La Voix De Sidi Bel Abbes

Yahi Norrédine-Champion d’Algérie en Tir de Précision de Boules Lyonnaises.a la voix de Sidi Bel Abbes…Par notre ami Adel B.Z

VDSBA/ Présentez vous !

Y.N/ Je m’appelle Yahi Norrédine, je suis né  le 3/12/1978 à SBA, taxieur de profession.

VDSBA/ Quand aviez vous fait connaissance avec ce sport de la boule Lyonnaise ?

Y.N/Alors que j’étais jeune, je venais très souvent regarder mes ainés jouer, et petit à petit j’ai aimé ce sport et grâce à Mr Hebri Mokhtar, j’ai eu la chance d’intégrer, le club et mon entraineur m’a tout appris et tout donné et c’est en grande partie et grâce à lui que je suis parvenu au niveau actuel. Actuellement j’ai 16 ans de cette pratique dont je ne peux plus me passer

VDSBA/Aviez vous  quelqu’un dans votre famille qui vous a transmis cet amour des jeux de boules dans leurs ensemble ?

 Y.N/ Non personne, et personne ne m’a influencé que mon entraineur Mr Hebri Mokhtar qui a été mon éducateur et qui m’a beaucoup  appris et suivit pour que je réussisse

VDSBA/Aviez vous  participé à plusieurs compétitions et quel ont été vos résultats ?

Y.N/J’ai assisté  dans plusieurs compétitions régionales et nationales, ou j’ai eu plusieurs trophées  dans  toutes  les catégories. J’ai assisté a un championnat international à  Carvin, une commune proche de  Lille ou j’ai obtenu un bon résultat au milieu de très grand joueur.16 pays ont assisté et nous donné de bons résultat

VDSBA/Y avait il d’autres pays d’Afrique du nord?

Y.N/Il y avait 2  pays du Maghreb dont le Maroc et la Tunisie

VDSBA/Quel fut le niveau de ces pays voisins, par rapport à l’Algérie ?

Y.N/nous étions les mieux classé, parce que nous maitrisons parfaitement les techniques de la boule lyonnaise et le jeu long est bien joué par les algériens

VDSBA/Quelle était ta première impression en abordant la compétition de Lille ?

Y.N/Dans ce championnat  international j’étais cadet, alors avec le tract et le premier contact j’avais un peux de stress et quelque peux flancher mais j’ai  eu la 7iem place. Maintenant que je suis senior mes capacités de concentration sont plus fortes et affronter la compétition ne me fait plus peur.

VDSBA/Et le championnat d’Algérie comment l’avez-vous abordé ?

Y.N/Le championnat d’Algérie je l’ai  abordé avec plus de sérénité,  de  facilité et assurance et la preuve  est  mon excellent résultat de champion d’Algérie

VDSBA/Et l’équipe Nationale ?

Y.N/ La fédération a confirmé que j’étais plus apte à servir et m’a  fait confiance.. Maintenant qu’on m’a appelé  dans l’équipe nationale, je compte faire mieux- Bien entendu, je donnerais de mon mieux pour apporter d’autres résultats, pour mon pays, ma ville et mon club, parce que la responsabilité est tout autre. Et puis  je dirais que nous avons un autre  élément au sein du club qui également fait des merveilles et sera surement un autre élément qui sera sollicité par l’équipe national

VDSBA/ Que conseillerez-vous aux jeunes ?

Y.N/La jeunesse devrait aimer ce sport, qui avec le temps est extrêmement bénéfique, et vous accroche avec de très bonne qualité mental et éducative et de discipliné et propre moralement. Je souhaite que la jeunesse aime  le sport en général, et que leur temps libre il le consacre a une utilité physique sportive, même s’il doit s’entrainer tout seul

VDSBA/Le fait d’avoir obtenu ce résultat de champion et d’avoir intégré l’équipe national es ce que cela ne va pas transformer la nature de l’athlète que tu es ?

Y.N/Non je n’ai pas changé et je ne changerais pas, parce que j’ai connu les compétitions internationales et cela ne m’a pas tourné la tète. Le succès ne doit l’emporter sur le comportement et faire changer d’humeur

O.I/Quel message adresseriez vous aux autorités  chargé du sport et de la jeunesse ?

Y.N/Je souhaite que les autorités s’intéressent à notre sport et nous aide au même titre que d’autre discipline- Parcequ’actuellement d’autre wilayas possèdent des moyens modernes, avec boules et  tapis alors que nous nous entrainons par sur le sol- On souhaite que l’on  nous aide dans l’entretien de notre boulodrome, afin que l’on progresse d’avantage, et que l’on puisse s’entrainer sans obscurité. L’on souhaite que notre boulodrome soit reconnu pour les joueurs de boules au même titre que ceux qui ont d’autres infrastructures. Cette activité mérite d’être implantée  avec les stades de football dans chaque quartier, pour permettre aux jeunes de se mouvoir

VDSBA/Quel message adresseriez vous à votre entraineur et au président de votre association et celui de votre ligue ?

Y.N/ Je tiens à remercier chaleureusement  mon entraineur, pour toute l’attention et les efforts déployés envers ma personne en particuliers et les athlètes en général. Pour le président de l’Association, je lui dirais bonne chance et merci aussi pour tous se qu’il fait afin que les membres du club aient de bon résultat et surtout pour sa disponibilité. Quand aux dirigeant de la ligue et à leur tète  son président, nous les remercions  en notre qualité d’athlètes, pour leur disponibilité à promouvoir le sport dans notre wilaya, et que de cette façon, ils auront l’assurance d’avoir d’autre athlètes performant à travers les clubs.Je remercie votre journal qui fournit du beau travail

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=32169

Posté par le Août 27 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “Yahi Norrédine-Champion d’Algérie en Tir de Précision de Boules Lyonnaises.a la voix de Sidi Bel Abbes…Par notre ami Adel B.Z”

  1. safi

    oui par toujours le football parlez des autres sports de combat des disciplines oubliées non aidées et négligées par tous est unencoragement

  2. mohamed

    sahit mokhtar bouras

  3. a,dennoun

    Felicitations Mr Yahi Nourredine,tres bonne interview de Mr Adel B.Z et bonnes reponses de cet humble sportif.
    Je te souhaite Nourredine, une bonne continuation et toute la reussite dans tous les domaines de ta vie.
    J’adorais ce sport mais je ne l’ai jamais pratique,j’habitais tous pres du stade « El boulla », aujourd’hui stade Adda Boudjellal.Des tournois,locaux et nationaux se deroulaient dans cette fetiche enceinte dont je me souviens dans les annees 50-60.
    A.D

  4. Dr HARMEL

    Bravo Mr Yahi Nourredine pour cette performance sportive et j’espère que ça sera pour vous le début d’une grande carrière internationale …Bonne continuation …MERCI

  5. kfaraoun

    le jeu de boules qui était destiné spécialement pour les travailleurs en fin de carrière ou des retraités se pratique actuellement par les jeunes et s’est développé au point ou il existe actuellement des compétitions régionales , nationales et internationales. Avant ce jeu de boules n’était pas considéré comme un sport puisqu’il n’y avait pas d’entraineur , éducateur ou de championnat national ou international.
    Je me rappelle que ce jeu était pratiqué par les vieux pour se distraire après le travail

  6. jamel

    bonne continuation il ne faut pas se décourager parce qu’on ne voit que le sport roi

  7. souad Dcité sabah

    bon vent a la jeunesse qui pratique le sport

Répondre