La Voix De Sidi Bel Abbes

Une M’LEMA réhabilitant les anciens artistes et musiciens de la mythique troupe EL AMEL. Par Hamid Ourrad.

Une halte de reconnaissance pour service rendu à la musique algérienne et Belabesienne en particuliers a été observé cet après midi à 15h30 à la maison de la culture Kateb Yacine par l’organisation d’une rencontre dite « MLEMA »,initié par les artistes locaux à leur tête Mr Kazouz Mohamed ,la célèbre troupe de la ville de sidibelabbes « El amel »,représenté par plusieurs artistes dont le duo Elghaouti Amir et Chaabane et autres Drici hamid,Hadj benaoum,Kouider abidi ,Zinnedinne Maachou,Lahcen,Guenimi Brahim….Avec. Comme fil conducteur l’artiste Omar Assou après avoir gratifié l’assistance d’une très belle chanson de Abdehadi Belkhayat ,il demanda aux artistes invités d’intervenir pour des témoignages ,à commencer par son président et chef d’orchestre Amir Ghaouti qui fit part à la grande assistance présente des débuts et les sacrifices de cette troupe qui débuta dans les années 40 jusqu’à post indépendance .
C’est dans une organisation sans faille et une ambiance très nostalgique que les artistes présents nous gratifièrent de témoignages utiles pour réhabiliter cette célèbre troupe ..oubliée et non associée par ces artistes dont le produit de leurs exhibitions étaient versés au FLN en lutte de libération …cet aspect la était repris par les intervenants qui firent preuve de sacrifice durant cette période très difficile où la solidarité était de mise,non sans citer les anecdotes vécues .
La séance enregistrée par les studios de la maison de la culture fût clôturée par des remises symboliques de cadeaux aux artistes présents.
La voix de SidiBelAbbes s’illustra par la remise de deux cadeaux remis à monsieur Amir Ghaouti en sa qualité de président de cette troupe.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37102

Posté par le Fév 2 2014. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

24 Commentaires pour “Une M’LEMA réhabilitant les anciens artistes et musiciens de la mythique troupe EL AMEL. Par Hamid Ourrad.”

  1. kaid

    une réhabilitation réussie

  2. BELAMRI

    Je n’ai pas été présent à cette rencontre mais le compte rendu de mon ami OURRAD m’a inspiré pour imaginer cette M’LEMA et contribué à ma manière par ce petit article qui vient compléter la couverture de cette rencontre.

    Quand les associations défient le rôle de
    L’ADMINISTRATION

    Les activités culturelles se multiplient,se répètent mais ne se ressemblent pas,c’est ce qui fait la richesse du patrimoine et des potentialités bélabésiennes qui commencent à renaître de leur cendres par la volonté d’hommes et de femmes déterminés ,et grâce aux associations animées et encadrées par des personnes compétentes et infatigables. Celle qui se trouve à l’honneur aujourd’hui ,est l’association BENI AMEUR dirigée de main de maître par notre ami KAZOUZ Mohammed ,association qui se trouve être une « entreprise » comportant plusieurs sections :le folklore ,le théâtre ,la musique etc..en plus de l’organisation de rencontres fort intéressantes telles SBA3IATES ,EL M’LEMA…qui consistent à honorer ,récompenser et encourager des troupes ,des associations ou seulement des individus à se faire connaitre et se produire pour développer le volume culturel et instaurer un climat favorable à cela.Il n’est nullement dans nos intentions de louer le mérite de cette association qui a prouvé par la force de ses productions culturelles toute la panoplie de son art ,que ce soit localement ,sur le territoire national ou à l’étranger,mais l’activité débordante de cette association doit être soulignée et encouragée.
    A cet effet,l’association a organisé aujourd’hui 1er février 2014 à 15h30 une M’LEMA à la maison de la culture qui a drainé les anciennes figures de la musique bélabésienne ,où la convivialité le dispute à la joie générale en raison de la présence de beaucoup d’hommes et de femmes de culture mêlée à de simples citoyens férus à ce genre de rencontres et qui l’ont démontré à chaque occasion ,d’où l’intérêt de multiplier ces activités culturelles qui participent à leur manière de combattre les maux sociaux et rétablir l’équilibre à une société en pleine effervescence , manquant de repères et de traditions pour assumer son identité en déperdition.
    Cette rencontre initiée par la troupe BENI AMEUR fut dédiée à la troupe « EL AMAL  » représentée par ses dignes serviteurs à l’image de CHAABANE et ses compères qui furent aussi de dignes ambassadeurs de SBA à l’interieur du pays qu’ à l’étranger Maroc(elle a été reçue par le roi HASSEN 2 ,ALLAH YARHMAH ) ,Syrie ,France etc… Cette réunion a permis au plus jeune de cette génération de musiciens bélabésiens ,en l’occurrence ASSOU, de saluer l’assistance par l’interprétation d’une chanson du Chanteur marocain ABDELHADI BELKHIAT dont la troupe EL AMAL fit son répertoire et d’autres chansons marocaines qui furent une référence pour l’ouest du pays , au grand plaisir des présents qui enregistrent, pour la plupart , une note de nostalgie de cette période post indépendance où les gens avaient besoin de joie ,de plaisir et de rêves,après tant d’années de privations et d’oppressions dues à l’occupation.Que de souvenirs relatés et moments de fierté relevés par les témoignages émouvants des années de lutte puis de considérations à une culture qui a résisté aux affres de la guerre et de la marginalisation.
    De toute façon,l’organisation de cette rencontre a permis de rappeler que la culture ,dans toutes ses formes , était toujours présente à SIDI BEL ABBES ,pour signifier la nécessaire continuité et les associations ont beaucoup à apporter, car seule la société civile est capable de ce genre d’initiative qui échappe à une administration coincée dans ses bureaux à attendre les événements au caractère purement commercial ,coûteux et fantaisiste seulement.
    Des cadeaux symboliques ont clôturé cette chaleureuse rencontre qui a égayé le cœur des anciens qui ont renaît de leurs cendres ,en quelque sorte.

    • benali

      Beaucoup d’inspiration de monsieur Belameri bonifiant cette activité culturelle Honnêtement la sève nourriciére est dans ce terreau appelé association;un point de plus inscrit par les beniameurs et kazzouz

    • Hakem Abderrahmane

      Vous avez mille fois raison Si Belamri où est l’administration qui est payée pour animer la vie culturelle dans notre ville le petit Paris d’autre fois?

      • Hakem Abderrahmane

        Merci une fois encore pour Kazouz et tous nos artistes qui répondent toujours présents et qui attendent qu’on leur donne l’occasion de s’exprimer.Les citoyens ont énormément soif de culture de sport et de loisirs.Les différents maux sociaux que connait notre société est du essentiellement à ce manque d’activités culturelles et sportives.Il n’est pas nécessaire d’expliquer cela c’est évident.

  3. madjid

    Une action a encourager BRAVO KAZZOUZ

  4. Ahmed Khiat

    J’ai connu de très prés, vers la fin des années 60, quelques membres de cette admirable troupe musicienne. C’étaient tous de braves hommes, bien compétents. Dommage que notre ami Kadari Amar, dit Mimoun, qui était un pilier, est absent dans cette ‘ M’lemma ‘. Cela s’appelle de la gratitude envers des anciens.
    Merci Si Ourred pour l’article.

  5. abbes

    @si khiat ahmed je crois savoir que ammar kadari est en france?

  6. Ahmed Khiat

    Effectivement Si Abbès. Si Kadari qui était aussi Instituteur se trouve en France. Aux dernières nouvelles, il fait toujours de la musique et on l’appelle là-bas ‘ Monsieur le Professeur ‘ ( de Musique s’entend ).

  7. abbes

    je vous remercie cheikh

  8. Asidahmed

    Merci Khouya Kazzouz de m’avoir permis de passé une agréable soirée avec des hommes qui ont servis leur pays à travers la musique, cette troupe (Al-Amel) mérite tous notre respect pour le travail considérable qui ont fait pour notre ville.Un bravo pour la VDSB

  9. chaibdraa tani djamel

    Merci à Mr KAZOUZ de cette MLEMA, lui qui fait tant d’effort pour la culture belabbesienne.Quand à M r KADDARI AMMAR à chaque école ou il passait comme enseignant, la fin d’année c’était une féte ou l’on peut s’imaginer dans nos jours actuels

  10. mohamed

    a d’autres mlemas

  11. Abbes

    Merci à Kazouz pour cette Mlema et merci à si Ourad Hamid le « gazouz » pour l »article

  12. houssine

    la voix de belabbes arrive a nous relater les activités particuliéres de ce mouvement associatif généreux et je profite pour dire merci a si abdelhamid ourrad et kazzouz mohamed et tous les artistes présents

  13. Abdelkader

    Chapeau à la voix de belabbes et Kazzouz.
    On espère d’autres M’lama pour nouer des liens entre les anciens artistes et ceux d’aujourd’hui pour perpétrer la culture belabbesienne.
    A+

  14. YAOUM EL HAK

    Alors qu’en Andalousie, les occidentaux ont profité du savoir des oulamas musulmans Sciences, Medecines, Mathématiques, Physiques, en échange ils nous ont donné la musique, l’alcool …et la débauche.

  15. REDACTION

    Nous informons nos amis de BESSMA NETqu’une rencontre est prévue samedi prochain a Oran;par ailleurs un SPECIAL S.B.A SAMEDI. BEL .ABBESIEN est projeté Nous vous confirmerons ;date; horaire et lieu Merci

    • VDSBA SPORTS

      Pour confirmer il s ‘agit de la rencontre de demain JEUDI incha Allah a la maison de la culture Kateb yacine ou le but est de faire rencontrer les sportifs de l ‘USMBA que la V.D.S.B.A veut les revoir rassemblés au moins une fois par an et c’est le 81anniversaire qui est exploité pour ces retrouvailles Nous tenons a voir cette info se véhiculer entre nos amis lecteurs dont certains ont bien boosté cette modeste initiative en attendant la matinée de la journée de demain jeudi jusqu’a 16H.ou chacun apportera sa contribution MARHABA

  16. Asidahmed

    YAOUM EL HAK vous avez raison concernant les occidentaux ils ont profité de notre savoir, mais de mettre la musique qui est un art culturel dans le même panier avec l’alcool ainsi que la débauche vous vous trompé, je vous rappel que notre Prophète Mohamed(SAWS) fut accueillis par un chant de bienvenue (Tala `al-badru`alaynâ) Merci

  17. houssine

    @Asidahmed franchement le débat est plus que profitable surtout que le travail de mémoire de nos amis belabbésiens était urgent On ne peut pas facilement retrouver des personnes dans une décennie ou moins Qui sait mais il faut travailler laisser des receuils etc

  18. Asidahmed

    totalement d’accord houssine

  19. Zoulikha

    Je vous dis merci a vous tous.
    Mon grand père  » Ghaouti Amir » fût très contant d’y assister, en rentrant à la maison ce jour la, il était aux anges et le lendemain on a visité ce site, on lui a montré les photos que vous avez publié, il était très heureux et fière de de la reconnaissance que vous avez sut communiquer aux anciens.
    Aujourd’hui il n’est plus la et je tiens a vous dire que merci.
    Zoulikha.

Répondre