La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés : Un schéma directeur pour la plantation d’arbres / Par Riad Mammeri .

10616239_10202950069375355_8428848663842225421_n

    La gestion des espaces verts et de périmètres boisés dans la ville de Sidi Bel Abbés a, de tout temps, été au cœur des préoccupations  de la population locale. Ces dernières années, des initiatives multiples ont été lancées par bon nombre d’organismes.

C’est dans cette optique que la commission de l’environnement a lancé en 2014 un inventaire global des espaces boisés dans le cadre du schéma directeur portant sur la replantation d’arbres et la protection des espaces verts.
Selon le vice-président de cette commission, M. Mokhtar Reguig, l’inventaire de ces espaces devrait permettre leur classification par arrêté communal.

«L’opération de recensement et d’inventaire doit permettre à l’avenir de mener des actions de préservation des espaces verts et l’identification des espèces à valoriser dans la vile de Sidi Bel Abbés», explique-t-il.
D’après notre interlocuteur, la commission communale chargée d’inventorier les espaces verts s’attelle actuellement à faire le bilan de l’opération de replantation des arbres situés sur le tracé du tramway de Sidi Bel Abbés. «En 2014, précise-t-il, quelque 4500 arbres ont été plantés dans plusieurs endroits la ville. Parmi les espèces plantés, je peux vous citer le peuplier, le platane, troène du Japon, washingtonien».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60008

Posté par le Avr 28 2015. inséré dans ACTUALITE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

8 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés : Un schéma directeur pour la plantation d’arbres / Par Riad Mammeri .”

  1. zlaoui

    en délivrant les actes de propriétés aux gens en leurs fournissant  »le livret foncier »
    les choses ont changé en algerie et nous retournés a l’agerie de 62..
    l’etat doit montré son livret foncier en fixant des pancartes pour avertir les gens
    en plantant des bornes  »propriété de l’etats »….
    une fois la culture de la propriété de l’etat, la propriété privé propriété collective seront visible et redeviennent normal..alors nous disons que nous revenue a notre culture…
    les cités hlm doivent s’ils le desire se separés les une des autres en creant des bornage..
    la cité qui a été borné qui sert de model a bel abbes c’est la cité des oiseaux la bremer..
    Trois blocs se sont réunis poir borner en cloturant la cité avec une entrée …
    mais l’etat est resté absente devant ce bornage car a l’interieur il ya la propriété privé et la propriété de l’etat..les gens sont entrain de borner les plages de l’etat en implanta’t des piquets de corde…
    la culture de la propriété privé en algerie avant 62 car nos jeunes de né en 70 ne savent cette, culture ils sont nés dans une culture  »el mal el mahmoul »  »les biens abandonnés »…
    sous la culture socialiste l’etat prend tout et ensuite abandonne tout a l’anarchie..
     »la ou tu parle pour limiter les dégats et se lever contre le mounkar on te sort  »machi ta3 bouk » ce n’est la propriété de tes parents..les gens se sont tues et la situation s’empire de joirs en jours…
    L’etat doit exiger un bornage avant la delivraison du livret foncier..Donc si les gens n’ont pas de l’argent pour effectuer la construction de la ceinture qui sera definie par une lois, l’etat creera un service d’instalation des clotures..3 bloc comme la cité des oiseaux viendront demander une coopropriéte l’etat envoie le service du bornage il delimite la proriété privé et la propriété de l’etat et la zone d’extenssion  »…
    planter les arbres a l’interieur de la cité borné sur la propriété de l’etat est en principe interdit, il entre dans le cadre de l’embelissement commercial..une cité qui plante des palmiers et des fleurs la valeur immobiliére de l’appartement passe de 800 millios a 1 millird 500 facilement..
    Donc en planta’t des arbres et fleurs et autres choses le privé a réalisé des prévalue sur son bien sur le dos de l’etat en exploitant son espace privé..Donc l’etat a le droit de dema’der des compensation financiere car la cité borné et delilité n »est plus une residence mais elle devenue une entité commerciale ou les gens peuvent louer vendre realisé des exposition etc..
    La cité prend donc une forme d’une société a caracter commercial avec son statue de SARL ou les actionnaires sont les proriétaires et l’etat..
    merci

  2. OUERRAD

    Encore une blague ? Incapables de preserver ce que l on a herite de fafa , incapables de gerer ce qui existe et on veut me faire que l on pense à un schema directeur ?
    Le pays tout entier , est gere depuis 1962 sans schemas , ni plans ,walla houm yahzanoun .
    Meme le ministere du plan n existe plus , alors un schema pour la plantation ?
    Et le schema , de circulation qui empoisonne la vie aux citoyens c est pour quand ?
    Et le schema directeur pour la levee des ordures menageres c est pour quand ?
    KI ENNAWAR EL MELH ???
    C est le schema directeur , de la citoyennete , et celui de l amour du pays qu il faut mettre en place , sinon que nenni toutes ces actions sporadiques ne servent à rien .

  3. MOUHA

    j’estime que toutes les actions que vous comptez mener pour redonner à la ville son blason en terme de plantation ne peuvent qu’être vouées à l’échec si elles ne seront pas accompagnées de compagnes de sensibilisation par les représentants de la société civile avec le concours de la corporation des enseignants qui ont un rôle pour inculquer la culture d’environnement à nos enfants

  4. BADISSI

    c est vrais ils ont planter des arbres en 2014 , mais la plupart sont morte , il y a ni suivie ni irrigation , jeter un coup d œil au wilayas limitrophes comment leur espace vert sont bien entretenue .

  5. chaibdraa tani djamel

    Le meilleur arbre à planter ,c’est le platane ,lui méme c’est l’histoire de SIDI BEL ABBES, il est né avec la naissance de SIDI BEL ABBES

  6. Chot lahcene

    et la pov mekerrra ;;;;espace vert ou espace de déchets ….

  7. Chot lahcene

    La police de l’environnement sillonne la ville et les quartiers
    Dans le cadre de sa mission, la police de l’environnement a lancé ce mercredi 29/04/2015 une vaste compagne à la recherche de différentes infractions relatives aux agressions du paysage de la ville, notamment de celui des espaces verts souvent cibles de ces agissements irresponsables de la majorité des citoyens.
    Un camion abandonné et des gravats devant la porte arrière d’un CEM ont été trouvés à la cité ‘’le rocher’’, un atelier de vente de produits de constructions délimité par de la ferraille donnant une image obsolète. La ronde a révélé aussi la fuite d’une quantité considérable d’eau potable sur les abords de la double voie de la même cité.
    À la cité Gambetta, les policiers ont trouvé un cafeteria exploité par son propriétaire malgré la présence des travaux à sa proximité et l’étage supérieur, en plus de son usage sans papiers, à la seule présence d’une copie du registre de commerce.

  8. Chot lahcene

    la mekerra ….voient t’elle ses poissons nager ,et son eau clair et limpide …ou c’est toujours un maigre filet d’eau et les égouts qui se déversent … en attendant le comité de salubrité public qui sont en train de réfléchir a quand ils pourraient éventuellement se réunir afin de décider a quand la prochaine réunion afin de décider qui va présider la réunion pour déterminer la mise de l’ordre du jour et….si tous le monde est présent voir dans quel mesure pourrait on définir la possibilité de devoir décider qui ;;;;;;;;le marchand de sable est passé bonne nuit …….

    ALLAH EST GRAND

Répondre