La Voix De Sidi Bel Abbes

USMBA: Mr LASSOULI Moulay Ali Un des membres fondateurs 1er président par notre ami Hassani mustapha

Le triste feuilleton du passage de témoin au sein de la SPA USMBA qui revient a l’élite est riche en ens eignements et sur lequel on reviendra Pour sa part la VDSBA a volontairement fermé les posts sur les derniers articles relatifs a cette dure période de transition des pouvoirs ;mais a tout de méme signalé bien avant voire a temps dans  sa banniére les ultimes nouveautés qui font de l’ex boss de l’ESSétif  Serrar A le nouveau patron  Retour a notre papier ou notre ami Mustapha Hassani débute par ceci « Tout être vivant sur terre, l’homme en particulier a son propre itinéraire dans la vie, un parcours possédant un cachet particulier, ses empreintes, ses spécifiques caractéristiques et ses raisons d’être. C’est à partir de cette prise de conscience, prouver qu’il existe des Algériens capables de résister au colonialisme qu’un groupe d’hommes généreux et nationalistes a décidé de fonder l’Union Sportive Musulmane Bel-Abbesienne;souligne notre source Par ailleurs nous estimons que; L’histoire locale comme l’histoire nationale restent a parachever pour ne pas dire a écrire totalement et la glorieuse USMBA en fait partie comme un pan a faire connaitre Ceci a été abordé par laVDSBA et nous continuons donc par la plume de notre ainé HASSANI Mustapha que nous avons plus d’une fois associé a nos activités et qui a vu le groupe BESSMA NET lui rendre visite  Celui ci poursuivra « Ce n’est pas par hasard que le choix a été porté sur Monsieur LASSOULI Moulay Ali. Tous les membres fondateurs du club à l’unanimité ont donné la préférence à ce personnage qui incarnait la sagesse et le sérieux.

images

Né le 09 Janvier 1908 à Sidi Bel Abbes

LASSOULI Moulay Ali a joué un rôle prépondérant dans le domaine professionnel en faveur de la population et surtout dans la défense des droits des paysans dont la majorité sont analphabètes. Membre actif du MTLD, il a milité pour la cause nationale. Il se distingua aussi dans l’action de bienfaiteur dans la distribution des denrées alimentaires au bénéfice des nécessiteux et durant la guerre de libération nationale, son domicile fut souvent le refuge des combattants du F L N. Feu LASSOULI Moulay Ali faisait partie de cette association qui comprenait une élite citadine de 15 membres, ces derniers ont formé le premier bureau du club. Par ses relations publiques, son dévouement et son savoir faire, le premier responsable du club a su insuffler à ses collègues un dynamisme constant permettant ainsi à l’USMBA de se faire connaître dans la région et d’évoluer en district de 1933 à 1940. Au début de la guerre mondiale, l’ USMBA réussit de prendre la tête du championnat après avoir battu la Marine d ‘ Oran championne d’Afrique du Nord à cette époque. Sous la conduite de LASSOULI Moulay Ali, ce meneur d’hommes qui avait l’avantage de côtoyer aussi bien ses citoyens que les Européens, la tâche consistait de redorer le blason de notre club et éclairer davantage ses lettres de noblesse. Bien que le travail fût difficile à mener, cette noble mission avait ses répercussions positives.  Enfin, c’est BENDIMERED Belkacem qui succéda à LASSOULI Moulay Ali et en 1948, l’USMBA retrouva la division d’honneur après avoir battu en match barrage par deux fois l’ISCMostaganem au stade Vincent Monréal. C’est à partir de cette date mémorable que l’USMBA vit dans la gloire.conclut il pour cette premiére partie autour du pan USMBA signé par un de ses acteurs et joueur ;dirigeant ,président et journaliste connu  Notre confrére  a pris langue avec son fils Mustapha qui est médecin spécialiste ;qui lui aussi  fut honoré par la V.D.S.B.A dans le cadre des premiers  SBA  » Samedi Belabbésien »tenu dans la bibliothéque Parole et écriture lui dira ce qui suit  :

Le Docteur LASSOULI Mustapha fils de feu Moulay Ali s’est prêté donc au jeu des questions.

QUESTION : Votre regretté père a été le premier président de l’USMBA, au lendemain de la création du club en 1933. Quelles sont vos impressions ?

Réponse : Mon père a eu l’honneur de présider aux destinées de l’USMBA en 1933 grâce à un groupe de personnes éveillées, dont le but était de rassembler les jeunes sportifs, de leur faire pratiquer ensemble le football pour jouer amicalement contre les équipes des environs pour se distraire sainement. Mais ces jeunes s’entendaient tellement bien que leur équipe devint presque imbattable, l’ambition les gagna et ils décidèrent alors de s’engager officiellement à la LOFA dans les compétitions de championnat et de coupe. Avec son équipe dirigeante, mon père a fait du bon travail au service du club et personnellement, je dois avouer que j’éprouve une fierté.

Question : A cette époque, les moyens matériels et financiers manquaient beaucoup. Comment agissaient les membres du comité directeur dirigés par votre père ?

Réponse : Pendant la période où mon père dirigeait le club avec le concours de ses pairs, les moyens matériels et financiers étaient précaires. Joueurs et membres du comité se groupèrent pour faire des randonnées parmi les notables et commerçants de la ville lesquels les finançaient assez pauvrement parfois. Combien d’affronts et de refus, mais sans se lasser, ils poursuivirent leur tâche pour la cause du club et voilà qu’après plusieurs années, c’est-à-dire après beaucoup de peines et de joies, des satisfactions et des déceptions, ils commencèrent à être connus et surtout à être redoutés. Les difficultés se multiplièrent et c’est cela qui leur donna plus d’ardeur.

Question : L’USMBA a réussi à prendre la tête du championnat de guerre. Avez-vous des choses à nous dire de ces prouesses ?123

Réponse : Je n’ai pas la prétention de connaître l’histoire complète de l’USMBA, mais je dois préciser que mon père, de son vivant m’a donné quelques informations de cette période inoubliable quand il dirigeait le club. C’est ainsi qu’en 1940, époque du début de la guerre mondiale, arrêt partiel des activités sportives, toujours infatigables, dirigeants et joueurs se donnèrent à l’association plus motivés que jamais. Par exemple, le samedi après-midi, ils tracèrent le terrain, se cotisèrent pour pouvoir louer un car afin de se déplacer. Parfois, ils achetèrent de leurs propres moyens leurs équipements. Ils réussiront quand même de prendre la tête du championnat de guerre après avoir battu la Marine d’Oran, championne de l’Afrique du Nord. Ces championnats provisoires ont duré de 1941 à 1945 et c’est alors la reprise des championnats officiels. Il fallait donc recommencer en district, c’est-à-dire au bas du tableau.

Question : Parlons aussi un peu de la situation présente, concernant notre équipe phare. Qu’en pensez-vous ?

Réponse : Leader du championnat de ligue 2, l’USMBA affiche ses ambitions pour l’accession à l’étage supérieur. Les joueurs doivent se comporter à l’image des anciens qui ont marqué de leur empreinte une page de notre histoire sportive et honoré le football Bel-Abbesien. Une grande opportunité s’offre à cette jeunesse pour atteindre l’objectif. Les dirigeants, le staff technique et les joueurs trouveront en eux les ressources, le courage et la perspicacité nécessaires pour mener à bien le challenge. Ils vont connaître la satisfaction des gagnants.

Question : Les fans Bel-Abbesiens constituent ce précieux douzième homme. Est-ce que vous partagez cet enthousiasme ?

Réponse : Bien sûr que je partage entièrement cet enthousiasme par le fait que les supporters de la Mekerra ont toujours démontré qu’ils ne lésinent jamais sur leurs moyens et leur énergie pour accompagner l’équipe fanion où qu’elle aille et quelque soit la difficulté de la mission. Avec cet esprit de soutien indéfectible qui marque l’attention, nos sympathisants et ils sont très nombreux envahissent tous les stades sans faire de calculs, car, comme le dit si bien l’adage « quand on aime, on ne rechigne pas » et ils ont de ce fait constitué partout ce douzième homme indéniable et tellement précieux dans les compétitions. Un hommage à ces valeureux inconditionnels des « VERT et ROUGE » dont l’engouement est chaque fois prouvé.

Question : Tout le monde dit que l’arrivée de l’actuel WALI a été bénéfique pour l’USMBA. Etes-vous de cet avis ?

Réponse : Je suis entièrement d’accord avec ce raisonnement. Au moment où l’USMBA allait s’engouffrer dangereusement dans l’inconnu et l’opinion sportive Bel-Abbesienne ballottée d’une rumeur à l’autre, une lueur d’espoir est venue de la wilaya pour rétablir une confiance rompue depuis la saison dernière. Le ton a été donné par le nouveau WALI, dès son arrivée dans notre ville. Monsieur HATTAB Mohamed El-Amine a pris des initiatives bénéfiques pour le club et nous constatons que la situation est particulièrement favorable en ce moment.

Question : Je vous laisse de conclure ?

Réponse : L’équipe actuelle incarne le beau jeu et les joueurs ont la chance de s’abreuver à la source des grands footballeurs. Pour nos anciennes gloires, les traces disparaissent avec le temps, mais les souvenirs sont toujours là.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=47478

Posté par le Mai 29 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

2 Commentaires pour “USMBA: Mr LASSOULI Moulay Ali Un des membres fondateurs 1er président par notre ami Hassani mustapha”

  1. houssine

    le club doit avoir réguliérement le soutien des supporters et surtout former pour ne pas rester a la merci des venues massives de joueurs Le dévelloppement du sport c’est aussi les autres disciplines

  2. fethi

    un ancien dirigeant qui est inconnu

Répondre