La Voix De Sidi Bel Abbes

Tables rondes de VDSBA : Un éclairage et des hommages a deux anciens élus de la ville.

Les premières tables rondes autour des avant projets de lois découlant du programme  de reformes initié  par le chef de l’état et qui ont été l’objet d’une consultation  des personnalités nationales des partis  politiques et des associations ont été lancés hier Lundi 19 Septembre 2011 en présence d’une assistance nombreuse venue de plusieurs coin de la wilaya, mais celle de Sfisef était la plus nombreuse (Journalistes, avocats,…). La mobilisation de maitre Mellali Mostefa était concrète. Ce qui n’explique pas que les autres organisateurs tels le dévoué Mr. Elhachemi Lahcen, n’ont pas joué leur rôles, car la réussite était apparente et ce de l’avis des participants a l’image de messieurs Cheniti Ghanem, Adda Boudjlal Tewfik, Magharbi Abbes, Khalladi Kaddour, Amri A., Lekhal Benyahia, Fertous, Mouseoues, l’artiste Belkhorissat Abdelkader et autres Bouzidi (Pére et fils), Ghaouti F., Missouri Abbes et une des ses cousines venue de Bruxelles comme est venu des États-Unis notre ami Alfrid. Avant les interventions du trio qui anime ces tables rondes, un hommage a était rendu a deux personnalités sportives Mr. Lalimi Sidahmed et Dellal Abdelkader, tout de ex élus APC de Sidi Bel Abbes ville. En parallele, a titre posthume , un hommage a été rendu aux maires Hassani Abdelkader, Ouhibi Abdelrahmane, Djellouli Abdelkader, ainsi que la défunte Louahla Kheira. Ceci fut entreprit par par l’administration du journal  a sa tète Mr. Brikci Salim qui de Bruxelles ou il se trouve a transmis par le biais du jeune KheireddineB un message lu par monsieur Kadiri Mohamed en présence    d’un parterre d’intellectuels  de politiques et de responsables  locaux venus en tant que citoyens. La présence de nos amis journalistes Djilali.T et Mustapha.B du journal ‘’Bel-Abbes.info’’ n’est pas passée inaperçue, vu que la bienvenue de mise a été réitérée pour ce qui est des débats, ils ont été caractérisé par le franchise et la spontanéité des intervenants prés la présentation des thèmes de la table ronde, ou concernant la future loi électorale, une mise en relief    du nouveau texte qui   a pris  en charge une large demande exprimée lors des consultations politiques  pour que les élections qui seront organisé  par l’administration  soient supervisées par l’autorité judiciaire  et surveillées par  les parties  et les  listes indépendantes  qui y prendront part  a été exprimé  pour lancer les débats   sur le fond du projet qui nécessitait un éclairage. Autrement dit un double mécaniste de surveillance  des élections   a travers la mise en place d’une commission  de supervision des élections  composée de magistrats et une commission indépendantes  des surveillances des élections. les magistrats en questions seront  désignés par le  président de la république alors que la dite commission  qui est chargée de la supervision  est appelé a  assurer  le respect des dispositions  de la loi  électorale et opérera lors de chaque scrutin  au niveau national et wilayas, de puis la convocation du corps électoral  jusqu’à la proclamation des résultats  et leurs validation définitive. Pour un bon accomplissement  de la mission  en matière de ressource  des moyens seront mis a la disposition  de la dite commission  prévoit -on dans le projets Ainsi un  budget propre a  la  commission  indépendante est prévu sur  fonds public  pour accomplir  s la mission qui lui est assigne  dans les normes  et de la assuré  son indépendance . d’autre part  ce projet de loi relatif aux élections  oblige l’administration  compétente  d’explicité dument tout rejet  d’une liste de candidat ou d’une candidature  avec la possibilité pour les concernés  de  porter recours  de cette mesure auprès de la juridiction territorialement compétente .  D’autre part et dans le même contexte  le projet de loi dans  le fond apporte d’autre amélioration  au régime électoral a travers la réduction de l’âge exigible pour le candidat  au conseil de la nation , l’interdiction pour un candidat sur une liste  électorale  de rejoindre  une autre formation politique  une fois élu , l’obligation pour le membre du gouvernement candidat a une élection  de démissionner  de sa fonction   ainsi que la réduction  du nombre de signature  d’électeurs  exigibles du candidat aux élections  présidentielles. Une armada de mesure  ont été introduite pour mettre a l’abris  le régime électoral dans un  état démocratique   de droit tenant compte  de l’article 31 bis de la constitution  enjoignant a l’état  de promouvoir  l place des femmes  dans les assemblées élus et dispose  notamment que  toute liste de candidats  aux élections législatives  , aux élections de l’assemblée populaire de wilaya  et aux élections  aux assemblées populaire communales,  des communes  de plus de 20.000 habitants doit comporter  une proportion  de candidates qui ne saurait  être inférieure  a son tiers  et le non respect de cette disposition entraînera  le rejet  de la liste concernée .Un encouragement  pour les parti politiques a promouvoir  davantage  la place de femmes  aux sein des assemblées  élues est mentionné par les moyen  d’une aide  financière spécifique  , au prorata  de leur candidates  élues  aux différentes  assemblées. A cela s’ajoute   la forme des urnes  qui doivent être transparentes ainsi que l’encre utilisé .Enfin outre es sanctions  concernant toute violation des dispositions  de la législation relative  au régime   électoral le projet de loi propose  des sanctions réprimant toute tentative de corruption  des électeurs  ou de fraude électorale sous quelque forme que ce soit .Ces sanction  seront  aggravées  chaque fois  que l’auteur  du délit serait un agent  public. Ce n’est qu’un lancement de tables rondes, vu que d’autres joutes seront encadrées par le trio composé des Nouar M, Mellali M et Bousmaha A.K. Une ambiance toute particulière qui appelle d’autres rencontres, car hier, on a eu droit a juste un éclairage sur ce qui est prévu par les décideurs du pays.

Note : Suite a un problème technique, nous avons pas pu mettre les photos, mais cela va se régler le plus vite possible.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=8158

Posté par le Sep 20 2011. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

37 Commentaires pour “Tables rondes de VDSBA : Un éclairage et des hommages a deux anciens élus de la ville.”

  1. DIDO

    Le mode de scrutin est à revoir,.tout débat qui ne focalise pas sur ce point capital, ne sera que mauvaise littérature pour ne pas dire stérile et inutile .

  2. hasnia

    normalement nul n’est au dessus des lois, mais ce qui se passe à sidi lahcen est scandaleux deux personnes (le pseudo maire et son ami) font la pluie et le beau temps dans la mairie je demande aux autorités supérieures :a t’on controlé la liste des bénéficiaires: des logements sociaux ,des couffins de ramadhan ,des 3000da pour les élèves nécessiteux sincérement je ne pense pas car il y’a vraiment à dire …en tant que citoyen tout ce qu’on demande c’est de controler, de ne pas laisser les malhonnètes agir en toute impunité,tout simplement appliquez les lois et réspécter les cordialement.

  3. nasro

    jai assisté a cette rencontre et
    franchement
    cela m »a plu derevoir des gens de notre ville et meme le sujet aborde etai i interessant.nous attendons les photos.

  4. morad

    ces bien se que tu vienne de dire hasnia mai il faut envoier des article au journal pour quond puisse controler ces gens es merçi
    detre fidel es honnete a notre journal

  5. bouzidi fils

    c’est avec grand plaisir d’assister a cette rencontre ou j’ai rencontrer des personnes anciens de sba artistes sportifs journalistes avocats des anciens elus de la ville . je souhaite que ces rencontres se multuplient merci mr kadiri et ton equipe.

  6. tewfik/adda !

    Pour ma première participation à ce genre de RDV , j’avoue que je fus doublement content , primo : on se sent en famille et le plaisir des retrouvailles est authentique , deuxièmement le niveau des débats est excellent car riche en enseignements .
    Ceci dit , je reste convaincu que dans un avenir proche on verra immerger une élite Bélabésiènne de haute facture qui sera capable d’apporter des solutions claires , nettes et objectives aux problèmes que rencontre notre cher petit Paris !

    • tehami d

      je suis ok avec vous un voisin y etait c’est une bonne chose pour belabbes et vos propos sont tres sinceres meme ceux qui chapeautent ces rencontres sont gentils fils de bone famlille aimaiment come vous belabbes.assistons les.

  7. solution

    ouah ya adda c’est vrai qu’on verra immerger une élite ; et qui la sauvera? si elle fait comme un sous-marin qui se met en immersion pour ne pas se faire couler .Ah! immerger c’est se mettre la tête dans l’eau pour rester en immersion.

    • tewfik/adda

      Merci beaucoup Mr « solution  » pour cette remarque , j’ai envoyer mon méssage sans le relire !! çà arrive !!
      il fallait donc lire « émerger  » et non immerger !

      • solution

        C’est vrai adda il n’y a que ceux qui ne font rien ,qui ne se trompe jamais .Mai au fait ou sont passés les membres du groupe sba khayi même Mnawwar s’est effacé pourquoi ?il y a un deuxième groupe d’un autre ;—.info
        La chanson de claude François dit bien dont voici le 1er refrain de la chanson populaire ……..

        (( ça s’en va et ça revient
        c’est fait de tout petits riens
        ça se chante et ça se danse
        et ça revient ça se retient
        comme une chanson populaire )).

      • fethi dekar participant

        la rencontre etait magnifique khelladi lalimi adda boudjellel tewfik moussoues fertous belkhorissat des personnes actives de belabbes une presence que nous souhaitons durer avec les docteur reffas lalimi s dellal je suis content a la prochaine

  8. Massilia

    L’élite bélabésienne a toujours existé et le qualificatif de diaspora est mieux adapté pour définir la qualité de cette « émigration » d’enfants du terroir qui se trouvent dans toutes les contrées d’Algérie depuis des décennies;diaspora à l’étranger aussi et depuis des lustres qui s’est imprégnée des cultures du Monde,des compétences scientifiques et professionnelles et que la mondialisation du Net peut rentabiliser .
    Il est certain aussi que cette diaspora Bélabésienne ne peut participer aux débats qui concernent sa ville et son développement futur que si le cadre d’accueil est réellement démocratique !

    • Lutèce

      le qualifiquatif de Diaspora n’a jamais été le mot élite
      et existe-t-il réellement une diaspora algérienne ,comme dans d’autres communautés telle qu’à Massilia( (aujourd’hui Marseille) ,la diaspora Arméniène ou la diaspora Juive.
      –Le terme diaspora désigne la dispersion d’une communauté ethnique ou d’un peuple à travers le monde.
      Sans rancunes

      • Massilia

        « Cher »Lutèce,

        Vous m’invitez de go à un accrochage sémantique et ethnolinguistique sur ce concept d’élite qui reste aussi l’exclusion des autres catégories socioprofessionnelles que notre culture abhorre et que notre inconscient collectif algérien rejette souvent en l’arrimant à la culture judéo chrétienne des « plus lettrés ».C’est pour cela que je préfère élargir le concept à celui de diaspora pour intégrer toux ceux qui se trouvent à l’étranger(et sans diplômes) et qui s’avèrent parfois de meilleurs conseillers socio-culturels que les « cols blancs » donneurs de leçons…Je n’oublie pas aussi de m’approprier une partie du courant algérianiste qui adapte la langue française classique aux mécanismes de pensée typiquement algériens qui donnent à la langue du colonisateur une verve violente,dynamique,climatique,cassée et parfois révolutionnaire.  » Texte écrit dans ma deuxième langue: le français »

        • Lutèce

          Oh! là doucement Massilia, je n’invite personne à un accrochage d’ou qu’il soit encore moins en ce qui concerne la sémantique, l’étude scientifique du langage du point de vue du sens .
          Je ne suis pas un être en col blanc tout simplement quelqu’un qui cherche un dialogue claire et bien construit ,par un savoir .
          La langue de bois n’est pas mon fort et je n’applique jamais dans mes discutions littéraires l’atteinte à l’arabo-islamique et andaloux ni à la judéo-chrétienneté .
          Je laisse le soin aux Théologiens de et historiens de développer ces pensées.
          le poête français Nicolas BOILEAU avait dit ,(((—« Que la raison conduise, et le savoir éclaire. »))).
          Aller du calme et maîtrisons notre self contrôle

          • Fares

            Bonsoir, je suis émerveille de l’échange entre Massilia et Lutèce, ceci permet une oxygénation de la verve et son contenu. Force de constater que notre chère Algérie est prise en otage par des apathiques névrosés et cupides, c’est aussi la remarque signalés par les différents diplomates accrédités en Algérie et ils ne sont pas tendre avec la gouvernance de deux têtes du pouvoir le DRS de Toufik et l’infâme FLN de Belkhadem, il se résume en un mot : pathétique ! Est-ce qu’on a mérité cela ? Pataugé dans la médiocrité, jusqu’à quand ? J’en pleure à l’idée que cet état de fait se pérenise. Salutations fraternelles

            • Ramses

              Notre Algérie prise en otage recule et dépérit, il faut la libérer du joug de la sécurité militaire, du Fln et des oligarches qui sucent le sang de ce pays où la majorité est gouvernés par des septagénaires

            • Massilia

              Cher Farès,
              Merci d’être émerveillé par la dialectique avec mon camarade Lutèce,mais je reste certain que nous ne faisons pas tous les « trois » dans la récupération politique.A l’origine cette discussion a été déclenchée par des optiques différentes mais complémentaires sur le concept de diaspora et élité Bélabésienne toujours dans le cadre parallèle des tables rondes de VDSBA qui ne peuvent ignorer l’avis des bloggueurs et lecteurs qui composent cette opinion publique qui reste un paramètre incontournable du processus démocratique en Algérie.La bipolarité ou même multipolarité des clans du pouvoir en Algérie s’avère peut être bénéfique pour l’équilibre sécuritaire en Algérie.Pourquoi vouloir accepter toujours ce mimétisme politique avec les états nordistes et refuser/refuter les même règles de recomposition du pouvoir politique à Alger au risque de tomber dans une autodépréciation de nos icônes et tomber dans le schéma de la dépendance « indigène »???

            • Massilia

              Si Farès,
              Je vous vois émerveillé par la dialectique du dialogue avec notre camarade Lutèce et je reste certain que nous ne faisons pas tous les trois dans la récupération politicienne .Cette discussion n’est pas sortie du cadre des discussions de la VDSBA pourvoyeur d’avis et points devue de lecteurs et bloggueurs qui font cette opinion publique,paramètre incontournable du processus démocratique en Algérie…Cette discussion que nous souhaiterions plus participative autour du concept de diaspora ou élite bélabésienne partie prenante et actrice du projet de socièté locale et nationale (et internationale),reste sujette aussi aux aléas du phénomène de lobbying qui conditionne sa finalité…Quant à la bipolarité du pouvoir en Algérie que vous présentez,et même multipolarité,elle assure à mon avis un équilibre sécuritaire que beaucoup de spécialistes étrangers que vous ne citez pas reconnaissent à demi mot !!! Pourquoi vouloir faire dans le mimétisme des modèles étrangers,occidentaux ou nordistes,alors que nous refusons/refutons nos icônes par autodéprèciation et dépendance « indigène »???

      • Massilia

        La diaspora juive même médiatisée depuis la Shoah n’est pas la dispersion d’une communauté ethnique comme celle qui fût éjectée par le génocide arménien de 1915 vers Marseille,les USA et les républiques du Caucase par le communisme soviètique.Les arméniens réfugiés au Liban furent parmi les plus virulents miliciens Kataëb des Gemayel contre les « réfugiés » palestiniens à Beyrouth.Triste retournement de l’Histoire où l’agressé d’hier devient agresseur mercenaire chez les autres …à une autre époque ! La diaspora juive est un non sens si l’on s’en tient à votre définition-juste- de communauté ethnique.Les juifs sont une communauté religieuse et ils ont subi la Shoah en Europe centrale et de l’Est puisque la majorité des camps de la solution finale y étaient installés.Le peuple juif lui aussi est un non sens comme si on pouvez parler d’un peuple musulman ou chrétien.La dualité Arabes/Israëliens est un non sens car on ne peut comparer une ethnie à une communauté religieuse. »Tous les israêliens ne sont pas juifs et tous les juifs ne sont pas israëliens ! »
        Sans rancune et sans langue de bois !

        • Massilia

          Lire par Atatürk et le communisme soviètique plus tard. Merci !

        • dziri

          Il y a plusieurs inexactitudes dans votre écrit:
          L’URSS n’a jamais martyrisé les arméniens. C’est grace aux russes que la republique d’Arménie a été crée.
          Mustapha Kemal était un maçon notoire et c’est lui qui a causé l’exode des arméniens.
          Les arméniens sont chrétiens orthodoxes, les Kataebs étaient formées de chrétiens maronites
          Raisonnement simpliste »Les juifs ont subit la Soha en Europe de l’Est et central » Vous voulez dédouaner les pays de l’europe de l’ouest notament l’Allemagne nazi, les Waffens SS français et les italiens de Mussolini.
          La victoire sur le IIIe Reich est due en premier lieu à la bataille de Stalingrad. L’URSS a sacrifié 25 millions de ses enfants pour la liberté des peuples.C’est grace à la Revolution d’Octobre que les peuples colonisés ont pu s’émancipés .
          Nous constatons que la disparition de l’URSS a permi le retour de la politique des canonières et le néocolonialisme.
          J’étais volontaire lors de la guerre de juin 67. J’étais dans un char russe,nos instructeurs étaient des russes et nous avions les moyens pour se battre contre les américano-sionistes. Les arabes ont perdu la guerre à cause de la trahison de certains de leurs dirigeants:Par exemple le roi de Jordanie a transmis l’heure et l’ordre de bataille à Golda Meyer Ceci est un fait confirmé.C’est ce qui a permi à Israel d’attaquer en premier . La majorité des avions égyptiens ont été détruits au sol par des avions américains qui ont décolé d’une base américaine de Lybie.
          Je vous conseille de lire les mémoires de Simon Pérez actuel président d’Israel.
          Tous les juifs ou qu’ils soient se sentent avant tout israeliens et puis français, américains ou russes.
          un chien restera toujours chien même s,il a été élevé parmi les lions.

          • Lutèce

            cher Dziri je n’ai pas l’habitude de commenter sur telle ou telle politique ,ou guerre encore moins sur une révolution .Je trouve votre analyse bien construite sur les peuples opprimées ..Quand à la perte du monde arabe et plus précisément cette guerre des six jour et la guerre de YOM KIPPOUR ou le général Moshé Dayan et la premier ministre Golda Meïr, ainsi que Ben-Gourion étaient sortis victorieux
            de cette sale guerre ou les pays arabes qui encerclaient ce petit état minus n’ont rien pu faire c’était david contre Goliath . Le seul qui a tenu tête aux israéliens sionistes fut Gamal abdel-nasser et c’est la ruse des israéliens qui l’a emporté.
            ——le commandement pensait qu’ils se trouveraient à l’abri. Convaincu que les Israéliens n’étaient pas décidés à faire la guerre, Nasser n’écouta pas le maréchal Sidki, commandant de l’aviation, qui, lui, pensait que l’État hébreu était sur le point de lancer une attaque préventive. Ainsi, à la veille du conflit, la force aérienne égyptienne, outre un taux d’indisponibilité en avions atteignant 20 %, ne disposait que de cinq cents pilotes capables de voler sur MiG-21 ou MiG-19, et d’aucune réserve.

            ——les pertes furent énormes pour le peuple arabe .
            Et moi-même comme bon nombre de jeunes de l’époque voulions partir faire cette putain de guerre avec mon vieil ami d’enfance BELMAÏ le pilote bien de chez-nous .Et voici la fin que j’ai sur cette guerre des six jours.(sauf que moi je n’ai pas été pris ).
            ———————————————————————————
            CECI EST LA CONCLUSION D’UN RECIT FAIT SUR LA GUERRE

            ———Ainsi prenait fin un conflit qui se soldait, pour Israël, par une écrasante victoire militaire. La Heyl Ha’Avir avait perdu quarantecinq appareils, dont une douzaine lors de combats aériens, plus vingt pilotes tués et treize autres prisonniers. Elle n’en avait pas moins détruit 286 avions égyptiens (dont une soixantaine en l’air), vingt-deux jordaniens, cinquante-quatre syriens, quinze à vingt irakiens et un libanais.
            —————————————————————————-
            Cher Dziri tous les juifs se sentent d’abord Israéliens ,ensuite du pays d’ou ils sont et nous les arabes revendiquent-on notre appartenance à notre tre sainte et promise ? Là est la question ;
            chez nous déjà en algérie ils se battent pour dire :((je ne suis pas algérien ,je suis kabyle je ne suis pas arabe je suis bèrbère ,et il y en a qui disent:– (je ne suis pas musulman je suis Hâté) (ya aoudou bi’allah rahmani rahim)
            .Drole de solidarite pour venir à bout de leurs convictions et de leurs réussites
            ALLER SANS RANCUNES

            • dziri

              Cher(e) Lutès
              Ahmed Wahbi disait  »Lana ridjels ». Nous les algériens(Arabes, Kabyles, Touaregs, mozabites, Rguibates etc..) sommes tous des frères et avant tout ALGERIENS!
              ils nous arrivent de se chamailler entre nous et ce depuis l’homme de Palikao, Tighenif, mais quand un étranger touche à notre pays, on devient tous unis face à l’einemi.
              Portez-vous bien on a besoin tous en cette époque de trouble.

          • Massilia

            Au sujet d’inexactitudes,personne n’est exempt d’erreur,mais je n’ai jamais formulé que l’URSS avait martyrisé les Arméniens en les enfermant derrière le rideau de fer.Je garde les témoignages des coopérants « soviétiques » d’origine arménienne et azérie en Algérie sur la dictature des russes à Erevan et Bakou…
            Mustapha Kemal est effectivement responsable du génocide arménien en 1915 reconnu par les chambres française et américaine…La reconnaissance d’un ethnocide en Algérie reste à faire…
            C’est soit blanc ou noir mais la couleur grise existe ! Les arméniens que vous le vouliez ou non ont bien fait partie des kataëbs maronites phalangistes et même des milices Marada de Camille Chamoun qui se sont « illustrées » par le massacre de Sabra et Chatila en 1982 transportées de nuit par les avions israëliens jusqu’aux pistes de Beyrouth encerclée par les blindés de Sharon…Je ne dédouane aucunement les pays nazi(s) et fascistes de l’ouest puisqu’ils sont à l’origine de la solution finale avec les pays satellites comme la Hongrie,l’Ukraine,la Roumanie la France de Vichy et sa LVF(légion des volontaires français) envoyés sur l’Ost Front lutter contre le stalinisme sans oublier une partie des cosaques du Caucase qui combattirent l’armée rouge…Je respecte votre compassion avec l’Urss et votre amour du T55 ou T54 mais je préfère ne pas polèmiquer sur l’univers du Goulag.L’Urss a été parmi les premiers états(sinon le premier) à reconnaitre Israël en 1948.J.F. Kennedy reconnut l’Indépendance Algérienne avant les russes et l’Histoire ne peut être amnésique…A chacun ses choix et ses vécus ! L’Histoire a toujours eu plusieurs grilles de lectures,et je préfère ne pas lire les mémoires de Shimon Perez; j ‘aurais préféré celles de Isaac Rabin…!
            Mes Amitiés ,camarade !

            • dziri

              A Massilia
               »limen tahki zaborek ya daoud?’,
              En URSS il n’y avait pas de mendiant, pas de chomeurs. les études étaient gratuites, la médecine la même chose. quand à la culture(theatre, musique classique etc..) vous ne pouvez même pas vous l’imaginer.
              Vous faites erreure Simon Perez a décrit comment Israel a reussi a fabriquer sa bombe atomique grace à la France. Il a reussi a avoir un bureau directement dans le ministère intérieur français grace à un juif d’origine algérienne.
              vous me nomez camarade je vous remerci car c’est un beau qualificatif pour un musulman .

  9. belemou

    Chapeau bas Mr Brikci, toi et ton équipe, franchement vous faites un travail de coeur, tu nous as émerveillé avec tes créations et là je découvre le nouveau look de la nouvelle saison d’autumn, j’ai lu que vous êtes en Belgique, je te souhaite bon courage et bonne chance chez nos voisins les européens.

  10. Manneken pis

    les moules frites qu’on ne trouve pas en algérie sont délicieuses et surtout la sauce moutarde qui ressort par le nez et ce n’est pas la kalentica coupée avec des doigts qui donnent envie de vomir

  11. karima s

    bone idee desretrrouvailles

  12. dido

    quel gachis ces commentaires! revoyez et relisez le texte et respectons le thème présenté par monsieur M.Mllali.

  13. Mr. Amri Aoued (ex arbitre)

    Je tiens a saluer tous les Belabbesiens que j’ai retrouvé avec plaisir le Lundi passé dans la bibliothèque que je connaissais pas, pourtant je passe souvent de ce coté de la ville. La rencontre était superbe et l’idée de regrouper tout ce monde est fantastique; je crois que ces choses là dérangent ceux qui ont clochardisé notre belle ville, et ce qui m’a plu était de voir des gens avec leurs enfants, faisons vite réveiller notre jeunesse pour le bien étre de notre cité. Remerciments a toute l’équipe du journal avec Mr. Kadiri qui déploie de l’energie et tous ces collaborateurs a l’oeuvre. Bon courage mesieurs.

  14. Mr. Amri Aoued (ex arbitre)

    Je tiens a saluer tous les Belabbesiens que j’ai retrouvé avec plaisir le Lundi passé dans la bibliothèque que je connaissais pas, pourtant je passe souvent de ce coté de la ville. La rencontre était superbe et l’idée de regrouper tout ce monde est fantastique; je crois que ces choses là dérangent ceux qui ont clochardisé notre belle ville, et ce qui m’a plu était de voir des gens avec leurs enfants, faisons vite réveiller notre jeunesse pour le bien étre de notre cité. Remerciments a toute l’équipe du journal avec Mr. Kadiri qui déploie de l’energie et tous ces collaborateurs a l’oeuvre. Bon courage messieurs.

  15. benali othmane jean mace

    nous remercions les organisateurset surtout mellali m bousmaha k et nouar moh pour l’effort de vehiculer des donnees sur ces lois importantes.dommage les photos ne sont pas en ligne.

  16. mestari nadia oran

    encore une excellente initiative je ne cesserai jamais de vous encourager a plus.

Répondre