La Voix De Sidi Bel Abbes

Violences présumées sur un Algérien en Allemagne: Le ministre de l’Intérieur allemand demande « d’élucider » les « incidents »

Le ministre allemand de l’Intérieur, Thomas de Maizière, a demandé d' »élucider » les « incidents » liés à des violences présumées sur un ressortissant algérien dans un centre pour demandeurs d’asile en Allemagne, a indiqué jeudi, dans un communiqué, l’ambassade de la République fédérale d’Allemagne à Alger.

« Les autorités compétentes de Rhénanie-du-Nord-Westphalie et la justice doivent rapidement élucider les incidents. Si les accusations de maltraitance des réfugiés dans ces centres se confirmeraient, il s’agirait d’actes dédaigneux », a déclaré le ministre allemand de l’Intérieur, dans une interview à une publication allemande, précise le communiqué.

Si les actes rapportés récemment par les médias allemands, puis relayés par la presse algérienne, étaient confirmés, les responsables auront à « rendre compte de leurs actes », a-t-il averti.

« Le porte-parole du gouvernement fédéral, M. Steffen Seibert, avait demandé lundi d’élucider rapidement et en profondeur les accusations », en soutenant que « l’Allemagne est un pays humain dans lequel la dignité des personnes est respectée. Si les informations rapportées se confirmeraient, il s’agirait d’actes répugnants », a rappelé la chancellerie allemande.

Le ministère des Affaires étrangères algérien avait, pour sa part, indiqué, mardi, dans un communiqué qu' »aucune » information n’a été communiquée sur l’identité et la nationalité de la victime », affirmant que « dès la publication » de ces informations, il suivait « de près cette affaire ».

Le ministère avait, à ce propos, « instruit son ambassade à Berlin et son consulat général à Frankfurt à l’effet d’entreprendre toutes les démarches officielles et nécessaires pour vérifier » l’identité de la victime ».

Les démarches visent à « vérifier que la victime est effectivement de nationalité algérienne, à vérifier son identité exacte et les motifs de sa mise en détention » et qu' »en cas de confirmation, demander à ces mêmes autorités de prendre toutes les mesures légales pour déterminer et nous communiquer les circonstances de ces actes de violences inqualifiables et pour que leurs auteurs soient traduits devant l’instance judicaire compétente », avait-on ajouté de même source.

Selon des informations préliminaires recueillies par le Consulat général d’Algérie à Frankfurt, « il n’y aurait pas eu mort d’hommes », avait rassuré le Ministère.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55237

Posté par le Oct 4 2014. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “Violences présumées sur un Algérien en Allemagne: Le ministre de l’Intérieur allemand demande « d’élucider » les « incidents »”

  1. El Kantar

    Sachez de nos jours que nous autres Algériens et en particulier nous ne valons pas un kopek en Europe, on nous stigmatise tous pour des ce qu’ils disent des (Djihadistes) à cause de ces criminels sans foi ni loi. Mais rassurez vous ils ne gagnerons jamais devant le rouleau compresseur occidental à partir du moment ou ils traitent et décapitent des innocents et leurs propres frères c’est l’ignominie absolue et on ne gagnera jamais avec nos grandes gueules; de toutes façon on ne saura jamais la vérité qui frappe qui et n’oubliez pas une chose le venin vient de chez nous c’est ce qui a de pire tout est biaisé.le seul moyen de montrer au monde occidental que notre religion c’est ce n’est pas ce qu’on nous gave en longueur de journées,de mois,de jours, les médias sont redoutables et devinez qui détient cette force ? je vous laisse devinez..Depuis six siècles on est humilier et ça va continuer tant qu’on ne prends pas notre destin en main avec sincérité avec des homes et femmes capables de travailler pour le biende la Nation arabo-musulmane et non pour leurs besaces,à méditer.

  2. madjid

    Paroles sages Les occidentaux savent séparer le grain de l’ivraie

  3. tewfik adda boudjelal

    Avant de se lancer dans des commentaires un peu intempestifs, mieux vaut avoir toutes les données en main. Bien sur, pour ne pas faire d’amalgame avec des situations qui n’ont rien à voir avec le cas de ce jeune homme dont on ignore tout jusqu’à son identité même.
    Car, j’ai eu a régler un cas sérieux d’un jeune compatriote lors de mon long séjour estudiantin dans l’ex empire Soviétique en tant que président de la communauté Algérienne de Rostov sur le Don.

  4. abbassi hor

    Oui il faut faire la part des choses

  5. BADISSI

    comme a dit notre ami tewfik il faut d abords savoir les faits en détails

  6. MADANI

    SI les policiers sont arrivés à prendre telle décision c’est que ce gus a foutu la merde en connaissance de cause .

  7. OUERRAD en squatteur

    C est les autorites allemandes qui prennent les devants et le ministere alge rien va demander des comptes si l interesse est alge rien ANA MA FHEMTCH ?

Répondre