La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes:Retrouvailles des anciens du lycée Azza A. (ex Laperrine) le samedi 19 mai 2012

Il y’a plus d’un an etait crée l’association des anciens eleves du lycée Azza Abdelka(ex Laperrine) .On avait bien souhaité se revoir le 28 avril passé hélas on aurait pu commémorer le premier anniversaire de cette création qui a fait date .Hélas il y’a eu un report indépendant de la volonté de nos amis organisateurs .Ce jour nous annonçons officiellement l’organisation de la future rencontre des anciens du lycée Azza Abdelkader, anciennement Laperrine, qui vont se retrouver donc le samedi  19 mai 2012 à partir de 9h dans l’enceinte du dit lycée.Avec toute la charge et la mémoire que comporte la date du 19 mai 1956 ou une bonne partie des lycéens et étudiants de notre wilaya avaient répondu a l’appel de la patrie .Ainsi selon notre ami et frère Lekhal Benyahia. Ce sera donc des retrouvailles après une année de la création de cette association qui a  soufflé ainsi sa première bougie. Nous rappelerons que l’an dernier, ils étaient plus de 200 anciens élèves au sein du réfectoire (un autre lieu espace de mémoire, a l’instar d’autres). Les retrouvailles eurent lieu dans les deux cours de cet établissement, vieux de près de 100 ans, mais jeune de part l’espoir et tout un élan prometteur qui s’est dégagé, étions nous tentés de le mentionner à la lumière des émotions, palpables, et notamment des objectifs nobles rappelés ce jour là à l’assistance, dont l’écrasante majorité , venue de plusieurs régions du pays, et de plusieurs localités de notre wilaya. Celle ci ne s’est pas vue depuis 40 ans, 50 ans, pour les uns et pour les autres.  Notait t-on. Les présents avaient observé une minute de silence à la mémoire des martyrs, des anciens lycéens, et cadres ravis aux siens et à leurs familles. Un grand silence y régna lors de cette halte et où des souvenirs communs furent partagé  dans le lycée qui est à ce jour bien restauré, comme le collège Liabes, c’est dire qu’il existe une volonté partagée au sein des différents collectifs administratifs et pédagogiques qui les gèrent, l’objectivité le recommande. Les anciens en petits groupes, ou en duo d’amis, ou individuellement comme certains, se sont ainsi retrouvés dans la cours pour échanger des souvenirs communs, s’échangeant les coordonnées, mémorisant ces instants par le biais d’une panoplie de moyens (photos et vidéos) . Et ceci a été rendu possible voire concret par les initiateurs, qui après une longue année de concertation, dévoilèrent publiquement ce jour les grandes lignes, ou autrement dit le programme d’action, en estimant qu’à juste titre d’ailleurs, que les années passées au lycée sont les plus belles de leur existence. Non sans observer d’abord un pèlerinage dans l’enceinte de l’établissement, tout en passant dans le CEM Djillali Liabes, car avant c’était un seul lycée. Là dans la salle Kadi Bouhafs, actuellement salle des professeurs du collège, et servant de hall d’activités multiples, ou l’exposition des travaux des élèves et autres ateliers durent retenir l’attention. Tout cela, voire cette virée fut ponctuée par une photo souvenir (A la une) devant les escaliers. Une deuxième rencontre des anciens du lycée se déroula en juillet et voilà une autre en perspectives.Celle que nous annonçons des ce jour outre l’information balancée sur la bannière de notre journal et qui y demeurera jusqu’au jour j.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=13263

Posté par le Mai 16 2012. inséré dans ACT OPINIONS, ACTUALITE, SBA PROFONDE, ZOOM ASSOCIATIONS. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

75 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes:Retrouvailles des anciens du lycée Azza A. (ex Laperrine) le samedi 19 mai 2012”

  1. madame mostefaoui SAB

    Ce n’est que partie remise le proiverbe ARABE Le dit koultewkhira fiha khira La création est ensoit meme un vrai plus avec tout ce capital humain.avec une bonne partie de gentils retraités oisifs et capables de servir.

  2. harmel sba

    les anciens du lycée nous doivent bien des récits dans leur site etaussi dans la voix de sba.Revoyez les récents écrits sur la mekerra.

  3. FARAOUN

    Ceux sont des retrouvailles de jeunes lycéens qui se sont connus et restaient ensemble quotidiennement pendant une durée de sept années et parfois on passait meme les moments des vacances ensembles.C’était aussi le passage obligatoire de l’enfant adolescent à l’homme adulte, la période des rencontres pour se faire des amis et la vraie amitié c’est celle qui dure et l’exemple de cette association est très significatif.

  4. kaddous cv sba en

    Vous avez entierement raison les liens sont importants.la vie associative ce n’est pas le bendir avec respect a la culture ancestrale

  5. Dekkiche Paris

    Belabbes a besoin de ces associations car les autres structures de l’état ne répondent plus aux désirata.on le sait depuis des lustres.Vivement des programmes a concrétiser pour tout le monde qui y est concerné.

  6. Senhadji de Tlemcen

    Je vous salue et je dois dire que ce que vous faites est magnifique seulement cette wilaya est mal aidée.Vos responsables locaux sont loin des voeux de la population je sais ce que j »avance. j’ai ma famille Bonne continuation aux anciens lycéens de AZZA abdelkader qui mérite une fondation.

    • Mémoria,

      A titre d’exemple,Saint-Etienne et Annaba fêtent ces jours-ci trente (30) années de jumelage;Lire El Watan du 15 mai 2012 Page 12.

      Annaba c’est bien en Algérie et Saint-Etienne,c’est bien en France .Si Senhadj,je sais que Tlemcen est jumelée à plus de trois villes (France,Espagne,etc;;;) .Si vous pouviez nous les citer.
      Alors que se passe-t-il à l’APW et l’APC de Sidi-Bel-Abbès pour laisser passer des opportunités financières que les autres wilayas ne ratent pas ????

      • un parmi d'autres

        A la dernière nouvelle j’ai appris d’un ami qu’il avait proposé un jumelage entre sba et sa ville au 1er adjoint au maire de sa ville et qu’il était ouvert à un échange avec notre municipalité .Donc j’ai dit à cet ami que son idée était très astucieuse et pourrait être bénéfique pour SBA ,alors si nous lançons l’affaire au maire et à son 1er adjoint oseront-ils se mettre en contact avec cette municipalité française et de la les négociations pourront s’étudier

      • senhadji de TLEMCEN

        Bonjour il ya trois pays France Espagne et Tunisie Et c’est avec l’avénemant de Tlemcen capitale de la culture Islamique que d’autres actions sont programmées Pour sidibelabbes une pléthore de cadres locaux je le sais sont sous utiliséeset ces institutions ne reflétents nullement la soci »té belabbsienne je le sais.

        • Mémoria,

          Merci Si Senhadji,si nous ajoutons le jumelage de Ghazaouet avec Aulnay-sous-Bois dans la région parisienne,cela fait déjà quatre conventions pour la wilaya de Tlemcen que je salue pour l’efficacité de ses élus et nommés…

  7. benali ALGER

    Je souhaite un grand succés a ces retrouvailles des anciens

  8. hanene

    quel le but de cette association répondes moi svp.

    • Kaddour

      les retrouivailles pardi !!!

    • hanene

      Moi j’ai demandé quel est le but de cete association personne ne veut me donner une réponse.

      • Nathalie

        Salam Hanene,
        D’après moi le seul but est pour le plaisir de se retrouver,se remémorer des souvenirs et de re-créer des liens qui peut-être sont perdus depuis de longues années,,,,,

        • Benyahia Lakhal

          @Hanene
          @Nathalie
          En ma qualité de président de cette association, et au nom de tous mes camarades, je vous remercie, toutes les deux, de l’interet que vous lui manifestez. En réponse à la question posée par Hanene, je vous suggère de consulter le site de l’association « www.lesquat-za.org » où vous trouverez les réponses à tous vos questionnements. Mais, il s’agira de visiter toutes ses pages. Je reste à votre disposition pour tout autre éclairage que vous souhaiteriez éventuellement. Merci.

          • Nathalie

            Salam M Lakhal,
            Merci pour le lien vers votre site
            Bonne journée

          • hanene

            je viens de voir le site il est interressant j’ai survolé les pages il est bien fai pourqoui quar »za et puis qu »ont fait les adhérents avec les éleves du lycée aza abdelkade je vous remercie monsieur de ces efforts.

            • Benyahia Lakhal

              Salam Hanene,
              Voila pourquoi « lesquat-za »:

              NOUS aurions pu nous suffire de l’appellation « association des anciens élèves du lycée Abdelkader AZZA « mais nous avons préféré la traiter (l’Association) comme une fille de famille et lui donner un prénom digne d’elle et de la stature des membres qui y ont adhéré : LESQUAT’ZA. Pas si saugrenu que ça. Nous vous devons cette explication. Suivez-nous.
              LES : article défini au pluriel.
              QUATRE : adjectif numéral cardinal invariable.
              A : initiale de Association, Anciens, Abdelkader, Azza. Il y a quatre A, et le compte est bon.
              QUANT à la liaison que nous avons voulue – une coquetterie- nous l’avons matérialisée par le  » Z « bien que nous sachions que l’adjectif numéral quatre est invariable et n’est jamais flanqué d’un  » s  » même au pluriel. Alors, dorénavant, ne dites plus quatre zyeux pour désigner ceux qui portent des lunettes de vue.(pour rire).
              PAR ailleurs, nous devons à la vérité de dire que l’idée qui nous a guidés s’inspire d’une initiative prise la première fois en 1892 à Montmartre (Paris) par des étudiants en architecture, gravure, sculpture et peinture (quatre arts) qui s’attelaient à préparer, chaque printemps, une grande fête pour sceller leurs retrouvailles. Ils désignaient leur rassemblement par les Quat’z’Arts.
              EN Algérie, chez nous, ils sont connus parce que, à Alger, place Maurice Audin , à hauteur du souterrain des facultés, il y avait (existe-t-il encore ?) un estaminet qui portait l’enseigne des Quat’z’Arts et, de plus, dans un texte drôle et nostalgique à la fois, Georges Brassens a chanté l’enterrement mis en scène pour marquer la fin de cette tradition estudiantine. Il l’a fait pour immortaliser la disparition effective des Quat’z’Arts, soixante quinze ans après sa création, à cause des problèmes d’organisation et des évènements de mai 1968. Cette chanson témoigne du prestige et de la célébrité de ce rendez-vous, qui était connu et apprécié bien au-delà du seul milieu des étudiants de l’École des Beaux-Arts. Dont acte.
              Salutations.

      • G.Mohamed..

        Bonjour,Hanane!!
        En plus de ce que vous a dit Nathalie,et bien ce sont des émotions inexplicables qu’on ressent lorsqu’on retrouve des anciens camarades de classe qu’on a perdu de vu depuis 30,40 et même 50 ans.Le but de tout ça ,c’est de nous rencontrer,nous qui font vieux ( et même les jeunes ),et évoquer nos souvenirs et anecdotes de jeunesse, tout en participant à des actions culturelles,caritatives etc…et je pense quand vous aurez notre âge,inchaa Allah,vous comprendriez mieux…lol et bonne journée!!!

        • Nathalie

          Salam M Mohamed G,
          Oui comme vous le dite,,,les émotions seront aussi au rendez-vous ainsi que les rires,les larmes et j’en passe,je vous souhaite des retrouvailles mémorables et que la joie le bonheur soit au rendez-vous 🙂 inchallah
          Bonne journée

          • G.Mohamed..

            Merci,Nathalie…et tous ça grâce à la VDSBA qui nous honore toujours et à laquelle nous sommes reconnaissants,on vous dit :Merci beaucoup!!!

  9. Kaddour

    erratum :
    jvd  » retrouvailles » entre anciens camarades de classe

  10. G.Mohamed..

    Ah! Enfin ,j’attendais avec impatience ce grand rendez-vous!!J’ai hâte de retrouver mes anciens camarades de classes,dont certains ,je n’avais pas vu depuis plus de 43 ans!! C’est vrais ce sont les plus belles années de notre existence ,sans oublier ,bien sur, nos anciens professeurs qui nous ont donné le meilleur d’eux,et surtout la bonne éducation!! Je leur dis Grand Merci…et aussi une pieuse pensée pour tous ceux qui nous ont quitté…
    C’est le 2ième commentaire ,j’espère que cette fois-ci,li passera!!

  11. Nasri

    Je souhaite un grand succès à ces retrouvailles entre camarades du lycée Azza AEK , quoique j’ai fais un bref passage d’une année et demi dans ce mythique lycée.

  12. benhaddou boubakar

    bonsoir si nasri,tu fais partis de ces retrouvailles,donc il faut y participer non?,portes toi bien cher ami!

  13. un parmi d'autres

    Ya! benhaddou dis-moi si la piscine du lycée existe toujours car dans les cours d’éducation physique la natation n’était pas exempt du sport et elle était obligatoire ,et le garage à vélo ou l’on accrochait nos bicyclettes car mine de rien mais on était très équipé dans ce superbe lycée .Et samedi pour el-hergma il faut que ça soit avec modération.ALLER BSAHATKOUM

    • benhaddou boubakar

      bonsoir si abbes,j’ai pas suivi mes cours au lycee lapperine (azza),j’ignore totalement ce qui en reste de lycee (monument), c’ètait la belle èpoque mon cher! comment vont les enfants,dis leur que tonton boubakar vous salue bien!

  14. Bouchentouf Ghalem

    Bonsoir à tous(tes)
    J’étais très heureux lors de mon dernier passage de pouvoir assister à la rencontre prévue le 28 Avril, malheureusement elle fût reportée pour ce jour du 19 Mai, non je ne pourrais pas goûter au délicieux couscous comme savait si bien le faire notre ancien cuisinier et son équipe que je salue fraternellement, surtout P’tit Miloud le serveur qui était au p’tit soin avec moi. Tant pis ce sera l’année prochaine in’challah je me contenterai du fromage de Normandie. Ya si Nasri de Telagh moi j’avais l’impression que tu y étais plus longtemps que cela au lycée car tu ne passais pas inaperçu avec tes potes Aounallah, Brahim et Nouari ou je me trompe alors ? N’est ce pas qu’il y avait aussi un autre Nasri handicapé du bras portant des lunettes ? Bonne réussite pour cette rencontre, je suis de tout cœur avec vous les amis mais n’oubliez surtout pas le concret c’est-à-dire faire vivre l’association par des actions réelles socioculturelles ou autres actions caritatives à définir, pour ça une cotisation de 1000 Da me parait dérisoire tout juste si elle suffit pour le repas, car je présume que certains oublient de l’acquitter à cette occasion, merci à vous d’y penser et d’aider les sympathiques membres du Bureau. Mais enfin de quoi je me mêle, khouya Benyahia à toi elkalimahhhh !!!! Amicalement

    • Nasri

      Bonjour Mr Bouchentouf Ghalem
      Ravi de vous lire, je salue l’homme de culture aux qualités humaines sans reproches, effectivement mes origines sont de Télagh, mais j’ai quitté ce village très jeune pour m’installer à sidi el abbes, et après à Oran ou je réside depuis plus 40 ans, sans renier mes origines de la wilaya de sidi bel abbes, que je porte toujours dans mon coeur.
      Je salue encore une fois l’enfant prodige de sidi bel abbes, le sage, l’intellectuel.

  15. Nasri

    Salam si Benhaddou
    Heureux de te lire, qu’est-ce qui se passe avec cette histoire de présidence de l’Usmba, après l’euphorie de l’accession, c’est la désolation .
    Je vois qu’on se dirige vers non assistance à un club en perdition, c’est bien dommage pour ce grand club fabuleux.

  16. Nasri

    Salam Si Benhaddou
    Heureux de te lire qu’est-ce qui se passe avec cette histoire de présidence dans la demeure USMBA , après l’euphorie de l’accession, c’est la désolation.
    On se dirige vers non assistance à un club en perdition, c’est bien dommage pour ce club fabuleux.

    • benhaddou boubakar

      SAlam si nasri,on a rien compris au sujet de l’usmba, « bdaw yahafrou el3adyane ». on attend encore d’autres informations.bonsoir khayi

  17. MIMOUN

    Tous les bélabésiens aiment leurs club mais le sujet qui nous intéresse est le rendez vous du 19mai qui concerne les retrouvailles des élèves du lycée abdelkader azza et non pas l’usmba à qui on lui a consacré un sujet intitulé « un grand club dans l’indifférence assassiné » Ne mélangeons pas les sujets.

  18. HACENE

    HANENE
    Le but de cette association, ceux sont les retrouvailles des anciens élèves du lycée pour se rappeler des moments vécus ,de l’amitié,
    des professeurs, des travailleurs du lycée et des responsables.
    c’est bon de se réunir avec des camarades avec qui on a passé des moments formidables.

  19. Katimini

    Même remarque que monsieur Nasri

  20. nabila t sba

    Aidez nous a reconnaitre ces gens sur la photos ils sont de sidi bel abbes et sont la plupart d’un certain age ils sont sur la photo trés trés respecteux et meme trés souriants je dis cela parce que le texte parle d »émotion..

    • G.Mohamed..

      Bonsoir Melle Nabila!!
      Ecoutez,ma fille,même si on vous aide à reconnaitre ces braves gens,ça va être très long et personnellement je fais partis de cette génération et je ne connais pas la totalité de ces personnages.
      Mais ce qui est sur (et comme vous le dites) ces personnes sont très respectueux et bien éduqués parce qu’ils ont fait la bonne école (comme ils en existaient d’autres)…et ils sont souriants parce qu’ils sont les seuls à être envahis d’émotions indescriptibles=les retrouvailles!! Et peut-être vous avez remarqué,l’absence de la gente féminine,car à notre époque il n’y avait la mixité!!

      • Nasri

        Salam si Mohammed G.
        Peut être qu’on s’est croisé dans ce lycée mythique, ne serait-ce que par une poignée de main, mais avec le temps on ne peut p

        • Nasri

          on ne peut pas se souvenir de tout un passé glorieux de notre belle époque.
          pardon pour la gaucherie.

          • G.Mohamed..

            Salam Si Nasri,
            Oui,c’est possible qu’on s’est croisé et peut-être, si Dieu le veut ,on se verra un jour et je ne serai pas vraiment étonné,car comme je vous l’avez dit ,tous les Nasri que j’ai connu sont des gens vraiment extra et sans doute,comme je vous connais à travers la VDSBA,vous ne faites pas l’exception!! Heureux de vous lire mon frère!!

  21. mekki b vdsba

    si Nasri cela arrive ces cas comme cela Patientez et bonne journée.

  22. mekki b vdsba

    Des fois pour un mot qui figure dans un commentaire il ya blocage cela m’arrive quand j’interviens.

  23. Nasri

    Bonjour Mr Bouchentouf Ghalem
    Ravi de vous lire, je salue l’homme de culture aux qualités humaines sans reproches, effectivement mes origines sont de Télagh, mais j’ai quitté ce village très jeune pour m’installer à sidi el abbes, et après à Oran ou je réside depuis plus 40 ans, sans renier mes origines de la wilaya de sidi bel abbes, que je porte toujours dans mon coeur.
    Je salue encore une fois l’enfant prodige de sidi bel abbes, le sage, l’intellectuel.
    Répondre

  24. Nasri

    Merci Mr Mekki pour les précisions, mais néanmoins je voudrais savoir auprès de Mr le modérateur qui valide les commentaires de m’indiquer la traçabilité d’un commentaire, et un exemple de mot qui bloque, pour que à l’avenir on fera attention à la langue de voltaire.
    Merci à l’avance

  25. zouaoui

    slt tlmnd ,g autant cherché après mes collègues d’enfance,et particulièrement ceux de lycée azza,c la ou g mûri,c la ou g grandi avec les sages ,nos anciens enseignants,je cite,mme lebchek,mr mim ,l’actuel président d’apc,le méchant surveillant,qui m’a claqué un jour a cause du billet d’entrée,mr brnaoum,mr medjahed,mr aillas prof du sport , qui m’a retiré la félicitation , l’encouragement et finalement c t le tableau d’honneur grâce a mme lebchek,ct la principale enseignante de notre classe,mr hugues prof de math,mme taleb prof de français et d’anglais,mr belhocini,et autres que je retiens pas leurs noms ,je dois attester qu’on nous a inculqué de la bonne éducation ,on ne respirait pas bcp , grâce a eux nous sommes pères de familles et en même temps cadres tjrs fidèles aux principes de la vie, g toujours réfléchi a une question que j’arrive pas a en résoudre, la voici ;ont est cadres , et nos enseignants n’ont même pas une moto ,c désolant,et navrant ,g beau essayé de rassembler mes anciens amis de classe pour leur rendre aux moins hommage en guise de reconnaissance, c’était t vain , je suis un peu loin de SBA? qui me démange a chaque fois que je vois le 22 dans l’auto route, hélas,on a perdu nos repères malgré nous ,dommage ,c EL KHOBZA mais çà n’empêche de joindre MR KADIRI notre serviteur d’émotions et de retrouvailles.bref ,un de ces jours.slt a toi belakhel ,devinez qui suis je? JE SUIS DE LA FAMILLE(l’avenue de la macta)le 13 decembre 2011 c le jour du décès de mon pere allah yerahmou)ça vous dis?

  26. Sokato Alicante

    MERCI.zouaoui on est toujours attaché a belabbes et le mérite revient a ce journal je dois dire que les gens n’ont pas idée lorsqu’on est loin un son de musique un personnage qui ressemble a un parent éloigné un mot vous font vibrer.Des fois j’ai mal de visiter la voix de sba pourtant j’ai bien envie de vous lire me dire akhbar bledi

  27. gamra sidi_khaled

    NOUS VOUS REMERCIONS DE CETTE INFORMATION

  28. hadj dekar SD SBA

    Des retrouvailles importants Cela fait renouer et c’est vital.bravo.

  29. chouia connaisseur

    Salam !hum déjà je sens l’odeur du bon couscous avec el ben.Bon appétit et bonnes retrouvailles!

  30. mekki b vdsba

    Nous avons eu des problémes techniques qui ont du retardé la publication des articles prévus ce19mai 2012 dont celui de la 3 iem rencontre des anciens du lycée Azza aek qui fut une nouvelle réussite sur tous les plans.

    • G.Mohamed..

      Si Mekki,bonsoir!! J’ai demandé après vous à Mr Kadiri et Kheireddine lors des retrouvailles du lycée Azza aujourd’hui !!
      C’était une journée formidable!!

  31. mekki b de la vdsba

    priére lire retarder. merci

  32. kheireddine B

    On était déja trois sur place avec notre ami nour med qui prenait des photos avec moi et on était ravi de parler avec vous d’ailleurs Mr kadiri m’avait dit il était avec nous au dernier SBA il avait regrétté de ne pas vous avoir présenté au public présent.mais le connaissant il se rattappera comme l’avait fait un cadre des anciens de Azza Aek.(rires……/.

    • G.Mohamed..

      Je n’ai pas oublié notre frère Nour Med,j’attend que vous publiez l’article sur cette belle journée pour en dire plus!Merci Kheireddine!!

  33. kheireddine B

    Pour cette soirée honnétement ce n’est pas techiquement rélisable les photos prises nécéssitent un bon débit.A notre niveau on ,ne veut pas bacler peu etre Mr nour med arrivera a balancer quelle chose a son niveau On fait de notre mieux khouna G MOHAMMED.Bonne soirée.

  34. Youb(Canada)

    À l’époque où j’étais au lycée Aek Azza ,les professeurs étaient sincères dans leurs tâches et ils ne connaissent pas le favoritisme ou le piston avec les fils des riches ou résponsables ,ils nous ont donné une bonne éducation …un grand merçi à ses profs(anneés 1975 à 1978)….

  35. benhaddou boubakar

    salam, a 18h aujourd’hui c’ètait aussi des retrouvailles entre lecteurs de la voix de sba: benhaddou,zaidi et notre frere dennoun a la place carnot siroter un bon thè,il nous a rejoint a la fin notre frere mohamed2231,un bon moment en perspective; merci a la voix de sba que nous souhaitons longue vie nchallah

    • Zaidi.A

      Bonsoir à tous. Vraiment c’était un moment émouvant en compagnie de nos frères; Dennoun,Benhaddou et mohamed 2231,avec qui j’ai passé un instant de plaisir.
      Quand à toi mon frère Youb,tu recevras ce que je t’avais promis par l’intermédiaire de notre frère Dennoun.Pour ce qui est du lycée Azza ou El Haoues ou EnNadjah, je dirais à d’autre époque d’autres moeurs…Alors..laissons le temps au temps..Salut.

      • Youb(Canada)

        Merci beaucoup mon frère Azzeddine Zaidi ,quand à notre frère Dennoun le 23 mai on va le rencontrer à Montréal inchaAllah dans le quartier du petit maghreb en compagnie de certains bélabbésiens.

  36. khelifa rezine

    je suis ancien élève de lycée azza, en 1976 . tout d’abord je félicite la voix de sidi bel abbes, j’envoie des des saluts à tous les anciens professeurs et tous les adhérents de la voix de Sidi bel abbes, y compris mon cher ami Kebir abdelkader et je lui souhaite une bonne guérisson.

  37. Giselle de Marseille

    Bonsoir Belabbésiens je souhaite mettre un nom sur les anciens éléves du lycée laperrine.C’est loin et ma demande pourrait etre un peu trop exigente.La nostalgie: les anciens camarades de classe cela n’a pas de qualificatif.Je vous dis cela ;j’ai vu des commentateurs aider les autres ;a se reconnaitre enfin c’est un souhait.Bonne continuité a cette association.

  38. Omar BENBADA

    Merci pour cette initiative de retrouvailles, qui doit s’élargir aux nombreux anciens qui vivent loin de Sidi Bel Abbes.
    En espérant être parmi vous la prochaine fois.
    BENBADA de Casablanca

  39. BEKKAR Kaddour

    Bonjour à tous et à toutes à la veille de ce cinquantenaire de l’anniversaire de l’indépendance .
    Le lycée AZZA ex .LAPERRINE est un réference sur le plan éducatif à l’echelle mondiale .
    AZZA nous a appris l’amour et le respect de l’autre , le sérieux , le sacrifice , le travail bien fait , l’excellence et j’en passe car le tableau des qualificatifs est trés long et trés chargé .
    AZZA est le synonyme de la réussite même quand il y a l’echec .
    AZZA peut être une réference pour nos jeunes qui cherchent la ligne de l’espoir , la ligne de l’équilibre , la voie de la maitrise de soi et de son histoire ……….
    AZZA est un rêve de nos jours où tout est parti , les repères , les traditions nobles , la modestie , la simplicité …… qui ont été remplacés par l’argent , le béton , l’hypocrisie , la haine …….
    AZZA que AZZA revient et habite le coeur des Bel Abbesiens et des Algériens .
    AZZA est l’amour de l’autre , l’amour de la patrie , le sacrifice pour les autres à travers un système éducatif noble et porteur de semences et de roses pour aujourd’hui et demain .
    Mille bisous pour tout le monde sans oublier aucun .
    Nos pensées à nos collègues qui sont dans l’autre monde et à tous nos professeurs à qui on a un grand respect et une grande considèration , ces prophètes de savoir .
    Au plaisir de vous voir et vous rencontrer lors de la prochaine occasion .
    Salut mes frères et collègues de toujours .

    • rouai amina

      Ceci est un message personnel à votre intention directement. Votre commentaire est tout simplement « humble » et « bouleversant »….Je ne suis que…la petite fille de ce grand cheikh que vous respectez et vénérez. Eh oui, Je suis la fille de son aînée, et j’ai longtemps cherché à entrer en contact avec un des éléments de la fondation. Belle initiative, qui aurait dû être crée déjà en 2006. Je tiens à vous informer que sa thèse a été éditer dernièrement par l’ENAG, avec la participation du ministère de la culture.Pour fêter cet évènement qui nous a pris de longues années de travaux, nous avons l’honneur, nous les héritiers directs de Si Abdelkader, en collaboration avec le Recteur de l’université, Mr Tou, de présenter son travail, le mercredi 14 Novembre à L’auditorium de l’université.Cependant avant toute chose, je souhaiterai que vous preniez contact avec moi, d’autant que je suis écrivain, et que je suis sur le point d’achever la biographie de Azza , laquelle j’espère sera d’un grand profit pour votre fondation. Bien à vous.Amina rouai.tél: 07/79//10/57/21.
      PS: serai heureuse d’avoir un contact également avec le président de la fondation.

  40. Mr mekki b vdsba

    Bonjour monsieur Bennaoum A je vous signalerai que monsieur youcef feham a intervenu durant une bonne période sur notre journal quant au site de la voix de sba,le notre ou nous avons du plaisir et aussi tout l’honneur de lire un éminent intellectuel et ce qui est certain et que si benyahia lakhal va réagir dans la journée.Fraternellent

  41. CHAIB KADDA

    Mes respects à tous ceux qui ont eu cette idée formidable de créer cette assiociation pour permettre des rassemblements, des rencontres, entre génération.
    Des retrouvailles pleines d’émotions, de pleurs, de rires et de joie. Ainsi on a pu revoir ce 19/05/2012 des camarades qu’on a perdu de vue voila deja 38 ans.Je salus tous les anciens du lycee azza, les agents, les prof, les ADM, les maitres d’internats et d’externats qui ont eu la chance de travailler ou d’étudier au lycee des 22 martyrs.allah yarham chouhada

  42. meradi

    MR CHAIB K vous pouvez nous rapeler un ve vos souvenirs du lycée et surtout vous avez été longtemps cades de gestion

  43. CHAIB KADDA

    Bonjour!
    Mes respects MR MERADI.Ma scolarité a débuté au lycée depuis 1968 jusqu’a 1975, comme interne. Avec l’equipe de foot ball du lycée (F.A.S.S.) nous avons remporté une coupe à l’occasion du 1er novembre et notre coatch etait notre prof d’eps MR FROUDA, ALLAH YERAHMOU

  44. Gisele Marseille

    Bonsoir je vois une assistance a retrouver des anciens qui se parlent moi je veux des noms sur la photo des retrouvailles.je patiente et je ne perds pas espoir Mes salutations.

  45. bouaricha yamina

    Gisele de. Marseille cest bien d etre patiente et ne perdre l espoir vous formidable amicalement

  46. Abid

    Faisant partie des lycéens d’El-haoues qui ont été versés dans le lycée El -jalaa(Azza) en 1963-64,mais pour un bref passage;j’ai eu écho de ce 1èr anniversaire de votre association par d’anciens lycéens tels Nadji abdelkader et Safer Ghalem.Ce dernier est le frére du chahid Safer à qui vous avez rendu hommage pour l’occasion.J’aurai aimé assister à l’évènement,mais ce n’est que partie remise pour l’an prochain in-chaa-Allah.Actuellement je suis retraité de l’université d’Oran où j’ai passé ma carriére à enseigner l’histoire que je continue de faire.Ma gratitude envers Sidi-Bel-Abbes s’est traduite par une longue étude sur »les gréves agricoles de Sfisef de 1937″ qui ont tourné à l’insurrection violente.Cette étude a été publiée dans une revue universitaire.De même,j’avais participé à un séminaire organisé par votre université sur le thème: »L’histoire de S.D.B » sous le parrainage de Mme Taybi Laarbi.Parmi les commentateurs,j’ai relevé le nom de Feraoune,c’est sûr qu’il était de ma classe.Félicitations et maintenez le cap.

Répondre