La Voix De Sidi Bel Abbes

USMBA : Djilali Tchengo le dénicheur prospecteur du vivier local n’est plus.

Indélébile automne à Sidi Bel Abbes. Après l’artiste chorégraphe Reguig Rachida et Moussa Le Policier, le célèbre fan de l’USMBA voilà ce jour Ammi Tchengo de son vrai nom Dorbane Djilali, rejoindre l’au-delà. Ce fils de Filej errih, terre des sportifs et notamment les footballeurs doués était d abord joueur dans la catégorie réserves mais surtout c’est en tant qu’éducateur avec feu Mbarka de son vrai nom Soudani qu’on l’a connu du temps de feu Hassani Abdelkader, véritable denicheur et prospecteur du club phare la wilaya, Ammi Tchengo fut un authentique serviteur du club. Il a été employé communale puis recruté en tant qu’employé dans l’ancienne entreprise communale de transport publique qui fut dissoute dans les années 90. Le défunt se retrancha dans son giron de Filej Errih…tombé malade et hospitalisé au CHU Hassani Abdelkader ou il a rendu l’âme hier soir. La nouvelle de son décès ébranla beaucoup de Bélabbesiens ce jour, ou une bonne partie l’accompagna à son ultime demeure, non sans témoigner du colossale travail qu’il avait sérieusement accompli au niveau des petites catégories dont une bonne partie nous avoua son dévouement à notre club l’USMBA.

Debout (G à D) : BENDIDA-MEGHERBI-LACARNE T.-AISSA-SAÏD-LAKHMES

Accroupis (G à D) : ADDA BENDIA ABBES-MERZOUGUI- FEU KEBIR-NOURY-FAMANE
















Deb.: EDDINE MEKKI-SALHI-SENNOUR- FEU BELAID-HARIR-BENNAOUM-MEHDAD

Acc.: FREHA-AMAR- FEU BENSEBAH-GHALAMOUN-ICHOU


URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=8799

Posté par le Oct 22 2011. inséré dans ACTUALITE, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

16 Commentaires pour “USMBA : Djilali Tchengo le dénicheur prospecteur du vivier local n’est plus.”

  1. chaib draa tani djamel

    allah yarham ami djilali « tchengo » il a donné beaucoup a la prospection des jeunes footbaleurs au niveau de notre ville et a son club qui est l’usmba je me souviens il était notre entraineur minimes quand on a joué en lever de rideau du fameux match usmba-naahd score 3a 0 enfaveur de l’usmba allah yarhamah ami djilali et il ne faut pas oublier que c’est un des grands notable de la ville il ne faut pas étre riche pour notable

    • nasri

      je me rappel de ce match historique cette année là le NAHD disputait le championnat avec la JSK un nul suffirait au bonheur de hussein dey, la 1 ere mi-temps s’est terminée 0 a 0, j’étais au vestiaire avec si djillali et qui ne cessait pas d’encourager les joueurs, au début de la 2 eme mitemps amar a eu raison d’un feint de corps laissant OUCHEN pantois bref ALLAH yrhmak ya si DJILLALI et vive l’usmba ah la belle époque, que de bons souvenirs

  2. yahia

    Allah yarham ami Djillali, il a fait beaucoup pour le football et pour l’USMBA.que DIEU le bénisse.Mes condoléances à toute la famille DORBANE.

  3. Abbassi22

    Salam Alaikoum
    Mes ondoleances les plus attristees a la famille Dorbane. Allah yarhmak ammi Djilali.

  4. abbes megherbi

    mes sinceres condoleances a la famille dorbane.nous perdons un homme de foot-ball qui a lancé dans la scene foot-ballistique enormement de jeunes talents.allah yarhamah

  5. hamri

    allah yerhmah il a bosse et il etait genereux.

  6. hamid ourrad

    Ammi djilali dit tchingo etait un grand prospecteur d ailleur cest lui qui a denichè un grand nombre de jeunes footballeurs tel que Amar Salhi abdi fodil coucou freha bekalal Ichou et la liste est grande lahyarhamah

  7. gheffar: tabia

    monsieur ourred ex directeur chevronne d »ecole et amar rouai dans tout cela. 2: ou est ce lieu de vos rencontres a sba je veux bien assiter .

  8. chaib draa tani djamel

    a mr gheffar(tabia) notre lieu de rencontres c’est à la bibliothéque « paroles et écritures » bd aissat idir (trégue moula aek) soit le bienvenu et tu trouveras les annonces des prochaines rencontres sur ce site on a besoin de tout les gens de notre wilaya et méme de notre chére « algerie »

  9. s.mokhtar oran

    un grand éducateur disparait dans l’anonymat .Réveillez-vous bel-abbesiens .Faites quelquechose pour sa famille.Allah yarhmek ya ammi jillali.

  10. Aïch inta

    Demandez à vos parents ce que farfouillait dans les petites catégories ce grand homme.Il avait fait fuir de talentueux joueurs à jamais par ce qu’il ENTREPRENAIT….

  11. maatallah

    allah yerhmah on connait de lui qu »il fut derriere l’eclosion de jeunes rouai amar a trouve que mabarka et lui onfait un bontravali cela est unanime.

  12. Aïch inta

    D’ailleurs le sobriquet de « tchingo » lui a été dévolu pour son côté « tringleur » que son savoir faire de tout autre chose.

  13. sadia abassia

    Tous mes sincères condoléances a la famille. Allah yarhmah

Répondre