La Voix De Sidi Bel Abbes

SIDI BEL ABBES : Saisie de 5500 bouteilles de boissons alcoolisées

Les services de la police relevant de la Sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbès, ont saisi une quantité de 5500 bouteilles de boissons alcoolisées de différentes marques, destinées à la commercialisation sans autorisation. Les faits de cette affaire remontent à des opérations effectuées au niveau des lieux connus par les services de sécurité, où se  regroupent, souvent, des récidivistes et des individus suspects. En premier lieu, il a été saisi une quantité de 2000 bouteilles au niveau de plusieurs points de la ville de Sidi Bel Abbès, alors que le reste de la marchandise a été saisi dans un véhicule de marque « Mazda » utilisé pour le transport de ces boissons alcoolisée pour leur commercialisation. Suite à cette opération, 16 personnes ont été arrêtées, ils ont été tous présentés par devant le procureur de la République, qui a mis 13 d’entre eux en prison, alors que les autres ont eu des citations directes.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=39284

Posté par le Mar 6 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

4 Commentaires pour “SIDI BEL ABBES : Saisie de 5500 bouteilles de boissons alcoolisées”

  1. abbassi mdegouti

    SOBHANALLAH une saisie de boissons alcolisées destinées à la vente non autorisée et mr DERDAKH et autres grossistes du boulevard de Fg THIERS qui vendent ce poison mortel et HARAM est ce que c’est bien de les autorisé.Mais il y’a un jugement dernier avec le dieu ALLAH tout puissant aux résponsables qui signent ces autorisations

  2. fouziaT

    le mal est grand

  3. BADISSI

    on comprends rien comme a mentionnée mon frère abbassi mdegouti on autorise a certains et on interdit a d’autres , ceux a qui on autorise ce poison il bloque des boulevards c’est une honte pour notre pays soit disons musulman , et surtout notre ville sachant que d’autres wilaya limitrophe la vente dans le dépôts et interdit alors messieurs de la société civiles bouger , il y eu des associations une défends le patrimoine , une l environnement pourquoi pas une qui combat ce fléau ?? ALLAH YAHDINA

  4. ya mma!

    et LES DéPUTé QUI ONT VOTE CERTAINES LOIS POUR QUE CELA DEVIENNE LÈGAL LE VENDEUR Même si nous sommes contre ,peut toujours vous montrer le registre de commerce et vous dira « dezz maahoum» le problème à mon humble avis est avant tout politique car certaines personnes veulent protéger leurs intérêts ( le prix de la bouteille de whisky coûte combien? faites le calcul et vous verrez.
    INterdire et advienne que pourra ,est-ce la solution?( le zombretto et les distilleries clandestines telles à sfisef.)
    Il me semble que le mot « haram » a tellement été« utilisé » pour réveiller les consciences que le temps est venu de passer aux amendes et aux travaux d’utilité publiques lorsque ou aux soins intensifs lorsque ces personnes ne veulent pas respecter la population .
    Je me suis bien sûr retenu de dire des choses crûment car je pense que le mal est profond et qu’il nécessite une approche sous p-lusieurs perspectives .
    Un « mebli» doit être soigné,un débutant doit être suivi et sensibilisé,un moutaamid doit être sanctionné et une victime doit être aidée.
    Il est de mes amis qui sont des rijals mais dont la progéniture s’adonne en cachette et malheureusement à leur su, à la boisson et à la drogue que faire ?
    Il est des personnes dont les fils sont irréprochables même si le père lui -même en consomme que faire ?
    Aidons ! sensibilisons! mais ne jugeons pas hâtivement et commençons par notre propre entourage et les vendeurs n’auront plus d’ acheteurs inchaallah.

Répondre