La Voix De Sidi Bel Abbes

Une confusion égyptienne sur la pratique de l’islam en Algérie

imagesLa chaine égyptienne Alkanal a diffusé durant tout le mois de Ramadhan un feuilleton historique sur la vie de l’islamologue et théologiste Amin Metouali Alchaaraoui. Cette œuvre est censée retracer le parcours biographique de cet éminent et très populaire Imam prédicateur sous la direction du docteur Baha Eddine Ibrahim. Il a été mis en scène par le cinéaste Mustapha Alchal. Dans son 17éme et 18éme épisode, ce feuilleton tente piètrement de retracer le passage d’Alchaaraoui en Algérie. Ainsi en dépit de la longue expérience des égyptiens en matière cinématographique, et leur longue et massive présence en Algérie tout au début de son indépendance, les acteurs qui ont joué le rôle du président Boumediene et de ses ministres ont totalement été à coté de la plaque. En écoutant le dialogue, le spectateur se croirait au Liban peut être en Jordanie mais en aucun cas en Algérie. Au départ, l’imam ne voulait pas venir en Algérie car il croyait que le pouvoir en place dans son pays voulait se débarrasser de lui parce qu’il n’était pas d’accord avec le président Nasser sur sa brouille avec le royaume de l’Arabie Saoudite. Pour le convaincre, le metteur en scène devait imaginer un conseiller religieux du président Boumediene, un certain Cheikh Belkaid qui lui est apparu dans son rêve, sans le connaitre bien entendu et lui a demandé de venir en Algérie car le peuple a subi un ravage idéologique durant les130 ans de colonisation, sous entendu vit dans l’ignorance et le péché et surtout s’éloigne de plus en plus de l’arabité. Dans les faits, il rejoignait la mission de Jamaa Al Azhar déjà en place depuis la prise du pouvoir du colonel Boumediene dans le processus de ce que les Algériens appellent le redressement révolutionnaire. Son fils cadet, y était déjà sur place comme membre actif de cette mission. L’imam Alchaaraoui n’avait aucune difficulté de rencontrer dés son arrivée en Algérie le président Boumediene puisqu’il le connaissait lorsqu’il était étudiant a Al Azhar. Après lui avoir souhaité la bienvenue en lui présentant son vis-à-vis, Cheikh Belkaid, toujours en regardant ce feuilleton, il lui a fait part des difficultés qu’il rencontrait auprès de son staff pour les convaincre de suivre la voie divine. Par la même occasion, il s’est tourné vers cheikh Belkaid pour lui demander de prier afin que l’Algérie sorte au plus vite de la spirale des années de sécheresse. En l’écoutant Alchaaraoui s’est étonné que les Algériens ne connaissent pas la prière d’El Istisqa. Il leur propose de diriger cet événement et a obtenu l’accord pour sa généralisation en Algérie. Cette prière s’est déroulée dans les bonnes conditions et quelques jours après la pluie devait inonder le territoire Algériens. Non seulement les dirigeants se sont vite reconvertis à l’islam mais ont totalement abandonné l’idée qu’ils avaient sur les méthodes scientifiques pour provoquer les pluies comme font certaines puissances occidentales. C’est à partir de cet événement, que personne de cette époque ne s’en rappelle que le feuilleton est passé à une phase plus grave pour ridiculiser carrément les Algériens. Ainsi les Algériens, selon eux, habitués au maraboutisme, commencent à adorer l’imam Alchaaraoui, le prenant pour un saint et faiseur de pluie. Il était tellement harcelé par la population qu’il s’est trouvé contraint de s’enfermer et de ne plus sortir jusqu’à son rappel en Egypte. Il a réussi cependant d’obtenir la promesse du président Boumediene de commencer par imposer un certain niveau de la langue arabe à ses ministres en attendant sa généralisation pour tout le pays. Il est clair que l’historien tente de traduire ce que les coopérants égyptiens qui étaient en Algérie racontent tout haut ce qu’ils pensaient tout bas dés qu’ils regagnent leur pays. Deux raisons peuvent être avancées pour étayer les éléments qui vont redresser cette maladresse historique.  L’islam est la religion d’État et la plus pratiquée en Algérie. Elle est suivie par 98 à 99 % de la population algérienne .L’Algérie est le huitième plus grand pays musulman parmi les pays à majorité musulmane et le troisième sur le continent africain (après le Nigeria et l’Égypte par la force du nombre de leur population). Plus de 2,2 % de la population musulmane mondiale vit en Algérie.L’islam a été introduit en Algérie pour la première fois en 670 par le général Arabe Oqba Ibn Nafaa, envoyé par les Omeyyades. En 776, les Rostémides furent la première dynastie musulmane d’Algérie. La plupart des Berbères se convertirent à l’islam puis formèrent leurs propres dynasties islamiques régnant sur le pays. Les algériens musulmans sont majoritairement de rite malékite, mais on trouve également des communautés ibadites comme dans le Mzab qui ont un rôle important et libre dans la société algérienne. Il existe aussi plusieurs confréries soufies ou autres, les zaouïas par exemple. Ces derniers n’ont aucune contradiction avec le culte musulman. Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs gère tout ce qui est relié à la religion (calendrier musulman, les horaires de prières, les jours de fêtes religieuses, l’annonce du ramadhan, le pèlerinage à La Mecque, l’entretien des mosquées etc.). Le Haut conseil islamique s’occupe des affaires religieuses dans le pays et il est formé d’un président et des membres. Son rôle est dicté par la constitution algérienne Cette constitution garantit à tous les citoyens une liberté du culte, et l’État en assure la protection. Les imams, les prêtres et les rabbins dépendent du ministère des Cultes et sont rémunérés par l’État. Le gouvernement contribue au financement des mosquées, des imams et de l’étude de l’islam dans les établissements scolaires. L’enseignement de la charia (les lois de la religion islamique) est devenu depuis septembre 2005 obligatoire dans toutes les filières du secondaire. En outre, le gouvernement a intensifié le contrôle de l’enseignement religieux scolaire, des prêches dans les établissements religieux et l’interdiction de la distribution d’ouvrages religieux faisant la promotion de la violence Ceci selon toute vraisemblance, existe depuis toujours et la liberté du culte même au temps de la France. Donc Le débat secouant la société algérienne sur la question cruciale de l’identité arabe ou berbère de l’Algérie nécessite un retour à la source de ce clivage. L’origine en est, bien entendu, l’expansion arabe en Afrique du nord. Certains affirment que les Arabes n’ont jamais conquis l’Algérie, d’autres se revendiquent une origine arabe justifiant ainsi l’identité arabe de l’Algérie. Qu’en est-il en réalité? C’est une question qui touche la plupart des pays arabo musulmans et l’Egypte pharaonique n’en fait pas exception.

2. L’ISLAM EST CONTROLE PAR L’ETAT DANS TOUS LES PAYS ARABES

Le contrôle étatique de l’islam caractérisé par la création d’un  » droit musulman  » et également par plusieurs exceptions portées au principe de séparation des cultes et de l’État a été une constante de la politique coloniale menée par tous les pays occidentaux et notamment Européens. Cette politique n’a pas été remise en cause après l’indépendance de ces états. En effet, ils ont estimé qu’ils n’avaient aucun intérêt à y renoncer puisqu’ils ne pouvaient que renforcer la légitimité que la référence à l’islam avait donnée à la revendication nationale. Alors que ces pays sont aujourd’hui confrontés au phénomène de l’individualisation des pratiques religieuses qui remet en cause le monopole des institutions islamiques officielles, l’État se désengagera-t-il du champ religieux en mettant fin à une tradition gallicane et jacobine héritée de la colonisation ? Jamaa Al Azhar que cet Imam a lutté toute sa vie pour son indépendance et n’a réussi a la fin de sa vie que d’obtenir des miettes, sert aujourd’hui le pouvoir en place. Sa position et son soutien au putsch militaire de juin 2013 en sont la preuve irréfutable.

3. C’EST PLUTOT L’EGYPTE QUI SUBIT LA REFONTE DE SES ORIENTATIONS RELIGIEUSES

Les événements en cours actuellement en Egypte ont démontré la fragilité de convictions religieuses des égyptiens et la nouvelles direction du pouvoir en a fait sa stratégie. En effet, dans son discours du11 janvier dernier, adressé au directorat chargé du moral des militaires égyptiens le maréchal Abd el Fatah el Sissi, s’est attelé à la refonte en profondeur des orientations religieuses. Il pointe du doigt cette principale bataille, et ce plus grand défi que le peuple égyptien doit relever. Il a souligné la nécessité de présenter une nouvelle vision et une compréhension moderne et globale de l’islam, en remplacement du discours immuable qui a cours depuis 800 ans. Il a dit aussi qu’il incombe à tous de se conformer au vrai islam, afin d’améliorer l’image de cette religion aux yeux du monde, attendu que l’islam est jugé à travers le monde, depuis des décennies, comme étant la religion de la violence et de la destruction, à cause des crimes commis faussement en son nom. Ainsi, isolé de part le monde, il cherche à rejoindre le club des  » fighting terrorism « . Il s’agit pour lui d’une nécessité absolue, car il y va de la survie de l’Égypte en tant que nation. Une vague sans précédente de violences organisée par les Frères musulmans l’a obligé de dissoudre la Confrérie et de la déclarer hors-la-loi en tant qu’organisation terroriste. C’est la première fois dans l’Égypte moderne que des muftis osent sacraliser un zaim comme on l’a fait pour El-Sissi en le déclarant comme un don de Dieu. Ce qui fait dire à un chercheur égyptien  » l’inconscient collectif des Égyptiens est à la recherche d’un pharaon qui redonne à l’Égypte l’équilibre, l’harmonie et la paix, c’est la raison pour laquelle el Sissi, s’exprimant au nom des Égyptiens, parle de l’importance de la refonte en profondeur du discours islamique.  » En effet l’Égypte musulmane a refoulé son passé pharaonique et chrétien, ce passé qui est aussi sa vraie nature remonte lentement à la surface et cherche à s’exprimer. Or il est fondamentalement incompatible avec l’islam, s’il ne l’était pas il n’aurait pas été refoulé. Comment se fait-il qu’un chef militaire se mêle d’un sujet qui ne relève pas de ses compétences? Si l’on se réfère au régime pharaonique, la réponse est simple : le pharaon dans l’Égypte ancienne n’était pas seulement le roi, il était également chef religieux et par le fait même intermédiaire entre ses sujets et les dieux égyptiens. Son autorité s’étendait sur tous les temples et sur tous les prêtres. Parce que l’Égypte renoue tranquillement avec sa vraie nature, son nouveau chef se trouve naturellement à assumer sa responsabilité morale de pharaon, car il s’agit bien de responsabilité morale, la civilisation de l’Égypte ancienne n’aurait pas duré plus de trois mille ans si l’institution pharaonique ne reposait pas sur des bases morales solides. El Sissi est convaincu que le peuple égyptien poussera un profond soupir de soulagement quand la version revue et corrigée de l’islam lui sera présentée. Le temps presse, l’Égypte doit se remettre en selle rapidement parce que sa survie est en jeu. L’islam tel qu’on le connaît est son principal handicap, l’islam doit changer en profondeur. C’est ce que le peuple égyptien désire au fond de lui-même et c’est ce que le maréchal a parfaitement compris. Reste à savoir si l’autre frange de la société lui laisse le temps de mettre en œuvre sa stratégie. Il sait parfaitement qu’un retour de manivelle y va de sa vie. Donc ceux qui croient que l’Algérie a un problème avec son islam devront commencer par balayer devant leurs portes d’abord.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=52538

Posté par le Juil 31 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

29 Commentaires pour “Une confusion égyptienne sur la pratique de l’islam en Algérie”

  1. Mohamed

    Aux Algériens de rétablir la vérité

  2. s i f

    les algeriens
    quels algeriens
    jichna fi jichkoum
    c est trop tard
    l histoire retiendra
    historiens a vos plumes
    BOUM est mort et enterre
    AH ma ZEL
    BOUTEF

  3. metoualli

    Ce n’est pas l’Algérie qui a un problème avec son islam mais se serait plutôt l’inverse. L’islam c’est le coran et la sunna point barre. L’Égypte est la locomotive dans ce domaine laissant l’Algérie loin derrière. La confusion existe bel et bien mais en Algérie. Chacun y va de sa « fhama ». L’explication? toute simple: L’Islam a mis du temps pour arriver en Algérie et en cours de route, il a subit des transformations. Heureusement qu’une poignée d’Algériens sont à pied d’œuvre pour rétablir l’ordre des choses. Le problème c’est que ces personnes sont persécutés par des ignorants.

  4. elhadj abdelhamid

    Bonjour
    Le roi, le pauvre et l’âne.
    Ainsi, après la colonisation civilisatrice de l’Algérie Barbare par la France, vint le tour de la mission civilisatrice spirituelle de l’Algérie Berbère par l’Egypte.
    El Chaaraoui, l’imam des pauvres Cairotes, certes un grand tribun, est un illuminé, défenseur de la doctrine « fasciste » des Raïs, Misr Oum Dounia, qui a profondément endormi le peuple égyptien, nourri aux fèves matin et soir, qui continue, à ce jour, de vivre de la zakat de l’Amérique.
    A propos de fèves, il existe une maladie, appelée justement le favisme, due à un manque, un déficit congénital, d’une enzyme qui protège les globules rouges, et dont les symptômes, comme la fatigue « anormale » apparaissent surtout après une consommation de fèves. Le favisme toucherait jusqu’à 25% de la population égyptienne.
    J’appartiens à une génération qui a connu « l’invasion égyptienne » de la coopération arabe dans l’éducation algérienne. S’il y eut beaucoup de frères égyptiens sympathiques, il me semble, avec le recul professionnel, que la plupart d’entre eux devaient souffrir du favisme tant je n’ai gardé que le souvenir d’enseignants toujours fatigués. Qui, de mes anciens camarades du lycée, pourrait oublier Professeur Faliza, surnommé ainsi à cause de son énorme cartable qu’il tirait péniblement comme un traîneau ?
    Ou Abou Salama, le gros prof qui ronflait debout ( peut-être souffrait-il aussi, associée au favisme, de la maladie de Pick Wick, le mal des gros qui s’assoupissent vite ).
    Abou Salama mettait toujours quelques minutes à se souvenir du nom de ses élèves qu’il voyait pourtant plusieurs heures de la journée, toute l’année.
    Et même lorsque son cerveau fonctionnait normalement, il faisait toujours des inversions des noms. Par exemple, pour appeler Hachemane ou Hamedani, voisins de table, il disait toujours Hachemani et Hamedane !
    Tout ceci, pour rire un peu. Le grand Moustaki, natif d’Egypte, chantait :
    « J’ai toujours le mal du pays
    L’oignon cru et le plat de fèves
    Nous semblaient un festin de rêve. »
    Et, à propos du titre du post, un proverbe égyptien dit :
    « foul du matin, repas de roi, foul de midi repas du pauvre, foul du soir, repas de l’âne !

  5. chaibdraa tani djamel

    Arretons ces propos fracassants entre fréres (algeriens et egyptiens) en ce mois de piété parcequ’on jeune encore (06 jours). Déja on doit se regarder face à face de ce qui se passe dans une terre sacrée qui est la PALESTINE où nos fréres de GAZA meurent chaque jour , chaque heure, chaque minute peut étre. On se dispute à cause d’un feuilleton.Dans ce feuilleton qui retrace la vie de cet imminent IMAM,c’est vrai que l’imam ECHAARAOUI est venu en ALGERIE il avait comme amis à TLEMCEN CHEIKH BELKAID , à SIDI BELABBES CHOUKCHOU et méme un ami à LAMTAR dont je n’ai pas le nom de la personne. Il ne faut pas oublier que l’ALGERIE avec sa fiérté avant que ce CHEIKH (EL CHAARAOUI) dont je respecte allah yarhamah n’était qu’un ‘éleve à EL AZHAR,il y avait 3 grands oulémas qui étaient les ROUASSAS de la JAM3IATTE EL OULAMAS du monde arabo_musulman les CHEIKH BACHIR BRAHIMI, CHEIKH LARBI TEBBESSI et CHEIKH ABDELHAMID BEN BADIS allah yarhamhoum dont le réalisateur de ce feuilleton doit le savoir.

    • Renard Le loup

      @ chaibdraa tani djamel

      Si Djamel
      Bravo ! vous êtes un sage

      Au fait cet article a été écrit par Rabah Reghis qui un « Consultant et Economiste Pétrolier  » et sa chronique a fait le tour de la toile ,justement et là où vous avez raison , pour encore (volontairement ou involontairement) augmenter la haine entre nos deux peuples .
      Je dirai donc à monsieur Rabah , restez dans votre domaine qui est l’économie car nous savons , SANS REGARDER SES FEUILLETONS , que cheikh Muhammad Mitwallî Ash-Sha`râwîI fut connu pour son style simple et suave dans l’explication des versets du Coran. Son insistance sur les points ayant trait à la foi rendit son discours plus proche du cœur de son auditoire, d’autant plus proche que ses paroles s’adressaient à tous les niveaux intellectuels, des plus simples d’esprit aux plus érudits.
      Il est l’un des plus célèbres exégète du Coran du XXème siècle.

      Merci Djamel

      • s i f

        BOUTEF est toujours la j ai dit
        alors arretons de parler pour ne rien dire
        ou plutot pour denigrer OUM DOUNIA dans le domaine religieux
        ou elle nous depasse de loin
        demandez l avis des grands
        BEN BADIS TEBESSI EL IBRAHIMI
        et celui d un petrolier
        AMERICANISE

    • Mme CH

      Vous avez entièrement raison, notre ennemi commun est le sioniste qui assassine les enfants, les femmes et les vieux et qui détruit tout sur son passage, bien sûr avec les avions et les chars, car les lâches se comportent comme des minus devant les braves combattants de la résistance palestinienne à Ghaza….!!! Malgré ce massacre la résistance n’a toujours pas voulu cibler les civils dits israéliens dans les colonies alors qu’ils sont tous armés….!!!! Remarque, les tueurs des prophètes n’en sont pas à leur premier crime et génocide….!!!

      Les orbitons qui se prennent pour des électrons ne ratent aucune occasion profitant de la grande vadrouille et de l’amalgame que leurs maîtres ont créé pour ternir l’Islam et porter atteinte à leurs Savants, Imams, Erudits, et ils font cela avec brio en jouant sur les mots et en mélangeant Chaâbane M3a Ramdhan….!!! Allah Yahdina….!!!!

      Je rappelle à tous ceux qui sont teintés en rouge (je ne parle pas des adeptes de la contre nature etc…etc…..), que leur ennemi n°1 n’est pas l’Islam, ni les musulmans…!!! A méditer…!

      • lecteur de la VDSBA

        A cause du soutien a tord de l’occident ,Israël se comporte en véritable état voyou ,fort de ce soutien anormal et d’une honteuse impunité Israël ne cherche plus la paix.Ce pays n’a aucune envie de faire des concessions importantes .
        Sa force lui joue un mauvais tour ,pourtant Israël doit savoir que les forces sont éphémères ,où est l’empire nazi ? ,où ?est l’empire britannique ,où ?est le pacte de VARSOVIE et la grande URSS,pour ne pas remonter trop loin je vous laisse terminer.
        IL serait logique que les amis intimes d’Israël lui fassent comprendre qu’il ne doit pas persister dans cette fuite en avant et qu’il doit revenir a de meilleures intentions afin de conclure une paix des braves .IL est navrant de constater que ce pays n’a pas hésité a cannibaliser en tuant un RABBIN qui souhaitait simplement le conduire a la paix
        La folie d’Israël radicalise les gens et appelle a la vengeance et s’il continue comme ça il regrettera un jour de ne pas avoir choisi le chemin de la paix plus tôt . Les forces en présence s’équilibrent et je vous laisse imaginer que si Israël perd le soutien sans faille honteux de ses amis intimes il serait obligé de négocier en situation de faiblesse alors qu’aujourd’hui il peut le faire en position de force.
        Sans une réelle volonté des occidentaux qui sont les premiers soutiens de cet état voyou israel continuera a se comporter en enfant trop gâté DE GAULLE avait qualifié le peuple israélien de peuple belliqueux ,par cette déclaration il n’a pas fait un scoop ceux qui ont vécus et vivent encore son bellicisme ,n’auront pas du tout été surpris de cette appréciation fort véridique
        Le sionisme la doctrine d’israel le pousse constamment a des désirs de guerre et de domination
        Pour moi la faute de la conduite scandaleuse de cet état voyou incombe principalement aux ricains et aux européens ,en effet si ces nations avaient laissés israel conduire seul ses guerres , il serait fatigué par toutes ces guerres.
        N’y a T-IL pas un pilote dans cet avion pour dire STOP a Israël et le convaincre de voir les choses par un autre bout de la lorgnette et de signer un pacte de paix honorable , et équitable pour les deux parties en conflit
        De part ses origines et sa position hollande aurait pu être ce pilote qui aurait fait un bond extraordinaire dans une place au sein de l’histoire au lieu de ça, il préfère l’uniforme du pompier pyromane suivant , voire encourageant le terrible bellicisme d’Israël.

  6. gherbi sba

    je vous salue Djamel trés fort pour vos propos

  7. Abbes

    Franchement ils sont a cotés ils vont lion méchemment

  8. chaibdraa tani djamel

    @Renard LE loup,merci et saha aidek

  9. BADISSI

    critiquer un grand savant et très grave occupons nous des sionistes comme a dit mon frère chaibdraa tani djamel , le vrais Islam chez nous c’est celui de l association des oulémas a sa tète le grand savant cheikh IBN BADDIS et non les zaouias création du colonisateur avec leur Bidaa

  10. abbassi

    SALAM 3ALA MNA ITABA3A AL HOUDA , wa alhamdou li ALLAH 3ala 3badihi al ladina istafa
    pour comprendre votre islam soyez libre de pensée comme ALLAH vous a créer faite cogiter un peu votre cerveau au lieu de gober tous ce qui vient vous colonisé l »encéphale des pays soit disant expert en la matière mais qui son dirigé par des dictateur installé par les sionistes et leurs alliés, avec de soit disant 3oulama payé par l’oncle sam qui vous lobotomise le cerveau a longueur de journées sur les chaines tv d’el machrik pour vous parler de futilités au lieu d’aller vers l’ essentiel du message divin et la vraie intérpretation du CORAN qui est pour la plupart fausse au jour d’aujourd »hui(car a toujours servi les intérret des des sultant et émir qui se sont succédé après la mort de nos quatre valeureux KALIFs ) et de son messagé (sas) a qui on a attribué des hadith dont il niera les avoir dit
    et il ne sera d’aucun soutien au abrutis qui on suivi les falsificateurs du message DIVIN , de la souna qui ont diviser les musulmans en plusieurs MADAHIB ,TAWAIF firak, sectes, groupes ….etc pour en faire des terroriste pour qu »ils s »entretuent entre eux au lieu de viser l’innemi commun qui aujourd’hui la preuve se régale avec plaisir a tuer des femmes des veillards des nourissons et des enfant sans que personne ne bouge sans que vous ne puissiez rien faire .
    TOUS ça parce que vous ne connaissez pas votre religion vous vous êtes éloigner de HABLE ALLAH qui vous uni comme un seul homme, une seule et puissante force.
    Alors faites gaff a ce que vous apprenez a vos enfants, de la science et du savoir(je ne vois pas d’autre solutions) car c’est eux l’avenir c’est sur eux qu’il faut investir pour qu’ils investissent a leur tour sur leur enfants et ainsi de suite sur plusieurs générations, pour espèrer peut être un jour voir le bout du tunnel.
    vos cousins qui dirigent le monde aujourd’hui ont fixé leur but , se sont retrousser les manches il y a plusieurs sciècles pour arriver a vous faire pleurer aujourd’hui devant votre poste tv avec une paralysie générale.

  11. abbassi

    DIEU dit: INA NAHNOU NAZZALNA AL DIKRA WA INA NAHNOU LAHOU LA HAFIDOUNE. DIEU dit aussi : WA NAZZALNA 3ALAYKA AL KITAB TIBYANANE LI KOULI CHAY E
    POUR comprendre le CORAN il faut revoir l’intérprétation ,que les savant et les penseurs fassent un vrai travail de fond sur le texte CORANIQUE, et un tri de tout les hadiths pour garder que ceux qui correspondent dans leurs sens avec le texte DIVIN et éliminer définitivement ceux qui porte atteinte a la compréhention de l’islam

  12. fethi

    les egyptiens ont tort

  13. metouali

    A part hamas de ghaza et le hizbollah du Liban, le reste des arabes n’est qu’une énorme langue qui s’agite comme celle d’une vipère. Le point fort des juifs c’est la foi. celui des arabes c’est leur langue. L’islam en Algérie se résume à un kamisse et une chachia. Les vrais oulémas se taisent pour laisser place aux ignorants qui s’égosillent à prêcher la « mauvaise » parole à coups de « Dieu dit ». Laissez faire les spécialistes et contentez-vous d’apprendre.

  14. abbassi

    Le Hamas a été créé par Israël dans le bus de toujours trouver un alibi pour frapper Ghaza
    réfléchissez un peu ne tombez pas dans le piège des sionistes

    • metouali

      Votre commentaire est la preuve que vous êtes vous-même déjà tombé dans le piège des sionistes. Les algériens m’étonneront toujours. Il est là, assis confortablement chez lui à des milliers de kilomètres de la Palestine et ça raconte que le Hamas a été créé par Israël. Vous vous êtes basé sur quel source? Avez-vous des contacts avec le maussade? C’est vrai que la langue ne possède pas d’os.

    • Mme CH

      Ce n’est pas drôle, puisque ces derniers temps certains médias occidentaux (détenus par les sionistes) et arabes font une forte campagne d’intox et de désinformation contre la résistance et le Hamas en particulier pour détourner les peuples arabes et musulmans de la résistance palestinienne….!!!! Un ‘israélien’ a tué trois autres adolescents ‘israéliens’ et Natanyahou demande au Shin Bet de cacher l’information pour l’utiliser comme prétexte pour bombarder Ghaza….donc, ladite Israël est la championne du monde dans le mensonge et la manipulation….!!!!!

      Alors là, comme si les sionistes avaient besoin d’alibi pour frapper….!!! Et pourquoi Ghaza spécialement, pourquoi elle ne frappe pas Ramallah où se cantonnent les traîtres de la nation qui ont aidé à assassiner leur leader Yasser Arafat…!!!

      Tout le monde s’acharne sur le Hamas et le Djihad car, ce sont presque les seuls résistants qui ont osé défié la soi-disant ‘armée invincible’ de ladite Israël…les lâches tueurs d’enfants et de femmes…..!!! Pendant que les armées arabes s’engraissent dans les casernes….où tuent leurs compatriotes…!!!! Jusqu’à présent, les sionistes ont reconnu la mort de 63 soldats ‘israéliens’ et un nombre considérable de blessés + 2 prisonniers…..alors je ne vois pas combien va leur coûter cet alibi….????

      Tout ce qui se passe maintenant, a été planifié bien avant que nous naissions ……..!!! Lisez leurs déclarations….!!!!

  15. Safi Mehadji

    loin de toute critique negative, y a t il des anciens ecoliers ou lyceens des annees 60 /70 qui confirment avoir appris quelque chose des cooperants egyptiens qui sont passés par Azza /Haoues /ndjah et ailleurs ? je suis un ancien lyceen entre 1965/1973 et sincerement cela ne m’a été que regretable de les avoir comme prof …Safi/ Stokholm

  16. abbassi

    @Amirouche et metouali
    kafara en arabe veut dire : caché la vérité
    el kafiroune sont ceux qui connaissent la vérité mais il la cachent, il aurons douloureux chatiment
    Pour ma part j’essai d’attirer l’attention du lecteur pour qu’il voit ce r qu’i se passe d’abord dans les pays arabes a leur tête l’arabie séoudite ainsi il pourra enfin comprendre pourquoi personne ne bouge alors que des milliers de palestiniens sont lachement assassiné au vu et au su de tous
    tous le monde c’est que les bases armées americainnes sont implanté dans tous les pays du moyen orient (du golf) a leur tête l’arabie séoudite et savez a quoi sert l’argent du pétrole? a financé les guerres d’irak, de syrie, d’afghanistant,……..etc et enfin celle d’exterminer le peuple palestinnien et construire l’etat d’israël construire
    nos pays sont télécolonisé, notre religion confisqué, nos peuple manipulé,
    reveillez vous si non vous aller être tous massacré exterminé sans pitié .

    oui vous avez raison on sera jugé un jour devant le bon Dieu et rappelez vous ce que vous m’avez dis aujourd’hui et rappelez vous ce que j’ai dis, on verra qui aura sa langue pour répondre

    ALLAHOUMA CHHAD FA KAD BALAGHRTE

    • Amirouche

      @abbassi
      Mon frère
      Je vous ai demandé les sources de l’article sur les « Al Saoud « ! et qui l’a signé ?
      Sinon , vous avez raison pour le reste ou presque.
      Merci

  17. Mehdi

    Avant de commenter cet article je suis en droit de me poser la question suivante ..pourquoi diffuser ce feuilleton maintenant …pourquoi poser la problématique de l’islam spécialement en Algérie ..une lecture minutieuse des derniers événements peut nous donner des brins de réponses…
    1-L’Algérie est parmi les premiers pays a subir un foudre de l’islamisme politique qui l’a conduit sur plus de 10 ans a une guerre civile sanglante et destructive dont il s’est miraculeusement sorti surtout grâce à une armé unie et une société civile vigilante…quoi qu’on puisse dire sur la manière ..le résultat qu’on a un pays relativement stable ..
    Ce scénario ressemble de façon troublante à ce qui se passe actuellement en Égypte…c.a.d Oum dounya droit apprendre de l’expérience algérienne pour essayer de s’en sortir ..
    2-L’Algérie est le seul pays au monde ou l’islam sunnite est l’unique religion dans pays..il n’y pratiquement aucune minorité religieuse (quelques familles juives qui vivent cachées et méconnues du grand publique …….et 22000 à 100 000 chrétiens selon différentes études sur 40 000 000 habitants)..ce n’est pas le cas de l’Égypte avec 10 pour 100 de coptes….
    3-Si on revient à l’histoire la ville du Caire et sa mosquée d’El azhar fut fondé en l’an 969 de notre ère par l’Algérien Djahar essiquili à la tété de troupes berbères originaires de petite Kabylie même s’il était un chiite fatimide … tout cela pour dire qu’on a rien à envier dans ce domaine à ce peuple..
    4-toujours dans l’histoire …l’islam était omniprésent dans la vie des algériens d’avant colonisation française.. la preuve …et ce n’est qu’un exemple..une ville comme Alger comptait plus de 6000 mosquées et des centaines de milliers de propriétés HBOUS ..
    Quant aux révolutions contre l’occupant depuis 1830 à 1962 ont tous eu leurs origines les Zaouiates …comme celle de l’Emir AEK , chikh Bouamama, cheikh El mokrani…ect…
    5-Effectivement le Maraboutisme existait en Algérie et c’est normal .. pour l’époque ou le reste du chiisme fatimide persistait et encourageait par le colonisateur mais ce n’est pas le propre de l’Algérie…le problème en Egypte est plus évident et d’actualité ..l’exemple de saida Zaineb…El houssein…et le pèlerinage par millions d’Égyptiens au tombeau de Sayed el badaoui en est la preuve..
    6-l’Égypte de 2014 qui se considérait comme le leader du monde arabe dans les années 50..60…70…se trouve dans une situation catastrophique dans tous les domaines… un pays ou 2/3 de la population vit au dessous du seuil de pauvreté …taux d’analphabétisme est passé à plus de 50 pour cent…25 millions des habitant vivent dans des constructions illicites..et bidonvilles …ELACHOUAIYATE..4 millions vivent dans des cimetières dont 1,5 million vivent au Caire… 8 millions d’égyptiens travaillent dans des conditions pénibles aux pays du golfes pour faire nourrir presque la moitié des habitants.. ect.
    .6-la mosquée d’el Azhar n’est plus l’unique référence de l’islam sunnite..les Salafistes et d’autres courants ont occupé le terrain et leurs influences grandit de jour en jour..en conclusion El Mahroussa a perdu son éclat même dans son domaine de prédilection ..on peut dire en fin que l’Égypte est le Bangladesh arabe… .
    7- L’Algérie sans le savoir a crée un complexe chez nos frère égyptiens car ils voient en elle à tord ou à raison le nouveau leader du monde arabe pour des raison souvent subjectives…la stabilité apparente.. l’aisance financière..sa superficie..sa démographie et son armé…son taux analphabétisme à moins de 20 pour cent en fin.. l’ énigme du nouveau opium des peuples je veut parler du foot et sa composante en E N …ect..
    En conclusion ce feuilleton n’est que le reflet de la frustration de tout un peuple ainsi que ses dirigeants ..et il n’est en fait destiné qu’à la consommation interne pour se donner à leurs population désespérée la fausse illusion d’avoir aider a l’émancipation de certaine nation comme l’Algérie.. MERCI

  18. Mehdi

    lire S V P…5-…le problème touche tous les pays musulmans.

    lire S V P….pour donner à leurs peuple

Répondre