La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : vit aussi ses bagarres entre bandes rivales.

A l’instar des autres villes du pays Sidi Bel Abbes connait elle aussi un regain de tension caractérisé par la violence urbaine. ainsi on vient d’apprendre qu’une grande bagarre entre des jeunes des quartiers Point du jour (Fillage Errih) et Kaïd Rabah au lieudit «Fillage de Gaulle» (en référence au plan de Constantine). Cette bataille avait dégénéré, vers les alentours de minuit, en une véritable bataille rangée. Plusieurs unités de police ont été dépêchées à Kaïd Rabah, indique un confrère où des dizaines de jeunes munis d’armes blanches, de fusils à harpon et de chiens d’attaque se sont affrontés jusque vers 3h du matin indique la même chose et il est fait part aussi des affrontements ont été particulièrement violents et les forces de l’ordre ont eu beaucoup de difficultés à faire revenir le calme. Bilan de cette nuit agitée : un blessé grave, trois arrestations et plusieurs véhicules caillassés. La ville de Sidi Bel Abbès a connu depuis le début du mois de Ramadhan une recrudescence des actes de violence, de vols, de portables de commerces a Sidi El Djilali notamment et surtout avec le manque criard d’éclairage publique ou des questions taraudent l’esprit en ce mois sacré en particulier avec ce laisser faire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=6984

Posté par le Août 12 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

42 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : vit aussi ses bagarres entre bandes rivales.”

  1. jamel andcon

    j’ai deja ecrit sur ce phenomene de l’ insucurite et on a marre que occation le president de l’etat fait la grace.il faut agir et manifester pour arretercette mesure de grace de president la police ne peu rien faire tant que l’etat est absente.

  2. Maitre mellali mostefa

    ils n ont pas peur de la prison qui est devenu un lieu de repos des guerriers . en attendant la grace presidentiel . de la bonne bouf et des relations humaine . surtout avec l encobrement ça les rend plus affectueux entre eux et ils formes des hordes qui preparent des coup avant de sortir pour executer . si l etat crée des fermes prisons au sahara et au haut plateaux ou les prisoniers travaillent dur pour pouvoir gagner le billet de sortis . là il n oseront pas de montrer leur épées . je connais beaucoup de repris qui avant de sortir demandent à leur codétenus de leur garder leur place . d autre font des delits expres pour entrer en prison .afin de passer un bon ramadhan et les deux aids entre amis . et comme il y a des remises de peines des graces parce qu il a bien copier ou copier par force pour avoir un diplomes qui lui donne le droit de la mise en libertée . moi je ne vois q une seule solution . des fermes pour les faire travailler et aimer le travail . pas de prison qui vas les aguérir et former des hordes de délinquant bien organiser .il reste beaucoup à faire dans ce dommaine .par manque d initiatives c est la pègres qui montent .

    • un ami

      notre pays est pourvu d’un grand désert qui a besoin d’infrastructure ,donc cette gangraine qui a le mal de vivre et qui vandalise ,ou qui s’attaque au jeunes et personnes âgées devrait subirune pénalité à leur mesure ,c’est de les faire travailler dans le désert sous haute chaleur afin de payer leur dette à la société au lieu de les nourrire et les loger au frais de la princesse dans ce superbe hotel pour délinquants et recevoir la visite de leur famille avec des paniers remplis à ras-bord .Il faut guérir le mal par le mal ;avant que ce soit le far-west si ce n’est déjà.
      ET PUIS POURQUOI LAISSER CES INDIVIDUS ,empester la vie citadine

  3. akildar

    De quoi sera fait demain? l’insécurité,les vols ,les viols,les agressions quotidiennes et j’en passe.Celà au vu et au des citoyens.L’Etat ferme les yeux et laisse la main au gang organisé et au banditisme.Le citoyen paie ce laissez-allez de l’état et celà,jusqu’à quand.Viendra le jour ou les gens se révolteront et là,croyez-moi,il y aura de la casse dans les deux camps.Citoyens soyez vigilants Allah est avec nous.

  4. Maitre mellali mostefa

    bel abbes est une belle ville si ce n est la plus belle ville en Algerie .les belabesiens sont vraiment hospitalier cultuvés et bien éduquer ce qu a dit annonyme est innacceptable et son ecrit doit etre retirer du forum bel abbes a former des savants et des oulamas .ces choses là on les voit meme en angleterre .plutot aider nous à trouver des solutions à ces phénomenes

  5. Maitre mellali mostefa

    nous sommes en algerie et on se tutoi nous . pour nous la politesse à la française c est pas obliger . dire que bel abbes forme des voyoux n engage que celui qui la pondu . pour nous bel abbes est une ville ou il fait bon de vivre on a des problemes qu on essaye de regler et le concoure de nous tous est demander si tu est vraiment abbassi on est tous kif kif et on veutx des solutions à ce phenomene pas de gueguère svp

  6. Smiley

    Je ne me doutais pas que mon adresse de bienvenue à des personnes nées sur notre terre allait provoquer une tempête dans un verre d’eau saumâtre.
    La haine de l’autre n’est souvent que la face cachée de la haine de soi.
    Nous n’avons eu besoin d’aucun pied-noir pour nous égorger pendant dix ans, tous seuls comme des grands.

    • terkmani gambetta

      il est vrai que des reactions malplacees ne peuvent refletter toute un e communaute aves ses elites mais aussi ses tares comprehensibles la rebienvenue est reformulee par respect a ce journal qui opte por le libre commentaire ceux sont nos aimis et ils sont persuades me disait a midi un monsieur de ce journal .et que c’est un passage oblige pour les debuts ma conviction est que l’ivraie peut en ces cas la etre separee du mauvis grain.nos amitiees

    • Démarcation

      Vous n’avez fait qu’exorciser les vieux démons qui perturbaient la sérénité de toute une génération de part et d’autre de la Méditerranée .Cela reste un acquis opératoire dans votre cursus …Devons-nous nous arrêter à mi-parcours Smiley ou nous faire « blouser » par ceux qui se posent en gardiens du Temple,alors que nos templiers nous ont formé à toutes les techniques de combat de nuit.? Nous avons le même objectif même si nous déconstruisons méthodologiquement pour reconstruire dans cette différance…si chère à Derrida .J’ai en ce qui me concerne l’intime conviction que mon objectif est noble dans ce cadre général de médiation au service de la Réconcilialion des deux peuples….Jamais forum ne fût aussi rentabilisé et sa fréquentation reste éloquente.Il est vrai que je reste personnellement engagé que dans les commentaires verbalisés par ce blog;quant aux lettres,coup de téléphone,mails et autres contacts ,je ne puis qu’avouer mon ignorance de l’existence d’une communication parallèle.

      • terkmani sidibelabbes

        a mon avis toute presence de tout intellectuel cense etablir des reels echanges est percetible .des gars de sba nous offent un espace sauvegardons le.le commentairede demarcation clot les debats sterilesengloutis par d’autres dizaines spontanes vive ce journal.

  7. Maitre mellali mostefa

    on a de la memoire mais on est pas rancuniers . la rage et la haine ne touche pas un muslman il est vacciné contre ça …mais elle est cachée dans l ames du perdant .nous on a gagner cest illogique ce vous voulez nous endosser .pensez y . moi je dit comme toit (soyez les bien venus) mais chez nous . prcquon a un toit .

  8. Maitre mellali mostefa

    le probleme de caid rabah c est surtout ces maisons qui sont rester ouvert apres que leur habitant ont eu des logement ces maisons delabrées doivent etre demolis le plus vite possible sinont ils seront des nids pour delinquants . attout a bien vu en exposant ce probleme c est grave pour la suite . il faut un arret le plus vite possible .

  9. Madjid T( Toulouse)

    Je m’adresse à Régine TARI : C’est vrai que tu as été contrariée par les commentaires malsains et malveillants d’une certaine catégorie d’Algériens qui sont intolérants , inhospitaliers, incultes , haineux et irascibles malheureusement .On n’y peut rien . c’est cette catégorie d’Algériens qui a mené le pays vers les ténèbres. Mais rassure-toi ,tous les Algériens ne sont pas comme-ça. Il y a une autre catégorie d’Algériens ( même si elle est minoritaire ) qui estt tout le contraire de la première . Et cette catégorie te dit bienvenue dans ton pays .
    Si tu as besoin de quoi que ce soit en relation avec l’Algérie , tu peux me contacter à mon adresse mail : saboran@hotmail.fr
    Je suis un Bel Abbesien d’origine vivant à Toulouse.
    Je t’envois mes cordiales salutations .

  10. Bribi

    merci Majid tu es l’honneur d’un pays bafoué par ces islamo-fascites incultes et envieux

  11. Mehdi

    Ce qui a foutu la M… dans ce bled c’est bien d’ailleurs les barbues de malheur .Ils ont commencé par dicter leur loi puis ils ont terminé par baigner le pays dans le sang, et depuis c’est l’exode de montagnard voulant imposé leur loi .Je vous informe que 95% des vendeurs du boulevard Didouche mourad et de la rue de l’article ne réside pas a Bel Abbes. et tous ces jeunes délinquants ,leur parents sont entrés en ville dans les années 90 ,et c’est la faute à qui? les barbues.

    • MI 24

      Ya si Mehdi khouya,
      Les barbus ne sont pas tous les mêmes ! Il y a des mounafikines parmis eux ,et parmi les islamistes il y a aussi des gens honnêtes.Tous les islamistes ne sont pas terroristes et tous les terroristes ne sont des islamistes,même pas musulmans.Ne faites pas l’amalgame entre islamistes et terroristes comme la fait Huntington des nouveaux conservateurs US !Tous les barbus ne sont pas terroristes.Attention à la chasse au faciès !

  12. houria trik maascar

    Merci tridi je suis partante .des gents sont épatés par ce journal . parce que je vois .un agitateur est partit et on demande son retour avec son franc parler il est superbe est beau sfisfi reviens on t adore toi est mr driss refas

  13. Badro de maghnia

    Historique Sidi Bel Abbés Avant 1830
    Sidi Bel Abbès est une création pure et complète à l’arrivée des Français sur le site. Aucun village, aucun hameau, rien. Juste un lieu sacré à 1,5 Km de l’actuelle ville : la KOUBA du Cherif (marabout) Sidi Bel Abbés, saint homme d’origine marocaine. Quand on parcourt différents documents sur le NET et ailleurs, on y voit souvent qu’il s’agirait d’une zone de marécages en bordure de l’oued MEKERRA
    Le problème là comme ailleurs avait toujours été les désaccords entre tribus voisines et les tensions qui s’exprimaient à la première occasion. Sans doute certains se risquaient à de petites cultures ? La seule question étant de savoir qui allait les voler et quand ? Les modes de vie étaient basés sur un équilibre de la dissuasion ou de la force et de l’art du pillage, une culture guerrière.
    Ce que l’on sait grosso modo c’est que la zone de la plaine avait été abandonnée par les trois tribus de BENI AMEUR qui s’étaient réfugiées au MAROC et que le terrain était libre et non mis en valeur.
    Donc, avant l’heure « officielle », il a fallu agrandir la zone de sécurité autour d’ORAN et se protéger sérieusement des incursions. Exploiter au mieux les ressources naturelles à portée dans le meilleur contexte de sécurité était un des objectifs.
    La zone était un POSTE RELAIS idéal pour les vivres et faire une pause à égale distance de sites importants, à ses débuts et avant de devenir la ville de Sidi Bel Abbés le petit poste était surnommé Biscuit Ville.
    Le seul fait guerrier eut lieu le 30 Janvier 1845, les agresseurs, 58, furent éliminés, 6 militaires tués et 26 blessés.
    Création : La nécessité d’observer et de contenir les riches et nombreuses tribus qui formaient la puissante confédération des Béni-Amer, l’une des plus remuantes et des plus habilement travaillées par les partisans de l’émir Abd-el-Kader, détermina l’autorité française à occuper leur territoire.
    Une colonne, partie d’Oran le 12 juin 1843, arriva le 17 au milieu de ces tribus, et, le lendemain, les soldats commençaient à construire sur la rive droite de la Mekerra, en face et à peu de distance de la Koubba de Sidi-Bel-Abbès, une redoute qui prit le nom de ce marabout.

    • Z Tridi

      Un effort qui est à souligner,néanmoins Si Badro il faut bien rentabiliser les sources de l’Internet,surtout celles qui sont contradictoires.Ne pas se fier aux seules sources de l’histoire coloniale sur Sidi-Bel-Abbès qui a des traces de vie depuis le néolithique….(du côté de Sidi Brahim) Un musée à ciel ouvert non exploité à l’instar de celui de l’Homme de Tighennif (Homme de Palikaô).
      Les réferences bibliographiques sont très importantes et l’Internet n’est qu’une source secondaire qui ne doit pas surcharger même les mémoires universitaires…

  14. Maitre mellali mostefa

    Salem……..
    mes amis j ai pris la décision de ne pas répondre aux propos vulgaires . c est pour ça que jai quitter le forum sur Monplaisir et je suis revenu sur le forum des bandes rivals . meme ici je trouve les traces de ce qui a été dit de moi . bon et mauvais . allah yahdi men khlak . ma religion m interdit d offoncer des gent et j en suis fier . mes propos sur – les pieds noirs – je perciste et je signe cest pas mon premier forum avec eux . ça fini toujours ainsi . et vous aviez vu ce qu à été dit. Et ils vont sans leurs gants . moi je fais carême je peu pas les suivre dans ce chemin c est haram ( peché) pendant le ramadhan .je dit allahouma inni saim . je repond pas en reciproque .ils t insulte et ils crient aux loups. je vois que ça s apaise .dans ces dernières intervention s .je n ai pas dit ce que vous voulez me faire dire . notre haine est dissipée mais le mal il est là . surtout avec vos dernières sortie ( vouloir récupérer ce que vous avez laisser . alors que vous aviez reçu les dédommagements ça je l accepte pas je suis un homme de droit et je suis au courant de ces jugemets que vous aviez soutirez .dieux merci le gouvernement n a pas marcher puisque vous êtes débouter par la cour européenne .parmi ces gent qui vous soutienne il y a ceux qui habitent ces logements et leur parent travaillent la terre que vous revendiquez ça il ne le savent pas . moi j habite mon logement personnel que j ai battit par mes propres moyens je n habite pas place carnot . et je suis contre vos manœuvres .quand à venir en Algérie . personne n est contre . a bel abbes on construit de beaux hôtels . hôtel étoilés bni tala est autres . venez marahba bikoum chez nous .Moi j ai visite Nîmes l année passée on m a pas dit marahba bikoum chez vous . on m a dit marahba bik chez nous et faite comme si c était chez vous .alors la réciprocité oblige .je dit ça pour tout le monde .même a celle qui m a rendu débile et malsain. On a des hôtels qui vont vous recevoir c est pas moi qui vas baver derrière vous . a bel abbes comme a Nîmes ou el Eulma ….il y a des gents comme chez vous ils bavent derrière les étrangers . et il ya ceux qui luttent pour défendre leurs acquit surtout notre souveraineté .a Nîmes j ai dit a mon accompagnateurs deux categories j aime pas les connaitre .les gars de l OAS et les harkis . ces gents je ne leurs dit pas marahbas . même si notre gouvernements les accepte moi pas .pour leur enfant ça c est un autre problemes .ici dans ce journal vous pouvez lir ce qu on écrit et qu on est en démocratie . alors pas de leçons gratiutes on est majeurs et vaccinés . pour ceux qui me contredisent c est votre choix ça n engage que vous . moi c est ma ligne droite respecter mon choix . comme je respectent ceux qui ont une nostalgie a une algerie française qui a perdu et une Algérie libérée qui est la mienne et que je défend . meme si mes propos choquent . ils ne choquent que ceux qui ne partage pas ma vision ..je peut rien pour vous maintenant ce sujet est clos .a bon entendeur salut
    je passe à autre choses c est a dire . le sujet de ce forum . la délinquance et ces bandes rival s
    saha ftourkoum

  15. Maitre mellali mostefa

    pour mr Mehdi . je suis avec toi quand tu endosse ce mal aux barbus . je rectifie.. pas tous . ceux qui avaient semer le mal et qui ont perdus .moi ce fléau il est national . cherchons d autres causes . l éducation le laisser aller des parents . le manque de loisirs pour apaiser .et surtout l impunité et les lieux de rééducation et de redressement . pour ces clans moi j ai proposer des fermes pilotes

  16. houria trik maascar

    Melali je te lit et je t applaudis

  17. Badro de maghnia

    Sidi Bel Abbes el Bouzidi, le saint patron de la ville, est enterré sous l’ogive d’une koubba dans un angle de l’ex-rue du Marabout aux confins sud ouest du quartier populeux du Bario Alto, « barrianto », surplombant la Mekkera la route de Boussena menant à Sidi Lahcène par le Château Perrin. Curieusement les bélabésiens ignorent le plus souvent l’emplacement du mausolée. Ils le confondent avec l’oratoire construit à l’intérieur du cimetière.
    Les premières installations tels que les remparts et les rues se réalisent lentement entre1849 et 1857. Les casernes militaires et l’hôpital datent de la même époque. Les édifices publics et les constructions privées sont construits plus tardivement. Les belles rues datent de 1856.

    La ville a été bâtie par les militaires français en 1843 sur les rives de la Mekerra, car il s’agit d’un endroit stratégique et bien irrigué. C’est le capitaine du Génie Prudon qui dessina la ville. Comme toutes les villes dessinées par le Génie militaire, Sidi-bel-Abbès fut construite sur un plan en damier avec des fortifications et des portes à chaque coin. Sa création fut officialisée par un décret de l’Etat daté du 5 janvier 1849.

    • hafid

      attention Badro il faut actualiser l’histoire car la famille de SIDIBELABBES EL BOUZIDI c.a.d. les BOUZIDI sont encore vivants et ils precisent bien que ce mausolee au niveau de la rue Bounia abritait la premiere tombe mais il fut ré-enterré au niveau du mausolee du cimetiere

  18. Maitre mellali mostefa

    no comment

  19. Badro de maghnia

    excusez-moi de ce malentendu mais je voulais juste revisiter l’histoire passionnante de bel abbes. mais ce qui m’intrigue c’est que contrairement à tlemcen par exemple qu’on retrouve très loin dans le temps, l’histoire de sidi bel abbes s’arrete en 1843. avant cette date elle n’existait pas. peut-on alors parler de vrai belabbesien? (je vous demande pardon mais n’interpretez pas cela autrement car mes intentions sont d’ordres informatifs. MERCI)

  20. sid

    a mon avis la criminalité a augmenté a sba , rare sont les fois ou on entendé parler d’une agression surtout a l’epée . sba est trés belle ville mais l’insécurité rode dans les quartier

  21. sid

    a mon avis la criminalité a augmenté a sba , rare sont les fois ou on entendé parler d’une agression surtout a l’epée . sba est trés belle ville mais l’insécurité rode dans les quartiers

  22. Tessala

    L’Histoire de la région de Sidi-Bel-Abbès est…tribale ! Votre ironie est perceptible ! Les Belabésiens ont une descendance génétique tribale,qui des Ouled Slimane,qui des Ouled Riab,qui des Béni Ameurs,qui des Hamyanes,qui des cherragas,chorfas,Aouïnas,Metahrias,Ouled Sid Cheikh et j’en oublie certainement.
    Tlemcen a une histoire berbère qui remonte très loin dans le temps et elle a la même recomposition tribale(Ouled Nhar,Ouled Riah,Béni Ouassine,Béni Ouarsous,Béni Snouss et j’en oublie);ces même tribus aujourd’hui que la médina qualifie d’extra muros…

  23. lalimi t le rocher

    FELICITATIONS TESSALAH POUR CETTE VERITE HISTORIQUE

Répondre