La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes: Théâtre / lecture /spectacle / résidence…..animé par Mr R.Grolleau..M.feraoun et A.Camus au menu en septembre.

Nos amis de la bibliothèque Paroles et écriture font eux aussi et comme toujours leur rentrée littéraire et artistique a la fois en organisant voire en abritant dans leur accueillant site que dirige notre amie Mme K.Taleb: un atelier qui sera animé par monsieur Richard Grolleau Cette manifestation  se fera donc avec l’étroite  implication du théatre de la ville de Sidibelabbes et naturellement avec la dynamique association Paroles & Écriture de Sidi Bel Abbés Nous noterons selon nos sources que cet art délicat, la lecture spectacle, ou l’acteur se tient en équilibre entre le jeux et le non-jeux, ouvre tout grand les portes de l’imaginaire. Ménageons à l’intérieur de soi un espace de disponibilité et d’interrogation, prêt à réagir instinctivement aux exigences de l’écriture, de la langue, tout en respectant une construction codifiée et précise des lieux et des corps. En cette année anniversaire de la naissance de Mouloud Feraoun et d’Albert Camus, emparons-nous pour un temps de leurs mots et de certaines de leurs pensées / à la fois complexes, contradictoires et unies cependant par une immense amour pour terre natale, les êtres humains et la liberté.  Nous y reviendrons

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=32193

Posté par le Août 28 2013. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes: Théâtre / lecture /spectacle / résidence…..animé par Mr R.Grolleau..M.feraoun et A.Camus au menu en septembre.”

  1. samia

    On remercie le journal pou l’information générale a nous compléter

  2. membre de la h'cira

    Le théâtre demeure un cercle fermé pour le grand public,car jamais il n’a connu sa « démocratisation » qui commence à l’école par l’initiation de l’élève à l’apprentissage de » la lecture mimique,comme nous le faisions avant, avec les grands auteurs,en mettant le ton et le geste et en respectant l’espace.Cette manière de faire donne du sens à l’interprétation et la mise en scène;l’élève se voit fasciner par la « science  » du théâtre et commence à assimiler les contours et apprécier les rôles ,jusqu’à devenir un accroc et un féru.J’ai suivi avec intérêt ,ce matin à la radio chaine 3,un débat passionnant sur le sujet , le metteur en scène et acteur interviewé ,déclara à l’animatrice ,sa joie de jouer devant un public même amoindri (50 personnes ) ,en raison des difficultés que le théâtre a connues durant la décennie noire où le public à Oran était troublé et affolé par une alerte à la bombe en pleine séance.Il faut s’estimer heureux dit-il que les acteurs aient tenu le coup devant tant d’obstacles dissuasifs même pour les plus téméraires.L’interprétation de notre ami et comédien BENSAID ,lors du regroupement des lecteurs de la voix fêtant la journée de l’aid ,concernant le sketch « le taxieur et l’ivrogne  » est significative du talent nécessaire pour embrasser cette carrière et la sensibilité pour en être un spectateur connaisseur.

  3. Benkhlouf

    Je ne savais pas que la jalousie était maladive à ce point,auquel cas ,je culpabilise d’avoir été à l’origine de ton état psychologique affligeant.Moi ,j’occupe mon temps à informer ,bénévolement,les lecteurs de la voix sans aucune prétention et toi tu te défonces à vouloir me nuire sans résultats.Si au moins ,tu savais exprimer correctement ta méchanceté gratuite,j’aurais eu le plaisir de comprendre ta psychologie primaire ,mais là j’ai affaire à un débile qui à force de se noyer dans les conjectures ,risque de le devenir réellement.

  4. B.Rahmane ( presse)

    Le théâtre a été toujours ce cadre culturel d’expression qui traduit les joies et les peines d’une société à la recherche de ses repères parfois de son bien être .On se demande pourquoi le théâtre continue de fuir à une institutionnalisation dans l’école algérienne . Nos élèves ont besoin de faire écouler leurs pensées par voie de théâtre qui reste un éventuel moyen de lutte contre la violence sous ses différentes formes .Je remercie également les responsables de ‘Paroles et écritures ‘ de Sidi Belabbes , la direction du théâtre de la ville de Belabbes, M.Richard Grolleau …et tous ceux qui s’investissent pleinement dans la vulgarisation théâtrale

  5. hamid

    vous dégagez pas de gentil monsieur

  6. sofiane

    Du nouveau c’est bien

  7. Kalimate essah

    Khadir kHz iBook y foukrou hadou ghayarine oua bannie belli jayine m’en jiha lokhra balak sahabek enta3el jaridate li Koun ma3ahoum .
    Ana fekte bihoum.

  8. Kaid

    la rencontre promet d’être attrayante du nouveau donc

  9. Dr HARMEL

    une autre initiative louable et très attendu par le milieu culturelle de la ville.Ce genre de manifestation rehausse le niveau intellectuel et ouvre l’espace d’échange culturel et les esprits vers de nouvelles horizons .Ce mode d’expression théâtral très exigeant reste chez nous assez marginal malgré son importance artistique et intellectuel et ces spectacles seront surement pour beaucoup de nos acteurs et artistes un leitmotive pour se spécialiser dans ce genre d’expression artistique très utile pour le mode culturel et surtout pour l’émancipation de la lecture des différents ouvrages chez les jeunes générations ….MERCI

  10. Hamri

    on a besoin de culture et de nombreuses activités sont concentrées a Alger Sidibelabbes ne doit pas rester en marge

  11. Dr HARMEL

    Une autre initiative louable et très attendu par le milieu culturel de la ville.Ce genre de manifestation rehausse le niveau intellectuel et ouvre l’espace d’échange artistique et surtout les esprits vers de nouvelles horizons .Ce mode d’expression théâtral très exigeant reste chez nous assez marginal malgré son importance.Ces spectacles seront surement pour beaucoup de nos acteurs un leitmotive pour se spécialiser dans ce genre d’expression artistique très utile pour le mode culturel et surtout pour l’émancipation de la lecture chez les jeunes générations.

  12. Gamra de sidi khaled

    une nouvelle manifestation aprés SLIM BONNNE CONTINUATION

Répondre