La Voix De Sidi Bel Abbes

Un bonjour Parisien de notre artiste Mustapha Chadli.

En cette soirée hivernale, grande était dabord ma surprise que j’ai vite fait partager avec Kheireddine.B en lisant le mail d’un cinéaste Belabbesien établi en France, en l’occurrence monsieur Mustapha Chadli. Ce gentil courrier était accompagné de la photo a la une, et pour être fidèle, avions prèféré publier le texte en question :

«Salut les Belabbesiens,
Recevez une photo de deux anciens Belabbesiens que vous avez oublié, Mustapha Chadli et Hedi Jesouli qui restent toujours des vrais ouled bled, en espérant que ceux qui nous reconnaissent nous donnent de leurs nouvelles.

A bientôt, amicalement.
Mustapha Chadli
»

Pour notre part, nous dirons à notre voisin des batiments de Sidi Yacine ou habite toujours le cadet des Chadli après le décès du brave Sifo il y a 3 ans de cela que nous l’avons pas oublié, et si on a bonne souvenance, Mustapha Chadli avait présenté ses condoléances à la famille Hamdad suite au décès de Abdelkader Cherradi, ex cadre de la jeunesse et DG de Nedjma il y a moins d’une année. A bientôt Khayis…Nous nous adressons à Mustapha et à Hadi Jesouli.

NB* Notons pour les besoins de la parenthèse que Mustapha Chadli est très prolifique dans le domaine cinématographique. Les Algériens et les Belabbesiens en particulier évoquent souvent le grand film *Elise ou la vraie vie* tout récemment en citera le film *Les sacrifiés*, c’est l’histoire d’un jeune Algérien débarque à Paris au milieu des années 50, au beau milieu d’un bidonville, comme la plupart de ses compatriotes arrivant à ce moment en France. Adhérant à son corps défendant au F.L.N., il se découvre bientôt un réel intérêt pour le militantisme. Mais la France colonialiste n’est pas le seul ennemi du F.L.N. et une lutte fratricide s’engage bientôt contre le Mouvement Nationaliste Algérien… Séléctionné à la Mostra de Venise 1982, le film a reçu le Prix Georges Sadoul 1982; Mention spéciale du jury & Prix du public aux Journées cinématographiques d’Orléans 1982. Nous promettons a nos lecteurs(ces) un entretien avec ce grand artiste Belabbesien qui nous honore et que personne ne peut l’oublier.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=10711

Posté par le Jan 20 2012. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

38 Commentaires pour “Un bonjour Parisien de notre artiste Mustapha Chadli.”

  1. BENALI

    J’ai toujours dit que sidi bel abbes possede de grands artistes et ce soir je viens de confirmer avec la réaction du cinéaste Chadli M qui est parti en France depuis plus de 30 ans si je ne me trompe pas. Cela fait plaisir de voir a travers notre journal que des contacts pareils se fassent. Mustapha ne me connait pas personnellement mais avec son défunt pére je n’ai pas arrété de jouer avec lui au jeux de dames sur le monticule du Mamelon à Sidi Yacine. je croise souvent Mahmoud son beau frère qui était un bonb joueur de l’USMBA.

  2. soltani

    cher frere mus
    depuis notre jeune age dans le groupe el amel on ne s’est pas revu et la je suis content de te voir et d’avoir de tes nouvelles.salutations

  3. chaib draa tani djamel

    ça fait plaisir de voir des artistes de notre ville et de les connaitre merci mr kadiri de nous informer de nos fréres

  4. benhaddou boubakar

    un grand salut a l’artiste chadli,un grand bravo pour l’infatigable mr kadiri et des grands moments de lecture pour nos chers lecteurs.

  5. soltani

    tu as decouvert le fil a couper le beurre.quel genie

  6. miloua hadri

    apres plus de quarante ans je revois mon ami chadli mustapha avec qui j’ai fait mes premiers pas dans une petite troupe de theatre en compagnie de lacarne abbes -bouasria kouider – cheradi aek-ziani cherif-benaissa ahmed -naom benamar sous la houlette de feu saim el hadj c’etait le temps de nos vingt ans bien le bonjour mustapha content de te revoir

  7. maachou

    Le dernier passage de Mustapha à sidi bel abbes ç’a été lors du décès de son père ,si bel abbes Allah yarhamah.Mustapha est un ami depuis 1957 ,ses amis les plus proches de sa jeunesse ou plus tôt de son enfance ceux sont Ziani chérif ayad,Hamdane ,Mérad fouad, slimane Zaidi,mahmoud,Driss ,Faiçal. Un grand salut à toi Mustapha.

  8. un voisin morsli

    je suis le fils de votre ancien voisin des batiments de sdiiyacine .on m’a souvent parle de vous et de votre famille le bonjour de vos voisins contents de vous tous

  9. madame Abbassia g

    nous avons étépendant 6ans voisins de 1958 a1964 dans les batiments c’est loin toute cette époque face a l’oas les légionaires avant les marocains les gens de la hrira venus nous diviser nous envahirplus féroces que les soldats de boulahia.ce jour ma fille oum elkheir m’a dit maman mustapha ould ammi abbbes rabi yerrhmou…

  10. choukchou b

    bonjour de la graba pour vous deux on n’oublie pas ses freres non jamais

  11. yahyaoui

    un salut belabbesien a toi et a hadi jesouli il faur dire que vous avez envoyé un mail a sidibelabbes et ici on ne peut etre indifférent khayi

  12. bechlaghem mamelon

    tes voisins beaucoup ont changé de domicile mais certains sont encore enracinés et te passent le bonjour.le decés de sifeedine nous avait bouleversé mon voisin et frére.

  13. khiwani

    les abbassis ne peuvent oublier leurs enfants de surcroit talentueux artistes a la prochaine khiwani

  14. hachemi

    le grand bonjours de hamida zoro ghachem, madene benatou,les morsli, ami mohamed el assas et tous les anciens des dair sidi yacine

  15. A.Dennoun

    Merci a Chadli Mustapha et Jesouli d’avoir penser a leurs voisins et a tous les bel Abbesiens.
    Les intervenants ont mentionnes de noms familiers que j’ai connu aux Bts de Sidi yassine.
    Dew 58 a 62 j’habitais au meme batiment que Mohamed El Assas,avec les familles khefif le bijoutier d’el graba,Djabbour Boucif ‘el bouffou’,son pere etait tisserant au graba a cote de la medersa des Benkabous,Maachou ‘el ghoul » Allah Yarhamah et son frere Mustapha,leur pere etait courreur cycliste.Si mes souvenirs sont intactes,Chadli habitait le grand Bt avec Bouasria,Hamdane,Zorro,Abdellaoui,Zaidi,dribzen etc,,,,des autres Bts,je me souviens des Lalimi Mohamed,Dziri,Blacky et son frere Bouhaja.je suis du meme age que Boualem p’ti zorro,Dribzen et hamdane.
    50 annees apres c’est comme si c’etait hier,la vie est vraiment courte.
    Amities de San francisco,
    A.D

  16. benatou sidiyacine

    Dennoun tu demeures dans les coeurs de tes voisins et le grand mérite revient a ce beau journal que des mécréants veulent a tout prix casser avant cela ils auront a faire a nous.CHADLI MUSTAPHA ON T’ as pas oublié..

  17. soukato ALICANTE

    Cela fait belle lurette que je pouvais écrire par manque de temps et vous ne pouvez vous imaginer le chagrin belabbbésien.Mais en lisant le sujet réserve a mustapha chadli je viens de vite réagir pour luipasser le bonjour d’un belabbésien qui le roncontala premierefois a la gare de l’etat dans la vaste oliveraie aujourdhui des habitations denses aije vu en 2007 mon dernier passage.merci voix du bled

    • benhaddou boubakar

      d’alicante,de l’amerique,de france,canada,de londres et meme de caledonie etc…;nos freres et soeurs participent a notre rubrique a tous.on est tres fiers de notre voix de sidi belabbes.allah yahfad wlad bladi ou ils sont aaammmiiine.

      • ghosne elbane

        Bayna !si boubakar où est le samedi belabesien à Paris? l’institut de Monde arabe des Saluts de toute part,les photos zahma zahma ils ont disparus! où sont ils? que se passent ils? ils sont fâchés? nous attendons leur réapparition .Amicalement

  18. Cheniti Ghalem

    Salut l’artiste !je suis fièr d’avoir habité au même bt f.2 avec les Chadli:Mustapha,Djamel,Redouane,Arslane et sifou(Allah yarmah lui et Ammi Abbès le champion au jeu de dames avec Ammi Demmouche et Ammi Ammar).Nous t’embrassons très fort cher frère Mustapha et portes-toi bien.

  19. LALIMI T GAMBETTA

    Des cousins a moi connaissent mustapha chadli de vue je viens de le reconnaitre ons’est croise avant je veux dire il ya 40ans sinon plus

    • un brebi galeuse

      assalam 3alikoum khaouti , mr lalimi maintenant je sais que vous etes un vrai oueld el bled ce n est pas comme moi je suis un nouveau arriviste .

  20. Biladouna

    Here’s to you bro Dennoun
    Who went in quest of the Californian Dream
    You will be forever in our heart
    The last word will be soon
    For our city to prosper and bloom
    Take a ride in the cable car without haste
    And hail frisco Bay and memories of Otis
    That made us sit all on the dock of the Bay
    To dream of fareway and remote places
    That were ultimately to be your final stay
    Before our beloved motherland summons us to Rest!

  21. ikhou

    salut mus on tas pas oubilé

  22. othmane

    Je suis content de ce que vous faites saha alikoum la voix de belabbes mais essamhouli moi je suis un vieux de la vieille qui était l’ami intime de Abbes Feraoun allah yerhmou j’ai Mus Chadli à la contrescarpe à l’Irlandais où l’on buvait entre amis, c’était la belle vie à l’époque il avait tourné dans un film Elise je me souviens plus du titre et puis j’ai appris par la suite il a fait un autre film et plus rien depuis 1981, c’est dommage c’était un gentil gars, malgré son mauvais caractère dommage pour lui, je ne sais pas pourquoi il ne travaille pas et pourquoi il a déserté la contrescarpe, son fief pour une destinée que je ne connais pas. Aujourd’hui il y a parmi les artistes algériens qui travaillent Miloud kétib Rabah Loucif, Fellag, le fils de Abbès Feraoun, Abbès En Zahmani. En tout cas je suis très curieux de ce que vous faites pour notre ville et le rendez-vous de Paris ça a donné quelque chose ? Entre nous Mus si tu as ce message fais moi signe et laisse moi ton mail et j’espère que tu as freiné la boisson ! Othmane (la fouine)

    • Mustapha Chadli

      Monsieur Othmane,
      Je n’ai pas connu d’Othmane à l’Irlandais et je ne sais pas qui vous êtes. Les seuls Belabbesiens à l’Irlandais étaient Ahmed Ben Aissa et Mehdi Kader. Quant à ma carrière au cinéma et au théâtre je pense que vous ne sortais pas assez pour vous tenir au courant de mes activités. Enfin, pour les autres comédiens que vous citez, Miloud Khetib, Rabah Loucif, Abbes Zahmani ce sont mes amis intimes avec qui j’ai travaillé. Quant à Abbes Feraoun, c’est grâce à lui que je suis venu en France,paix à son âme.
      Je n’habite pas à l’irlandais c’est pour ça que vous ne m’y voyez plus.
      Pour finir, ne vous inquiétez pas de ma situation, tout va bien pour moi.

      • un belabbésien A MUS

        Personne du vrai et authentique belabbes ne peut oublier notre Mustapha Chadli ould belabbes doublement la ville et son papa rabi yerhmou.vous voyez chers amis lecteurs la ville enfanta des grands messieurs et les revoila parmi nous.LES REACTIONS SONT TOUJOURS ENLIGNE KHAYI

  23. Mr mekki b de la voix desba

    Je suis content de lire un otmane tous les signes de l’attachement a notre chére sidi bel abbes .je pense que le courriel de chadli mustapha a été pour quelque chose khayi laissez nous votre mail on vous communiquera celui de mus aprés son consentement bien sur ou si il veut réagir a votre sollicitation .Salutations belabésiennes

  24. farid laribi

    salut l artiste mus je te connais parceque j habite la rue mamelon et ton frere jamel c est mon amie d enfance sans oublier ami bel abbes ton pere on ta pas vue depuis 40ans nous somme fiere de toi mus
    annee 2012 pleine de bonheur et sante mus

  25. chadli djamel edine

    bjr,merci a tout les bel abbesien ki on connu mon frere mustapha
    je vous souhaite année 2012 plein de bonheur et sante

  26. chadli oussama

    je suis content de lire et ça fait plaisir pour moi de lire un article sur mon artiste oncle ^^

  27. Farid BEL HADJ

    Bonsoir Mustapha. J’espère ne pas arriver trop tard. On s’asseyait souvent sur la murette du lycée El Haouès pour regarder passer qui tu sais.C’est la seule image nette qui me reste de toi. Cordialement. Farid BEL HADJ

    • chadli mustapha

      Bonjour Farid,
      Essaye de me donner plus de renseignements sur toi et ce souvenir du lycée, car je n’arrive pas à mettre une image sur toi après toutes ces années. Maintenant si tu passes à Paris, n’hésites pas à m’appeler pour qu’on se voit.
      Cordialement. Mustapha Chadli

      • Farid BEL HADJ

        Bonsoir Mustapha,
        Désolé je viens à peine de voir ta réponse et je t’en remercie. C’est dommage car je suis souvent à Paris. J’y serai d’ailleurs probablement à partir du 15 septembre et naturellement je serai trés heureux de te rencontrer. Cordiales salutations. Farid BEL HADJ

  28. saim

    bonjour khayi mustapha ouild el batmet badsi

  29. chadli mohammed redouane

    redouane dit le violonoiste
    Salut mon frère je réfléchi toujours comme artiste même nous somme frère de sang je suis fière de toi mon frère tous les ouled bled parle de toi l’ah itawel fi oumrek tahia temtil et el kamenja

Répondre