La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Lahcen : La résidence du chef de daira visitée.

La résidence du chef de Daira de Sidi Lahcen (ex Detrie) 6 km du chef lieu de wilaya, en allant vers Tlemcen, vient d’être visitée (vol de plusieurs biens personnels et autres…) du commis de l’état, qui est une dame affectée sur les lieux il y a quelques mois, dans cette Daira importante de part plusieurs aspects sociaux économiques. Le comble commente t’on ce jour, comment dans un périmètre urbain sécurisé, un tel acte pu se produire. Des questions se posent : pourquoi a-t-on ciblé cette énarque de formation, dans cette localité, ou la mairie à travers l’APC a connu dernièrement une démission en attendant l’installation incontournable d’un nouveau maire, dans le seul intérêt des administrés.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5908

Posté par le Juil 4 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA PROFONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

5 Commentaires pour “Sidi Lahcen : La résidence du chef de daira visitée.”

  1. hafid

    cette chef de daira doit etre surprise du manque de sécurité dans notre wilaya .Elle n’a pas subi un tel acte elle qui etait dans une daira supposée dangereuse Boumerdes Dire que ces delits n’etaient pas commis lorsque sidilahcen etait sans sureté de daira

  2. remerciement

    pourtant elle a reçu tous les repris de justice,dont certains célibataires ont même bénéficier de logement sociaux ,on aurait aimé que ce soit ceux en voie de réinsertion sociale dans a société active,voila le remerciement.

  3. volentaire qui aime le payer

    malheureusement c une mauvaise image des citoyens de sidi lahcen je trouve quand est pas en sécurité ou est le travaille de la police il faut un appel d’urgence au chef sureté de la wilaya méme s’il le faut a la direction de la police en veu la paix

  4. cytoyen

    et pourtant l’ex chef de daira avait été même très bien traité par les citoyens de sidi lahcen qui ont ont pleuré amèrement de son allé

Répondre