La Voix De Sidi Bel Abbes

Spécial 16 avril (youm el ilm) Pensée a Affane cheikh a un digne serviteur du savoir et du pays.

Nous continuons d’observer des pensées pour des personnalités de la wilaya de différents secteurs .Apres feu-Djemil Abbes ancien employé des cinémas de la ville ,nous évoquons ce jour l’ex_enseignant et aussi élu des premiers mandats électoraux sous le parti unique en l’occurrence Affane Cheikh qui est parti lui aussi en silence un certain juillet 2008 la ou il résidait non loin de votre serviteur de la rédaction sur les hauteurs de sidi yacine et si ce décès n’est plus une information capitale aujourd’hui. Disons ..Observer une pensée a ce digne serviteur du savoir ,est un devoir de mémoire que nous effectuons ce jour qui coïncide avec la commémoration de la journée du savoir (yaoum el ilm) qui coincide avec le 16 avril de chaque année .Pour son CV nous avons pris attache avec un de ses fils qui nous fit savoir que le regretté est  né le 15/07/1915 à Geryville cet ex-normalien , a fait l’école normale de Bouzareah (Alger)  de 1933 à 1936 – sorti instituteur ,major de promotion. Il a  enseigné à Boussemghoun (Wilaya d’El Bayadh) en 1937.    Puis aussi avait enseigné à Geryville de 1937 à 1940.Mais ; suite a ses engagements politiques au sein du mouvement national dans le PPA.il fut donc muté à Tenira (SBA) en 1940.  Et de la il rejoigna  l’école de Gambetta (SBA) en 1941. Par la suite ;il a enseigné à l’école Molière (SBA) de 1951 à 1962 .

  A l’indépendance été nommé directeur de l’école Turgot (El Ghazali)  le 22/10/1962 est resté a ce poste jusqu’à sa retraite le 01/10/1980 . A servi l’éducation nationale pendant 44ans . A été plusieurs fois membre de l’APC de SBA et de l’APW de SBA  .A milité politiquement dans les rangs P.P.A pendant les années 1940 ,pour l’indépendance de l’Algerie ,a fait l’objet d’une mutation de geryville à Ténira suite sa participation au sein du P.P.A. comme on la cité plus haut La chahida fatima Affane dont une école primaire  ex Paul Bert au centre ville Belabbésien porte son nom,elle issue de ce milieu révolutionnaire. Notre regretté voisin laissa dix enfants tous aujourdhui très entreprenants, un d’eux a savoir Aziz avait assisté au 2iem anniversaire de notre journal qui consacra a ammi CHEIKH ce présent  et modeste devoir de mémoire.

3=Mérad Arslane_ 4=Chaabane Djamel_ 6=Frifra Abbès_ 7=Ourrad AEK_ 8= Affane Aziz_
9=Fertout Abbès 10=Benlebna Mustapha_ 12= Yousfi Habib_14=Djelloul Daouadji
17=Affane Mourad_ 21=Sereir Abbès_ 22=Goumri Youcef_ 26=Igli Fethi_ 28= Monsieur Benkhelil(Maître de Français)_ 29=Abdedaim Amine_ 30=Senouci_31=Meddah_32=Mahkouka Bachir_33=Chérif_ 34=Monsieur Sebaibi(Maître d’Arabe)
C’est une photo qui a été prise en 1965 à l’école Turgôt -Cité Montplaisir – Classe CM1

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=25491

Posté par le Avr 16 2013. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

35 Commentaires pour “Spécial 16 avril (youm el ilm) Pensée a Affane cheikh a un digne serviteur du savoir et du pays.”

  1. merabi

    Que diei bénit nos enseignants el marhoum afane s »est pleinement consacré a son métier a l »ecole turgot de belabbes ou on l’a connu.tout enfant.

  2. belamri abdelkader

    Le défunt est l’une des figures emblematiques de la ville de sidi bel abbes à l’instar des ouhibi,taleb,senouci boumedienne,attaoui ,feddal ,souleimane,kebati,khiat,maatallah,meghachou,belahcene etc..qui ont servi dignement leur pays dans le domaine de l’enseignement et relevé le défi aprés le départ des derniers ensignants français.Notre génération leur doit tout :l’instruction,l’éducation,le civisme,le respect,l’amour de la patrie….Pour ceux qui ne sont plus de ce monde,nous les considérons comme les chouhadas du savoir,allah yarhamhoum et les autres ,que Dieu leur accorde une longue vie de bonheur et de santé parmi les leurs.

  3. Ancien élève

    Allah yaham cheikh Affane Cheikh .Je pense qu’il a aussi enseigné à l’école Molière avant 1962 -si ma mémoire est toujours bonne !

  4. Ancien élève

    Pardon pour l’erreur ,j’ai confondu avec l’école turgot!

  5. abbes megherbi

    que DIEU ai les ames de tous ces monuments de ce qu’etait l’enseignement.nous regrettons actuellement trop de choses pour nos enfants dans le cadre educatif.nous ne pourront jamais les remercier comme il se doit.quand a ceux qui sont encore de ce monde rabi tawal fi 3omorhom.

  6. FRIC

    je me rappelle que j’ai été eleve de Mr AFFANE ,à l’école Molière ,il nous aprenait la chanson « …si tous les gars du monde ,se donnaient la main ,leurs espoir serait pour demain « ….et il nous montrait un poster affiché à coté du tableau ,representant ,le globe terrestre ,avec ,tout autours des enfants se donnant la main ……Mr AFFANE ,nous disait voila comment sera la terre de demain tous les enfants du monde sont frères…..eh oui ….ALLAH yarhamek ya si sidi AFFANE ….

  7. attou

    un bravo a la voix pour ce rappel de ces gens du savoir académique

  8. CHAIBDRAA DJAMEL DINE

    C’etait un grand directeur d’école,calme,doué et pédaguogue ou peut on trouver des gens pareils allah yarhamah et merci d’avoir publié cette photo d’anciens éléves de l’école TURGOT dont j’étais moi méme éléve dans cette superbe école

  9. elhadj abdelhamid

    Bonsoir
    Si Affane a t-il exercé à Ténira pendant une seule année ?
    Si Boudjemaâ , était-ce son surnom à Ténira et Affane Fatima a t-elle été écolière à Ténira ?
    Quelqu’un, un parent peut-être, peut-il éclairer ma lanterne ?

  10. Hocine . C

    IL a laissé des enfants entreprenants , modestes et d’une trés grande éducation . IL était notre voisin à Sidi Yassine , c’était un grand homme et merçi beaucoup à la VDSBA d’avoir pensé à lui en ce jour de youm el ilm. Allah yrehmeh .

  11. N.Boualam

    Au nom de la famille Affane , je remercie la voix de sidi-bel-abbes pour cet hommage dédié à feu mon grand-père Cheikh Affane allah yarahmou .
    Je souhaite que le souvenir indélébile de l’ éducateur hors pair qu’il était reste à jamais
    dans l’esprit des générations qui l’ont connu.

    L’Aînée de ses petits- enfants
    N.Boualam
    Pharmacienne

  12. Ahmed Khiat

    Monsieur Affane: Un grand homme, serein, souriant et toujours réconciliant. Il fut mon collègue pendant une dizaine d’années et particulièrement durant les années 75/76 et 76/77. Ses enfants et petits-enfants peuvent être très fiers de lui. Que Dieu ait son âme.

  13. Hakem.A

    Ungrand monsieur de l’éducation un homme engagé il a servi sa patrie avec dévouement et abnégation!L’homme qui roulait toujours à bicyclette! allah yerhmah!

  14. messafeur ft sba

    Le regrétté Affane des générations d’éléves s’en souviendront.Allah yerhmou

  15. Affane Abdelaziz

    Au nom de la famille Affane , je remercie la voix de sidi bel abbes pour cet hommage à mon pére en cette journée significative , je remercie particulièrement M.Kaddiri et toute la rédaction du journal et également toutes les personnes qui ont cotoyé mon pére durant tout son parcours et qui ont témoigné leurs reconnaissances…Allah yerham echouhada et toutes les personnes qui nous ont quitté et qui ont été la fierté de la ville de Sidi Bel Abbés.

  16. De la part de la famille AFFANE nous remercions bcps tout les intervenants pour l’hommage rendu à notre grand-père, père, et en particulier Mr KADIRI
    le fils de AFFANE mourad
    etudiant en pharmacie

  17. F.Taibi

    Je vous remercie beaucoup mon grand-père était un homme et éducateur honorable j’ai appris comment être une femme reponsable et honorable grace a lui,biensure je suis sa petite fille nous somme fière de toi grand pére lah yrahmou
    Sa petite fille
    F.Taibi
    maître en microbiologie

  18. Rima B-AFFANE

    C’est avec une grande émotion que j’ai lu les différents commentaires au sujet de mon grand-père Cheikh AFFANE ALLAH YERAHMAH. A mon tour, j’aimerai lui rendre hommage pour l’Homme qu’il était, droit, juste et honnête. Il reste à jamais dans la mémoire de tous ceux qu’ils l’ont connu.

    Sa petite fille Rima AFFANE (la fille de Abbès).

  19. Affane fadela

    On vous remercie pour cette pensée qui nous a profondement touché notre père est un homme formidable lah yarahmah
    Sa fille AFFANE fadila
    Enseignente a tarek bnou ziad
    et ses petites fille asma aisha et ghizlene

  20. taibi asma

    de la part de la famille affane je vous remercie pour cette pensée notre grand pére etait un homme exceptionel serieux dans son travail rabi yarahmah sa petite fille asma…
    chirurgien dentiste

  21. gherbi

    un grand monsieur si AFFANE CHEIKH bien évoqué une martyr FATIMA dont le nom raisonne je suis fier de lire sur les grands de ma ville aimé que des intrus ont sali mais grace a des hommes bien éduqués des plumes la mémoire est conservée et je dirai moi trés jaluosement bien conservée merci haj kaddiri

  22. merabi

    Ces bonnes ames ces pédagoques méritent cela bonne idée

  23. Affane Farid ibn chikh

    Merci a tous pour cet emouvant temoignage.

  24. Farid Affane Ibn Chikh

    @Elhadj Abdelhamid

    La Chahida Fatima Affane est nee en 1939 et ne pouvait donc etre admise a l ecole primaire qu a l age de 6 ans soit en 1945 date a laquelle la famille Affane habitait deja a Gambetta (SBA).
    Si Boudjemaa, Paco et la francaise n ont rien avoir avec Chikh Affane qui n a jamais ete Si Boudjemaa.
    Verifier la credibilite de vos sources .

  25. FRIC

    si ma mémoire est bonne ,j’ai été en classe avec Farid Affane ,à l’école primaire de Molière ,notre instituteur le père de Farid ….Monsieur AFFANE Allah yarhamou..un homme d’une gentillesse ,il était un vrai père pour nous les gamins ,qui étions traumatisés par la guerre ….on se sentait en sécurité avec notre cheikh ….notre pensée est pour vous Cheikh AFFANE ….Le paradis d’Allah est pour vous ….

  26. AMINE .R

    Commémorer la journée spéciale du Youm El ilm 17 Avril 2013 , par une chaleureuse pensée à l’égard de notre illustre AFFANE CHEIKH ( je dis bien illustre ) et digne serviteur de la connaissance et du savoir qu’il était pour nous petits écoliers enfants du peuple que nous étions à cette époque à l’école Molière de garcons (CM1) , est vraiment une action trés louable . Notre CHEIKH mérite toute notre reconnaissance et celle du pays car il était pour nous à cette période (coloniale) non seulement un digne serviteur du savoir mais aussi un digne serviteur de son peuple . Aussi si je ne me trompe pas avec son fils Farid on a été à la meme classe. D’ailleurs des années aprés avoir quitté sidi bel abbes ( sidi yacine en 1963 pour Alger à ce jour) j’ai toujours gardé en mémoire Farid . ALLAH YARHMAK BI RAHMATIHI EL OUASSIAA YA CHIKHNA AFFANE.

  27. AMINE .R

    Apparamment mon article n’a pas été retenu .
    Pour moi je tenais seulement à répondre à votre article cité ci-dessus , et je tenais à travers mon article à exprimer des souvenirs d’écolier ( moliere) que j’ai gardé en mémoire et de rendre un humble hommage à l’illustre maitre d’école .
    AFFANE CHEIKH ALLAH YARHAMOU.

Répondre