La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI DJILLALI (SIDI BEL ABBES) : La cité ‘’Wiam’’ dans un état lamentable

Longtemps considéré un lieu de détente et de destination la plus choyée des familles belabbesiennes notamment au cours  de la saison d’été, la place ‘Wiam’ située au cœur du quartier populeux de Sidi Djillali de la périphérie de Sidi Bel Abbès pleure son sort par le fait qu’elle se trouve actuellement dans un état lamentable se dressant  actuellement en abri des plus privilégiés pour les marginaux et les délinquants qui investissent quotidiennement les lieux dès la tombée de la  nuit semant même la peur au sein des riverains. Aménagé  à coup de dizaines de milliards, cet endroit a perdu de sa lueur d’antan où les espaces verts sont devenus des jachères jonchés par des  bouteilles et des canettes de boissons alcoolisées, les lampadaires ne fonctionnent plus, le bassin du jet  est devenu un dépotoir. Selon de  nombreux  citoyens, cela renvoie directement à la démission  totale des services communaux  qui ne devront que revoir leur copie  en matière d’ environnement  et l’image de marque de la  ville qualifiée il y avait un certain jour de ‘’Petit Paris’’.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62598

Posté par le Oct 4 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

13 Commentaires pour “SIDI DJILLALI (SIDI BEL ABBES) : La cité ‘’Wiam’’ dans un état lamentable”

  1. OUERRAD

    ARRETEZ , de nous rassasser la meme rengaine ; le petit paris .
    C est absurde de vouloir comparer .
    Il ne faut pas pleurer la place wiam , il faut pleurer SIDI BEL ABBES CITY .
    Je n ai pas connu les communaux du temps de la colonisation , j etais mome et j y comprenais rien .Juste que nous etions parques , chacun dans son coin comprendre quartier , les barbeles faisaient frontiere .
    Par contre j ai connu l APC du docteur HASSANI , celle de l OUHIBI , celle de DJELLOULI /RABI YARHAM HOUM AJMARINES .
    Qu est devenu le jardin publique de FEU BAGHDADI ?
    Qu est devenu le service des travaux de FEU DRIDER ?
    Qu est devenu le service du parc de FEU CHIKHI ? ET FEU SALAH ABDEDDAIM ?
    Une ville ne vit que par les actes et les sacrifices de ses enfants .
    D

  2. OUERRAD

    Demandez aux enfants de tous ceux là sans oublier MOHAMED L electricien , hadj BENYAROU , combien de fois ils ont languis la presence des leurs qui etaient affaires à faire de leur CITY , une ville qui rivalisait avec toutes les autres .
    Que dire de cette ville qui nous a vue naitre , mais qui se meurt dans la crasse et les ordures .
    Que dire de cette violence qui n a epargnee aucun coin de notre ville CHERIE .
    J ARRETES , car je risque de deraper , alors ne m en voulez pas si je dois me retirer pour la pleurer TOUT SEUL .

  3. ABBES2

    permettez moi M OUERRAD d’ajouter
    Qu est devenu le tunnel Qui a couté entre 13 et 18 milliards et malgré cette grande somme il était catastrophique. il suffit que quelque gouttes de pluie tombe est c’est le lac de sidi med ben ali personne ne peut y passé.cet étrange tunnel qui a avalé toute cette somme n’a résisté que dix ans. et le voila détruit par les turques pour faire place au railles pour notre futur tramway.tout ces milliards s’envolent comme ça? librement ?.
    En plus de ça j’ai vu aujourd’hui en passant par la citée Ben hamouda que les railles du tramway sont placés entre deux batiments ce qui veut dire que le tram va tranché une citée populaire et entre deux batiments. Quel Horreur!!!

  4. zlaoui

    les assemblés ont été gelé après 88
    après 88 y a eu confrontation syndicat/administration
    ou sont les partis politiques??
    que font ils?, Quel est leurs rôles??
    tu prends un ministre il ne parle jamais au nom de son partis politique
    il parle au nom de l’État alors que l’État n’est pas concerné par ces agissements
    et l’État n’est pas sensé ni soutenir un ministre ni lui faire barrière.
    saadani ne se poste jamais derrière son ministre lorsque ce ministre
    est interpellé par la société civile..et le ministre est interpellé par l’opposition pas par les syndicat ..le syndicat a son champs d’action spécifique bien réglementé..il ne fait pas de politique mais son rôle défendre ses syndiqués pour avoir leurs avoir leurs droit devant ce qui est de droit…des fois le syndicat fait le travail de l’inspection du travail..quel est le role de l’inspection du travail défendre les intérêt des travailleurs laisser le syndicat le faire?? Cette khlaouta qui s’oppose a toute visibilité et transparence arrange une minorité qui est entrain de piller le pays a grand jour..laissant des familles entière sans couvertures sociale ni espérance du moindre emploie….
    Normalement la ville de sidi bel abbes du fait qu’elle a grandit il y aura pas moins de 5 commune geré par 5 maire élue et sidi el djillali est une commune à part entière
    comme la commune de sidi yacine la commune du CPR la commune du sorecor etc..
    a moins que je dis des bêtise un seul maire ne peut gérer une ville de 200.000 habitants comment va t’il faire??
    L’algerie passe par des moments difficile?? rien n’est sure car ils n’ya pas de transparence..on vois mal dans un systeme comme le notre de pretendre ne pas avoir de l’arent pour soutenir la caisse de retraite alors que l’etat construit un petit jet d’eau a 1 milliards de centime soit le salaire 10 retraité sur une année..d’accords si la commune construis un bâtiment de locaux commerciaux et avec la recette des locaux elle verse des indemnité pour soutenir la caisse de la retraite d’accords on comprendra que la commune fait de l’investissement a long terme d’accords on comprends le discours qui dit de se serrer la ceinture..on se sert la ceinture si il ya projet productif..sinon on doit vivre au ralentie..toutes cette pertes d’argent inutile dans des projets farfelue doit être verser dans les caisse de retraite et permettre de libérer des postes qui seront occupé par des jeunes qui eux vont cotiser pour soutenir la caisse qui verse des salaires pour leurs famille..pour le moment dans ce système particulier on n’a pas besoin d’investissement celui qui a de l’argent dans sa poche qu’il construit ce qu’il voudra, il ya la zone industrielle elle grande et tbarkalah vide ..l’argent de l’État va au poches des gens point c’est tout..attention je ne dis pas que le jet d’eau n’est pas utile ou le tramway n’est nécessaire on n’arrête pas de dire d’abandonner cette politique du CHIKI..les étudiants élèves ne pèsent même pas 50 kg et toi tu vas te permettre un tape a l’oeil même la ville de LAS VEGAS ne peut pas se le permettre…

  5. zlaoui

    c’est vrai si abbas vraiment on est est dans une situation inédite..dans tous les pays du monde ce sont les partis politique qui prennent en charge les investissement et si un parti fait une débâcle c’est lui qui sautera ici les parties se cache derrière l’etats et laisse croire que c’est l’État qui fait l’investissement donc si il ya débacle c’est l’État qui chute avec tout son administration son armé sa gendarmerie ses pompiers sa police que reste du pays??
    qui est entrain de faire cette catastrophe a bel abbes et que tout le monde en parle le FLN ou l’État?? si le FLn lâchez sur eux les autres parties pour le faire chuter si c’est l’État qui joue le rôle des parties ou l’action citoyenne on regrette ce n’est pas son rôle..l’État elle administre un territoire selon la constitution et chaque organe a son rôle qu’il doit jouer..wach vous voulez que le gendarme ou le juge ou le directeur du cadastre enlève sa tenue et vont construire une usine de d’huile d’olive a la zone ou tirer une remorque avec un tracteur pour faire du nettoyage ??ce n’est pas l’État qui responsable de cette situation catastrophique du milieu civile et bien c’est les parties qui se cachent face a la contestation..
    il disent système rentier?? qu’on aille au bout de la logique rentière..le président calcule la recette annuelle la divise sur 35 millions d’habitants et point finale..s’il reste de l’argent le FLN ou le RND ou PT qui voudra construire une garderie d’enfants avec un une piscine chauffante et un jet d’eau payant allah issahal 3lih mais ce projet passe devant les parties et si le projet foira c’est le parti qui est responsable il sera renverser dans des élections anticipé locale pas nationale…. bien que ce système démocratique est revoir il ne correspond pas a l’époque de 20115 il doit être un peu corrigé et adapté a la nouvelle donne au moins sur l’introduction sur les nouvelle technologie de la télécommunication la 3G..tu peux destituer un parie en recourant au vote par internet t’a pas besoin d’organiser les urnes comme avant et inviter toute une armadas..le budget sera aussi discuter en direct devant la population et la population votera en direct et le score sera affichée en direct pour toute la population de la ville de sidi bel abbes..
    donc il ya eu une transformation du paysage de la  »comunication » via les nouvelles technologie qui seront exploité par l’etat afin de pousser les parties politique a plus de transparence et d’efficacité..

  6. ABRAHAM

    Il faut attendre focus 2040 pour nettoyer cette cité.

    • affane

      l »apc a montré ses limites , elle n’a pas été capable de donner des appellations a des rues ou des cités (quartier sidi djilali ) alors que ces lotissements sont habités depuis plus de 20 ans , ni installer des toilettes publiques comme cele se fait dans les grandes villes , en fait , une ville , pour qu’elle soit bien géree , doit disposer d’un encadrement competent en matiere d’urbanisme , circulation , environnement , etc… , par contre j’ai constaté qu’a oran , des progres ont été fait dans l’amenagement de nouveaux lotissements avec la creation de grands boulevards , la construction de nombreuses tremies pour faciliter la circulation , sans oublier les espaces verts , j’espere que le nouveau chef de daira , sortira de son bureau ,visitera les quartiers à pied ,pour constater de visu , la carence dans la gestion de la ville , trottoirs defoncés , voirie deplorable , fuites d’eau a chaque coin de rue , odeurs nauseabondes qui se degagent des egouts ,rues et quartiers inondes des qu’il pleut , et ce n’est pas fini , et prendra les mesures energiques qui s’imposent.AFFANE

  7. OUERRAD

    Un chef de daira , tout comme un wali est un commis de l etat .
    Que peuvent ils , avec toute la paperasse qu ils ont sur leurs bureaux ?
    Un chef de daira , a t il autorite sur les elus ?
    Une APC , par contre est comptable devants ses electeurs et electrices .
    Seulement , voilà qui connait les lois , les droits et les devoirs de chacun ?
    Un chef de daira ne connait de l APC que son president , qui devient par la force des choses un simple subalterne .Il execute , ce qu on lui dit de faire point barre .
    Or , si l assemblee etait soudee , voulait le bien de la ville et celui des citoyens ; alors là ceux sont ces ZELUS qsui doivent aller se ballader dans TOUS TOUS TOUS et toutes toutes toutes LES RUES RUELLES et VENELLES de leur VILLE .
    Ce n est pas au chef de daira de dire aux eboueurs et leur montrer le bien fonde du ramassage des dechets domestiques de NUIT .
    Ce n est au chef de daira de recoller les morceaux , tout est à refaire et dans tous les domaines .Ce n est le chef de daira qui ne connait pas ou se trouve l impasse COLOMB BECHAR ,de dire qu il faut un lampadaire pour l eclairer pour la securite des habitants.
    Pour , disserter sur la gestion de la VILLE , il nous faut des heures et des heures .
    Il faut , parer au plus presse et faire vite car cela va de mal en pis et c est ce qui a cree
    l INCIVISME d ou l etat actuel des choses .
    CITOYENS , CITOYENNES REVEILLEZ VOUS DEMANDEZ DES COMPTES à vos ELUS et non aux commis de l etat qui ne font que passer tout en faisant de leur possible .
    C est aux elus de comprendre que ;;;; el mess ouliah tak lif et techhh rif ;;;

  8. OUERRAD

    attente attente ,,,,, j attends ,,, je ne vais plus faire de comments aussi longs ;;;;;,,??

  9. ABBES2

    tant qu’il y aura des élus analphabètes et en premier lieu les présidents d’APC,
    tant qu’il y aura une population qui vote pour x ou y parce qu’il est de la famille ou du meme (3arch).(Allez voir les p’tite commune).
    Rien n’ira plus dans ce bled.

  10. ABBES2

    pendant les années 2002 2003 je travaillais dans une commune que je ne veux pas cité le nom. En ce temps mon travail exigeait des relations avec les chefs dAPC. Alors leurs niveaux intellectuel m’a vraiment étonné.Je me suis dis comment ce genre de phénomène peut géré des communes avec tant d’habitants?comment peut il comprendre les circulaires?comment…..comment….???
    un jour j’ais eu l’occasion de me retrouver seul tete a tete avec le chef de daira( un chef tres compétant) alors j’ai voulu entendre de sa bouche comment il travail avec ces messieurs .
    savez vous ce qu’il ma dit?
    Je vous le Jure.
    il m’a dit quelque fois j’écris des correspondances pour les envoyer a ces messieurs, puis sans les envoyer j’écris d’autres comme réponse a moi meme.
    puis il a ajouté si non je reste tout le temps a attendre leurs courriers qui n’arrivera jamais.
    Bonne fin de journée

Répondre

x Shield Logo
This Site Is Protected By
The Shield →