La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès / Santé : Le Centre Anti-Cancer amorce sa dernière ligne droite/ Par Mohammed Habchi .

Le Centre Anti-Cancer (CAC) de Sidi Bel Abbés qui devait, initialement, être livré en 2011, a entamé son ultime phase de réalisation qui, sauf imprévu, devrait s’achever dans un délai ferme de 05 mois. Mis en chantier en 2008, le projet dont les travaux avaient été affectés par un préjudiciable et non moins pénalisant retard de 04 années, a été finalement intégré dans un salutaire plan de réactivation qui a ciblé, en 2013, une nomenclature totalisant quelque 125 chantiers en souffrance ( Tous secteurs confondus ). Cette alternative qui avait été judicieusement élaborée par les pouvoirs publics, s’est  vite soldée par une sérieuse reprise en main des travaux et la mise en place de moyens de réalisation appropriés qui, du reste, sont potentiellement en adéquation avec l’envergure du projet. D’un coût global estimé à plus de 05 milliards de dinars, le futur centre Anti-cancer sera doté d’une capacité d’accueil de 120 lits assortie d’une possible extensibilité pouvant atteindre 200 places. Il est utile de préciser que la relance du projet dont le retard inconsidéré avait, alors, suscité manifestement de nombreux commentaires interrogatifs dans les milieux médicaux, n’a pas été sans dissiper, quelque peu, l’inquiétude fortement ressentie tant par les malades que leurs proches qui attendent impatiemment la mise en service de l’établissement sanitaire.

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59891

Posté par le Avr 21 2015. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

4 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès / Santé : Le Centre Anti-Cancer amorce sa dernière ligne droite/ Par Mohammed Habchi .”

  1. OUERRAD

    Eternel retard ,
    eternel bricolage,
    le conditionnel est toujours de rigueuer ,
    entre temps combien de malades ont rejoint l ETERNEL .

    • BELABBES

      BM. Effectivement ce fut un éternel retard mais maintenant c est la dernière ligne droite. Avec une entreprise comme celle en charge des travaux d achèvement nous verrons le bout du tunnel et rendez vous en janvier 2016! Inchallah mais le plus dur sera l’equipement de cette structure qui certainement prendra plus de temps et trouver le personnel suffisamment compétent pour mettre fin au désarroi des malades et de leur famille .B

  2. zaoui

    Depuis 86 que je suis le mouvement en algerie, il y a eu une espece de fracture dans le bon sens..tout semble marcher de travers…en contre courant de tout..on dirait qu’on est entrain de lutter avec un monstre imaginaire…c’est un cas de psychologie comme je n’ai pas fait cette specialité je ne sais pas interpreter les choses..
    Parceque l’origine des maladies c’est la dinutrition, le stress..
    Ya raba el karime, le vent tranporte des graine de figuier de citronnier d’amendier
    De grennadier de oranger etc avec le soleil et les rerrains aperte de vue..et les gens ne trouvent pas de jus d’orange pour le boir..ils importent le concentré du bresil et offrent le jus
    a 20g

  3. zaoui

    Depuis 86 que je suis le mouvement en algerie, il y a eu une espece de fracture dans le bon sens..tout semble marcher de travers…en contre courant de tout..on dirait qu’on est entrain de lutter avec un monstre imaginaire…c’est un cas de psychologie comme je n’ai pas fait cette specialité je ne sais pas interpreter les choses..
    Parceque l’origine des maladies c’est la dinutrition, le stress..
    Ya raba el karime, le vent tranporte des graine de figuier de citronnier d’amendier
    De grennadier de oranger etc avec le soleil et les rerrains aperte de vue..et les gens ne trouvent pas de jus d’orange pour le boir..ils importent le concentré du bresil et offrent le jus
    a 20g dans 100 ml pour 50 da la bouteille de 250 ml qui contient 45 gr de concentré..
    Une orange pese environ 100 g fraiche pleine de vitamine collecté de tessala..
    Un autre probléme de bon sens..
    On a 1000km de cote..tu peux pomper facilement de l’eau de mer dans des bassins en faisant un circuit fermé et s’adonner a la culture du poisson hors mer..on vient a bel abbes on cré des bassin a eau stagnante et on s’adonne a la culture des poissons d’eau douce..
    Apres 88 tout es a l’envers…
    Que Dieu nous change de cervelle car les cerveaus sont évadés..lol

Répondre