La Voix De Sidi Bel Abbes

Une invitation, une sensibilisation, et un partage d’un week end vert, par notre ami Bouchentouf Ghalem

Les jardins couvrent plus d’1 million d’hectares en France, représentant plus de 4 fois la superficie de toutes les réserves naturelles métropolitaines. Derniers espaces de verdure en milieux urbains, les jardins sont donc des espaces primordiaux pour préserver la bio diversité et maintenir une nécessaire continuité écologique. 17 millions de jardiniers amateurs comme moi, entretiennent tous ces jardins privés ou associatifs pour que cette bio diversité ne soit pas menacée par l’urbanisation intensive, la pollution industrielle et agricole, la fragmentation des habitats naturels des animaux. Optimiser et utiliser les ressources naturellement disponibles dans le jardin, c’est possible et c’est facile, plus de 50% des jardiniers ont déjà installé un composteur de déchets organiques et un récupérateur d’eau de pluie pour faire des économies substantiels tout en préservant la nature. Chaque année au début du printemps avec l’arrivée des beaux jours dans le cadre de la semaine de la protection de l’environnement et du jardinage, le village où je réside organise un weekend de sensibilisation et d’information sur l’environnement en invitant des associations et des professionnels du milieu à participer à l’événement en prodiguant des conseils et des adresses utiles comme pour le recyclage des déchets, la préservations des forêts ou simplement le tourisme naturel. C’est aussi une manière d’animer le village utilement par des activités ludiques pour les enfants et par la présence d’artisans locaux montrant leur savoir faire dans ce domaine de la nature, bijoutiers, ferronniers,  selliers, potiers, pépiniéristes qui exposent et vendent leur produits pour le bonheur des amateurs de belles choses faites mains. Une agréable visite en somme égaillée par le soleil tant attendu pour éveiller la curiosité des enfants, pourquoi me diriez-vous ? Parce que semer une graine et la regarder pousser en silence tout en rêvant à ce qu’elle va devenir c’est magique ! Alors en route pour le plaisir et la découverte de ces photos dédiées à tous les jardiniers de la VDSBA……

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=25256

Posté par le Avr 7 2013. inséré dans ACTUALITE, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

12 Commentaires pour “Une invitation, une sensibilisation, et un partage d’un week end vert, par notre ami Bouchentouf Ghalem”

  1. nedjar sidi brahim

    Un bon sujet qui valorise l’importance de la nature et de la préservation de notre environnement.Hélas les exodes ruraux qui ont une origine ont vu nos campagnes se dégarnir de beaucoup de main d »oeuvre qualifiée qui se recycla dans le secteur industriel et cela nous ruina.Le sujet est porteur de bonnes et utiles suggestions pour les jardiniers en général Un remerciement pour ces agréables photos.

  2. a.dennoun

    Merci Ghalem pour cet interessant rappel des consciences Et dire que c’est tellement facile a faire.Tu me fais rappeler les lessons de moralite aux primaires
    Amities,
    A.D

  3. un abbassi d’ailleurs

    Ghalem , merci de poster quelques photos de ton jardin et de ton potager pour nous donner des idées ( compost , récup d’eau de pluie ..)

  4. FRIC

    merci mr Bouchentouf pour ce rappel de conscience ,que tous les algériens devraient avoir ….préserver la nature …..gérer les déchets ,maintenir la bio diversité écologique dans son élements naturelle ….c’est la politique de l’avenir que devrait en premier lieu ,etre la priorité des élus ….des milliers d’emplois peuvent étre crée à cet effet ,dans la tranformation des déchets en matière première ….utiliser les énergies renouvables ,tel le soleil ,le vent ,afin d’avoir une électricité à bon marché …..mais en premier lieu ;il s’agit de réveiller les consciences ,et d’avoir un programme pédagogique d’importance ;au sein de toutes les institutions pour que cette politique d’envergure ,fasse partie de notre quotidien ….Si en premier l’Agérie ,axe en priorité sa politique sur l’environnement ,et ses débouchés économiques ,elle rejoindra les pays développés ,qui ont déja pris le chemin de l’écologie et de la préservation de la nature ……

  5. Claude.B

    Bonjour ,
    Les Français aiment jardiner ,c’est un fait ,qu’ils optent pour un jardin d’agrément ,ou potager ,parfois les deux ,ils passent des heures à bichonner fleurs et légumes ,attentifs au moindre changement de température !Je crois que c’est dans la culture du pays ,la plus petite parcelle de terre est cultivée ,on voit peu de jardins à l’abandon .Le français préfère la maison individuelle justement pour avoir le bonheur de vivre dans un cadre verdoyant et fleuri Celui qui n’a pas cette chance ,a toutefois la possibilité d’obtenir ce que l’on appelle un « jardin ouvrier  » mis à sa disposition gracieusement par la ville ,où il peut cultiver fruits ,légumes et fleurs ,partager avec les voisins la récolte ,partager les conseils etc……….Pour ceux qui vivent en appartement les balcons deviennent vite de mini jardins décorés avec goût .
    J’ai moi même la passion du jardinage ,auquel je m’adonne à petite échelle en fleurissant mon balcon toute l’année ,ou grandeur nature dans notre maison de campagne où je soigne fleurs , arbres ,pelouse avec amour .C’est un plaisir renouvelé à chaque saison ,la terre sait bien nous rendre les attentions que nous lui portons .
    C’est en forgeant que l’on devient forgeron ,mon grand père m’a initié au jardinage quand j’étais enfant ,j’admirais son jardin ,toujours parfait ,j’écoutais ses conseils et je devais dans la petite parcelle qu’il m’avait attribuée,composer un jardin potager et d’agrément .C’était un perfectionniste et un bon pédagogue ,il était instituteur ,et grâce à lui je suis parvenue au fil des années ,à bon résultat .
    Lorsque l’on travaille la terre ,on l’aime et on la respecte ,c’est pourquoi il me parait indispensable de créer ce rapport à la terre dès l’enfance en initiant les petits aux joies du jardinage ,au respect de la flore ,des ruisseaux et rivières .
    Merci Mr Bouchentouf pour cet article qui nous a permis de nous oxygéner !
    Cordialement .

  6. Rédaction

    Bonjour Madame CLAUDE B.Exceptionnellement on vous invite si vous le permettez a nous faire partager une ou deux photos de votre balcon.Les salutations les plus amicales de la rédaction.,

  7. Bouchentouf

    Salem
    Peu importe qu’il soit rural ou urbain, le jardin est le reflet de la maison, il suffit de le regarder pour juger de la prospérité ou de la déchéance de ceux qui le cultivent. Il en est ainsi du paysage d’un pays, il suffit aussi de le regarder pour constater s’il est développé ou pas. Avez-vous remarquez ce qu’il en est advenu de notre région autrefois si florissante? Qu’on n’invoque pas le changement climatique ou je ne sais quelle autres malédictions pour nous expliquer sa déchéance car j’ai vu poussé ailleurs de la vigne sur des versants rocailleux et abrupts, arrosée uniquement avec l’eau de pluie judicieusement récupérée dans des futs en plastique et surtout ne maintenez pas que l’on manque de pluie en Algérie ! Le jardinier grave le jardin de sa signature imprimée dans le sol, quand les mauvaises herbes y croissent, que les légumes sont rares, souffreteux et que les fleurs manquent, vous devinerez sans doute la paresse et la misère. Au contraire un jardin bien bêché, bien entretenu avec des plates bandes tirées au cordeau, des plantes vigoureuses, le tas de fumier carré bien entassé au bord de l’enclos, annonce l’ordre, le travail attentif, l’aisance et par conséquent le bonheur, c’est là l’essentiel quand on la chance d’en avoir un ou à défaut d’en cultiver un tout petit sur son balcon comme le fait avec passion Mme Claude B. pour le plaisir des yeux et l’embellissement de la cité. Ce qu’il y a bien dans un jardin c’est qu’il rythme le temps, avec lui on n’est jamais pressé. On lui confie des semences, on attend qu’elles lèvent, fassent des tiges, donnent des fruits et ……on recommence sitôt la récolte finie par tout détruire pour permettre au sol de reprendre des forces et nous les terre à terre d’algériens pourrait-on impunément continuer de délaisser la terre ? Un jour viendra où ce sera elle qui nous manquera ! Cordialement

    • un abbassi d’ailleurs

      Ghalem, là je t’arrête : il n’y a pas de « mauvaises herbes » elles sont juste « indésirables  » parfois mais pas pour tous . Certains ont d’ailleurs vite trouvé la solution avec leurs pesticides dévastateurs. Je t’arrête aussi lorsque tu parles de « plates bandes tirées au cordeau » : La nature ne connais pas le rectiligne, c’est l’homme qui veut la façonner avec ses lignes droites , qui taille les arbustes en cubes … Je t’arrête aussi lorsque tu parles d’un jardin « bien bêché » : le bêchage détruit d’une coup tout l’équilibre naturel qui a mis du temps à se constituer sous terre. En gros , en pensant faire « respirer  » la terre , on la prive de sa matière vivante , micro organismes ,vers de terre , humus naturel…
      Pense à nous envoyer des photos de ton jardin dans 2 mois lorsqu’il aura pris des couleurs

  8. Douar

    salam si Bouchentouf
    Quand on a une maison de plus de 400 m carré et on n’a pas un petit enclos
    au fond où on peut caresser la terre en plantant n’importe quoi pour vue que ça donne des plantes vertes NA3NA3,KOSBOR,KABOYA ,TOMATISS c’est un grand plaisir de les voir pousser du jour en jour ,ce plaisir n’est pas approuvé par tout le monde hélas,
    Mes 2 lapins se sont échappés de leur cage et ils ont tout rongé, j’ai eu à ce moment l’envie de hurler ou de pleurer mais je les aime les lapins et le jardin.
    heureusement que ce n’est pas trop tard pour refaire une autre plantation.
    Merci pour le sujet et pour les splendides photos. mes amitiés

  9. Karim10

    Bien évidement le mois d’AVRIL. C’est le mois le plus important pour la mise en œuvre d’un jardin. Permettez moi si Bouchentouf de manifester ici par simple post mon assentiment à votre passion pour la nature et le jardinage. Une légende de chez nous nous rappelle que « celui qui a une passion, aime aussi la partager ».
    Mr Bouchentouf. Un arbre « Mûrier » vous rappelle surement des souvenirs! Le mûrier est surtout un superbe arbre d’ombrage. (Plutôt chaud).Mais nous rappelle a tous des histoires et des anecdotes sur les routes de Mascara-Tlemcen mais aussi Sidi-Lahcen-Bouchebka….. ! Dans votre jardin, un « arbre Murier » ! Je le devine aurait sans doute une grande place. C’est un arbre très modeste. Toujours agacé par les enfants ! Pour servir de tonnelle ou à palisser au dessus d’un mur. Mais ! ne dit rien .Il ne demande aucun soin ni traitement particulier, Le “toutte” blanc du mois de mai et juin sur les routes du terroir ! C’était ausi pour nous et à notre façon une activité LUDIQUE n’est ce pas ! Ici on est bien loin des jardins botaniques et des Ateliers Jardin, Visites d’Expositions et autres à l’exception peut être des grandes villes. Mais tout commence par « prôner la vertu de la sensibilité» et l’instruction civique.
    Merci pour ce Msg Citoyen 

  10. Samia

    Beau article sur l »environnement et la nature.Conseils trés utiles et pratiques.

  11. website

    I think what you published was actually very reasonable. But, what about this? what if you added a little information? I mean, I don’t want to tell you how to run your website, but what if you added a post title that makes people desire more? I mean mytechn ? Blog Archive How to make use of a wireless broadband router in your home | internet is a little boring. You should glance at Yahoo’s front page and see how they write article headlines to get people interested. You might add a related video or a related picture or two to get readers excited about what you’ve written. In my opinion, it might make your blog a little livelier.

Répondre