La Voix De Sidi Bel Abbes

UNE NOUVELLE BESSMA.NET POUR UN DES DIGNES FILS DE L’USMBA: TRARI ABDELKADER

Depuis le passage du groupe BESSMA NET chez notre ami Cheniti Ghalem suite a son hospitalisation et pour des raisons logiques (Période de campagne électorale ), aucune action ne fut programmée bien que de nombreux citoyens (es) dans notre wilaya de Sidi Bel Abbes et plus loin encore, devaient avoir droit a nos visites fraternelles et amicales. Et parmi ces citoyens figurait: un des fils de l’USMBA et ex fonctionnaire de l’ENIE, et avant cela de la mairie a tous ses débuts professionnels: il s’agit de Mr TRARI Abdelkader .

Au niveau de notre groupe de BESSMA NET, on est spontané des qu’on décide d’une action, il est certain qu’on a eu le bon réflexe de faire oeuvre utile en faisant pénétrer la ou on va, un sourire.

Toutefois et exceptionnellement, nous se devons de rappeler que l’on ne dédie plus une seule minute à celui qui ne le mérite point car nous agissons dans un cadre serein et sans protocole , vu que tout choix est spontané, pour peu que la personne chez qui on va soit disposée vu qu’ a notre niveau c’est constamment le même élan fraternel amical, le même objectif auquel se joignent vite nos amis (es) pas connaissant parfaitement la nature de nos intentions et leur noblesse et ce depuis que BESSMA  fut bénévolement lancée Et  la revoilà ce jour et dans une chaleur conviviale rendre visite au siège du club USMBA a l’ un des dignes  fils de l’USMBA ; son  ancien joueur et coach Trari Abdelkader qui est en période de convalescente suite a une récente maladie ou il fut alité pendant de longues semaines Sur les lieux deux anciens joueurs et également enfants du club qui ont reçu notre visite étaient sur les lieux a savoir Mrs Sennour Aek et El Abed Miloud connu par » Bettache  » non loin d’eux El kadi Abbes et  Achour Abdelkader et autres amis tels Nouara Yahia; Daci Baghded ;Boumous Zoubir; Maitre Mellali Mostefa ;Sekrane Lahcene ;Doct Reguieg Menaouer;Hachemi lahcene votre serviteur Mustapha Brahim Djelloul des jeunes joueurs et agents  de la SSPA USMBA étaient présents a cette  BESSMA NET qui a vu un court programme s’entreprendre sous la conduite de Si Kadiri Mohamed ;son principal boss avec une minute de silence en hommage aux martyrs du club ;anciens dirigeants et joueurs dont celui décédé récemment le moudjahed (de l’équipe militante du FLN)Rouai Amar:ex joueur et coach de 1965 a 73 Une tombola  figurait comme a l’accoutumée et des échanges de parole ou principalement le PROMPT RÉTABLISSEMENT FUT SOUHAITE a SI TRARI ABDELKADER  par tous les présents A la fin de cette brève initiative  et des plus touchantes;une photo souvenir pérennisant cet nouvelle BESSMA NET a regroupé toute l’assistance autour de « l’heureux élu  » en l’occurrence si TRARI AEK  très très ému et qui n’a pas trouvé les mots pour prononcer un petit discours lorsqu’il fut sollicité, mais put lancer  » Je vous remercie tous pour ce geste qui m’honore »

ALLAH YCHAFIK KHAYI.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=72087

Posté par le Nov 21 2017. inséré dans ACTUALITE, BESSMA/SBA. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

12 Commentaires pour “UNE NOUVELLE BESSMA.NET POUR UN DES DIGNES FILS DE L’USMBA: TRARI ABDELKADER”

  1. bouatra

    ALLAH yechfik khayi un ami d’enfance

  2. Mtr Mellali Mostefa

    une journée memorable avec weld Belabbes qui a beaucoup donner pour sa villes les jeunes sportifs et surtout l USMBA sans oublier qu en ce temps la il a aider les jeunes des alentours de sfisef comme Abbou Baghdaoui Keita ouelbrahim Soudani qui ont fait leur belle carrière à l Usmba grace à lui et à Sennour qui etait à sfisef comme entraineur ce fut un temps beau et clair Merci Kadiri pour ce que tu fait toi et ton equipe vous etes formidable

  3. Abbassi . Aek

    Merci à toute l’équipe de BESSMA et à leur tete M

  4. Abbassi . Aek

    … Et à leur tete Mr Kadiri pour ce geste .

  5. sidi yacine

    Ce que fait Bessma est absolument juste, précis, parfait, le beau geste fait à notre frère TRARI ABDELKADER est historique, et c’est passionnant, émouvant car la rencontre en elle-même peut faire jaillir un souvenir, une émotion enfuie. Il y a aussi ces paroles de Si Mohamed Kadiri qui comptent car les choses importantes s’apprennent dans nos visages. Abdelkader a partagé notre enfance, il était notre ami, une parenté faite de souvenirs. Souhaitons à notre frère Abdelkader beaucoup de santé.

  6. a dennoun

    Salam,
    Merci a Kadiri, BESMA et tous les presents d’avoir rendu visite a notre cher frere et ami Trari auquel je souhaite un prompt retablissement.
    Au passage, mes salutations a Miloud bettache et Sennour.
    A.D

  7. ABBES.2

    Bonjour.
    Grand merci a bessma qui est toujours actif.Je souhaite aussi un prompt rétablissement à notre cher Trari , à notre cher ghalem et à tout nos malade sans exception.
    Cher Kadiri c’est pour la troisième ou quatrième fois que je vous demande d’organiser une visite pour deux hommes qui ont beaucoup donné à notre ville et qui sont bien connu par tout les belabesiens. Ces deux grande tailles sont Mr Bouanani Lakhdar Ex directeur de cem Azza AEK, et Mr Allal Mahoud Ex directeur de CEM Malek haddad.
    Ces deux hommes rabi yahfadhoum dépassent les quatre vingt ans, Alors il faut activer…
    Attention ces deux hommes ne sont ni mes amis ni mes voisins, et ils ne me connaissent même pas, Mais je vois que ces deux grandes deux tailles intellectuelles méritent beaucoup surtout après qu’ils sont perdu dans l’oublie.
    Merci

  8. Hocine .C

    Grandiose cette BESSMA chez Mr Trari , il le mérite amplement . Ce bon réflexe fera certainement beaucoup de plaisir à la population sportive belabbésienne , merci à tous ceux qui ont pensé à lui , Allah ychafih . l’USMBA et le sport ont encore besoin de lui , la preuve , cette visite a eu lieu dans son lieu meme de son travail . Abdelkader a été toujours comme ça , (il était mon entraineur durant plusieurs années en junior USMBA et Sénior IRMBA) c’est un grand passionné du football , il passait des journées complètes au stades des 3 frères Amarouche pour voir les matchs de toutes les catégories et en meme temps superviser les joueurs . Il a passé plusieurs décennies au service du football belabbésien notamment avec les juniors USMBA ou il a atteint les 1/4 de finale de la coupe d’Algérie 79/80 éliminé par le MCA des Bouiche , Belksir etc (par penalty) et les 1/2 finales 80/81 éliminé par la DNCA . On lui souhaite un prompt rétablissement Inchaa Allah et merci à Mr Kadiri et à toute l’équipe de BESSMA .

  9. Hocine .C

    Quelle belle BESSMA , merci Mr Kadiri pour ce bon réflexe qui nous a fait tous plaisir , ce n’est pas étonnant puisque maintenant on est habitué à ces visites spontanées , quoi de mieux que de partager et d’offrir ce précieux sourire aux malades et à leurs familles . Inutile de présenter Trari , c’est un homme trés aimé par toute la ville de Sidi Belabbes , c’est une grande personnalité sportive bélabbésienne , il a drivé plusieurs clubs locaux notamment les jeunes catégories de l’USMBA et les séniors de l’IRMBA durant de nombreuses années . Avec les juniors de l’USMBA , il a failli en 2 occasions remporter la coupe d’Algérie , d’abord en 79/80 éliminé aux penaltys en 1/4 des finales par le MCA des Bouiche , Belksir etc , et en 80/81 éliminé par la DNCA en 1/2 finales à Tlemcen . J’espère et je souhaite qu’il retrouve au plus vite ses moyens physiques , car malgré sa petite retraite du football , la ville a encore besoin de ses services . Merci à tous ceux qui ont pensé à lui , il le mérite amplement , merci aussi à BESSMA avec une mention spéciale pour notre frère Kadiri (Allah yehefdeh) toujours présent et au bon moment, il est vraiment né pour les bons réflexes .

  10. Abbassi II

    Prompt retablissement a notre frere Trari , un grand homme tres gentil et un sportif tres passionne du football depuis son jeune age , il merite tout notre respect . La voix de SBA a travers son equipe de BESSMA a ete bien inspiree d avoir pense a lui , d aller meme dans son lieu travail pour partager avec lui des grands moments de bonheur et de bonne humeur , comme quoi , quand on veut faire du bien , quand on veut faire penetrer du sourire a des malades , le lieu importe peu . Allah ychafih et retour rapide sur les terrains de football inchallah . Merci a le monde present et merci Kadiri pour cette belle initiative .

  11. Amirouche

    Salam,

    Heureusement qu’il y a cette BESSMA qui nous met du baume au cœur, personnellement c’est avec plaisir que je revois à travers cette fenêtre des visages que je n’ai pas vu depuis longtemps comme celui de monsieur TRARI ou que j’avais découvert dans d’autres BESSAMETTE . Un grand merci à mon cousin KADIRI et à toute l’équipe qui consacre tant de leur temps aux Wled el Bled « oubliés »…

    Je viens de lire ceci dans un blog et j’ai bien aimé le partager avec celui ou celle qui voudrait le lire, ça nous concerne tous.

    « …Helas! Il ne reste de la signification de Ouled el bled que des mots tracés sur des pages du web pour évoquer une mémoire perdue avec le temps et ses aléas. Le temps avec sa dureté et ses événements tragiques ainsi que les hommes ingrats sont en grande partie responsable de cette injustice et du bouleversement catastrophique qu’a connue la  » ville « .
    Ouled el Bled ou les notables (les natifs de la ville) ont disparus des lieux natales de la ville en même temps qu’a disparu le nom de la ville avec ses grands repères. Il ne reste plus que l’évocation et le souvenir par des images en hommage à ses grands disparus qui composaient tellement très bien et fièrement avec l’environnement de ce grand département de l’Algérie.
    Ouled el-bled, ont cédés sous le poids de la médiocrité. Ils se cachent pour mieux méditer et mourir dans l’isolement et l’amertume. La ville a changée dans le mauvais sens. Elle a perdue son charme du passé. Elle s’est subitement transformée en ogresse et elle mange ses propres enfants. La nouvelle ville est devenue ingrate elle repousse et se détourne de ses propres racines pour accomplir des forfaits qui nuisent sérieusement à l’harmonie et au bon fonctionnement de son épanouissement.
    La ville est sous l’emprise de ceux qui la déteste et qui la méprise. Elle est malmenée est traînée dans toute sa constitution. La culture est aux mains des bourricots et des incultes. Les vrais artistes préfèrent se terrer chez eux que de participer au ridicule qui anime notre quotidien de tous les jours décider par des bouffons et des guignols.
    Les hommes aux savoirs faire sont écartés pour être remplacés par des khobzistes et des arrivistes médiocres qui n’ont aucun sentiment de jalousie à l’égard de la ville qui leur à tout donner et qui se sont retourner contre elle… « …
    Un Weld El Bled est toute personne qui aime sa ville, même s’il n’y est pas né.

    Fraternellement.

Répondre