La Voix De Sidi Bel Abbes

Une anthropologue Bel Abbesienne bien accueillie au 1er colloque de Nice, De notre correspondant de Nice Houari Choucha

received_1601129723476534La faculté des lettres, arts et sciences humaines de Nice, a abrité le premier colloque sur les 1ers Ateliers du bien-être dans l’éducation et l’accompagnement socio-éducatif  du 03 au 05 Juin 2015, organisé par l’IEF(Ingénéering Emploi Formation) et la fabrique Spinoza, avec des intervenants de qualité comme

– Alain RUFFION, Psychanalyste, Directeur IEF.

« Quelles préventions en amont des processus de radicalisation ?L’expérience des Alpes Maritimes et l’état de la recherche européenne ».

– Mélusine HARLE, Docteur en Communication.

« Des Ateliers du Bien-être à l’Ecole à Nice »

– Ilona BONIWELL, psychologue, membre de l’Association Internationale de Psychologie Positive.

« Atelier apprendre le bien-être », .

– Blaya ESPE, Professeur Université Nice Sophia Antipolis, Président de l’Observatoire International de la violence à l’Ecole.

« Conférence : Climat scolaire et Bien-être à l’Ecole »,

– Bénédicte PERIBERE, Formatrice

« Découvrir la discipline positive »

received_1601129726809867

Ouahiba MEHIDA avec l’équipe dirigeante de l’IEF, Alain , Houari, Rabia et Marie-Noelle

La colloque s’est bien deroulé dans un climat d’échange et d’interactivité avec une participation de plus de 200 personnes chercheurs, acteurs de l’education nationale, travailleurs sociaux et mediateurs sociaux parmi ces participants et invités l’IEF a eu l’honneur d’accueillir madame Ouahiba MEHIDA 42 ans une intellectuelle, une fille de la ville de sidi bel abbes,

Enseignante depuis 2003 à la faculté des lettres et des sciences sociale , université de sidi bel abbes, madame Ouahiba Mehida a d’abord entamé ses études  en journalisme à l’université de Ben aknoun entre 1990 et 1994 avec ses competences et talent  elle a occupé la fonction d’attachée de presse à la wilaya de sidi bel abbes ou elle a eu le privilege de travailler avec les trois walis qui se sont succedes à la wilaya de sidi bel abbes monsieur Noureddine BEDOUI actuellement ministre de l’interieur,  abdenasser BEL MIHOUB, et enfin brahim BENGUEYOU,

Durant la décennie noire que l’algérie a traversé Ouahiba a fait un travail extraordinaire de coordination sur la communication pour la reussite des deux festivals abrités par notre ville  sidi bel abbes, 1996 festival national du théâtre primé organisé par l’Association EL BAYANE, 1997  le festival national des danses populaires organisé par l’Association BANU HILAL, sous le haut patronage  de Noureddine BEDOUI wali de sidi bel abbes durant cette periode, actuellement Ministre de l’interieur,

Après une riche experience dans la communication, son projet était de faire des recherches  transmettre son savoir, et être en contact avec la société algérienne sur le terain loin des bureaux et des  protocoles, elle a eu d’abord son diplôme de psychologue clinicienne en 2011, l’année suivante en 2012 elle enchaine avec un doctorat en anthropologie  en pôche sur la puériculture, les coutumes et tradition et changement social,

En marge du coloque  l’équipe de l’IEF s’est reunie avec madame Ouahiba Mehida  plusieurs fois afin de se mettre d’accord pour un travail de partenariat pour des projets concernant l’approche methodologique dans les sciences sociales, et une possiblité d’échanges entre chercheurs algériens et chercheurs francais et binationaux.

received_1601129740143199received_1601129736809866received_1601129733476533received_1601129720143201

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=61561

Posté par le Juin 9 2015. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

10 Commentaires pour “Une anthropologue Bel Abbesienne bien accueillie au 1er colloque de Nice, De notre correspondant de Nice Houari Choucha”

  1. citoyen

    un bon éclairage sur cette file de belabbes je ne le savais pas Les contacts enrichissent les intellos

  2. OUERRAD

    Bon vent , bel abbesienne .
    Il faut toujours aller de l avant , et tout ce que vous pouvez apporter à votre ville ne vous sera comptabilise que dans mizan el hassanettes inchallah .
    Bon sejour et bon retour , j espere que CHOUCHA a été à la hauteur en termes de diaffah.

  3. eddine

    Choucha tu nous fais honneur avec tes sujets.Nous les lisons avec plaisir. Un membre d’essadimia te rend hommage pour ce que tu entreprends

  4. un ancien

    Essadimia un groupe un grand moment de bonheur une histoire à réécrire. Une troupe qui nous a beaucoup marqué.

  5. brahim

    A ma connaissance elle est présidente d’une association sociale Quelle est son rôle ? Je suppose que le colloque a été des plus utiles je salue mister Choucha elhouari

    • Houari Choucha

      Salut mister Brahim

      Madame Ouahiba Mehida est venue sous la casquette d’enseignante à l’université, afin de partager avec nous l’approche de la psychologie positive et la discipline positive dans l’éducation nationale et dans le travail social.
      Elle a marqué les esprits par ses compétences et ses réflexion sur la société de demain.
      je profite l’occasion pour saluer l’équipe de la VDSBA ainsi que nos chers lectrices et lecteurs.

  6. A partir de demain 10 juin, les commentaires seront autorisés uniquement pour les membres inscrits sur la VDSBA.

    Vous n’avez pas de compte ? Ce n’est pas grave, l’inscription est rapide est facile , il suffit juste d’avoir un compte mail (hotmail, gmail, outlook, yahoo…etc).

    A la Une du journal, cliquez sur Inscription juste au dessus des commentaires, ou cliquez ici

    Nous mettons en même temps, un moyen de se connecter avec l’un des réseaux sociaux de votre choix que vous utilisez quotidiennement: Facebook, Google+ et Twitter.

    Pour plus de renseignement ou de l’aide, veuillez nous contacter.

    Cordialement

  7. Ayadoun Sidahmed

    Merci Choucha pour cette dynamique bel abbésienne qui nous honore tous, bonne continuation a madame Ouhiba Mahida , parfois il faut être juste positive pour voir positive, ça va de soit! Merci pour l’équipe de la VDSBA

  8. chaibdraa tani djamel

    Une fiérté pour notre ville ,bonne chance chére QUAHIBA et merci à CHOUCHA pour ce reportage

  9. Gaouar Boumediene

    Salut à tous pour cette journée qui m’a marque l’organisation les hommes et les femmes qui ont participé aux informations pour pouvoir continuer à suivre la nouvelle génération qui sont nô enfants pour moi et ma philosophie il faut faire pas une journée pour l’éducation des enfants mais des journée et un grand merci pour hadjira Houari Christophe ,,,et Spinoza

Répondre