La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés : Réception de 65% des nouveaux manuels pour le cycle moyen et un total déficit au niveau du primaire

Si la rentrée scolaire 2016-2017 va concerner demain, près de 150.960 élèves, tous paliers confondus, il est cependant question, d’un déficit total dans la réception des manuels scolaires, version deuxième génération.

Ce manque concerne les quatre livres du palier primaire, puisque la direction de l’éducation de Sidi Bel Abbés, n’a enregistré aucune réception. Par conséquent, elle ne pourra pas les distribuer. Les niveaux concernés sont les première et seconde années, vu le changement de leurs livres scolaires. Les 287 écoles attendent donc leurs quotas de nouveaux manuels, dits 2e génération, en ce début de septembre. Cependant, on annonce la réception de 106.270 livres scolaires, pour la première année du cycle moyen. En outre on prévoit également que 101 établissements scolaires, (CEM), recevront 68.519 livres, soit un pourcentage de distribution de 65%. Il manque seulement le livre des mathématiques. Par contre, la livraison des autres anciens titres, a connu des taux conséquents. On notre 306.3148 livres du primaire, avec un pourcentage de 84%, 124.930 manuels du moyen, soit un taux de livraison de 76% et 68%, soit 77.325 livres pour le secondaire.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=69043

Posté par le Sep 3 2016. inséré dans CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

2 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés : Réception de 65% des nouveaux manuels pour le cycle moyen et un total déficit au niveau du primaire”

  1. Ayadoun Sidahmed

    le déficit en ouvrages tel que s’est dit dans l’article est a solutionner au plus vite

  2. elabbassi

    La ministre dans son interview a la chaine radio chaine3 avait expliqué tout le processus de la préparation des livres et manuels.
    c’est bien mais pourquoi en Algérie les gens restent caché pourquoi la ministre n’ouvre pas un site miroir de l’éducation et donne a chacun de ces expert de faire leurs propres pages web avec exposition de leurs point de vue et en dessus il les commentaires et les pages discussion ouvert par n’importe quel intervenant comme cela se passe sur wickipedia.
    elle donne une adresse mail afin que les professionnelle envoient leurs suggestion mais une boite comme ça, ça encourage le plagiat qui peut garantir que certain ne vont pas piquer l’idée et la présenter comme la leur??
    Voila l’Algérie est indépendante et les européens ne vont plus revenir ils vont ailleurs
    Donc pourquoi se cacher et de qui avoir peur ??
    Que les gens qui activent dans le ministère concepteurs comme experts qu’ils montent chacun sa propre page web avec sa phot et son CV et faire face a la critique au débat etc..
    ou es le probléme??

Répondre