La Voix De Sidi Bel Abbes

Sur le contentieux de l’affaire d’Oued Sbaâ le wali tranche  » le maire doit partir et répondre de ses actes devant la justice’’. Par K. Benkhelouf

Abordant le dossier de la commune de Oued-Sbaâ, le wali a affirmé que ce dernier est pris en charge d’une manière très sérieuse. Aussi, il a rappelé aux journalistes présents que le problème est plus profond qu’on ne le croit et qu’il faut prendre avec toute la sérénité exigée. S’agissant du maire, le wali  a été catégorique, « il faut qu’il parte, il a déjà signé sa démission », avant d’apporter beaucoup plus de précisions, notamment en ce qui concerne  la situation dans ladite commune. Selon le chef de l’exécutif, une commission d’inspection a été dépêchée  dans la commune de Oued-Sbaâ, où plusieurs défaillances ont été relevées notamment le bradage du foncier. Le mal est très profond devait-il ajouter.  Les conclusions de la commission d’inspection sont, on ne peut plus clairs, nettes, claires et précises et c’est à la lecture de ces résultats que le wali a décidé de mettre un terme à cette situation, en invitant le maire à prendre ses responsabilités. Aussi avons-nous appris que le maire en question avait démissionné avant de revenir sur sa décision… !! Mais l’autorité de tutelle ne l’entend pas de cette oreille, la démission doit être entérinée. Une décision irrévocable. Le chef de l’exécutif l’a clairement dit :’’ Le maire d’Oued Sbaâ doit partir et répondre de ses actes devant la justice’’. Aussi, le wali furieux, a averti tout le monde en ce qui concerne le foncier appartenant à l’Etat. Le message n’est pas adressé uniquement aux élus d’Oued-Sbaâ mais à l’ensemble des communes. ‘’Comment ne pas comprendre le mal qui ronge cette population sortie spontanément depuis des mois, notamment des femmes qui n’ont pas cessé de porter haut leurs voix en interpellant les autorités du pays à mettre un terme à l’anarchie et au désordre, nous ne pouvons qu’être sensibles à ces appels citoyens et apporter les solutions les plus appropriés afin de permettre à cette commune de se relancer dans le cadre du développement local’’, devait conclure le wali.

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=31487

Posté par le Août 10 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “Sur le contentieux de l’affaire d’Oued Sbaâ le wali tranche  » le maire doit partir et répondre de ses actes devant la justice’’. Par K. Benkhelouf”

  1. moncef

    MERCI MESSIEURS

  2. merabi

    il était temps

  3. sofiane

    Rejeté par la population et mal élu ce maire n’as que trop duré oust

  4. Un membre de la H'cira

    Ki mout elferd yakethrou khdamah. L’administration a brillé par son absence durant toute la crise qui a secoué cette commune ,il a fallu que le maire démissionne de son poste sous la pression de la rue ,pour que certaines voix se mettent de la partie pour s’attribuer l’issue de l’événement et pousser l’outrecuidance jusqu’à provoquer des enquêtes et menacer l’ex maire de poursuites judiciaires.Où était la tutelle durant la gestion de cet élu « indélicat »? Tag ala men tag.

  5. jamel

    Pas forcément sahbi membre de la H’sira qui ait bien des choses avec le contact de ceux assis avec

  6. kfaraoun

    les habitants de oued esbaa sont des hommes et ne reculent jamais devant une pareille injustice. Ils ont manifesté et ils ont eu gain de cause parce que leurs revendications reposent que sur la vérité et à travers cet exemple le wali a bien fait d’adresser un message pour mettre en garde l’ensemble des maires .Les meilleures solutions seront apportées que par la forte et ferme autorité.
    PAS DE SENTIMENTS DANS LE TRAVAIL .

  7. TELAGHI

    APC DE TELAGH EST SOUS ENQUÊTE PRÉLIMINAIRE ET VA CONNAITRE LE MÊME SORT QUE OUED SBAA

Répondre