La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi-bel-abbés / Retrouvailles N° 06 des 4 A (anciens élèves du lycée Azza Abdelkader )/ Par Madene Benattou .

 

11186284_10205563372036816_1993091805_nPhoto de famille an 2015 .

« Parmi les nombreux et solides avantages de l’amitié, le plus précieux, à mon humble avis, est de nous donner confiance en l’avenir, et de ne point laisser les esprits se décourager et s’abattre, avoir un ami, c’est avoir un autre soi-même »
Dixit Cicéron.

 

11166073_10205563372156819_365288712_n

-Comme annoncé dans notre journal, les anciens élèves du lycée AZZA Abdelkader, ex Laperrine de Sidi Bel Abbés se sont retrouvé aujourd’hui Samedi 25 Avril 2015 d’abord dans la cour de récréation s’ensuit un pèlerinage interne afin de donner libre cours à leurs réminiscences, dans une atmosphère ou le sentiment le disputait à la bonne humeur.
Après tant d’années de recul qui conserve tous ces événements vécus parmi nos amis et frères au lycée Azza Abdelkader, chacun de nous se contente d’être un observateur qui raconte ce qu’il a vécu, qu’il a connu, vu et entendu.
Nos histoires ne peuvent changer, on ne peut pas modifier un passé, inspiré, dirigé, commandé par les faits, sa conception reste assujettie à l’ordre Chronologique des années, l’écriture seule en témoigne. Cet établissement est
un pan de notre histoire ancienne et glorieuse, les faits qu’on raconte s’intègrent d’une manière parfaite, ainsi en ce jour printanier du samedi 25 Avril 2015.
On fête nos retrouvailles (votre serviteur fut un ancien élève), on revient à notre point de départ, on est tous là dans la grande cour à contempler nos salles de classes, on respire, on éprouve une sensation de soulagement, on est localisé dans le passé. Ce grand lycée, offre à nous tous un espace de ressourcement, un lieu de pèlerinage, et là nous pensons à nos amis et frères qui ont quittés Sidi bel abbés et à ceux qui se sont établis dans d’autres contrées (France, Italie Etats unis, Canada, Maroc, Tunisie…). Ils étaient nombreux ce jour, il y avait des fonctionnaires, retraités, médecins, juristes d’anciens hauts cadres de l’état, des élus… l’ancien surveillant général d’internat monsieur Boukhdimi Sid Ahmed, l’ancien censeur monsieur Benkada Abdallah, ainsi que monsieur Saïd Ahmed et autres que l’on ne peu tous énumérer. les retrouvailles continuent dans la grande cour, vraiment une grande fête (aïd) , on chuchote par ci , on murmure par là, les accolades après les retrouvailles ainsi que les sujets de discussion ne manquent pas, chacun à sa maniéré voulait garder un souvenir de cette rencontre en utilisant les téléphones et les caméscopes. Pour immortaliser ces moments que couvre la VDSBA depuis la création des 4 A à ce jour .
Tout le groupe visita le CEM Djilali Liabes et dire qu’avant c’était un seul lycée. On prend une photo souvenir devant les escaliers du CEM. Cheikh Saïd Ahmed donna une allocution « c’est un grand jour pour nous tous, il nous permet enfin de nous retrouver, d’être de nouveau ensemble, ici on retrouve un pan de notre passé, on souhaite une bonne réussite aux prochains candidats aux examens du BEM et du BAC ». N’oublions pas nos amis qui ont été rappelés à Dieu (Allah yarhamhoum) .A la fin de la rencontre beaucoup avaient les larmes aux yeux ! On va se séparer de nouveau, mais pour conjurer le sort, on doit se revoir l’année prochaine Inchallah.
« Hier n’existe plus, demain ne viendra peut-être jamais, il n’y a que le miracle du moment présent, savoure le, c’est un cadeau » Marie Stilkind.

Remercions cette respectueuse association qui ne cesse de récolter la sympathie des citoyens. Nous lui rendons un hommage pour avoir semer cette autre amitié dans le cœur de tous ces anciens élèves. A la fin tout le monde était invité à déguster un délicieux repas made in Sidi Bel Abbés offert par messieurs les organisateurs de cette louable initiative.

NB / Mention spéciale pour le reporter chevronné de la boite Mustapha Brahim Djelloul et le jeune prodige montant Madene Imad Mustapha pour la qualité des photos .

11164103_10205563369716758_1468975520_nVisite de l’ancien bloc du lycée .

11118556_10205563370156769_1211352523_nAccolades .

11122561_10205563369556754_1843298789_nRessourcement .

11129561_10205563369396750_1184395524_nChaudes retrouvailles .

11166031_10205563369916763_631518736_nDe gauche à droite / Bey , Harat, Kadiri et  Djenda

11166090_10205563371556804_748514676_nCour du Cem Djillali Liabés .

DSC_0018La famille Azza , toujours présente .

DSC_0041

Notre collaborateur M.Benattou entre deux ex proviseurs ,

Mr Bekada et Mr Said et la Bélabésienne T.Yamina

11125319_10205563371956814_58579136_n

Un même lieu , deux générations qui se retrouvent .

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=59941

Posté par le Avr 25 2015. inséré dans ACTUALITE, CULTURE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

34 Commentaires pour “Sidi-bel-abbés / Retrouvailles N° 06 des 4 A (anciens élèves du lycée Azza Abdelkader )/ Par Madene Benattou .”

  1. oulhissane

    Merci Benattou pour ces émotions.
    Merci aux gardiens du souvenir,
    Merci aux fidèles et aux amis.

    • abbes

      mon tres cher oulhissane je me demande pourquoi vous navez pas assister au grand retrouvaille avec votre grande taille culturelle et proffessionelle vous devez y assister mais si vous etes encore malade je nais qua dire الله يشافيك ويعافيك

      • oulhissane

        Rabbi echahed
        Nebghik ouma nebghi had
        Mon cher Abbes,
        C’est vrai que j’ai toujours mes rhumatismes qui limitent mes deplacements, mais je suis venu accompagné d’un ami , et n’ayant pas trouvé où stationner la voiture nous sommesrepartis. J’aurais bien aimé saluer notre très respecté censeur Benkadda. Il y avait Hareth, Bey et sûrement beaucoup d’autres. En plus, je souhaitais rencontrer Mr Lakhal.
        Ce sera pour la prochaine fois inchallah.
        Voici l’hymne que j’ai composé pour mes élèves et que nous chantions ensemble :
        عزه يا معهدي
        عزه يا معهدي
        فيك العلوم إليها العقول تسعى دواما
        ترقى أسودا تشع نجوما أبنا الكرام
        عزه… عزه

  2. Amirouche

    De très beaux clichés photographiques captant l’émotion de la rencontre.J’ai aimé l’étreinte entre deux anciens lycéens sur la photo n°3 , elle est pleine d’émotion …….J’aurais préférer des retrouvailles plus élargies aux autres lycéens pour leur montrer votre voie ,la meilleure , pour le rassemblement de tous .
    Que Dieu le tout Puissant vous donne longue vie et santé ainsi qu’à vos familles .

    Sallam

  3. Mohammed

    Heureux de voir ces anciens toujours élégants st simples Heureux de revoir nos maitres nos éducateurs et tous ces cadres de l’Algérie indépendante

  4. Mahmoud

    C’est une bouffée d’oxygène, merci la voix de Sidi Bel ABBÉS

  5. Imène

    Ohhh…Super , émouvant ! Bravo le pari est réussi ! à 2016 , 17 ,18..bessaha ou l’hna !

  6. chaib draa tani djamel

    Trés agréable rencontre fraternelle ,rencontre des anciens qui ne se sont pas rencontrés des decénnies ,parmis les présents il y avait la famille AZZA ABDELKADER, on a vu des anciens éleves qui sont en retraite , comme la présence de 2 ex walis , 2 ex colonels ,des cadres qu’ a formé ce lycée sans oublier l’apport du savoir des professeurs décédes (allah yarhamhoum) ,ceux qui sont vivants ALLAH YCHAFIHOUME, qui ont formé ces générations de cette nation ,voir aussi la présence de l’ancien censeur venu de MOSTAGUANEM,vu son état de santé ALLAH YCHAFIHE en l’occurence Mr BENKADA ABDALLAH qui n’a pas raté cette rencontre ;aussi parmis les présents j’ai eu l’honneur de rencontrer le directeur de la nouvelle mosquée d’ORAN « IBN BADIS » et que c’est un honneur pour moi qu’il était ancien éleve de ce noble lycée .Tout en terminant je remercie le fameux groupe qui a tout fait pour cette rencontre et merci encore milles fois pour ce groupe dont les membres se connaissent bien fort.

  7. Hocine . C

    Des liens qui se nouent , des amitiés qui se créent , c’est ça la magie de ces retrouvailles . Réussir à réunir plusieurs générations dans un meme lieu au meme temps , c’est vraiment monumental . Merci et Bravo à cette belle association qui commence à grandir de jour en jour. C’est une réussite à tout point de vue . Merci beaucoup Mr Madene Benattou , merci à Brahim Djelloul pour ces belles photos et merci à toute l’équipe de la VDSBA . Vivement les prochaines retrouvailles inchallah .

  8. HORR Abdelkader

    SalaM Alaykom

    je suis content de voir ces anciens toujours élégants et modestes se revoir dans la joie qui se dégage de ce jolie reportage, un bonjour a mon ami Kadiri. Mohamed qui se fait rare.

  9. Mohammed Larbi

    Dommage d’avoir manqué ce rendez-vous à qui je tenais tant pour rencontrer mes vieux copains du fait d’un imprévu qui est venu chambouler mon programme.L’initiative de ces rencontres est à saluer .Le mérite revient à ses initiateurs que je remercie et à qui je suggère que ces rencontres soient semestrielles du fait de la longueur d’année et afin de permettre aux absents de se racheter.J’ai tout de mème regardé les photos dans lesquelles j’ai reconnu quelques copains qui ont éveillé en moi les moments nostalgiques des années d’internat (64-65-66).Mohammed Larbi :classe 6°,5°et 4°M5

  10. ABDELKADER

    De grands sourires, une ambiance chaleureuse.

  11. Chot lahcene

    et la povre mekerra qui suinte d’un filet d’eau maigrichon ,tandis que moi je me pavane avec ma cravate sur les bords de seine …..

  12. BADISSI

    @Chot lahcene

    salam mon frère je vous annonce la bonne nouvelle les travaux on commencer ils sont entrain de supprimer les eaux usée qui déverser sur l oued , c est la première étape et l aménagement va commencer bientôt , c est un bureau d étude Coréen qui s occupe du projet c est le même qui a réaliser l aménagement de oued El Harrach , on souhaite vous voir le jour de l inauguration inchallah , car vous êtes le premier qui a revendiquer l aménagement sur notre site , je souhaite aussi que c est vous qui découpe le ruban .

  13. Menouar

    La multiplication de ces rencontres fortifient les liens amicaux surtout pour ceux qui ne se sont plus revu depuis leur départ du lycée ils trouvent une aubaine a renouer Belles images

  14. bendouina

    bonjour,
    je suis un ancien du lycée Azza Aek de 85 à 88 mais dommage j’ai pas entendu parlé de cette manifestation, Bravo aux organisateurs.
    Sofiane.

  15. Mamoun Ahmed

    Des images qui parlent d’elles même … Que du bonheur !!!

  16. abbes

    mon tres cher ami ben attou je vous remerci pour tout ces efforts jaimerais bien que quelqun fait la meme chose pour les anciens eleves de lycee el haoues vraiment cest une tres tres bonne idee jaimerais aussi rencontrer mes anciens copains des annees 1972 a1978 pour revivre ma jeunesse mais ce que je nais pas su comprendre mon cher ben attou cest 4a que veut dire 4 et a. AMICALEMENT

  17. Seddik . (Sidi yassine)

    Merci Mr Madene B pour tout ce travail , Merci aussi à nos amis Adda B et Kadiri .

  18. Benattou

    Nous aurions pu nous suffire de l’appellation « association des anciens élèves du lycée Abdelkader AZZA « mais nous avons préféré la traiter comme une fille de famille et lui donner un prénom digne d’elle et de la stature des membres qui y ont adhéré : lesquat’za. Pas si saugrenu que ça. Suivez cette explication que nous vous devons, c’est votre droit.
    LES : article défini au pluriel.
    QUATRE : adjectif numéral cardinal invariable.
    A : initiale de Association, Anciens, Abdelkader, Azza. Il y a quatre A, et le compte est bon.
    Quant à la liaison que nous avons voulue – une coquetterie- nous l’avons matérialisée par le « Z « bien que nous sachions que l’adjectif numéral quatre est invariable et n’est jamais flanqué d’un « s « même au pluriel. Alors, dorénavant, ne dites plus quatre zyeux pour désigner ceux qui portent des lunettes de vue.!!! (pour rire).
    Par ailleurs, nous devons à la vérité de dire que l’idée qui nous a guidés s’inspire d’une initiative prise la première fois en 1892 à Montmartre (Paris) par des élèves en architecture, gravure, sculpture et peinture (quatre arts) qui s’attelaient à préparer, chaque printemps, une grande fête pour sceller leurs retrouvailles. Ils désignaient leur rassemblement par les
    Quat’z’Arts.
    En Algérie, chez nous, ils sont connus parce que, à Alger, place Maurice Audin , à hauteur du souterrain des facultés, il y avait (existe-t-il encore) un estaminet qui portait l’enseigne des
    Quat’z’Arts et, de plus, dans un texte drôle et nostalgique à la fois, Georges Brassens a chanté l’enterrement mis en scène pour marquer la fin de cette tradition estudiantine. Il l’a fait pour immortaliser la disparition effective des Quat’z’Arts, soixante quinze ans après sa création, à cause des problèmes d’organisation et des évènements de mai 1968. Cette chanson témoigne du prestige et de la célébrité de ce rendez-vous, qui était connu et apprécié bien au-delà du seul milieu des étudiants de l’École des Beaux-Arts. Dont acte. Monsieur LAKHAL BENYAHIA 18 MAI 2011

    • ABBES

      Merci beaucoup cher Ami BEN ATTOU vous etes une des personnes que BEL ABBES doit etre fière vous m’avez vraiment donné un cour en grammaire française alors que je ce connais mois sur BENATTOU il est spécialiste en كان وأخواتها et voila je viens de découvrir qu’il métrise la langue française aussi bien que la langue arabe ما شاء الله لا قوة الا بالله que le bon dieu vous garde cher ami AMICALEMENT

  19. rouai amina

    Monsieur Benattou, merci pour cette belle performance. Je tenais à dire à chacun de vous, combien nous étions heureux d’être parmi vous, et surtout de connaître certains qui étaient présents, et la chaleur sincère qui se dégagée de tout ce groupe d’élèves de grand-père, Une chose merveilleuse qui me touche beaucoup, ainsi que toute la famille Azza, c’est de vous souvenir de chaque moment passé auprès de votre professeur-proviseur, et l’attachement que vous lui portez après plus de 40 ans de sa disparition. Je souhaite que le projet de Chewki Baraka que j’ai beaucoup apprécié voit rapidement le jour, et soit une réussite totale pour le prestige du lycée que vous aimez tant. Vous êtes ses « yaouled » qu’il a aimé et formé….Merci de penser à lui rendre l’hommage qu’il mérite. nous sommes avec vous pour tous nouveaux projets.Je vous dis donc bonne continuation à tous. Une pensée pour ceux qui nous ont quittés cette année. Amina Rouai

  20. badia

    Que cest beau des retrouvailles des anciens du lycee Azza
    Nous ne pouvons effacer des souvenirs et nous vivons avec.

    j ai eu le plasir de voir sur la photo, le respectable et respectueux , Monsieur Bekada Abdellah, ex Proviseur du lycee Azza.

    les inseparabless Professeurs de mathematiques, Mrs Bey bachir et Harat, Mme T yamina ,
    Monsieur Kadiri et d autres.

    Bravo aux membres du journal

  21. OUERRAD

    Ces retrouvailles c est comme une WAADAH tous les ans .
    Entre temps c est le calme plat pendant 364 jours .
    Puisque c est les sixiemes , j ai assiste aux cinquiemes .
    Pour des raisons de sante je n ai pu assister cette annee .
    La question que je me suis pose est la suivante : à quoi servent ces retrouvailles ?
    N ayant pas eu entre les mains , le statut de cette honorable association , je ne puis savoir le but de celle ci .
    Si c est juste pour se retrouver une fois l an , tant mieux : si le but est tout autre , il faut se mettre au boulot .Je suis alle plusieurs fois sur le site internet , mais il n y a rien de nouveau .
    Ne faut il pas , se retrouver plus frequemment ? rendre visite à nos malades ?assister aux obseques de ceux qui partent durant le cours de l annee ? creer un listing avec numero de telephone etc pour s enquerir de la sante des vivants ?faire des recherches sur internet pour retrouver nos anciens educateurs et les honorer de temps à autre ?
    Mettre en application l idee de baptiser les classes avec nos anciens camarades de classes decedes RABI YARHAM HOUM ,,,,, cordialement .

  22. HORR Abdelkader

    j’ai aimé cette activité Et je dis bonne continuation Sahit MRi BENATTOU

  23. OUERRAD

    J avais peur que mon post ne passe pas , et puisqu il est passe ;tant mieux .
    Je vais aller plus loin , et commencer par suggerer que la salle des fetes du lycee AZZA , soit baptisee du nom du AZZAOUI qui a sauve l ALGERIE du plan satanique de abbassi madani .
    J ai nomme BACHIR FEKIH .
    Cet ancien AZZAOUI , etait un artiste et il aimait la vie .
    Emporte par l effervescence du moment ,à savoir l islamisme , il s est retracte au bon moment pour aller en plein ENTV ; denoncer le plan machiavelique , qui allait tout emporter sur son passage .
    Meme , ses collegues du FIS ne vous diront que du bien de lui .
    Allez chiche , rendons à cesar ce qui appartient à cesar .
    RENDONS à BACHIR ce qui appartient à BACHIR , puisque les autres ne l ont pas fait .
    Un AZZAOUI , qui merite que l on salue sa memoire de BEL ABBESIEN FIER et HONNETE .RABI YARHMOU ….

  24. Kamel Labbaci

    Bonjour,

    Ancien eleve (Kamel Labbaci) du lycee Azza avec Bey, Harrat etc… , c’est quand la prochaine retrouvaille?

    Salutations

    • Mohamed Ghalouni

      Bonjour Mr Kamel Labbaci ,

      Je ne sais pas si tu te souviens de moi , on faisait équipe avec les Belkhodja , Djeddid (le black) , Bensebah Farid (Allah yerhmah) excellent joueur de foot , il y avait aussi Hounani Miloud , Haddouche , Kaddous Zine Elaabidine , toi et moi … quant à Harrat et Bey , je les revois souvent ! Souviens-toi de la 6M3 avec Mr Pragnière en Sciences …
      Aux dernières nouvelles j’ai su que tu t’es installé en Suède , et pour les retrouvailles des anciens élèves du lycée Azza , elles se déroulent le dernier Samedi du mois d’Avril de chaque année , j’espère te revoir pour 2017 ! A bientôt !

      -Mohamed Ghalouni .

      • Kemal Labbaci

        Bonjour Mohamed,

        Je suis installé a Dubai pendant plus de 22 ans. C’est mon lieu de residence et de travail. Je me souviens des noms mais pas les visages malheureusement.
        Que deviens-tu ?
        J’espere bien Inchaallah etre au rendez-vous 2017!

        Embrasses tout le monde de ma part.

        Kamel Labbaci

    • SBA

      Un ancien de cet ancien temple du savoir. La nostalgie est derrière cette réaction mais aussi les souvenirs.

  25. mohamedDD

    Salem à tous,

    A vous lecteurs, les amis des anciens élèves du lycée El Djala/A. Azza et à toute l’équipe LVDSBA.

    J’ai parcouru ces photos mais visuellement, je n’ai reconnu personne; mais des noms si, si ma mémoire est bonne MM. Benkada qui était alors au lycée El Haouès et Said qui était administrateur après avoir été notre prof d’histoire (fin 1970), c’est un gros pari réussi de réunir les anciens élèves de 02 générations, bravo.
    En général, une association des anciens élèves entre de 05 à 15 années, dans le but d’apportez un soutien non négligeable aux lycéens présents de par leurs expériences, aident et opportunités et ce, en plus des retrouvailles.
    La vie est courte, la jeunesse est un passage furtif et 07 années au lycée El Djala/ A. Azza est un souvenir inoubliable (même irremplaçable) – alors l’enseignement « académiques » étaient de 06 années à l’école dans le primaire et on passe directement au lycée pour les chanceux un septennat de la 6e à la Terminale pour le BAC avant les études sup. d’ailleurs le collège remonte très loin (77/78 ?). J’ai un ami depuis la 5e à ce jour, Hamou Salem bessaha wal afia.
    Allah Barek hadrines wa ghaybinees et Yarham am’watina, fakourtouni Boubchir Allah Yarhamouh, mort très jeune …………………. mine ta’la amrih wa ahsana ramalih sadaqa rassoul’Allah aa’lihi salat wa salem.
    Salem A. Rouai bent bent A. Azza
    Encore Bravo, que ça serve de leçon à nos jeunes, l’amitié sincère n’a pas de prix

  26. HARET

    salut labaci c est haret tu ns manques bisou de la part de BEY et moi

Répondre