La Voix De Sidi Bel Abbes

« Un débat entre Yasmina Khadra et Dounia Bouzar,pourquoi pas ?

Yasmina Khadra à TV5 Monde aujourd’hui.

 

—–La chaîne TV5 vient d’interviewer Yasmina Khadra il y a même pas deux heures où il était invité par Patrick Simonin à l’occasion de la commémoration des attentats du 13 novembre 2015 ,particulièrement meurtriers au Bataclan .Très pédagogique, notre écrivain a démonté la politique de la déradicalisation qui ne pouvait réussir et démontré que l’approche sociologique était plus pertinente et fructueuse grâce à l’impact du roman Khalil sur le lecteur. Se mettre dans la peau du terroriste potentiel reste la meilleure posture et prévention pour ne pas laisser les frustrations sociales et/ou familiales  marginaliser  l’extrémiste potentiel dans le déni de soi . L’ancien officier de reconnaissance de l’ANP a ajouté que la majorité des terroristes avaient été leurrés par un nouvel eldorado au Moyen Orient mais que le terrain les avait piégés et ils ne pouvaient plus reculer par peur d’être eux même à leur tour exécutés ! Humaniste aussi reste Yasmina Khadra même si il en fait un concept assez ouvert et manichéen  …

—–Prudent, Yasmina Khadra élude la marginalisation socio économique des beurs qui n’arrivent plus/ne veulent plus  s’identifier aux modèles proposés par les écoles tant françaises que belges . Ce retour/effet boomerang des modèles refoulés/hérités de grands parents exploités par les économies capitalistes des trente glorieuses  ,effacés et écrasés par une mondialisation déshumanisante a poussé les jeunes générations d’immigrés vers la délinquance,la drogue,le crime organisé et l’aventure de l’expatriation vers les foyers de guerre particulièrement de confession musulmane au nom d’un retour vers …Le paradis des  aïeux à Mossoul ou Raqqa  !

Et ce n’est pas la tentative avortée de l’anthropologue Dounia Bouzar

L’anthropologue Dounia Bouzar.

de déradicaliser les revenants de l’enfer de Daech qui fera la différence même si cette dernière d’origine maghrébine reconnait que la problématique a été mal posée par le gouvernement français dans  la déchéance systématique de la nationalité.

Alors quelle sera la panacée ? Le roman Khalil serait-il un vaccin préventif et/ou la déradicalisation au régime Dounia Bouzar son analgésique ?

Un débat sur le plateau  d’une TV Algérienne entre les deux intellectuels serait pour nous le meilleur des cadeaux de fin d’année !

La Rédaction 

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=74944

Posté par le Nov 13 2018. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, CULTURE, MONDE, SOCIETE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “« Un débat entre Yasmina Khadra et Dounia Bouzar,pourquoi pas ?”

  1. Mémoria

    Une confrontation qui n’est plus à l’ordre du jour des médias.fr ! Dounia l’anthropologue ne pourra ni condamner ni innocenter pour …radicalisation les casseurs sous gilets jaunes comme Yasmina Khadra ne trouvera pas aux Champs Elysées un seul Khalil avec une ceinture piégée qui n’aurait jamais explosé !

  2. Ces pseudos écrivains embarqués dans la charrette de la francophonie religieusement francophiles comme la pile wonder ne s’use que si l’ont sert !!!
    la francophonie c’est que du résidu archaïque d’une période coloniale révolue.

  3. Mme CH

    Totalement d’accord avec vous Mon N’ali Moh, vous avez très bien résumé la situation, j’ajouterai seulement ceci, la charrette tirée par les néoncons sionistes francs-maçons.. qui distribuent des prix à ceux qui vendent au plus bas prix leur âme.

    Et ce sont ces francophiles gardiens du Temple qui font tout pour saboter tous les systèmes pour que l’Algérie reste dans la liste des pays en voie de développement . Et ils nagent dans les eaux troubles dés que leurs maîtres leur en donnent l’ordre en vue de déstabiliser notre Pays. Ah! Connivence quand tu les tiens ces traîtres de la Nation!

Répondre