La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi bel abbes ville : « Trig l’article » en piétonnière ,un autre projet dicté d’en haut

En attendant la tenue, vraisemblablement de la dernière séance plénière du mandat 2007/2012 de l’APC à majorité FLN, du chef lieu de la wilaya de Sidi Bel Abbes consacrée à l’examen et adoption du budget primitif 2013, nous avons appris ce matin le 8 octobre que le projet de rénovation de la célèbre artère « Trig l’article » située dans le quartier commerçant de la « Graba » récemment éradiqué de l’activité informelle va devenir « piétonnière » hélas, cela ne semble pas faire l’unanimité nous dit-on sur les lieux. L’artère en question est une jonction entre le centre ville et le populeux quartier autochtone  de  la « Graba ». Et la délocalisation énergique du marché informel qui asphyxie les espaces urbains fut bien accueilli par toute la population locale surtout que la dite artère devint depuis très fluide. Un élu local rencontré au siège de l’APC nous dit que ce qui est projeté est une étude qui sera à la charge de l’APC, quant à la réalisation, elle sera à l’actif des services de la direction de l’urbanisme. Notons pour rappel que ce n’est pas la première fois que des actions d’aménagement ou de réaménagement sont soumises à la commune. Et que tout ce qui est entrepris devrait, nous dit notre source avoir l’aval des élus locaux et bénéficier d’une large concertation de la société civile qui lorsque elle est concrètement associée est capable de donner le maximum et là l’exemple de l’association dénommée  « jeunesse volontaire » qui a sut impliquer d’autres associations avec elle dans le domaine de l’environnement est édifiant.  « Trig l’article » en piétonnière ,voila donc un autre projet dicté d’en haut  et comme ce fut le cas de la rénovation du boulevard de la Macta qui a fait couler encre et salive

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=16961

Posté par le Oct 8 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

44 Commentaires pour “Sidi bel abbes ville : « Trig l’article » en piétonnière ,un autre projet dicté d’en haut”

  1. messafer ft sba

    Cest grave ce sera le retour de l ‘informel ; alors aprés le beau temps ce sera le désenchentement .le trafic était mieux depuis des semaines je pense que les élus diront non

    • hami de sba

      Ce n’est qu’une rumeur anti FLN.Ceci est purement fantaisiste…une rue libéré de commercants devient pietonniere c de la rumeur anti FLN

  2. smain

    Dicté d’en haut c’est le wali qui décide de tout dites le directement

  3. hadj dekar SD sba

    Personnellement je salue trés fortement la voix de sba pour nous avoir alertée Cette idée si elle se concrétise.Moi je dirai que ceci est de la folie.AUCUN PAYSAGISTE OU URBANISTE DIGNE DE CE NOM NE PROPOSERA CETTE FOLIE…a moins que l ‘on veut mange je dirai un marché juteux

  4. dr Reguieg y menouar

    je pense que ce n est qu une rumeur.mais il n y a pas de fumer sans feu ,si jamais ce projet de piétonnière se réalise ça sera le retour au point zéro .c est de la follie

  5. hamidi

    Si reguig notre APC est dépourvue de programme d’action ..qui a actioné les travaux de la poisonnerie ,la place carnot sakia el halmra pas la baladia du fln et sutout ils veulent instaler un moniteur de pts tete de liste

  6. hamidi

    monIteur de sports c la rumeur d’autres disent boumelik ex RND

    • dr Reguieg y menouar

      c est juste .Boumlik sera tete de liste ,c est un fils de la ville et en plus c étais un cadre de la wilaya il s y connait tres bien dans le domaine administratif

  7. jamel

    mais a t’il l’envergure? Non je crois que les autres partis voient mieux ce gars est gentil puis de RND il bsacule..il a cautioné l »echec de cette APC..YA SAHBI MENOUER

  8. merabi

    je lis une info conditionnelle ceci est un projet le wali va etre furieux la réunion des élus est pur mercrediet la voix de sba fait dans le sensationel et je vous ajouerai que lme journal Elwatan parle ce jour de la catostrophe de la macta.

  9. bendida abderrahmane

    Je suis trés tiuste cete rua appelléavant rue dassas fut appelée par mon oncle benyoub..ce martyr se retourne dans sa tombe quant il entend des faux moudjahidines détruire sidibelabbes pour donner un projet au dépens de la chose publique.je remercie ce journal électronique.

  10. chaib

    Estons en justice celui qui a décidé

  11. merabbi

    Essalamoualaikou y compris à M,merabi (avec un seul «b»)

    Juste pour dire que rumeur ou pas la question reste posée: Sidi Bel Abbes dispose -t- elle d’un comité de sages ou d’hommes / femmes influents à même de conseiller les responsables ? si oui à mon avis ce serait le moment opportun de faire parvenir le message suivant: La piétonnière ne fera qu’ aggraver la situation tant les vendurs à la sauvette seront tentés d’y élire domicile.
    Sinon (Bel abbes ne dispose d’aucun comité de sage ou de personnes influentes ) je suggererais que la voix de sidi belabbes prenne l,initiative de dresser une liste (etat ) où chaque lecteur pourrait signer ou porter une mention signifiant sa position par rapport à ce projet quitte à se préparer à aller en justice car c’est une décision touchant la vie du citoyen directement (donc de sa vie au sein d’un espace publique).
    Alors mon appel va à toute personne voulant du bien à SBA mais dans l’ordre et le respect des institutions mises en place .

    Je pense à monsieur ABDEDDAIM HAMID, KADIRI,REGUIG,BOUCHENTOUF,HASNAOUI,ET MEME LES PERSONNES AGISSANT SOUS DES PSEUDOS .
    une personne avertie en vaut…..

    • Bouchentouf

      Salem Si Merabbi avec deux bé
      Dans ce contexte lié à l’urbanisme de la ville, il n’est question ni de sagesse ni de personnes influentes mais simplement de compétence intrinsèque qui fait malheureusement défaut à toute gérance par l’état omniprésent, omnipotent. Certes chaque lecteur de ce journal peut apporter son édifice de conseils ou d’idées qui fera peut être réfléchir certains donneurs d’ordre connaissant VDSBA, mais en définitif c’est aux responsables concernés par la politique de l’aménagement du territoire de trouver la solution la plus adaptée au « bonheur » de la cité en collaboration avec d’autres organismes tels que la sécurité, la circulation, l’embellissement, le commerce, le transport etc. Il leur suffira peut être de changer cette mentalité qui semble dire puisque ces aménagements territoriaux nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs !
      Voici en sus comme souvenir le Bel Abbés que j’avais découvert étant jeune autrefois.
      J’avais passé mon enfance dans un petit village coupé en deux par une rivière très remuante et j’aurais aimé que le temps arrêtant sa course, revienne au moment où mon destin avait basculé quand pour la première fois je quittais mon doux village au fil de l’eau. Oh ! Je ne suis pas parti bien loin, seulement à quelques kilomètres de là en aval de ma rivière préférée, à Sidi Bel Abbés exactement ou « El M’dina » comme on disait à l’époque; et c’était déjà un exploit pour moi qui n’avait jamais voyagé au-delà de mes livres d’école. On dit souvent que la direction que prend une vie ne tient pas à grand chose et celle que j’avais prise ce jour à l’orée de mes treize ans, tenait à un banal trousseau vestimentaire dont j’ai déjà raconté l’histoire, mais passons… Je veux simplement évoquer ici où il est question d’aménagement urbain, la nostalgie d’une époque révolue de cette agréable ville d’adoption que j’avais connue jadis, quand trainant ma valise en carton où se bousculait mon avenir, j’avais découvert cette cité éclatante aperçue de loin comme un mirage. Une semaine après les émois de potache où j’avais déambulé dans les méandres du gigantesque lycée Azza, j’ai pu enfin visiter cette ville aux contours modernes en compagnie de quelques camarades d’infortune aussi admiratifs que moi. Je me suis senti comme dans un rêve en marchant dans ses larges boulevards baignés de soleil. J’avais le nez constamment en l’air regardant ébahi les immeubles aux balcons fleuris et les toits ressemblants à des écailles d’où émergeaient des tuyaux inégaux penchés comme dans un château hanté. J’avais un œil peu fait pour la vie citadine et si un simple escalier en béton m’intriguait, les panneaux publicitaires vantant les mérites d’une lessive, les enseignes de boutiques en gros caractères ondoyants, les affiches de cinéma où se posait un baiser langoureux, etc. n’avaient pour autant jamais arrêtés mon regard qui glissait sur la nature, sur tout ce qui avait fait les désirs de mon âme et la joie de mon existence pour admirer les palmiers au tronc fluet d’où partaient les branches comme des étoiles, les rustiques caroubiers verdoyants et feuillus, les fontaines gazouillantes où s’entrecroisaient les jets d’eaux, les jardinets arborés où se posaient des pigeons en tout quiétude et puis au loin le jardin public avec son feuillage qui obscurcissait le jour. La ville ouvrait aussi des horizons insoupçonnés où les hommes tournoyaient autour d’une place qui éclatait au soleil, une place mignonette avec son kiosque à musique, découpée au beau milieu de la ville et fermée de tous les cotés par des maisons aux façades colorées. Avec le mouvement des voitures, des bus, des charrettes tirées par des chevaux dociles et le va et vient des passants, la vie ne cessait de changer à chaque coin de rue. Je passais tantôt sous un dôme de verdure d’une rue plantée d’arbres, tantôt sous l’arcade des magasins aux baies vitrées offrant à ma vue des choses inaccessibles comme ces gâteaux appétissants que je regardais avec des yeux hagards en me persuadant que je n’en avais pas envie. En fin d’après midi après le travail (hé oui ! en ce temps là il y avait du travail pour tous, n’est-ce pas Ben Bella qui disait une cuillère pour tous et pas une louche pour certains), comme par enchantement la ville tombait aux mains des consommateurs sirotant un café aux terrasses bondées ou se dirigeant vers le « Brisounic » ou le « Brétania » selon les avis partagés. Une foule immense se faufilait alors sur le trottoir pour s’engouffrer à travers les portes vitrées du magasin où de jolies vendeuses exposaient toutes sortes de marchandises aux yeux émerveillés des clients qui remplissaient librement leurs couffins de toutes les bonnes choses et se présentaient à la caisse pour régler l’addition en se suivant à la queue leu leu, et petits paquets, gros paquets, portefeuilles, sacs à main tourbillonnaient autour de la caisse en un embouteillage qui n’en finissait plus, même en n’ayant pas d’argent cela me faisait plaisir à regarder. Dans cet antre de la consommation, j’imaginais ma mère tripotant la marchandise, la reposant, la reprenant, la sentant, qu’aurait-elle choisie dans ce bric-à-brac ? Probablement un sarouel bouffant pour remplacer celui qu’elle a toujours porté et qui se détache en lambeau, ou alors ce parfum exotique à l’odeur de musc à la place de celui de sa propre fabrication, une imitation du « Ploum-Ploum » au feuille d’églantine dont elle s’aspergeait le corps lors des mariages ou des fêtes musulmanes. Comme on ne peut jamais demander à son destin d’ouvrir le poing, même si on le pouvait j’imagine qu’il y aurait bien des surprises et maintenant avec un certain recul, je n’aurai jamais imaginé à tel point que c’étaient les premiers pas les plus importants de ma vie…. Car enfin je pouvais vivre en toute indépendance comme les garçons de mon âge dans la ville la plus belle du monde……Cordialement.

  12. OMAR

    Les pseudos pour se cacher et signer une pétition c’est se montrer alors qu’on se montre et c’est bien aussi pour la vdsba

  13. mehdi

    tout à fait d’accord avec vous si merabi mais il fallait rajouter votre prenom Plusieurs belabésiens ont refusé de rejoindre la voix de sidibel abbes à cause de ces pseudos.Vivre en pseudo c’est vivre en cachette alors que nous vivons en 2012 et certaines femmes ont le courage de dire les quatres vérités en face.

  14. gherbi belabbes

    je signais jusque la gherbi sba je vis a SBA Mais je suis de la région de Ras el ma.je suis adoptif et j’aime le progrés de note wilaya JE PEUX LAISSER TOUTES MES COORDONNEES je suis partant avec vous et je rejoins mehdi.J’en ai lu mehdi fils de grand footballeur peut etre c lui?

  15. OMAR

    tu as raison monsieur mehdi car utiliser un pseudo c’est etre irresponsable

  16. Dekkiche de Paris

    Bonsoir le faites de donner cette nouvelle qui touche au paysage urbain est un acte de mobilisation citoyenne ;pour tenter d’enrayer tout aventure urbanistique.PLUS de bruit comme on dit ; et trés pacifiquement je crois que pas mal de choses se réglent.Bonsoir

  17. annee 1970

    ou vous etes les sois disants elus locaux avec a leur tetes le sois disant maire de la ville de sidi belabbes en comparaison avec dr Hassani allah yarhmou dies nous svp qu’est ce que vous faites durant votre mandant de quoi vous vous occupez
    allez y svp jeter un coup d’oeil au sois disant jardin public et surtout l’espace reserve’ aux enfants pour jouer et vous allez avoir des surprises l’etat des jeux le bassin d’eau plein de saletes le terrain plein de canettes de bierre ect……
    je prefere vous resever la suprise et decouvrire vous meme la degradationde ce site qui je me souviens avec sa beaute’ etait la fleure de belabbes
    par la meme j’invite Mr le Wali et le Papw a faire un tour dans ce jardin et probablement sans aucun doute il va y avoir du changement

  18. abdelkafi/ben

    chose certaine juste après les élections , on va assister à un remaniement de toutes les institutions , directions et autres , alors de garce , disons à ceux qui savent qu’ils vivent leurs derniers instants à la tête de ces hautes sphères de la wilaya de sidi bel abbés de cesser leurs gesticulations stériles et surtout d’éviter de prendre les décisions qui hypothéqueront les manœuvres de ceux qui vont leur succéder , les cadeaux empoisonnés sont un signe délibéré de nuire un peu plus à cette wilaya ,véritable havre de paix de parvenus de tous bords .

  19. abdelkafi/ben

    fallait lire de grâce ! merci .

  20. ITIM

    Je suis sorti la nuit dernière vers 2h, juste 5 mn devant la porte de notre maison, car il faisait bon; il n’y avait personne. Le lendemain presque tout le monde m’a dit pourquoi tu es sorti cette nuit. Je suis resté la bouche ouverte …

  21. lacen

    donc pourqoi avoir utiliser tout les grands moyens et avec bcp de degats au niveau de la coupole trig lartik etait deja rue pietonniere il fallait la laisser i n y a rien de nouveau au projet de l apc penser a autre chose comme par exemple ammenager l ancienne dar el askri revoir les locaux existant a cote creer des parkings

  22. mohamed

    la majorite des elus locaux sont des campagnards ,la fin de leur mandat approche je vois pas l’utilite d’une pietonniere,si c’est le wali qui a decide de ca ,alors ou sont les gens notables de cette ville ceux qui sont tjs presents dans les festivites et zradi……..enlever tivichi aussi et pietonner-le ce sera un joli decors,je me rappelle un wali qui a transforme la rue didouche mourad en 2 sens avec un trottoir de separation certainement il l’a vu a l’est ……………………………….barkouna malkhalouta ya nass……………………..

    • Un parmi d'autres

      Mr larbi je vous demande d’être tolérant et se modérer votre langage .Existe-t-il de vrai bel-abbésien je me pose la question car vous dites que ceux qui sont né d’André le quartier de la Graba et celui ou vous êtes né c’est dire filèla Abbou .Et ceux qui sont nés dans les autres quartiers ,comment les appelez-vous ?
      Alors que vous donnez votre âge vous devriez aussi donner votre gentillesse et surtout l’amour de votre prochain .
      Se non è vero ,è bene trovato .

      • Un parmi d'autres

        Erratum :Lire né dans le quartier de la Graba et non d’André de la Graba , je ne vois pas ce qu’André vient faire dans le quartier de Kaddour ,Mahmoud ,ou Messaoud
        Sachant que la place Bugeaud fait toujours parler d’elle.

  23. keda el abbassi

    peut etre que c une idée mais le mieux c de la débattre au lieu de la rejeter directement,bon pour trig l’article elle a donné un souffle a

  24. keda el abbassi

    a la circulation donc pour la voir pietonnier je crois pas que sa règle le probleme

  25. keda el abbassi

    piotonniére

  26. mohamed

    belabbes malbekri mkhalta wamoutou ala albarani sidi bel abbes essebti…………………………

  27. merabbi

    Essamou alaikoum!
    Je suis tres content d<avoir lu vos reponses y compris celle de notre distingue et sage BOUCHENTOUF lequel a exprime son point de vue concernant le role de certaines personnes (personalites ) influentes .
    j<AJOUTERAIS SIMPLEMENT que certaines villes (ghardaia,tizi ouzou .tlemcen ,saida ,disposent d<un comite pareil et en profitent l,essentiel etant d<aider les elus et ou les gouvernants et je dirais meme le peuple .
    M Abdeddaim, M.HASNAOUI ONT ETE CITES PAR CE QUE MIEUX CONNUS SUR LA SCENE PUBLIQUE LA LISTE SUGGEREE SERAIT UN APPUI mais cela semble un peu deranger ( avant meme de naitre).
    mes excuses a m B OUCHENTOUF ET MERCI ENCORE

  28. lacen

    arreter de balancer les memes noms a chaque election ou sont les intellectuels de la ville de sidi bel abbes ce toujours les memes qui se presente ils changent seulement de vestes du FLN au RND AU FNA ET MNT CE L ALLIANCE VERTE arretons le massacre il a raison le ministre de l interieur il faut des enquetes judiciaires tres approfondies car celui qui a fait 1mandat negatif je ne voit pas pourqoi on le laisse se presenter

  29. lacen

    je pense qu il serai bcp plus profitable pour ces candidats aux elections de bien gerer les activites dont il sont responsables car le cytoyens a besoin de ces services car 1personne qui n arrive pas a resoudre les problemes d1 petite entreprise ou d 1 services de 4ou5 agent comment vas t il s en sortir avec la responsabilite de gerer 1ville comme sidi bel abbes. Aussi arreter de designer des personnes sans leur consentement il sont adultes et responsables

  30. farid

    alors je vais vous raconté comment que les choses ce sont passé pour préparé les listes de fln sba 2 kisma dérigé par le neuveux de azzi amine kisma quand viens de voir et kehcafa li yekchfah rabi voyou avec un casier judiciaire trés sale et le fils de labiad qui on traités les dossiers aucun n’est oueld bled ok alrs les femmes qui été sensé représenté la femme et la défendre halaili et benchmissa ont déposés leur dossiers w rahou drguou khalouha ttntkhad mouhim daw téte de liste femme des femmes on retraite une qui est malade rabi yechfiha bari dir convalésence fi l’apw et l’autre qui est grand mére bébisiting fi l’apc cette dernière na pas pu tjib hak ouledha tjib hak chaab win kanet bekri les militant du fln ne la connaisse pas et on plus ces femmes la ki kanet nacera et khaira l’on krétiqué on disant il faut laissé les jeunnes qui ma shatlhomch maintenant l’épokrisie nta3om banet lrira thader surtout halaili tt le monde la critique c’est une femme mole

  31. lacen

    je ne vois aucun commentaire sur les pretendus candidats FLN d apres vous tous sont competents vous ne voyer pas que c est des opportunistes q on voit dans toutes les elections memes professionelles syndicat et autres qui n ont jamais reussies a regler les futilites aller dites qelqe choses je crois que vous etes des ouled bled pourqoi les couvrir dites la verite sur eux.Les cadres competents sont sur la touche car yahachmou

  32. lacen

    alors mes amis vous etes en panne d idees ou alors les personnes proposees aux elections sur la liste FLN vous semble credible. vous avez vu les noms ce pas possible tj les memes depuis 20ans.Ou sont nos cadres ou es la releve
    .

  33. lacen

    mes amis essayer de lancer 1debat ca vas peut etre mettre au courant les gens qui ignorent que notre destin vas etre mis entre les mains de gent incompetents et qui ont montrer leur limite ds la gestion

  34. lacen

    ce matin j ai vu 1reportage sur ce que lisent comme livre nos parlementaires 1vrai catastrophe les 80pour cent interroges ne lisent jamais 1parmi eux a repondu les milles et 1nuit une deputee ce contente de lire les fables de son enfant ou vas t on ce notre faute on vote pour n importe qui soyons serieux on es la risee des gens .prenez conscience cette fois ci eliminons les opportunistes vous les connaissez

  35. lacen

    j attends tj votre reaction sur le sujet

Répondre