La Voix De Sidi Bel Abbes

Un quartier important de la ville non desservi par les transports collectifs

Le plan de circulation de la ville établi,revu et corrigé par les services de la direction des transports de la wilaya ,a toujours inclue dans son tracé ,le fameux et important quartier « Beni ameur » que l’on continue toujours à désigner par CPR du nom d’une ancienne entreprise publique,aujourd’hui disparue et qui était  implantée  à proximité de ce quartier .Les transports collectifs,publics ou privés,boudent cette destination pourtant à forte densité humaine.Les dessertes ne sont pas assurées bien que prévues.Les  bus  qui assurent les liaisons du  « Rocher »des »220″ et des  » « 144 » devaient en principe transiter par le quartier des Beni Ameurs dit CPR mais en pratique  cet itinéraire est tout simplement « Zappé »,et voilà donc plus de quatre années,que les habitants de ce quartier ne bénéficient pas de ce type de transports collectif à la portée ds petites bourses.De nombreux résidents de ce quartier s’interrogent jusqu’à quand va durer ce marginalisme,du bénéfice  du transport collectif ,lorsque l’on sait que tout le monde ne peut se permettre ,l’utilisation du taxi ,surtout lorsqu’il s’agit de l’utiliser plusieurs fois par jour.Un lueur d’espoir s’est installée avec la récente mise en service de la nouvelle entreprise publique ETU,pour enfin desservir cette destination ,rien ne fut fait ,et le calvaire des usagés continue .La balle est dans le camp de la direction des transports,du syndicat des transporteurs et de l’APC,pour apporter une réponse favorable ,aux doléances citoyennes.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=1251

Posté par le Mar 19 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre