La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Sept suspects interpellés pour homicides « certains grâciés ce 5 juillet »

Sept individus suspectés d’avoir participé à deux crimes de sang, perpétrés séparément à Sidi Bel Abbès, ont été arrêtés, lundi, par les services de police, a indiqué, hier, une source sécuritaire. Ils ont été interpellés au quartier du Long d’eau à la périphérie de la ville, «peu de temps après ces deux forfaits», a ajouté la même source. Les deux victimes, poignardées dans des rixes particulièrement violentes, ont succombé à leurs blessures après leur évacuation aux urgences médico-chirurgicales de l’hôpital Hassani Abdelkader. Parmi les auteurs présumés de ces crimes, plusieurs ont été graciés le 5 juillet dernier à l’occasion de la fête de la jeunesse et de l’indépendance. Selon les services de police, l’enquête se poursuit pour faire toute la lumière sur ces deux crimes survenus au lendemain des fêtes de l’Aïd el fitr.

Abdelkrim Mammeri

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62117

Posté par le Juil 22 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

5 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Sept suspects interpellés pour homicides « certains grâciés ce 5 juillet »”

  1. ABBES

    Et voila les conséquences de la grace la(glace) comme disait mon père rabi yarhmah.

  2. chaibdraa tani djamel

    Si ces 2 jeunes sont résté en prison ( pas de grace), je crois qu’ils seront encore en vie, mais c’est le MEKTOUB

  3. OUERRAD

    La delinquence a atteint un point de retour .
    Avec ces inevitables reglements de compte ; des je sors de prison je te ferai la peau .
    Voilà le resultat , le president a interet a decreter pas de grace pendant 10ans apres on verra .Deplacer , les tolards de leur lieu de residence le plus loin possible pour casser le fameux cuffin de la maman cherie .I l faut revoir , le statut du prisonnier comme on a revu celui du travailleur .Plus de rigueur , c est trop on ne respire plus .De plus avec ses innombrables relogement on a mis des delinquants dans certaines cites qui ne devaient ne recevoir que les bonnes familles .Allez voir ce qui s y passe , la revente de kif bat son plein au su et vu de tout le monde .Et , gare à celui qui eleve la voix pour denoncer .
    La loi de l omerta en fait .RABI YOUSTOUR …….
    NB / et ce n est pas propre à SIDI BEL ABBES.

  4. mohamed

    qui seme le vent recolte el khnazzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz hacha koum

  5. atman

    La déchéance sur toute la ligne : Pas d’éducation et si toutefois, il en existe une, elle est défaillante pour la simple raison, les parents eux-même ne sont pas éduqués ou n’ont aucun repaire. La deuxième chose : on assiste à une jeunesse acculturée comparativement à celle des années 60/70. À cette époque les groupes de musique ambitionnaient d’être à l’affiche semblable au Beatles ou les Rolling Stones. Cette référence démontrait d’emblée le curseur de la culture que voulaient placés nos ainés, donc dimension universelle. Aujourd’hui la jeunesse que je n’incrimine absolument pas puisque ‘elle est le produit de la société, donc nous. Nous sommes tous responsables. Cette jeunesse qui se bat avec des épées comme à l’époque de la Jahyliya pour un oui ou un non, c’est à se poser des questions fondamentales sur notre espace commun. Quand on voit des gens dépeçaient un âne pour le vendre aux consommateurs lors du Ramadhan ou en dehors peut importe et d’autre introduire de la matière fécale dans le gâteau « Tiramisu ». Au finish, ils finissent leur séjour au Hilton (la soi-disant prison) et sortir raillagardis. À mon avis, c’est foutu !

Répondre