La Voix De Sidi Bel Abbes

USMBA : Le statut de club omnisports retrouvé Il était temps !

Nous informons nos amis sportifs que le match du derby local Belabbésien le FCK Sidi Yacoub contre l ‘USMBA du dernier tour régional de coupe d’Algerie programmé a Sidi Brahim par la LRFOran aura lieu vendredi au stade des 3 fréres Amarouch de SBA; suite décision de la commission de wilaya de sécurité. Finalement,dernièrement l’AGO du CSA / USMBA s’est déroulée dans un climat serein sous la présidence de Missouri M., en présence d’une assistance nombreuse. Ce conclave a duré trois heures et on a senti chez les intervenants la ferme volonté de redonner à l’USMBA son statut de club omnisports, tel qu’il était jusqu’au désengagement de l’ENIE. Outre le président de la SPA / USMBA, d’anciens présidents du club et plusieurs personnalités ont tenu à contribuer au lancement des trois disciplines, le handball, le basket-ball et l’athlétisme. En conséquence, l’aval a été donné au bureau exécutif pour rendre effectives ces trois disciplines dont les staffs seront connus lundi prochain. Concernant le volet financier, la SPA et le CSA sont d’accord pour effectuer une démarche collective auprès du wali après que celui-ci a montré sa disponibilité à soutenir les projets en gestation. Les intervenants ont souligné qu’il s’agit là d’une opportunité à saisir.

D’autres sujets ont été discutés, tels ceux relatifs aux infrastructures et au lancement des écoles des disciplines sus citées en attendant la prochaine saison sportive. Enfin, l’AGO a validé les amendements des statuts relatifs au siège du club de la Place du 1er Novembre et de son annexe au stade du 24-Février 1956. Le président de séance s’est dit satisfait par le soutien unanime de l’assistance, convaincue du bien-fondé des décisions prises en faveur de l’USMBA qui retrouve ainsi son statut de club omnisports.Mercredi après midi tout se finalisera précise t’on exclusivement a la voix de SBA

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=34718

Posté par le Nov 12 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

6 Commentaires pour “USMBA : Le statut de club omnisports retrouvé Il était temps !”

  1. tewfik adda boudjelal

    Enfin on y arrive ..depuis que je ne cesse de le répéter que seuls le sport de masse et la culture pour tous peut garder ce pauvre peuple que nous sommes à flots .
    il faudra, que cette décision de remettre en scelle ces anciennes disciplines sportives ne soit pas de la poudre aux yeux .Il faudra y aller franchement et honnêtement , Car chaque discipline va drainer ces propres adeptes qu’ils soient pratiquants ou simples spectateurs .Mais il faudra bien sur ,créer des écoles de formations aux normes et non pas faire semblant .Les techniciens sont là et bien présents , pour eux çà sera à mon avis un bonheur de renouer avec la pratique sportive qui a malheureusement disparue des étales depuis un long moment déjà ..

  2. Riad

    très nostalgique la photos dans les slideshow ! c’est la prestigieuse équipe de handball de l’époque , un clin d’œil a mon ami Mr ABOU zouaoui , un grand du handball algériens quand il battait les grande équipes européenne ,
    bon courage Mr Missouri la tache n’est pas facile .
    salutations

  3. gherbi de sba

    Une bonne nouvelle pour le sport belabbésien

  4. tewfik adda boudjelal

    Je reprends ce que je disais ce matin,.J’ai toujours clamé haut et fort et aussi dernièrement, lors des retrouvailles des Belabesiens à l’occasion de l’Aïd chez notre ami et frère, Mr Ghalem Cheniti , que lorsque la politique est quelque part défaillante , seuls deux éléments moteurs peuvent garder un peuple à flots .
    Il s’agit bien sur de la pratique sportive de masse et de la culture à la portée de tous.
    Le sport est la seul thérapie qui réconcilie le corps avec l’esprit. Jadis en milieu scolaire, il était inimaginable que l’enfant, ne fasse pas de sport .Notre ami « membre de la Hsira « à résumer la situation de belle manière, et on sentait même son cri du cœur devant cet état de fait qui n’honore aucune société qui se respecte.
    Il faut tout de même reconnaitre que les sports scolaires et universitaires constituaient un véritable réservoir pour toutes les disciplines sportives confondues. L’élite venait de là pour la plus part.
    Ajouter à cela, les disciplines sportives qui faisaient la fierté de la ville ont été rayé de la carte .Moi j’appellerais cela, non pas un crime de lèse majesté mais plutôt un crime contre l’humanité .Car à défaut de la « non » pratique sportive, nous sommes passé maitres dans l’inaction et surtout devenus, des docteurs honoris cossas dans la tchatche.
    Pour la pratique sportive de masse, la DJS est plus que jamais interpellée .Il faudra un plan Marchal pour arriver à gommer les stigmates de sa longue léthargie et surtout de son approche à l’emporte pièce .Il faudra trouver des assiettes, pas forcement dans les quartiers, et pourquoi, pas dans la périphérie pour, implanter des terrains de jeux d’une manière intelligente, judicieuse et réfléchie, en associant des le départ du projet, le citoyen.
    Ne pas hésiter à faire appel aux opérateurs locaux pour soutenir et accompagner le projet en qualité de sponsor.
    Il faudra impérativement penser à remettre dans le circuit, les maisons de jeunes de quartiers, qui jouaient un véritable rôle de courroie de transmission entre l’école et les parents, ce qui, évitait à l’enfant de dévier de la trajectoire. Car dans ses lieux il apprenait d’abord, la notion du respect.
    La direction de l’éducation, ne doit pas être en reste .Elle doit mettre les infrastructures sportives des établissements scolaires, à la disposition des adeptes de la pratique sportive, après la sortie des élèves.
    Comme cela se fait depuis toujours dans bon nombre de pays.
    Si on arrive à relancer la pratique sportive de masse, à ressusciter le Hand , Basket , Volley , cyclisme , Marathon , judo , Boxe , Karaté , pour ne citer que cela , et mettre la culture à la portée de tous sans attendre les directives et le bien vouloir d’el3asséma. Alors, à ce moment là, seulement, on verra un pan de la société se détacher de la masse telle un iceberg de l’Antarctique pour reprendre gout à la vie, l’autre partie récalcitrante finira par suivre..
    Là aussi, on aura fait un grand pas avec la réconciliation avec soit même.

  5. tewfik adda boudjelal

    je vous assure que j’ai tout fait pour me libérer à 16.30 h mais c’était quasiment impossible , d’ailleurs je le regrette amèrement , surtout que çà valait vraiment la peine en plus c’est mon cheval de bataille .

Répondre