La Voix De Sidi Bel Abbes

USMBA:Considérons le passé et envisageons l’avenir.par notre ami Belamri Abdelkader

Nous ne pouvons en ces circonstances un peu particulières que traverse le club phare de notre wilaya L’USMBA ne pas en reparler et surtout qu’il s’agit d’une proposition feuille de route mais qui n’est pas dénudée d’exigences imminentes Laissons notre fidèle ami  si Belamri Abdekader nous dire ce qu’il a projeté ou livré en ce sens .

Je connais assez les supporteurs de l’U S M B A pour les avoir côtoyer durant mes trois mandats, comme dirigeant  (1987,1991,1994) et je sais combien ils sont peinés et bouleversés de la situation de leur club. Cette situation était prévisible pour tous les connaisseurs du football et avant même le début du championnat, lors des rencontres de préparation d’avant saison, nous avions attiré l’attention des responsables, sur la faiblesse des joueurs individuellement et collectivement. Aucun compartiment de jeu tel que constituait ce recrutement ne pouvait répondre aux exigences de niveau de la N 1.Les mises en garde tant  des supporteurs  des différents médias et des internautes, notamment ceux de la VDSBA, n’ont pu décourager ou dissuader  les dirigeants (improvisés pour la circonstance), de corriger le cap; la ligne de conduite a été poursuivie contre vents et marées avec le résultat amer que nous connaissons ou plutôt que nous subissons. Maintenant que les carottes sont cuites, un bilan détaillé moral et surtout financier doit être établi pour permettre de situer le mal (connu) et prendre les sanctions nécessaires et utiles contre les auteurs de ce gâchis qui a tout l’air d’être  prémédité, au grand dam de ces pauvres malheureux  supporteurs qui ont tout consenti pour venir en aide à l’équipe.(longs déplacements coûteux  soutien inconditionnel jusqu’au dernier espoir etc..).Maintenant que les dés sont pipés, vient le temps des cerises où les combines et autres méfaits prennent place pour couronner le tout. Les joueurs » étrangers « ayant accompli leurs » taches » à merveille et arrivé à leur fin, sont plus préoccupés par leur libération  et leur souci de monnayer leur recrutement ailleurs; ils ne daignent même pas honorer leurs  contrats pour terminer la saison, prétextant des blessures imaginaires ou la crainte du courroux des supporteurs  Et dire qu’ils ont été payés, rubis sur ongle, pour la plupart, avant de jouer le moindre match; par contre, d’autres équipes occupant les premières loges du classement, ne se sont même pas acquittées des salaires de leurs joueurs, pour la plupart depuis plusieurs mois. Le monde à l’envers, quelle gestion perverse !!!!!!Maintenant que l ‘équipe connait les affres de la relégation ,quelle attitude sera observée par les autorités  vis à vis des dirigeants et des joueurs encore sous contrats et qui n’ont pas  donné satisfaction et qui ne pourront pas le faire en D2, puisque la bagarre sera rude et exigera des hommes de  » combat » aptes à relever le nouveau défi, celui de remonter rapidement en D1.  Les premières mesures qu’il y a lieu de prendre à mon avis,  1°_:Obliger les dirigeants actuels à régler toutes les dettes sinon aucun repreneur possible n’acceptera de prendre en charge le passif financier avec une rétrogradation en sus, 2°_Faire l’inventaire du matériel pédagogique et des tenues  en faisant  la correspondance avec les factures d’achat et déterminer les écarts et les causes. Pourquoi s’encombrer avec des soucis de futurs achats alors que des dépenses exorbitantes ont été consenties pour ce chapitre. 3°_Obliger les joueurs défaillants à se passer du reste de leurs dus au vu des mauvais résultats et leur comportement indigne vis à vis du club et des supporteurs  pour ne pas dire envers toute une ville;  le joueur Dis doit rembourser les sommes avancées par le club qu’il a abandonné en pleine crise ouvrant la voie à d’autres dépassements de la part des joueurs (absences aux entraînements ,simulation de blessures, mauvais rendement etc…) 4°-Penser à libérer dès à présent les joueurs non performants et avantager et encourager ceux du cru qu’il faut renforcer avec des joueurs » étrangers « aguerris et volontaires pour les futurs objectifs du club. 5° Préparer l’avenir en accordant une attention particulière à la formation, les équipes minimes, cadettes et juniors que j’ai suivies possèdent des potentiels très intéressants à exploiter en engageant, pour les encadrer, de techniciens de terrain ,anciens joueurs par ex qui ont un vécu et une culture footballistiques(Trari et consorts n’ont rien à faire dans les bureaux ‘ils ont formé de très bons joueurs, par le passé, qui font le bonheur des autres équipes. 6°_Faire appel à la ligue pour programmer en commun des plateaux destinés à sélectionner les potentialités de la wilaya, qui activent dans leurs clubs mais ne peuvent évoluer à cause de moyens limités et leur donner leur chance comme nous le faisions auparavant, avec beaucoup de satisfactions. 7°) Ouvrir le capital aux socio qu’il faut encourager à participer pour qu’ils prennent la majorité du capital et pouvoir désigner eux-mêmes leur président comme ça se fait ailleurs, pour avoir un droit de regard sur la gestion et participer réellement à la vie du club, au lieu de subir les rumeurs dans l’opacité totale.  Si ces éléments sont réunis avec une gestion saine, nous aurons toutes les chances de gagner la bataille de l’accessit.

Par Belamri Abdelkader 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=26786

Posté par le Mai 11 2013. inséré dans ACTUALITE, SPORTS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “USMBA:Considérons le passé et envisageons l’avenir.par notre ami Belamri Abdelkader”

  1. tewfikhayii

    Salam,
    Si Belamri AEK,le problème de l’USMBA en particuliers et des équipes algériennes en général est simple. La formation est la seule solution pour remédier à cette hécatombe. Des milliards de dinars gaspillés pour rien car les dirigeants ne cherchent que les résultats immédiats par n’importe quel moyen. Regardez l’USMAlger, une sorte de dream team, qui renferme presque toutes les  »STARS » (si on peut appeler ça des stars), du championnet et qui n’ont même pas été capable de remporter le tableau.Elle a difficilement gagné la coupe d’Algérie; une pacotille, vu les moyens matériels et humains investis. D’un autre côté l’USMHarrach, petit club de la banlieue d’Alger aux moyens financiers vraiment insignifiants, tient la dragée haute aux ténors du championnat, et se classe 2 ème jusqu’à aujourd’hui.Pourquoi ? Parce que le club de Maison Carrée a opté pour la formation, et elle pourvoit les clubs de la capitale des joueurs formés au clubLe constat est là réel et implacable, il faut investir dans la formation et arrêter de croire aux personnes providentielles pour redresser la situation. Il faut aussi éloigner SHAB EL HSIRA, les opportunistes
    les revanchards, les frustrés, et laisser les amoureux de notre chère équipe la gérer par amour du club, et non par intérêt. Comme l’a si bien dit si Belamri, ouvrir le capital aux supporters,assainir les comptes de l’équipe, libérer les joueurs moyens,et faire des recrutements qualitatifs et non quantitatifs, éloigner le plus loin possible les personnes respensables de cette gabégie, et les radier d’une façon définitive et ne rien accepter d’eux même si la situation matérielle du club est alarmante, car par la suite,ils mettront leur grain de sel dans la gestion du club.Peut être que cette rélégation, est un mal pour un bien, car cette situation permettra aux responsables de l’USMBA, de se réunir et essayer de trouver une solution radicale à ce problème récurent.
    Salam.

  2. BADISSIE

    la première chose a faire , aucune aide financière au club pour éloigner les voleurs , aider d’autres clubs de la wilaya et d’autres sports ,

  3. M.Houmad

    Vous parlez,monsieur,des supporters d’il y a 20 ou 30 ans et je crois que votre appreciation est erronnée.Les supporters d’aujourd’hui sont d’un genre nouveau et ne regardent meme pas le match,ils viennent pour s’insulter dire des obscenités et casser au besoin.Le sport en general et pas seulement le foot exige une restructuration à la base avec des hommes nouveaux et des objectifs clairs avec un calendrier à respecter et un tableau de bord pour chaque discipline dont le suivi rigoureux dispensera tout le monde des tracas que nous continuons de vivre.Vous avez raison de relever ces ces erreurs qui ne doivent plus se produire et de soulever le probleme de gestion qui n’est pas observé avec rigueur,mais que voulez-vous,l’opacité et le flou sont voulus pour nager en eau trouble;sans cela ,personne n’osera prendre l’usmba.

  4. Soltani A.

    excuser moi les lecteurs,je suis nouveau pour vous dire :les responsables de l’usmba tous « anciens et nouveau  » sont devant la justice pour plusieurs malversation.affaire a suivre!

  5. mokhtar

    Entièrement OK avec Soltani ceci est vrai

  6. Dr HASSANI . A

    L’usmba s’est éteinte avec mon départ.,ceux qui m’ont remplacé ont apporté la honte.L’usmba est une oeuvre et a existé meme avant le MCA ( la J F A ),elle incarne la résistance,l’honneur et la bravoure.Elle était la fierté des belabbesiens;elle nourrissait ceux qui avaient faim,abreuvait ceux qui avaient soif,guerrissait ceux qui étaient souffrants par le simple fait de tenir la dragée haute aux equipes coloniales et la joie qu’elle apportait .Elle était la premiere à avoir goutté au professionnalisme,avant meme que raouraoua ne savait ce qu’était un ballon rond,elle avait en son sein des joueurs d’envergure internationale .Que Dieu attise la flamme des vrais belabbesiens et il y en a, pour secourir cette malheureuse, des griffes des ingrats et lui redorer ,à nouveau ,le blason terni par la cupidité des hommes.

    PS:La famille du feu Abdelkader Hassani, m’excuse de cette intrusion évocative et néanmoins juste sur la situation du club qu’il chérissait, lui et ses amis et qu’il voit ,de là où il se trouve avec tant de  » tristesse « .Allah yarhmah.Merci!

  7. UN SCORPION

    Salem chers scorpions! Avant toute chose il faut savoir que l’USMBA est une maison de verre ou tout se traite au vu et au su de tout le monde sportif. Les leçons de l’histoire enseignent que le sommet est le point le plus rapproché du précipice Monsieur BENSENADA vous étiez sous la coupe de Baghdad qui vs achetez des cigarettes et autres. Le président du Directoire vous a tendu la main et pour le remercier vous l’avez introduit en justice avec le sponsor ENIE. Vous de ceux qui mangent EL GHALA OUA TASABOU EL MELLA. Honte à vous.

  8. mourad

    bien parlé mr scorpion bensnada est un tallab

  9. SCORPION 09

    salam el khawa vous parlez encore de notre GARBA,? daawa moulaha mat.CEUX QUE DIEU LES BENIRA A 20ANS PEUVENT ESPERER , le reste je leur dirai tafrat.

  10. REZIG

    Salam,

    Enième défaite consécutive de l’USMBA par 3 à 0 face à la modeste JS Saoura et ce à la dernière journée de ce piteux championnat qu’on devra laisser à jamais aux oubliettes. Quelle débâcle et quel gâchis ! Dur et terrible constat ! C’est donc avec un certain dégoût et difficilement que je digère cette saison calamiteuse 2012/2013 de l’USMBA où le sport proprement dit n’avait rien à voir avec ce qu’on a vu mais bien l’émergence de conflits parmi les dirigeants qui pensaient avant tout à remplir leurs poches. Ces assoiffés de pognon ont laissé notre équipe phare voguer à la dérive sans cap ni objectif. Déjà au départ de la saison le recrutement a été fait à minima. On a fait venir à SBA des joueurs de qualité médiocre pendant le mercato vu le peu d’argent mis à disposition et en plus la valse des entraîneurs, durant le championnat, n’a pas arrangé les choses, bien au contraire tout cela a compliqué la tâche de notre chère équipe. D’après les résultats, l’USMBA est devenue en sorte une petite équipe à mille lieues de notre illustre équipe d’antan. Cela me fait mal au coeur en tant que fervent supporter et j’en veux beaucoup à ces piètres dirigeants que je qualiferai de pacotille. On verra comment l’USMBA va se retourner et se comporter l’année prochaine au sein de la Ligue 2. Bonne chance quand même !

    Amitiés sportives,

    JAMEL

  11. BADISSI

    aucune chance face aux autres équipes il vont jouer le maintient en d2 .

Répondre