La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI BEL ABBES: Un septuagénaire se donne la mort par pendaison

Un septuagénaire s’est donné la mort par pendaison, à la cité « Rocher » située au nord du chef-lieu de Sidi Bel Abbès. Les raisons de ce drame ne sont pas encore élucidées, une enquête suit son cours par les policiers afin de connaitre les circonstances qui sont derrière cet incident choquant, tandis que la dépouille mortelle du défunt a été transférée au service de médecine légale de l’hôpital Abdelkader Hassani pour une éventuelle autopsie.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62498

Posté par le Sep 16 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

12 Commentaires pour “SIDI BEL ABBES: Un septuagénaire se donne la mort par pendaison”

  1. zlaoui

    les gens etaient heureux dans la compagne dans les plaine les animaux le vent les pluie
    les nuages les fleurs les oiseaux les chants les sources les fruits les arbres les ombres allongés des eucaluptus les vignes les pistes la flute du bergers les anes sous les arbres
    la source de mont tessala les vagues qui se brisent sur le rocher de beni saf..
    et nous avons suivie la modernité
    un appartement et une parabole…tout le temps entrain de tourner dans les znouks
    homme comme femme..les enfants dehors jusqu’a minuit et pour compléter le decors les chiens errant et les rats ont meublé nos villes…tout est redevenue plastique meme les femmes veulent redevenir caucasienne cheuveux chatain et yeux bleue
    une vie de misére devant un plat offert par les paraboles..meme l’imame est redevenue une poupée plastique acroché dans un ecran plats..et qui parle et qui reparle et qui parle encore..celui là est harame et celui ci n’est n’est pas halaLe..et ou est le halale ellah ikhalik??
    Que Dieu le pardonne car Dieu comprend

  2. chaibdraa tani djamel

    Décés de l’eminent docteur bel abbesien EMBAREK ex docteur du président HOUARI BOUMEDIENE (allah yarhamhoume),décédé à PARIS ,fort possible enterrement à SIDI BEL ABBES . INA LILAHI WA INA ILAYHI RAJI3OUNE

  3. OUERRAD

    inna lillahi wa inna illayhi rajiroun
    QOULOUN MEN 3ALAYHA FEN WA YABGA WAJHOU RABIKA DOU EL JALLALI WEL IKRAM

  4. OUERRAD

    La mort est atroce , elle vous enleve toujours un etre tres cher .
    Et elle est plus penible quant à la façon dont cet etre cher est parti pour toujours .
    DR EMBAREK est parti sur son lit , et le citoyen lambda est parti pendu à un arbre .
    La mort est atroce , wel 3abratou limani i3tabar ,,,,,
    INNA LILLAHI WA INNA ILLAYHI RAJIROUN

  5. ABRAHAM

    face à la cécité empathique de la société et de l’entourage , ces personnes préfèrent s’effacer, disparaître pour ne pas coûter, ne pas gêner, ne plus souffrir physiquement et psychiquement.

  6. ABRAHAM

    « je tire de l’absurde trois conséquences qui sont ma révolte, ma liberté, ma passion. Par le seul jeu de ma conscience, je transforme en règle de vie ce qui était invitation à la mort – et je refuse le suicide ».
    A Camus.

  7. Mme CH

    Eh oui, le suicide est » Haram » dans toutes les religions, quelle que soit la raison…!!

    Ce septuagénaire, est ce qu’il s’est vraiment suicidé ou quelqu’un s’est débarrassé de lui..ou l’a poussé au suicide….??? Seule une enquête dans les règles de l’art peut nous apporter une réponse…!!!

    Quant à Camus, J’aimerais bien savoir ce qu’il pensait d’une autre absurdité: la colonisation…???
    Alors s’il refusait le suicide, il devrait aussi refuser qu’on décime 8 millions d’un peuple colonisé pendant 132 ans….!!!????

  8. Imène

    Azzul !
    Le suicide est incompréhensible ! comment peut -on pousser un homme dans ses derniers retranchements ? comment est ce possible que l’entourage n’ait rien vu venir ??
    Les raisons ? qu’importe ! Il n’y est plus..peut -on PREVENIR le suicide ?? je ne sais pas ..ce qii est certain c’ est que c toujours l’expression d’une profonde détresse , d’une solitude , d’une souffrance poussées à l’extrême , d’un appel au secours : le suicidé n’a pas forcément envie de mourir , mais juste en finir avec une situation qu’il n’arrive plus à contôler , à gerer..par faiblesse , certainement ! enfin , c’est un acte d’égoisme et de grande lâcheté ..car se sont ceux qui restent qui en souffrent le plus..
    Allah yarhamou et lui accorde sa miséricorde et son pardon ! Lui seul est miséricordieux et pardonneur …Allahoma arzoukna houssn el khatima ! salem aleikum.

  9. ABRAHAM

    Dans Le Mythe de Sisyphe, Albert Camus déclare qu’il n’y a qu’un problème philosophique sérieux : le suicide et que la plus pressante des questions à laquelle il faut répondre est de savoir « si la vie vaut ou non la peine d’être vécue ». C’est en effet parce qu’on a soudain l’impression que la vie ne vaut plus la peine d’être vécue qu’on se suicide, de manière brutale, en se jetant sous un train ou dans le vide, en avalant des barbituriques, ou de manière lente, par la drogue, le cancer ou d’autres maladies. Que la question du suicide soit la plus pressante, c’est l’évidence, quand on constate l’effrayant développement, dans le monde moderne, de la drogue, des cancers et des suicides brutaux, notamment des adolescents auxquels on n’a pas pu démontrer que la vie valait la peine d’être vécue.

  10. ABBES2

    le problème est que beaucoup de gents si ce n’est pas la plupart pensent que leurs vies les appartienne et ils sont libres d’en faire ce qu’ils veulent alors que c’est faut. nous appartenons a dieu et dieu seul fait de nous se qu’il veut.on n’a meme pas le droit de s’approcher du danger quelconque.
    يقول الله تعالى =ولا تُلقوا بأيديكم الى التّهلكة وأحسنوا انّ الله يحب المحسنين
    alors si s’approcher de la mort est HARAM que dit-on de se qui se ponde ou verser de l’essence sur son corp ou se jeter dans le vide ou sous un train?le suicide n’a jamais était une solution.alors ne prenez pas le BOUZIDI tunisien comme modèle.
    قال الله تعالى =ومن قتل مؤمنا مُتعمّدا فجزاؤه جهنّم خالدا فيه وغضب الله عليه ولعنه.
    quelque soit les causes le suicide restera toujours une fuite ver l’avant.

    • ABBES2

      permetez moi de corriger l’érreur que je viens de constater -de ceux qui se ponde- MERCI.
      a ce sujet je me suis toujours demandé pourquoi ne pas accepter de commettre des erreurs en parlant ou écrivant le français.Alors que c’est permis en langue arabe?Malgré que l’erreur en arabe peut tout changer.es ce que c’est un complexe?plusieurs fois en regardant la télévision j’ai vu tant de responsables et de chef de partis commettre de grave erreur en parlant l’arabe sans se faire de soucis exemple=un chef de parti sans citer le nom a dit un jour en arabe bien sur
      لابُدّ من القضاء على الأديان au lieu de dire الدّيُون alors que أديان veut dire religions tandis que دُيُون veut dire dettes comment a été la réaction de ses militants?ils l’on applaudi.autre exemple mais cette fois concernant les fautes de grammaire.prenant le verset suivant=
      إنّما يخشى اللهَ من عباده العلماءُ alors que plusieurs personnes disent انما يخشى اللهُ من عباده العلماءَ
      qu’elle est la différence entre les deux versions? en regardant on ne voit que (fatha)et(damma).Mais La premiere veut dire les savants craignent dieu Alors que la deuxieme dit dieu craint les savants. la deuxieme est tout a fait le contraire de la premiere. J’avoue que je suis un peut fanfaron .alors je m’excuse au pres de mes chere lecteurs.JOUMOU3A MOUBARAKA

  11. Lila

    Un temps ou la pendaison prend le dessus
    un temps ou l’Algérien se fait brulé publiquement
    un temps ou les jeunes se tuent en pregnant une barque dans le large
    un temps ou la femme se fait tabassée
    un temps ou l’ enfant se fait battre par ses propres parents
    Un temps ou le père de famille pleure pour faire nourir ses enfants
    Un temps ou il faut donner du bakchiche pour avoir ce qui te revient de droit
    Un temps ou il faut connaitre le portier pour acceder au soin hospitalier
    Un temps ou l’Algérien pense au frais de Ramadan avant même son arrivé
    Un temps ou l’Algérien craint tout évenement religieux par manque de moyen
    Un temps ou les diplomes se négocient dans une cafette
    Un temps ou l’éleve fréquente son enseignant
    Un temps ou la fille sort dehors et ramène le manger à ses parents

    Et un temps ou nous les Algériens on voit tout cela et on ne lève pas le petit doigt pour changer ce qui se passe autour de nous, on se contente de dire khti rassi we tfoutte……………..

    Et je ne peux poursuivre avec cette liste car elle est si longue…………………..
    Qu’est ce qu’on a fait? toi, moi, lui , elle?

Répondre