La Voix De Sidi Bel Abbes

Tardi « C’est avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille »

Le célèbre auteur de bandes dessinées Jacques Tardi « refuse avec la plus grande fermeté » la Légion d’honneur qui lui a été attribuée le 1er janvier. Après Camus, Brassens, Beauvoir, ou Aragon, Tardi refuse la distinction pour « rester un homme libre et ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit ».

 « J’ai appris avec stupéfaction par les médias, au soir du 1er janvier, que l’on venait de m’attribuer d’autorité et sans m’en avoir informé au préalable, la Légion d’honneur! ». « Etant farouchement attaché à ma liberté de pensée et de création, je ne veux rien recevoir, ni du pouvoir actuel, ni d’aucun autre pouvoir politique quel qu’il soit. C’est donc avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille », a déclaré dans un communiqué Jacques Tardi.

L’auteur de 66 ans a été fait chevalier aux côtés de Bruno Podalydès ou Jean-Pierre Léaud.  « Je n’ai cessé de brocarder les institutions. Le jour où l’on reconnaîtra les prisonniers de guerre, les fusillés pour l’exemple, ce sera peut-être autre chose », ajoute Jacques Tardi, qui s’est aussi beaucoup penché sur la Grande Guerre (« Putain de guerre! », « C’était la guerre des tranchées »…).  « Je ne suis pas intéressé, je ne demande rien et je n’ai jamais rien demandé. On n’est pas forcément content d’être reconnu par des gens qu’on n’estime pas ». Ils s’inscrit ainsi après notamment Louis Aragon, Albert Camus, Gustave  Courbet, Guy de Maupassant, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, personnalités ayant refusé la distinction. Brassens, qui a lui-même refusé la Légion d’Honneur, en a fait cette chanson, ici chantée par Maxime Le Forestier, qui se conclue par « La Légion d’Honneur ça pardonne pas. »

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=21160

Posté par le Jan 2 2013. inséré dans ACTUALITE, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

8 Commentaires pour “Tardi « C’est avec la plus grande fermeté que je refuse cette médaille »”

  1. Danielle B

    BRAVO MR TARDI
    Un scandale cette légion d’honneur qui est donnée à n’importe quel chanteur acteur ou autre quidam, cette médaille ne devrait être attribuée qu’à ceux qui ont fait quelque chose de valable, de beau , de grand pour leur patrie , ou à des personnes qui se sont comportées héroiquement en sauvant des vies humaines par exemple , quelle mascarade lorsque je vois défiler tous ces ploucs qui ne mériteraient bien souvent qu’un coup de pied au derrière

  2. moh de sba

    INFO bien recherchéé

  3. giselle de Marseille

    C’est son droit le plus absolu il veut rester un homme libre

  4. OMAR

    la légion d’honneur c’est la grande valeur pour le grand mérite et les personnalités qui ont refusé cette distinction sont des hommes libres et justes IL vaut mieux etre reconnu par le peuple que d’etre distinguer par la légion d’honneur qui est attribuée par un pouvoir qui cherche que l’ interet Avec les personnalités qui ont refusé cette distinction la légion d’honneur gardera toujours sa valeur initiale sinon elle deviendra ou sera considérée comme une médaille sportive

  5. CHAIBDRAA TANI DJAMEL

    C’est un exemple ces gens là,ce n’est pas comme chez nous on paye (chkara) pour les postes(senateurs,députes etc…)

  6. mohamed senni

    L’adjudant marocain Ahmed Ben Bella a obtenu la médaille militaire à Monte Cassino, en 1944, des mains du Général De Gaule alors qu’il faisait partie des TirailleursMarocains (les Tabors). Ce jour-là De Gaulle avait décidé de décorer cinq officiers. Pourquoi Ben Bella fut-il retenu à la dernière minute et qui plus est en tant que sous officier?Il ne reçut jamais la médaille de la Légion d’Honneur.

  7. OMAR

    Si Benbella a reçu la légion d’honneur il ne sera jamais un homme libre et n’occupera jamais la présidence de notre pays Donc on voit que De gaule ne l’a pas remis à ceux qui la méritent tels que ses généraux mais a préféré les marocains pour une question d’intéret politique
    Monsieur Senni qui vous a dit que benbella est un marocain et pourquoi un marocain était notre président et pourquoi il était contre la politique du royaume ?

Répondre