La Voix De Sidi Bel Abbes

Une brève virée à CALLE DEL SOL chez l’artiste SABRI Zouaoui, une fierté Belabbesienne. Par BRAHIM DJELLOUL Mustapha.

Après la prière des Tarawih un petit groupe d’amis de l’artiste SABRI Zouaoui a tenu à entreprendre une virée dans son petit atelier pour saluer les efforts que ne cesse de fournir cet artiste décorateur qui est loin des feux de la rampe.
Très passionné cet artiste local est natif du 5 mars 1952 au quartier village Abbou (rue centenaire) ingénieur agronome de formation, notre ami a exposé dans plusieurs villes européennes ainsi qu’en Algérie.
Spécialiste de la photomacrographie qui continue à produire de très beaux tableaux.
La petite délégation qui lui a rendu visite était composé de nos amis CHIMIITI Ghalem, KADIRI Mohamed, BRAHIM DJELLOUL Mustapha, AYADOUNE Sid’Ahmed et ce en présence de deux amis de l’artiste messieurs HAMADI Ahmed et FERKAL Abdelkader.
BON VENT KHAYI SABRI ZOUAOUI A D’AUTRES RENCONTRES.

dsc_0006-1280x768 dsc_0007-1280x768 dsc_0009-1280x768 dsc_0012-1280x7681-abcdsc_0024-1280x768dsc_0029-1280x768dsc_0054-1280x768dsc_0061-1280x768dsc_0013-1280x768dsc_0019-1280x768dsc_0021-1280x768dsc_0022-1280x768dsc_0059-1280x768

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=68476

Posté par le Juil 2 2016. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

21 Commentaires pour “Une brève virée à CALLE DEL SOL chez l’artiste SABRI Zouaoui, une fierté Belabbesienne. Par BRAHIM DJELLOUL Mustapha.”

  1. SBA

    À l’affut mais toujours souriant et producteur de belles décorations. Bon geste de ses amis. Bonne continuation monsieur l’artiste.

  2. chaibdraa tani djamel

    C’est un artiste fini , je ne vois pas comment il n’a pas su s’emmerger dans la scéne nationale, moi depuis longtemps je l’ai comparu à SLIM (zid ya bouzid) , cher frére ZOUAOUI ,ramadham karim wa makboul incha allah et aid el fitr mabrouk ainsi qu’à toute ta famille

    • SBA

      L’émergence au niveau national à mon avis reste tributaire de plusieurs facteurs souvent l’individu est bien servi par les moyens audiovisuels je parle de ce qui se fait aujourd’hui ou bien il a le facteur chance voire son mektoub’comme il se dit chez nous et c’est surtout les personnes qui émergent loin de leur lieu de résidence voire naissance qui sont mieux reconnus et cela est un peu vérifié. Pour l’artiste qui a vu ce groupe lui rendre visite il est très visiblement heureux et comble.

  3. OUERRAD

    merci a vous tous ,,,, il merite tous les egards ,,,, pourquoi il n a pas perce hadj JAMEL ?
    Effectivement ,,, beaucoup comme ne l ont pas fait et la question reste posee ,,,, saha fturkum
    SABRI et non SABRE …..

  4. el abbassi

    pourquoi il n’a pas percé ya si ourrad??
    parceque on achéte tout le monde sauf l’artiste

    l’artiste a tous les pinceaux sauf la chita la brosse, kima galha le chef de l’UGTA galhoum hnaya nadarbou chita wal broussa hta sanninna tahou
    bel brossa tatla3
    avec la brosse tu gravite
    et bazite tasra3
    et avec l’huile tu acceleres
    et akhritha foug naar djama3
    et la fin sur le feu tu t’assois lol
    glissi glissi

    nos amitié a l’artiste et a tous les artiste d ‘algerie
    ellah yatawlhoum 3marhoum
    wa stoure wladhoum

    • OUERRAD

      salem ,,, abassi ,, moi je le sais ,,,, et surtouyt je l ai su a mon insu ,,, sur ma propre personne ,,, j etais jeune et naif ,,, j ai cru en ce bled ,,, mal heureusement ,,,, tout est faux ,,, des le depart les des etaient pipes meme boum etait un leurre ,,, un mirage ,,, tayeh na 3la rissan n a ,,,, ce qui gene c est quand c est tes propres collegue qui t enfonce ,,, a coups de peaux de bananes ,,,, ma3lich ana win wa houma win ,,,, je ne suis pas mort de leur traitrise ,,, au contraire je dors sur mes duex oreilles quant ,,, à eux RABI YA3LEM QU EST CE QU ILS DOIVENT ENDURER DANS LEUR SOMMEIL ???? BIEN SUR S ILS ONT UNE ???? conscience ,,,,, je connais tres bien zouaoui ,,, no comments ,,,,

      • el3abbassi

        ya si ourrad nous les musulmans on a une autyre conception de la vie sur terre
        sur terre le but c’est d’apprendre deux choses
        respecter les panneaux de l’interdition
        et ne pas exagérer el israf devant les paneaux de l’autoristion
        c’est a dire que Dieu n’a pas besoin de mettre des policiers et des tribuneaux et de la prison aux paradis..Adame n’a pas respecté le paneaux d’interdiction  »interdit de toucher a cette arbre et a son fruit »..
        si tu as appris ces deux chose dort tranquil

  5. Hassen

    @ Si Sabri zouaoui

    Parlez-moi de tous les Sabri
    de leur modestie et de leur esprit.
    Les Sabri d’ici et d’ailleurs,
    ils sont parmi les meilleurs.

    Racontez-moi l’histoire de Bouasria,
    de ses descendants et leur  »raya ».
    De la bataille d’El Mazaghrani,
    de Ximenez l’amiral espagnol honni.

    Dites-moi leurs rôles dans l’agriculture,
    dans la science, la construction et la culture.
    Si Zouaoui n’est qu’un exemple,
    de ceux dont la gentillesse rassemble.

    Ou sont Bagdad, El Hachimi et Tahar,
    Mohamed, Mustapha et Abdelkader.
    QU’est devenu le douar des Sabris,
    Reste-t-il au moins un abri?

    Je remercie la SBA qui a honoré,
    un artiste aux peintures colorées.
    Nos artistes nous sont chers vivants,
    et non lorsqu’ils partent dans le néant.

    Saha shourkoum
    PS: Un Sabri ca ne brille pas toujours. Lol

  6. Ayadoun Sidahmed

    SALEM, voyez vous il soufi de peu de choses pour faire bonne cause et c’est le cas de notre virée des plus brèves chez un artiste très passionner et qui a la ville de Sidi Bel Abbes dans les tripes c’est pour cela qu’il ne la pas quitté et il est rester toujours égale à lui même, je suis heureux de faire connaissance avec cette graine d’artiste et surtout parmi ce petit groupe d’amis qui a partagé un moment de bonheur avec si Sabri que dieu le garde INCHA ALLAH!!!
    j’espère que la prochaine fois nous aurons avec nous notre ami Ouerrad car ce n’est qu’à ce moment que j’ai appris que vous étiez au BLED sur les bords de la MEKERRA et ce n’est que parti remise, d’ailleurs en étant chez Mr Sabri Zouaoui notre frère aîné Mr Mohamed Kadiri na pas manqué de nous dire (EH LES AMIS ON EST DANS LE QUARTIER DE EL-HADJ AMIROUCHE) et notre ami Mustapha Brahim Djelloul a prit d’autres photos de ce quartier dans cette virée nocturne

  7. Ayadoun Sidahmed

    Erreur Prière lire il a suffit de peu de choses SAHASHOURKOUM

  8. Mme CH

    Salem et Saha Ftourkoum…!!! Je tiens à remercier my dear brother Cheniti Gh. qui à défaut d’une Bessma le 27 ème jour comme je le lui avais proposé a fait l’effort avec ses amis de faire cette brève virée chez cet « artiste » que je ne connais pas personnellement. Je lui souhaite longue vie et beaucoup de réussite….!!!! Ohhh, le beau cheval blanc sur fond noir…!!! Je ne sais pas pourquoi j’ai pensé au président CHOT que je salue…!!!!

    Un grand Merci à notre frère Hassen, le poète de la VDSBA, qui se fait rare en ce mois sacré, mais je sais qu’il nous suit régulièrement …!!! Juste une petite précision mon frère, « Ils ne partent dans le néant »….!!!! Comment est l’ambiance avec les Otaris de la banquise..qui fond…ou bien….!!!!? Khayticalement..!

    Merci à vous tous et Saha shorkoum..!

  9. Cheniti Gh.

    Salam dear sister Mme CH ,Saha Ftourek;
    Voilà , chose promise , chose due .A défaut d’une BESSMA (difficile à organiser vu la période spéciale du mois sacré de Sidna Ramadhan ) nous avons pensé faire un petit tour ( très agréable) chez notre ami et frère ,l’artiste Zouaoui .Un personnage très attachant et qui a la ville de Sidi Bel Abbès dans ses « tripes » . Il fallait le voir , il était très heureux .Longue vie à tous les
    lecteurs de la VDSBA et AID Said wa Moubarek à tous et à toutes ! Saha shourkoum. With my best greetings to you dear sister Mme CH .

  10. mohamed

    vive ouled bladi SBA sec

  11. Amirouche

    SI CHENITI THE LIGHT & KADIRI USTEDES SON LA LUZ « ¿Cómo estás querida prima »
    ………….
    Si SABRI est un artiste « auto-formé », et ce grâce à la pratique de son art depuis son enfance, si Zouaoui au grand sourire avait commencé par les caricatures et dessins sur papier, roseaux, tissus et petit à petit il est devenu l’un des rares artistes travaillant à la « lame » .
    C’est vrais mon frère AYADOUN, dans mon quartier il y a nombreux artistes peintres, acteurs, poètes de melhoune, grands sportifs dont un champion du monde de karaté, de grands musiciens, des écrivains, dont (SABRI, LAGUERRE, BENAMEUR, ATTAR, CHAABENE, BEDJAOUI, KADOUR, HALLOUCHE, SENOUCI,…etc)…Même SALHI et AMMAR, nos grands joueurs, ont élu domicile dans notre quartier pas loin de la glacière( rires). Les talentueux hommes et femmes de mon quartier sont très nombreux mais ils ne se montrent pas car ils sont humbles, simples, et sans prétention. MALHEUREUSEMENT, MALGRÉ LEURS HAUTS NIVEAUX, SACRIFICES ET LEURS INNOVATIONS, ILS N’ONT PAS ENCORE UNE RECONNAISSANCE ARTISTIQUE BIEN DÉFINIE DE L’ETAT…

    Saha ftourkoume

  12. Mémoria

    Hommage à un artiste du terroir,reconnaissance méritée à un sage bien de chez nous !
    Notre frère Sabri Zouaoui,c’est toute une époque-phare qui s’est fixée sur cet homme très simple ,toujours souriant et qui a su ,contrairement à beaucoup d’autres,s’accrocher à ses hobbies et une certaine philosophie de la vie !Dieu sait si Zouaoui pouvait profiter des opportunités qui lui étaient offertes à l’époque pour se catapulter vers d’autres dimensions où il n’aurait pu se réaliser artistiquement et familialement ! Je reste sûr qu’il est un homme heureux même loin des feux de la rampe…Valès ! Sabri Zouaoui,c’est aussi une époque révolue qui nous rappelle nos camarades Touri Lacarne,Benyakhlef,Bouhass et Bouhafs,Brahim Kelkoul et notre …Cheniti G que je salue! !!! .Si l’honnêteté reste un virement à terme pour les artistes,leur médiatisation est la certification du dit chèque pour …les héritiers !!!
    La Galerie Sabri Zouaoui existe de fait à SBA et donc en Algérie.Il s’agit de la structurer !!! Dire que j’ai connu à 2 époques différentes l’artiste et enseignant « Bozariste » Belkhorissat Abdelkader puis directeur in situ de l’école éponyme ,après l’artiste et citoyen Si Sabri ,…m’autorise à relever que les directeurs de Wilaya(s) de la culture devraient avoir non seulement un profil universitaire mais aussi artistique et/ou intellectuel pour recenser,accompagner et rentabiliser de façon transversale avec les autres secteurs utilisateurs toutes les compétences artistiques et culturelles afin d’ assurer le bien être d’une population locale en manque de support hédonistique et d’éducation artistique,de savoir vivre tout simplement…loin de toutes les déviances crées par une frustration de masse qui ne se projette que sur les…murs !!!
    Saha Ftourkoum !

  13. el.abrassi

    sidi yacine regorge depuis logntemps d’artistes et d’artsan..ol yavait la cave a alibaba l’ancien musicien qui tenanit une boutique d’isntruments de musqiue yavait de toutes les marques surtout les ampli guitare Marshal et Peevey avec Mustapha bouterfas zino etc de gambetta Toba sidi yacine etc on passait des journées dans un studio d’enrigistrement lui meme installé a sidi yacine..c’est vrai l’art meurt petit a petit meme le cha3bi a Alger souffre d’un manque de
    dynamisme..je ne sais pas si les crises qui vont nous attendre dans les années a venir vont les ressussiter esperant que oui..car en face de la rudesse de la vie y’a que l’artiste qui pourra adoucir l’humeur des gens..apres une soirée de cha3bi ou en sortant d’une galerie de peinture ou de photo on sortira émus..l’art adoucie les moeurs ??

    homage a tous nos artistes partout en algerie

  14. SBA

    Le quartier où active l’artiste Sabri. est nanti par le stade communal celui des trois frères Amarouch ou d’autres artistes du ballon ont laissé des souvenirs

  15. BRAHIM DJELLOUL Mustapha

    bonsoir amis (es) lecteurs

    BESAH FTORKOUM

    C’est avec un immense plaisir et un très grand honneur d’avoir assisté au coté de mes amis à la virée de notre très cher ami SABRI Zouaoui un artiste passionné dans la spécialiste de la photomacrographie.
    Je salue encore une fois Zouaoui tout en lui souhaitant un Aid Mabrouk ainsi qu’à nos amis qui, CHENITI, AYADOUNE qui ont assisté à cette magnifique virée et tous les lecteurs de la voix de Sidi Bel Abbès et un grand merci à notre très cher KADIRI Mohamed pour avoir crée ce magnifique journal

    AID MABROUK

  16. Hassen

    Aid said oua moubarek a tous Les lecteurs de la VSBA . Saha ftourkoum et a l annee prochaine in chaa Allah

  17. Hocine .C

    C’est une petite virée certes mais qui a son importance . Merci mes frères d’avoir pensé à notre grand artiste Zouaoui , un homme qui mérite tous les honneurs à cause de son travail exceptionnel , précis et d’une grande concentration . Malgré une grosse d’ébauche d’énergie , il reste toujours disponible , toujours à l’écoute des gens qui viennent chez lui . Un artiste vraiment pas comme les autres , un homme trés aimé par toute la ville de Sidi Bel Abbes .

Répondre