La Voix De Sidi Bel Abbes

Un esprit sain dans un corps sain, dans un milieu sain / Par Ahmed Ouhala .

10336692_4097770777960_4334532730629790435_n   On disait jadis, un esprit sain dans un corps sain parce que le milieu était de facto sain, alors que notre milieu où nous vivons et autour de nous est de plus en plus sale, on doit alors ajouter à la locution « un esprit sain dans un corps sain » dans un milieu sain.
Le 09 Mai passé, l’opération connue chez les gens de la mer sous le nom de « ports bleus » relative à l’entretien annuel des ports de pêche sous la tutelle du ministère de la pêche et des ressources halieutiques a était généralisée cette année pour toucher les plans d’eaux continentaux ; lac, barrage et retenues colinéaires, pour ces derniers elle était intitulée « barrages bleus ».
Ainsi pour notre wilaya qui possède trois plans d’eaux, en l’occurrence le barrage Sarno, le barrage de Tabia et le lac de Sidi Mohamed Ben Ali, le choix pour cette opération est tombé sur le lac qui est devenu depuis quelques temps l’emblème du tourisme local dans notre wilaya, donc le plus sollicité et le plus menacé par la dégradation et la pollution dues en général à l’activité et l’intervention humaine.
Cependant, ce lieu devenu très attractif pour des milliers de citoyens de la wilaya de Sidi Bel Abbés et même pour ceux des wilayas  limitrophes, est devenu, malheureusement, un dépotoir pour déchets et saletés de tous genres. Et si le slogan des années 1970 était « révolution par le peuple et pour le peuple » nos saletés le sont par excellence. Elles ne viennent pas d’un autre pays ou d’une autre planète, tous ce que nous trouvons comme déchets désagréables et déplaisants qui détruisent et défigurent notre entourage sont notre propre produit.
L’implication de tout le monde était impérative, pour réussir une opération qui avait comme principal objectif de redonner à ce site unique et précieux une partie de sa propreté perdue et sa pureté violée. Si l’initiative était belle est bien celle du secteur de la pêche représentée  par sa direction, la contribution d’autres secteurs et établissements était au rendez-vous pour ce samedi 09 Mai. Une salutation particulière à la direction de la jeunesse et sport, l’APC de Sidi Bel Abbés et celle de Ain Trid, mais aussi à une grande partie de la société civile, notamment les scouts, l’association du club amateur de la plongé sou marine.
Toutefois, un milieu sain ne peut pas dépendre des seules initiatives dont l’impact se limite dans le temps, ni des interventions occasionnelles dont la mobilisation s’affaiblit jour après jour, mais elle sera le résultat évident d’une sensibilisation de tous les jours, une mobilisation générale et une implication de tout le monde pour la préservation de notre environnement et de nos espaces naturels et urbains, qui ne sont pas un héritage de nos aïeux, mais le dû de nos enfants.

SAM_4413

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60309

Posté par le Mai 13 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Un esprit sain dans un corps sain, dans un milieu sain / Par Ahmed Ouhala .”

  1. Amirouche

    Si Ahmed

    Monsieur « Ragda wa tmoungé » , ne fait rien durant le weekend , la journée de son travail est trop longue ,il se réveille à huit heure pour aller bosser , mais avant il doit prendre son café (fait en Afrique) ,il regarde sa montre (faite en Suisse) , il est 9h30 , avant d’arriver à son bureau (fait en Indonésie) ; à 10 h il allume son ordinateur( fait à Taïwan) ; soudain il entend son téléphone ( fait en Corée) sonner , « allo ! weche khayi ! je t’attends l’tahte fel Mamounia » , il doit prendre sa voiture (faite en Roumanie) car il a une « grande » affaire à traiter avec son copain pour acheter un frigo (fait aux USA) . midi , il rentre au resto pour manger la viande (importée de l’Inde) et des pommes (du Maroc) ……. »Khayi, je dois aller travailler cet après midi , je te laisse !  » .Sa voiture en panne ,il prend le bus (fait en Inde) pour s’arrêter faire la prière sur un tapis( fait en Turquie) .14H , il revient à son bureau au dessus duquel des piles de dossiers attendent … Ah ! Il fait chaud , il met en marche son climatiseur ( fait à Hong Kong ) et pour éviter le sommeil ,il redescend reprendre un autre café (cette fois-ci fait au Brésil) , maladroit il tache sa chemise (faite au Sri Lanka) , énervé il se dirige à la maison en achetant de la lessive (faite en Espagne) et en profite pour faire un détour chez 3ami Ahmed pour acheter de la banane (faite en Cote d’Ivoire) , 17 h30 , monsieur a beaucoup « travaillé » ,il rentre chez lui , allume son plasma(fait en Suède) ,il s’allonge sur son canapé d’angle (fait à Oman) pour regarder un film (fait en Egypte) et le temps que le match Barça/Bayern ne commence il fait sortir sa bouteille de Vichy bien fraiche (faite en France ) .Le weekend , il se met en « boulgha  » (faite en Chine) et 3abaya (faite en Syrie) à ne rien faire …….. lol
    Comment voulez-vous que ce monsieur ait « un esprit sain dans un corps sain, dans un milieu sain » ?!!!

    Sallam
    Sallam

    • OUERRAD EN SQUATTEUR

      A cote de la plaque SAHBI , tout est fait depuis ici , depuis le retour de l enfant prodigue les choses sont inversees , meme les manifs je veux dire bruler des pneus c est made in ALGERIA .Aie , je recommence a faire de la boulitik et c est interdit car importee de la bas.
      Envoies moi un pru de sardine on n en fait plus ici ?????
      JOUMOUAA MOUBARAKAH .RANI FEL BLED ,khaya il fait trop chaud a ain el turck rouht en bahar felllac ????? et faire de la voile QUI DIT MIEUX ?

  2. oulhissane

    Si Amirouche salam
    Merci à vous pour cette visite au port. Nous avons regardé dans tous les contenairs.

Répondre