La Voix De Sidi Bel Abbes

Visite inopinée ce matin, du site de l’extension du Boulevard de la Macta, par le premier magistrat de la ville/ Par rédaction .

Visite inopinée ce matin, du site de l’extension du Boulevard de la Macta, par le premier magistrat de la ville.

11335895_10206971535751870_92492920_o-001

Notre reporter chevronné, Mr Abbés Megherbi, toujours présent au bon endroit et au bon moment à pu suivre cette inspection pour le compte de la voix de Sidi bel abbés. Le wali, s’est enquit de l’avancement physique du projet, de la qualité des travaux ainsi que des matériaux utilisés avec un accent particulier pour la plantation des palmiers et de leur système d’irrigation. Notons que, le palmier nécessite une attention particulière lors de sa transplantation pour justement lui éviter un dessèchement du fait que la motte n’est pas encore formée ou voir même gravement abîmée lors des différentes opérations. L’absorption de l’eau doit être optimale et il faut donc l’arrosez assez fréquemment et particulièrement pendant les jours les plus chauds et quand le vent est au rendez vous. Par ailleurs, Il faut aussi rassembler et attacher les feuilles vers le haut pendant une période donnée pour limiter l’évaporation. Fort de l’expérience de Macta 1, le citoyen souhaiterait que l’entreprise rehausse d’avantage de par son capital expérience la qualité des travaux de Macta 2. Concernant les platanes, il serait souhaitable de les fixer sur un axe pour qu’ils gardent leur aplomb et grandissent verticalement.
A souligner, que cette visite impromptue s’est déroulée sans protocole particulier.

11354704_10206971542952050_1460212018_nL’architecte maitre de l’œuvre fournit des explications techniques au wali .

11227076_10206971538631942_166112279_o-1

Pavé réalisé par une entreprise Bélabésienne .

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60487

Posté par le Mai 23 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

12 Commentaires pour “Visite inopinée ce matin, du site de l’extension du Boulevard de la Macta, par le premier magistrat de la ville/ Par rédaction .”

  1. Amirouche

    J’aimerai bien savoir pourquoi on a planté tant de palmiers ? Est-ce un symbole d’exotisme ? sont-ils ,peut être , facile à entretenir ou plus salvateurs que les arbres « fel s’mayeme » ?! ; j’ai remarqué cela partout de l’est à l’ouest du pays !! …..C’est original , la Macta en palmeraie !

    D’un autre coté ,ça me donne du baume au cœur de voir monsieur le Wali inspecter inopinément les lieux .En espérant qu’il ordonnerait d’autres projets semblables d’espaces verts au nord et à l’est de Sidibelabbès , avec l’espoir de voir moins de palmiers et beaucoup plus de platanes et autres arbres d’ombrages pour qu’on fasse moins de sieste chez soi ) .
    « A chaque arbre sa sieste et son oiseau  » ……Avec les palmiers on risque d’oublier le chant des oiseaux !!!! n’est-ce pas ?

  2. chaibdraa tani djamel

    Tiens ,et les visites inopinées dans les quartiers pauvres est ce que ça existe

  3. OUERRAD

    Cilima , wallah la cilima ; quand j ai lu le titre , je me suis dit tiens monsieur le maire se reveille de sa lethargie .Car , le premier magistrat de la ville c est son edile donc le maire et le commis de l etat qu est monsieur le WALI .
    Sans protocole?faut il un protocole à monsieur le wali pour traverser la rue et aller voir ce qui se passe en face de chez lui ?
    Quant aux palmiers , ma foi c est un tsunami du desert depuis que Zoukh a introduit cette mode du sud au tell par l entremise d un ami de OUARGLA .
    Il ne faut pas s etonner , si SAHBI @MIROUCHE demande des platanes , du caroubier etc il a vecu à SIDI BEL ABBES d antan quand il y faisait bon vivre avec des rues pour chaque espece d arbre , et il a retrouve cela à PARIS .

  4. OUERRAD

    Hadj jamel msel kheir ! les visites inopinees dans les quartiers pauvres devraient exister vu que nos ZELUS y habitent , tout comme monsieur le maire .Ils doivent suivre l exemple du wali et s enquerir de la situation de leurs quartiers respectifs . N ont ils pas ete elus par les citoyens de leurs quartiers respectifs .
    IDEM ? pour messieurs les DES PITES et les SI NA TOURS ;;;;;;;;

  5. BADISSI

    Combien coûte un palmier ???? il y a quelques années un citoyen a planter (de ces propres moyens ) des platanes le long du boulevard la macta , entourer d’un grillage , certains on étaient bien entretenue ,a l exemple du Bâtiment le Paris , pour notre voisin Monsieur Fizazi que je salut , d autres non , si chacun arroser les deux arbres devant sa demeure ils seront tous sauvé , on aurais aimé voir des platanes , au lieu des palmiers

  6. Abbassi

    Salut ;
    Je pleur ma ville chaque fois que je passe et je voie ce qu’il est advenu d’elle. Du petit Paris elle est passée au grand Tamanrasset. Ces palmiers sans dattes ne sont pas autochtones mais avec la désertification des esprits et du civisme de ces habitants, ils seront bientôt chez eux. C’est triste !

  7. mohamed boudissa

    qui est derriere ces palmiers on les trouve partout en Algerie,dans qq annees on va entendre parler de cette affaire dans les tribunaux (palmiers connection)

    • OUERRAD

      il faut voir le pourcentage de reussite de ces plantations .
      Un paysage desolant sur l autoroute menant d Oran vers l aeroport .
      La meme chose du cote de l entree à partir du TESSALAH .
      Les familles qui y vont le soir , sont celles ayant la nostalgie de OUARGLA .
      Ou sont , nos platanes , nos caroubiers , nos faux poivriers ??
      Un palmier pareil est estime semble t il a 120ooo da .

  8. Malika

    @Cher monsieur LE BOULEVARD EST MIEUX DONNEZ VOUS LE TEMPS D’APPRECIER LES FAMILLES VONT CHAQUE SOIR

  9. Amine

    Salam Alikoum,
    En tous les cas, ils sont allés enlevés les rares aires de jeux pour enfant qui étaient à la mactaa !! et ça c’est vraiement dommage, tous ça pour installer du pavé et que les gens vienent jeter leur detritus pendant la nuit !! men sab ghir el saha !

  10. Chot lahcene

    je propose a tous les abbassis de se promener le long de la rivière la mekerra ….belle balade …..avec comme guide principale en chef notre ami Badissi …non merci je reste sur les bords de Seine ….Paris Paris ……

  11. affane

    il serait souhaitable que le wali s’attaque et de maniere energique aux gros problemes que sont le retard dans le lancement des projets de construction des logements , des embouteillages interminables , l’etat lamentable de la voirie ,de la baptisation des rues et des quartiers ( je ne parle pas du centre ville) qui sont les vrais soucis de tous les jours des belabesiens , quant au boulevard de la macta , ses travaux peuvent tres bien etre suivis par des fonctionnaires de la duch ou de l’apc , c’est dommage qu’on ait pas installé sur ce boulevard , des lampadaires à energie solaire , ça fait plus moderne ; affane

Répondre