La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes: Que cache cette protesta d’une quarantaine de commerçants de la Hofra?

Des commerçants de la «Hofra» souhaitent la présence de la police  à travers leur protesta d’hier mais celle ci ne parait pas très évidente.

Ils étaient une quarantaine de commerçants bénéficiaires de locaux au niveau de la placette Hofra du quartier Graba qui se sont regroupés devant le siège de la wilaya de Sidi Bel Abbès pour exiger l’implantation des éléments de la Police sur les lieux, afin de sécuriser les lieux, surtout après l’assaut aux armes blanches dont ils étaient victimes dans la soirée du samedi.
Les contestataires avaient cette nuit, alerté les services de la 1ère Sûreté urbaine, qui ont diligenté leurs éléments sur les lieux. Malheureusement, la bande de malfaiteurs avait pris la fuite avant leur arrivée, apprend–on auprès des services de la Police.
Ces derniers déclarent que cette attaque aurait fait suite à la dispute qui s’était déclenchée auparavant entre les habitants du quartier et les nouveaux commerçants locataires. Néanmoins des observateurs à sidi bel abbes  signalent qu’il y à la des non-dits dans cette situation car pour ces derniers ce n’est q’un faux prétexte.
De leur côté, les commerçants ont soutenu se sentir en danger et seront contraints de baisser les rideaux sans la présence d’éléments de sécurité, car se trouver dans un quartier connu par les fléaux sociaux et qui abritait les bas quartiers éradiqués, il y a quelques mois, ne les tranquillise pas, indiquent-ils. Outre l’insécurité, les commerçants ne sont pas sûrs de revoir leur clientèle surtout la gent féminine. «Cette dernière n’accepterait pas de descendre à l’endroit où les décadences de l’impureté existent toujours», dira l’un d’eux. Toutefois, les nouveaux occupants des lieux attendent une prise en charge à leur problème, afin de leur éviter d’autres affrontements avec les malfrats.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=16538

Posté par le Sep 24 2012. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

13 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes: Que cache cette protesta d’une quarantaine de commerçants de la Hofra?”

  1. merabi

    Vous avez vu juste le vieux quartier a été éradiqué et ceci est un faux alibi la police ce n’est pas ce qui manque.Ils ont pris des locaux gratis mais son plus tentés dans l »exercice illégal.bien vu la vdsba

  2. MIMOUN

    Avec le temps tout se calmera ,mais en attendant le calme il faut la présence de la police Les commerçants doivent changer leur mode de commerce qui sera adressé aux hommes et non pas aux femmes Nous sommes des algériens et on se connait entre nous et personne n’autorise sa femme ,sa fille ou sa soeur à aller dans ce lieu pour faire des achats surtout pour ces premiers temps.

  3. smain

    C’est bien vu ceci est une pression de remise en cause..de le délocalisation et monsieur Mimoun voit juste c’est leseul argument.

  4. mohamed

    il y a beaucoup d’espace au sahara beaucoup d’argent rouhou temma khirlkoum………….

  5. yous

    tabete wela nharguett parceque ma3labaliche ila tabet wela nharguette

  6. tewfikhayii

    Salam,
    Encore et toujours, l,autorité de l’état est primordiale, et c’est un test très important pour le pouvoir; ça passe ou ça casse. Ce bras de fer va continuer encore quelques mois car les contrevenants ont appris que l’état ne tient pas la route longtemps et que les longues distances ne sont pas son fort. A Mr SELLAL de leur démontrer le contraire et que le temps du laissez aller est révolu. Le président doit s’atteler avant de partir une Algérie qui renoue avec la légalité, et chaque chose en son temps. Il n’est pas interdit de rêver, utopie quand tu nous tiens.
    Salam.

  7. tewfikhayii

    PS:il fallait lire Le président doit s’atteler à laisser, avant de partir, une Algérie qui renoue avec la légalité, au lieu de :Le président doit s’atteler avant de partir une Algérie qui renoue avec la légalité.
    Salam.

  8. abbassi mdegouti

    Que dieu nous envoi un dictateur pour nous eduquer

  9. Abbassi22

    Salam
    Vu que l’etat etait absent durant une periode de temps certaines personnes ont pris l’habitude de pecher dans les eaux troubles.J’espere que cette periode est revolue.Maintenant ,avec un peu de rigueur et beaucoup de serieux les choses vont changer meme les tetards vont etre visible Hope for the best for Algeria

    • Nasri

      Salam Abbassi22
      It is our greatest wish for our beautiful country.
      Un grand chantier se profile à l’horizon inchallah, l’heure du bricolage est révolue. Porte toi bien et bonne journée

  10. tewfikhayii

    Salam,
    Bien dit khayi Abbassi 22, EL `BAKE MA YAZGHOUTCHE (la punaise ne bouge pas).
    Salam.

  11. MIMOUN

    Toute cette saleté est due principalement à la mauvaise éducation.que ce soit du coté du citoyen qui ne respecte pas l’état et construit sans permis et du coté du responsable qui ne fait pas son travail à temps.La liberté de l’un et la négligence de l’autre ont amené notre ville à cette situation catastrophique.ILest préférable de faire ce grand nettoyage et l’accompagner par un  » nettoyage » des mentalités qui doivent changer pour acquérir la bonne éducation et ce n’est que par la bonne éducation des citoyens que le pays avance dans le bon sens.

  12. Abbassi22

    Salam
    Bonsior Hadj Nasri j’espere que tu vas bien
    Khayi Tewfik J’ai bien rigole en lisant ton commentaire. L’expression  » Bak mayazghoutchi  » et surtout sa traduction en francais m’a fait rappele notre jeunesse avec ses joies et ses peines
    Bravo Mr Mimoun pour votre point de vue .Plein dans le million ( pour ne pas dire mille )

Répondre