La Voix De Sidi Bel Abbes

Touyour et Khanazir. Par Docteur El Hadj Abdelhamid.

H1N1
Ou
La mondialisation virale, bis

Dr Elhadj Abdelhamid

L’article la mondialisation virale publié dans le numéro 3973 du 10 Janvier 2008 du Quotidien d’Oran , signé par votre serviteur a été le premier , je crois , à ouvrir le débat actuellement mondialisé sur la collusion de l’OMS , l’Organisation Mondiale de la Santé , département sanitaire de l’ONU , avec le lobby multinational des laboratoires de médicaments et de vaccins dans le traitement des pandémies virales influenza .
Déjà lors de l’alerte aviaire onusienne ( Influenza touyour ) qui voyait en ce virus grippal de première génération une arme de destruction massive avant sa recombinaison actuelle avec ceux de la grippe humaine et de la grippe porcine ( cette recombinaison avec la mutation résultante peut être réalisée , in vitro , dans un laboratoire ) , l’article de votre serviteur a initié , le premier , la réflexion sur l’alarmisme suspect de l’OMS lorsque l’organisation sanitaire onusienne avait sonné l’alerte de la pandémie de la grippe aviaire H5N1 bien avant celle de H1N1 émergente actuelle , la grippe A , faussement dite la grippe porcine.
Le Conseil de l’Europe , démocratie oblige , a auditionné , le 26 Janvier 2010 , l’OMS accusée de subir la pression des laboratoires pour déclarer en Juin 2009 l’état de pandémie de la grippe H1N1 et la Commission Santé a mandaté le travailliste Paul Flynn pour faire un rapport à l’Assemblée du Conseil de l’Europe qui sera présenté à la prochaine session pour adopter une recommandation .
Le choix , certainement non fortuit , d’un député gauchiste du Labor britannique , tend , dans une manipulation préventive de l’opinion , à assurer une certaine crédibilité politique d’un enquêteur qui ne pourrait pas être suspecté de complaisance envers le lobby ultralibéral de l’industrie du médicament , surtout au décours actuel de la crise financière mondiale provoquée par la spéculation capitaliste banquière ; aussi est-il sensé de ne pas se faire trop d’illusions sur les résultats du rapport commandé à un député européen d’un parti politique , le Labor , qui a la réputation , depuis Tony Blair , de présenter de grands Lyers ( menteurs ).
Le Docteur Wolfgang Wodarg , expert épidémiologiste allemand et député européen qui a fait saisir le Conseil de l’Europe, accuse l’OMS , dans la grippe porcine H1N1 , d’avoir été ‘’sous l’influence des compagnies pharmaceutiques qui ont incité les scientifiques à alarmer les gouvernements mondiaux dans le but de faire la promotion de vaccins et médicaments contre la grippe ‘’.
Dans l’article la mondialisation virale , dans la rubrique bien nommée L’Actualité Autrement Vue du Quotidien d’Oran du 10 Janvier2008 , bien avant l’avis récent de l’expert allemand émis sur la pandémie de la grippe actuelle H1N1 qui n’avait pas encore émergé, le diagnostic différentiel de l’alarmisme commercial de l’OMS est déjà évoqué dans la pandémie annoncée de la grippe aviaire H5N1 par l’instance onusienne et même l’abattage massif de cheptel aviaire effectué en Europe , comme celui du cheptel bovin dans la maladie de la vache folle , ne relèveraient pas , sommes-nous en droit de nous poser à présent la question , de mesures sanitaires prophylactiques , mais d’un problème économique de surproduction agricole de l’Europe Commune affectant les cours des produits comme celui du lait européen récent avec les images frustrantes pour nous , importateurs rubis sur l’ongle , de milliers de citernes entières de lait déversées dans la nature .
Dans cet article précurseur , paru le 10 Janvier 2008 , on relève :
‘’ L’OMS , l’Organisation Mondiale de la Santé , n’a pas écarté la perspective d’une possible survenue d’une pandémie de la grippe aviaire qui affecterait le cinquième de la population de la planète …..Ce discours , réaliste ou alarmiste , autorise un débat ; celui d’une collusion possible , conjoncturelle ou chronique , entre le puissant lobby multinational de l’industrie du médicament et des fonctionnaires de l’administration sanitaire onusienne qui conditionnerait les comportements des autorités sanitaires nationales par une incitation abusive indirecte à la surconsommation de médicaments prophylactiques et autres vaccins et équipements parapharmaceutiques de protection , guidée par un enjeu commercial pur , sans aucun intérêt sanitaire évident , national ou continental .‘’
‘’ L’embargo irakien avec la mise en place du système douteux pétrole contre nourriture et médicaments a causé la mort de milliers d’enfants irakiens et a vu l’implication de cadres onusiens dont le propre fils du Secrétaire Général Kofi Annan ‘’
‘’ En Algérie , célérité du réflexe Import , on n’a pas attendu le premier cas de l’Influenza Ettoyour pour commander , pour 8 milliards de Dinars , c’est-à-dire 800 milliards de cts , le médicament antiviral Tamiflu au fournisseur suisse Hofman-La Roche , à indication d’ailleurs limitée alors que Saidal , fabricant public obtient l’autorisation de produire un générique d’un laboratoire de l’Inde ‘’
‘’ Il n’existe pas de vaccin de la grippe aviaire mais , à cause d’un réassortiment génétique ……… le vaccin de la grippe commune est recommandé comme mesure préventive de la grippe aviaire dans certains cas ; mais chez nous la frénésie de la consommation suggérée entraîne , un temps , une pénurie du vaccin antigrippal commun qui devient …..remboursable par la Sécurité Sociale ! ‘’
‘’ Après Influenza Ettoyour , voici venu le temps de Influenza Elkhouyoul ……….’’

( in Le Quotidien d’Oran , 10 Janvier 2008,la mondialisation virale Dr Elhadj Abdelhamid)

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5746

Posté par le Juil 6 2013. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

14 Commentaires pour “Touyour et Khanazir. Par Docteur El Hadj Abdelhamid.”

  1. sekkal s

    Docteur rien ne vaut un connaisseur parler de son sujet.on a beau se cultiver on arrivera pas a se substituer aux spécialiste de la matière..Pourtant vous êtes en plus versé dans l’écriture.on avait besoin de sujets pareils que je viens de parcourir mais je n’ai pas souvenance moi assidu du quotidien oranais…

  2. Mohamed

    Pardon , le texte s’affiche mal. Ça veut dire quoi khanarir?

  3. abbes

    un sujet fort intéressant cette qyestion de mphamed et pour le docteur

  4. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    Touyour et Khanazir.
    Influenza Khouyoul est une péripétie rocambolesque due à un éleveur de chevaux du Golfe qui avait, par jalousie, empoisonné les bêtes de ses rivaux , faisant croire, le contexte des influenza aidant, à une nouvelle forme de l’épidémie touchant électivement les  » pur sang  » arabes!
    Mais cet article, H1N1, ou la mondialisation virale bis, est datable au carbone 14 et, sorti de son contexte, perd sa valeur scientifique aujourd’hui pour garder juste un petit côté sensationnel médiatique car le monde évolue vite.

  5. Douar

    Dans les années 90 une compagne de lutte contre le RAA (rhumatisme articulaire aigu touchant les enfants) a été instaurée par le ministère de la santé(OMS), le programme prophylactique consiste à prescrire de l’extecilline(injection de pénicilline) devant toute ANGINE quel que soit son origine sachant bien que seule l’angine bactérienne causée par le germe (streptocoque) qui est à l’origine du RAA. L’angine virale qui est la plus fréquente au quotidien ne nécessite pas obligatoirement cette injection d’antibiotique.
    Cette extencilline était délivrée aux patients gratuitement au niveau des établissements sanitaires dotés d’une quantité importante de ce médicament et le praticien devait appliquer la règle (instruction) emmenée de la tutelle et puiser le stock en prescrivant de l’extencilline pour chaque Angine (quel que soit) et devait rendre des statistiques chaque fin de trimestre .Actuellement même les malades chez qui le RAA est diagnostiqué devront acheté leur extencilline .
    Le même scénario se répète avec ces vaccins anti –grippaux… puiser le stock avant sa péremption.

  6. Mohamed

    Faites attention si vous avez un dromadaire à la maison, et ne mange pas beaucoup de dattes pendant le mois sacré ( d’autant plus qu’elles sont plus chères que la banane). Enfin ne programmez ni Omra ni pèlerinage pendant au moins trois ans.
    Don’ t worry .
    Bonne nuit et faites de beaux rêves,

  7. Douar

    Merci Docteur pour cet article

  8. Belamri abdelkader

    Les enjeux économiques et financiers des grands trusts mondiaux et internationaux jouent sur les peurs des peuples crédules et sur les lobbys politiques pour assouvir leurs besoins « naturels  » de gagner toujours plus d’argent sur le dos des citoyens du monde;ils ne font de distinction ni de race ,ni de religion ni de classes ,leur seul souci est la recherche de nouvelles stratégies pour réaliser leurs desseins.Ils usent d’arguments et d’effet psychologique à travers les médias et divers canaux ( politique ,universitaire,économique,culturel voire quelquefois religieux ) pour arriver à leur fin et rien ne semble les arreter puisqu’ils ont tissé des liens et corrompu les esprits à tel point que la découverte des arnaques a démasqué la complicité insoupçonnée de personnalités jugées jusque là hors de tout reproche.Cette façon de faire a éclaboussé dernierement le monde de la politique notamment en france où plusieurs affaires de ce genre furent mises en lumiere et ce n’est pas uniquement le cas dans l’industrie pharmaceutique,mais aussi dans l’arbitrage des litiges financiers,le financement des campagnes politiques,la délocalisation des entreprises etc….La collusion : finances ,industrie et politique n’a pas fini de de nous surprendre.La cupidité des hommes n’a pas de limite.

  9. AL HANIF

    Si Douar vous cernez correctement le problème.
    Les entreprises pharmaceutiques sont essentiellement des firmes commerciales utilisant toutes les stratégies et un marketing agressif qui passe par la collusion avec des politiques, le poids des lobbys et la désinformation médicale.
    Par exemple en Algérie, l’utilisation des antibiotiques, y compris pour des infections non bactériennes a crée une résistance aux antibiotiques et souvent provoqué une impasse thérapeutique.
    Toutefois la vaccination reste une arme de prévention efficace. Nous sommes tous des enfants du fameux BCG et le vaccin contre la polio a débarassé notre pays de ce fléau.
    Il n’en reste pas moins que la Mafia de la Pharma est une réalité et que les labos, puissance financière et groupe de pression formidables, utilisent le corps médical comme des ‘dealers agrées »!
    La gestion par la peur est une stratégie connue et certains chercheurs parlent de ‘ la nouvelle dictature médico-scientifique’ qui aliène la liberté de choisir.
    Il serait interessant de savoir si l’Algérie possèfde une haute Autorité sanitaire compétente pour s’opposer à la désinformation médicale tout en respectant la vaccination universelle.
    Bonne journée.

    • Adam

      Le corps médical n’est pas un goupe de dealers agréés, donc évite de généraliser tes jugements . Deuxièment, même la France avec son HAS avait acheté plus de 100 millions de doses , tout cela pour vous dire que les grandes affaires sont bien organisées , avec la bénédiction de ceux qui dirigent le Charles de Gaulle,donnant l’impression d’être nationalistes.

  10. hamid

    Le docteur Douar qui nous a gâte de bonnes histoires presque insolites nous fait découvrir une autre facette de sa formation de médecin averti sur quelques enjeux menaçant Vous aussi ALHANIFje vois vos écrits j’ai lu votre participation ou vous avez été invité dans les cérémonies du 5juillet a bord de notre navire la Soummam.et j’ai lu donc vos impressions de WATANI.

Répondre