La Voix De Sidi Bel Abbes

« Vers un congrès extraordinaire du FLN ?

       La nouvelle direction n’entend pas faire dans le replâtrage. «Nous œuvrons avec sérieux et rigueur, sans précipitation», dira M.Bouchareb qui met «la tenue d’un congrès extraordinaire» sur les tablettes du directoire en pôle position.

             Le processus de rénovation du FLN est bel et bien entamé à en croire le coordonnateur de l’instance dirigeante du parti, Mouad Bouchareb. Installé récemment sur instruction du président de la République, le directoire a tenu, avant-hier soir, sa première réunion, spécifiquement axée sur la reconstruction des instances dissoutes du FLN. Il en est ressorti une conviction d’organiser un congrès extraordinaire véritablement rassembleur. Ces assises, historiques, pourrait-on dire, au vu du contexte et du timing de leur tenues, concerneront toutes les compétences du parti «sans exclusion aucune», rassure Mouad Bouchareb. «Nous préparons une feuille de route pour un futur très proche», a-t-il indiqué, au sortir de la séance de travail qu’il venait d’avoir avec les 6 membres de l’instance dirigeante. Il va de soi que l’actualité politique de l’heure tourne principalement autour des élections sénatoriales que le FLN entend gagner pour renforcer sa position de premières formations du pays dans les institutions élues de la République.» On ne saura pas grand chose de cette feuille de route, mais l’on apprend que la nouvelle direction n’entend pas faire dans le replâtrage.

Abderrahmane Belayat: »Le-cessez-le-feu-est-proche… » ©Archives Liberté

«Nous œuvrons avec sérieux et rigueur, sans précipitation», dira M.Bouchareb qui met «la tenue d’un congrès extraordinaire» sur les tablettes du directoire en pôle position. Là aussi, aucune date n’est annoncée, mais le nouvel homme fort du parti insiste sur le fait que le congrès «réunira toutes les compétences du parti sans exclusion aucune, ni discrimination».
Ce qui transparaît par contre des propos de M.Mouad, est la qualité des profils qui seront mis désormais en avant. A le croire, le FLN a «besoin de tous ses militants et compétences: cadres, professeurs, médecins, enseignants, agriculteurs». Les forces vives, plus que les professionnels de la politique. L’objectif étant visiblement «d’arriver à organiser un congrès extraordinaire homogène et équilibré à la hauteur de l’histoire, du rang et des principes du parti et afin de former un comité central représentatif», insiste Mouad Bouchareb.
L’autre priorité de l’instance dirigeante du parti consiste à la doter d’une structure exécutive, tout aussi représentative et régionalement équilibrée. Plus élargi en matière de composante, sa mission sera de se connecter à la base en permanence, histoire de faire monter les préoccupations au sommet et surtout préparer le congrès extraordinaire. Sur le sujet, M. Bouchareb a révélé que la composition de l’instance exécutive sera connue incessamment. Elle sera dirigée par un coordonnateur et «comportera des noms de personnalités crédibles», souligne M.Bouchareb.
Sachant que l’instance dirigeante du FLN, composée de membres du Bureau politique du FLN, ainsi que de parlementaires, en l’occurrence, Leila Tayeb, Mahmoud Guemmama, Saïda Bounab, Saïd Lakhdari, Mustapha Karim Rehiel et Samia Bouras Kerkouche, met en avant la parité homme-femme, l’on s’attend à ce que l’instance exécutive reconduise le même schéma. Ce serait véritablement une révolution dans cette formation politique qui a habitué les Algériens à un certain conservatisme. La nouvelle architecture provisoire, ainsi mise en place, devra réussir l’exploit de remettre le plus important parti politique sur rail en y insufflant une forte dose de jeunesse et de modernité. C’est le propre d’une démarche révolutionnaire. Le FLN en a-t-il les moyens ?
Source écrite/lien:
Alger: Smaïl Daoudi
http://www.ouestribune-dz.com/fr/vers-un-congres-extraordinaire-pour-le-fln/

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=75106

Posté par le Nov 28 2018. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE, EVENEMENTS, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “« Vers un congrès extraordinaire du FLN ?”

  1. b200

    la mission du FLN etait terminée en 62. ils n’ont pas pu faire la transition car les blocs de l’Est et de L’ouest ne le permettaient pas. la chute du mur de Berlin avait entrainé tous les parties affiliées a lui idéologiquement  »façon d’approcher le mode de production », pas façon d’occuper un poste, manger, voler, détourner… je crois il faut séparer l’ancien parti qui avait des valeurs a garder et les faire transmettre et un nouveau parti qui travaille dans son temps. le OLD FLN des valeurs et le Young FLN du développement. donc il faut penser a créer un FLN avec deux têtes bicéphale comme on le dit..l’on agit avec les valeurs de Novembre et aussi de l’Emir et l’autre c’est des jeunes de leur siècle..tu ne peux pas reconstruire le mur de Berlin pour revenir 60 ans en arrière. Une civilisation a sa vie ,elle disparaît un jour..Dans le Coran on parle de l’heure ou EL AJAL !

  2. a ceux qui ont la mémoire courte, Belayat est un ancien boss de l’ancien parti unique FLN, il avait menacé un journaliste dans conférence de presse à la chaîne unique de la télévision : toi sahafi (journaliste) attention tu joue avec le feu, dawla yediha toual, le gouvernement fort et puissant, ahrez rohek, ne joue pas avec la houkouma, le premier et dernier avertissement. FLN c’est la houkouma.

Répondre