La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes: Un souvenir de Mr Sellal ex wali avec les autorités de l’époque dans l’ex briqueterie (ex palais de la jeunesse)

                                   1988-Briqueterie (complexe culturel et sportif)

un ami du journal nous a remis une photo eu temps de mr sella wali de sidi bel abbes Levée des couleurs à l’occasion de la rencontre nationale de l’électronique (concours des jeunes électroniciens –sponsor ENIE -)

De droite a gauche –

Mr Hamadene Djillali V.P.A.PC ,

Mr Miloua Hadri directeur du complexe ,

Mr Boudina-Mouhafed- FLN,

Mr Sellal Abdelmalek –Wali,

Mr le représentant du secteur militaire,

Mr Feraoun Belhadj–P/A.P.W

Mne Tagrara. F–SG UNFA

A l’arrière plan 2eme rang en survêtement et blan,

Mr Ayad Hanifi –gestionnaire du complexe .

Au deuxième rang

Mr Bendimrad Kamel –chef de Protocol,

Mr Abdedaim Salah directeur par intérim de la D.J.S

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=34078

Posté par le Oct 22 2013. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

19 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes: Un souvenir de Mr Sellal ex wali avec les autorités de l’époque dans l’ex briqueterie (ex palais de la jeunesse)”

  1. benali

    une période de rigueur regréttée pas la fausse démocratie

  2. BADISSI

    ex briqueterie massacrée , qui a eu l’idée de la démolir ?? un patrimoine qu’on due préserver

  3. ABBES

    C’était l’ère du dévouement et de la rigueur, un p apw comme mr Ferraoun on le trouve pas maintenant ,bedeau s’est spécialisé DANS LA FABRICATION DES P APW

  4. AL HANIF

    La fonction des média: la pub.
    Et l’homme libre qui veut penser par lui même est l’espèce la plus menacée. Il refuse que l’on demande de glorifier un désert d’ombres. Je ne vois dans cette photo que le sceau de la sainte alliance: parti, armée et enregistre le rôle échu peuple, absent et/ou figurant éternel campant le décor de tant de photos
    Certes le capital sympathie de M.Sellal lui vient de son côté accessible, faussement chaabi qui refuse de jouer les stars inacessibles
    La fonction des médias?
    La propagande, la pub sous le masque de l’information
    A l’instar des premier ministres de part le monde, le premier des ministres a vu sa fonction changer et évoluer le poussant à devenir le premier VRP et agent commercial de l’action gouvernementale.
    On ne s’en plaindra pas si l’action était programmatique , transparente et présentée avec pédagogie.
    On ne s’en plaindra pas si la représentation démocratique n’était comme toujours réduite au même casting qui reconvoque chef de secteur, chef de kasma et technocrate caution.

    Ils doivent se marrer doucement de la douce folie de ces plumitifs, égarés dans des fantasmes et qui ne croient plus que le langage est arme.
    il n’est plus rien car la célébration des cultes’ des grands hommes’ l’a asséché.
    Langue de bois dur d’antan ou langue de bois tendre qui prépare chemin des urnes?
    La langue de bois sort d’une bouche de fer!

    .
    .

    • kerroucha

      Monsieur Le but de l espace des commentaires permet de savoir plus et avec ces complémentarités les lanternes sont éclairées..il ya souvent une hétérogénéité dans l’espace Je ne regrette jamais de me connecte Et il se trouve souvent des messieurs a bonne pointure qui placenr des mots justres réparant les errements

  5. jamel

    Monsieur votre réaction est des objectives cependant je crois comprendre que c’est plutôt de rappeler le passage de ce commis de l’état qui a fait campagne politique aujourd’hui Plus haut je crois que cela est remarqué par les rédacteurs dans un filet

  6. moncef

    Le lecteur ALhanif va droit au but il nous dit moins de pub pour ces responsables et signale notre absence oui on est absent nous le chaab le peuple les jeunes surtout

  7. Mémoria

    Gageons que la Rédaction n’est pas aussi débile que çà et notre camarade Smiley serait éclairé de savoir que ce meme Palais de la Jeunesse (ex Briquetterie( est devenu sinistré en nous rappelant des images de Full Metal Jacket…Photo archive!Révélateur photo ! Scène psychodramatique d’un état des lieux un quart de siécle après l’euphorie…!
    Espérons que les services du gouvernement auront de ….la justesse de vue….!!!

  8. Karim10

    Mal- honnête que de passer sous silence le « vide » créé dans cette FABRIKA du temps colonial inaugurée par le président de la France coloniale Émile Loubet lui-même en 1903 ! Devenue un chantier « abandonné » des biens de l’état en plein cœur d’un chef lieu de wilaya ! Sans clôture ni barrières. « Un laissez faire » total !

    Face au «mutisme» total de l’autorité locale concernée, les élus locaux, et les commis de l’état surtout, se doivent, même s’ils n’ont pas d’électorat à séduire, par souci d’efficacité, honorer à priori leurs consciences et leurs forums dans les actes de tous les jours. Ceci pour dire, ou plutôt rappeler, que la sonnette d’alarme est tirée et surtout ne pas « saisir » qu’un simple reportage radio locale suffit à désinformer et désorienter les citoyens.
    Et sans prendre la peine de poser la question au commissariat le plus proche a mon avis, il faudrait agir en conséquence.

    Bizarrement ! Jusqu’à aujourd’hui on peut lire en haut de la grande porte d’entré de cette « Briqueterie centenaire » un écriteau indiquant « kasr Echabiba ».Drôle de Kasr ! Ou rode une « jeunesse perdue »
    Bonne nuit.

    • Mémoria

      Salut Si Karim meme si votre absence momentanée est justifiée pour des raisons didactiques et de recherche ! Je crois que nous en sommes arrivés à une évolution déontologique des sources de l’information comme vous semblez le suggérer ! Et je vais dans le sens de votre constat en souhaitant inverser les roles classiques et anachroniques des radios locales conservatrices du patrimoine local surtout oral très loin du vecteur culturel souhaité et ouvert sur le Monde et non sur la nomenkatura avec un petit n !!!
      De là à entrevoir la possibilité que la VDSBA fasse une interview à la Radio locale dans le cadre d’échanges de points de vue et problématiques de la communication sociale;il n’y a que la porte d’une ……Gare de l’état colonial à franchir !

      • Kadiri mohamed

        Cher ami Mourad Nous entretenons de bons rapports avec les confrères exerçant au sein de cette structure de communication qui lors de journée nationale de la presse convia la voix de Sidi Bel Abbes a une émission spéciale d’une sur la jeune expérience de la presse électronique en Algérie et a Sidi bel Abbes Nous accordons a cette proposition l’importance voulue et nous espérons que l’un de nos confrères la concrétise Bonne journée KHAYI

      • Karim10

        Salut Mémoria et merci ,j’espère que tu vas bien.
        La communication de proximité est une réalité à Sidi-Bel-Abbès. La radio, les journaux …peuvent redorer et gagner la confiance des citoyens avec plus d’opportunité.
        Cher camarade Mémoria, la psychiatrie a certes inventé la paranoïa prenant ainsi pour objet l’explication des événements historiques par les « théories du complot ».Mais la sociologie,l’Histoire et sciences politiques ont déplacé cette paranoïa du plan psychique au plan social.
        La réalité sociale est donc mise en doute et bien sûr la technologie nouvelle occupe une place centrale aujourd’hui et se joue des frontières nationales. Finalement le « patrimoine local » est une notion aux multiples facettes.

  9. kerroucha

    je ne pense pas me tromper doct karm 10on a eu a lire un article dénonçant cela je n’ai pas pu le retrouver dans les archives

  10. morsli mohammed

    en deuxième rang debout figure également morsli md ex commissaire principal de police à la sw de sba.

  11. AL HANIF

    @ Badissi
    Saviez-vous que Jacques Verges s’était converti à l’Islam pour se marier avec Djamila Bouhired en mars 1963, qu’il s’était converti sous le nom de Mansour et que Ben Bella en avait fait le Directeur du Département Afrique au ministères des Affaires Etrangères?
    Cette union a duré sept et il en est né deux enfants.
    Petit indice: son ministre de tutelle s’appelait Mohamed Khemisti, assassiné!

    • Karim10

      Salam AL-HANIF.
      Il y’a une notion de réciprocité entre l’amour et la justice. Le sens de la justice n’est pas sans cesse en alerte .Voilà pourquoi il y’a aussi l’Amour !
      Aimer ; C’est donner ! L’amour se manifeste par la gratuité. Il faudrait qu’un jour quelqu’un pense à écrire un roman sur cette relation : J.Vergès = J .BOUHIRED ! Passer, d’un mode à un autre ? L’amour du conjoint à l’amour de la patrie et la justice. Ainsi cela permettra de mieux comprendre le sentiment d’injustice. AIMER signifie aussi « Avoir un goût » plus ou moins vif pour certaines personnes qui aiment la justice mais aussi leur pays !?!

    • BADISSI

      @AL HANIF
      bonsoir monsieur AL HANIF j’apprécie vos écrits qui son d’un niveau très élever , ainsi que messieurs Mémoria et Karim 10 , pour Jacques Verges je l’ai toujours respecter et admirer quelque soit sa religion car il défendue la juste cause , mes amitiés

  12. moncef

    j’apprends de vous monsieur Alhanif

Répondre