La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel-Abbes: réception du tramway et de projets ferroviaires en 2016

Le ministre des Transports, Boudjemaa Talai, a annoncé, lundi à Sidi Bel-Abbes, la réception en 2016 du projet du tramway de la ville et de deux projets de dédoublement de lignes ferroviaires électrifiées devant relier Sidi Bel-Abbes aux wilayas d’Oran, de Tlemcen et de Saida.

Ces trois grands projets seront réceptionnés début juin prochain pour entrer en service progressivement avant la fin 2016 et contribuer à réduire la tension sur le transport dans la wilaya et à la relance de l’activité économique, a indiqué le ministre à la presse en marge d’une visite d’inspection dans la wilaya.

M. Talai s’est dit « satisfait » du rythme des travaux des trois projets, pour lesquels l’Etat a consacré des budgets jugés considérables au titre du programme du président de la République, pour développer le secteur des transports.

Le ministre a reçu, lors de sa visite de la gare ferroviaire de la ville de Telagh, des explications sur le projet de dédoublement de la ligne ferroviaire électrifiée entre Oued Tlélat (Oran) et Tlemcen via Sidi Bel-Abbes sur une distance de 132 kilomètres ainsi que celui de dédoublement de la ligne ferroviaire électrifiée reliant Moulay Slissene (Sidi Bel-Abbès) et la wilaya de Saida (120 km).

Il s’est enquis aussi de visu de l’avancement des travaux du tramway de Sidi Bel-Abbes s’étendant sur 17,8 km.

Par ailleurs, le ministre a annoncé le lancement prochain des travaux de réfection de l’école de formation des pilotes d’Ain Beniane (Alger) pour former des pilotes algériens avec la firme britannique « Oxford ».

En outre, il a annoncé la relance du projet de maintenance des avions à Alger en collaboration avec l’université de Blida, qui assurait une formation dans ce domaine, pour lancer le projet de montage d’avions en Algérie.

En inspectant la gare routière de Sidi Bel-Abbes, gérée par l’entreprise publique « Sofral », M. Talai a appelé à plus d’efforts dans la numérisation de la gestion des stations et à l’adoption du système de gestion des dessertes pour assurer une meilleure fluidité et une équité entre les opérateurs, et mettre fin à l’anarchie causant des pertes à l’entreprise.

En visitant l’entreprise de maintenance ferroviaire, spécialisée dans l’entretien des wagons, le ministre a salué les efforts fournis dans ce domaine couronnés par le projet de renouvellement de 202 wagons de la Société nationale de transport ferroviaire (SNTF), en collaboration avec une société étrangère.

Il a instruit la direction de cette entreprise, unique en son genre au niveau national, à s’intéresser à la formation des travailleurs en adoptant une politique de communication permettant de mettre en exergue ses capacités pour obtenir un cahier de charges, soulignant que son rôle est important pour améliorer les prestations du transport ferroviaire, attirer plus de voyageurs sur le train et, partant, contribuer au désengorgement de la circulation routière.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62539

Posté par le Sep 21 2015. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “Sidi Bel-Abbes: réception du tramway et de projets ferroviaires en 2016”

  1. zlaoui

    toujours des mots fantaisistes..montage d’avion, de spoutnik , il ne reste que la navette spatiale..on ne critique pas mais on a assez de la langue de bois..pour allez directement devant le porbléme de développement qui concerne les algériens le niveaux des algeries et la culture des algeriens..ce sont ces mots creux politiciens langue de bois qui entrain de tromper l’algerien sur son niveau réel..et lorsqu’il va a l’étranger il découvre qu’il ne savait rien et que son niveau est surestimé par la politique..
    cet homme va cacher la réalité du terrain eux même le disent y’a même pas de maçon
    et les vitriers ne savent pas différencier entre le centimètre et le millimètre..l’entrepreneur livre des routes et des chassés plate comme un miroir lorsque viendra la moindre pluie tout redeviens marécage..
    faut pas avoir honte de dire on ne sait pas..une fois qu’on a pas honte de son propre ignorance on va chercher sans complexe le vrai savoir même en chine comme le suggérè notre prophète….on n’a pas besoin que les hommes de métiers les gens qui ont créer des entreprises qui perdure depuis au moins 8 ans qui font de la politique..on n’a assez de ces gens du café a la mairie et de la mairie a l’administration et de l’administration au centre des décisions et font ce qu’ils veulent en absence des assemblés composé par des travailleurs des parents d’enfants …c’est normal le pays croule, qui aura besoin de financer une guerre contre l’algerie si l’algerie se fait la guerre a elle même..allez faire une guerre contre un pays ça coute trop chére ..
    on espère enfin après 50 ans d’indépendance on a suffisamment fait d’expérience pour mettre un point finale a cette cavale nous sommes a quelques métrè du mur..les plus redoutés ennemies d’algerie c’était certains dans le clan des pieds noirs et les colons.
    ils sont tous morts qui va s’attaquer a un pays comme le notre?? FAUT PAS AVOIR DE PHOBIE IMAGINAIRES..
    idkoum mabrouk et rester simple, terre a terre, on sortira de ce marasme de bois

  2. OUERRAD

    En visite sur des sites de SIDI BEL ABBES , le ministre detourne l attention en parlant de projets à des centaines de kilometres d ici .Qu est ce que c est cette politique de l autruche ? ayez le courage de dire clairement les choses .Tous , les deesagrements que subit le citoyen bel abbesien à cause du tram , tous ces retards sur les projets , tous ces massacres sur sites en a t il parle ?
    BILLAH 3ALMIKOUM quand est ce qu on aura des gens capables de gere ce bled ?
    Combien coute une telle ballade ?si c est pour dire des conneries , autant les dire à partir d ALGER .
    Tout Bel abbesien , qui se respecte sait que l entreprise de maintenace de SIDI BEL ABBES est UNIQUE en son genre .Mais qu en est il de sa situation , les anciens cheminots peuvent vous le dire .Certains pleurent le temps passe dans ses hangars qui font la fierte de tous les anciens .Les actuels locataires vous diront les conditions de travail pour faire la difference .

  3. ABRAHAM

    Avec le tram, vous aurez beaucoup d’avantages, accessibilité, rapidité, ponctualité, confort….Une bonne chose pour ma ville natale.

  4. Mme CH

    En théorie, tout ce qu’a dit Mr le ministre est bon, maintenant reste le côté pratique…???
    S’il n’ y a pas les hommes qu’il faut pour assurer une bonne gestion et relever les défis, les choses n’évolueront jamais…bien au contraire….!!! Dés que le ministre tourne le dos, c’est la débandade….!!!! L’état a beaucoup investi pour réaliser des projets très importants pour la nation, malheureusement, il a omis volontairement ou involontairement, d’investir dans les ressources humaines, la clé de la réussite…!!!

    Ce sont toujours les mêmes qui gèrent, celle qui a été limogée d’un centre se retrouve ministresse, celui qui a été limogé d’une DaÏra se retrouve Wali, le Wali qui a été remercié pour une mauvaise gestion d’une Wilaya se retrouve à la tête d’une autre, des ministres dont le fiasco monumental dans la gestion et la corruption a été prouvé, se retrouvent à la tête d’autres ministères et ainsi de suite..à tous les niveaux…..!!! Alors comment peut-on évoluer avec les mêmes personnes qui ont été la cause du désastre politico-socio- économique et culturel…???? Mouhal…!!! Comme s’il n’y avait pas de compétences en Algérie…!!

    Au fait, quel est le sort de l’aéroclub de Sidi Bel Abbés….????

  5. OUERRAD

    Celui qui , s est laisse squatter apres avoir squatter se retrouve mini stress,,,,,,

  6. mohamedDD

    C’est le moment de dépasser les dis cours et desbas et d’aller vers l’action action productive, jeunesse oblige demande à Allah puis à ton coeur et va vers l’avant, Allah est Omniscient

Répondre