La Voix De Sidi Bel Abbes

Un maître-nageur se noie en sauvant un baigneur à Sidi Fredj (W.d’Alger)

Un maître-nageur âgé de 26 ans s’est noyé dimanche à Sidi Fredj (ouest d’Alger) après avoir réussi à sauver de la noyade un baigneur imprudent, qui a bravé l’interdiction de baignade, le drapeau étant rouge, a-t-on appris auprès de la protection civile.

« Dimanche 26 juillet à 9h30, un jeune maître-nageur de la protection civile, Salah Dhifellah, a effectué une mission de sauvetage d’un citoyen qui nageait malgré le drapeau rouge, signifiant l’interdiction de baignade, la mer étant très agitée », précise la cellule de communication de la protection civile d’Alger.

« Le maître-nageur a réussi sa mission. Il a lancé la bouée à ce citoyen qui a été aidé par d’autres agents de la protection civile à regagner le rivage saint et sauf « , ajoute la même source.

Mais, le maître nageur, qui a travaillé durant plusieurs saisons avec la protection civile, n’a pu, lui, regagner le rivage.  » Epuisé par les efforts, qu’il a déployé pour sauver le citoyen, il a disparu en quelques secondes dans le déchaînement des vagues. Il n’est pas remonté », déplore-t-on.

Après six heures et quarante minutes de recherches, le corps de Salah sans vie a été retrouvé et ramené à terre vers 15heures 10 minutes. Cette mission de recherches a mobilisé 24 plongeurs, 18 surveillants de baignade et trois zodiacs.

Le corps a été ensuite transféré vers l’hôpital de Zéralda pour autopsie, indique la même source.

« Engagé comme saisonnier au sein de la protection civile, Salah Dhifellah, originaire de la Bridja, dans la commune de Staouéli, travaille comme surveillant de baignade pour la cinquième année consécutive. Durant toutes ces années, il a fait preuve de courage, de sérieux et de compétence « , tient à souligner la direction de la protection civile d’Alger.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62155

Posté par le Juil 27 2015. inséré dans ALGERIE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

14 Commentaires pour “Un maître-nageur se noie en sauvant un baigneur à Sidi Fredj (W.d’Alger)”

  1. Ayadoun Sidahmed

    dans le coran dieu a dit « Celui qui sauve un seul homme, c’est comme s’il avait sauvé l’humanité tout entière » donc c’est un martyre LAH YERHMAH BIRAHMATIHI ELWASIA INCHA ALLAH

  2. BADISSI

    C est malheureux de voir mourir un jeune a cause d une personne irresponsable , un drapeaux rouge baignade interdite mais il y a toujours des têtue qui cause des catastrophe ALLAH yerhmou

  3. ABBES

    Que le bon dieu accepte l’ame de ce jeune maitre nageur chez lui au paradis (EL FIRDAWCE) .car il a donné sa vie contre une autre. notre dieu a dit dans le coran sur ce sujet .ومن أحياها فكأنما أحيا الناس جميعا

  4. zlaoui

    c’est un surveillant pas un maitre nageur. Donc la résponsabilité de sa mort l’endosse le chef de l’unité. Il n’avait pas les competence ni les diplomes pour effectuer ce genre d’opration..
    sa famille peut ester en justice l’unité pour  »recrutement et exploitation de personne non qualifié..
    sinon dans cette situation ou l’algerie se trouve comme un débarat n’importe qui fait n’importe quoi…

  5. Vortex

    Ce jeune surveillant de baignade n’a écouté que l’appel du devoir et n’a été mu que par son courage . Toutefois cet acte altruiste et de remarquable témérité révèle le grand amateurisme qui a entouré la légèreté de cette opération de sauvetage de ce genre d’imprudents qui mettent en danger la vie d’autrui.
    Elle révèle, à tout le moins, soit le peu de professionnalisme de ce corps de maîtres-nageurs, soit le sous-équipement de certaines équipes de sauvetage de la protection civile et de la sécurité en mer, notamment l’absence de matériels rudimentaires : un gilet pour le maître-nageur, une ou deux bouées reliées par des cordes pour être tirées depuis le rivage, des planches adaptées pour la récupération des personnes en difficulté au large, de petits canots insubmersibles genre zodiac , autant d’éléments indispensables à la surveillance convenable des plages.
    Faudrait-il imposer aux équipes de surveillance des baignades le visionnage obligatoire de l’intégrale de la série américaine « Alerte à Malibu » où de nombreux enseignements peuvent être tirés en la matière ?
    Quoi qu’il en soit, son geste demeure admirable et digne du plus grand respect.
    Allah yerhameh . « Inna lillahi ou inna Ilayhi radji3oun ».

  6. zlaoui

    la résponsabilité de l’administration est fortement engagé. Si tu n’es pas equipé ou tu n’a pas des gens formés tu fermes point c’est tout…tu ouvres tu endosses la résponsabilité.
    la famille de la victime peuvent porter plainte…
    le mot surveillant reflete bien son role.. »il donne l’alerte sans intervenir »
    c’est comme le garde malade il surveille le malade en cas de probléme il apelle les specialiste..y’a pas de courage ou d’appel au devoir, le garde malade ne va pas faire une opration chrurgicale et classé  »heros nationale » si le malade meurt suite a son intervention in est traduit en justice pour pratqiue illégale de medecine ayant entrainé la mort d’une personne..c’est un homicide involantaire..

  7. chaibdraa tani djamel

    Déja en lisant le commentaire sur la bravoure du jeune SALAH DHIFALLAH ,j’ai les larmes aux yeux ,ALLAH YARHAMAK , inaka SALAH , INCHA ALLAH oua inaka DAIFALLAH BIRAHMATIHI, ton nom et prénom le prouve

  8. chaibdraa tani djamel

    Dans les pays civilisés ,des gens pareils comme SALAH DIFALLAH auront un grand mérite et de reconnaissance d’état et j’éspére qu’une des promotions de sortie de sapeurs pompiers au niveau national portera son nom INCHA ALLAH

  9. zlaoui

    désolé la responsabilité des sapeurs pompiers est engagé.
    y’a pas de bravour dans les zones dites réglementés.
    tu as déclaré la plage zone réglementée tu assumes
    tu ne peux pas assurer la securité
    tu te retire et les baigneurs seront dans une zone non couverte
    s’il arrivent quelques choses ce sont eux les responsables..
    il ya la procedure a réspecter c’est tout..si tu ne sais pas la reglementation tu fais une formation..a chaque chose il faut une qualification une formation un diplome et une experience..
    si tu ne sais pas, ne touches pas
    tu touches tu es reponsable

  10. zlaoui

    autre chose dans une zone dite reglementé comme une plage avec les drapeaux rouge orange et vert..si quelqu’un brave le drapeaux rouge ou orange a sa sortie de la plage sera chopé et traduit en justice..c’est un délit qui a des consequences facheuses sur le personel.dans un drapeaux rouge ou orange l’officier peut refuser l’intervention de sauvetage pour proteger son personel..ce type qui a commi un delit devant un drapeau rouge doit etre aussi traduit en justice..
    le coran est claire la dessus
     »wala touadou bi’anfoussikoum illa tahlouka »
    donc il ne falait pas le soucourir et le laisser se débatre une fois sortie de la mer vous le chopez et vous l’embarquer pour un délit

  11. OUERRAD

    RIEN NADA l etat est absent , qui voulez vous ester en justice , la protection civile , le recruteur , l apc qui ? chacun va rejetter la balle sur l autre .SALAH est mort en chahid ok , mais ce drame doit mettre l etat devant ses responsabilites et tous les comments plus haut sont utiles et exploitables si les responsables veulent bien ecouter la vox populis .

    INNA LILLAHI WA INNA ILLAYHI RAJIROUN .

  12. Imène

    Allah yarhamou et l’acceuille dans son vaste paradis…
    MAIS au risque de me faire lapider , je trouve que sa mort était  » bête , inutile , et irresponsable « … un drame terrible qu’on aurait pû éviter, et Salah serait aujourd’hui en vie parmi les siens ..
    Le baigneur sauvé avait bravé l’interdiction de nager , c’est peut être un barjot , zatel , ou un postulant au suicide ..bien sûr qu’il faut le sauver ! mais en engageant les gros moyens de la protection civile ( zodiacs , plongeurs aguerris ..) sûrement pas par un surveillant saisonnier à bras nus !! La mer dejà , en étant calme ,est extrêmement dangereuse , imprévisible.. alors démontée …on ne peut pas engagé un mâitre nageur derrière chaque maboul qui se jette à l’eau ! J’espère , mon Dieu , j’espère que la mort tragique de ce jeune homme ne restera dans les annales des faits divers classés et sans suite ..que sa famille entame une action en justice , -même si ça ne lui rend pas son enfant , Que ce drame enfin mette l’état , les autorités concernées devant leurs responsabilités et permette de tirer les enseignements qui s’imposent ..Allah yarhamek ya Salah , mes condoléances à sa famille.

  13. Hocine. C

    Vous avez tout à fait raison madame , un drame qu’on aurait pu éviter. Allah yrehmeh .

  14. Mme CH

    Effectivement, chère Imène, tu as raison sur toute la ligne…!!!
    Il fallait surtout bien surveiller la plage pour rappeler les baigneurs insouciants et les pénaliser, et puisque le drame a eu lieu, il fallait utiliser les gros moyens, car le drapeau était « rouge »….!!!! Que faisait toute l’armada pendant que Salah se battait seul contre les vagues et les courants….!!!

    Et ces maîtres nageurs saisonniers, est ce qu’ils s’entraînent continuellement et subissent des examens médicaux régulièrement…Wala Tabba3 Bark….???? Oh!!! la Darija ne veut pas me lâcher…! Non, c’est moi….!

    Je présente mes sincères condoléances à sa famille, ses proches et ses amis, et que Dieu l’accueille dans son vaste paradis, pour son acte de bravoure….! Allahouma Irhamhou Bi Rahmatik Ellati Wassi3et Koula Chaï’in..!

Répondre