La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés projet « Sidi Bel abbés focus 2040 » acte 2, ce Mardi à l’université feu Djillali Liabes. Par Ayadoun Sidahmed

Nous vous soumettons un bref compte rendus du deuxième atelier « Sidi Bel abbés focus 2040 » qui s’est déroulé ce 20 Octobre dans la salle de conférence du rectorat de l’université Djillali Liabes de sidi Bel Abbés, cette structure accueillante est un des nombreux partenaires de l’association « JEUNESSE VOLONTAIRE » pour le dit projet qui dont le dernier compte rendu ou texte publié sur les colonnes de la VDSBA (VOIX DE SIDI BEL ABBES) avait suscite de larges commentaires de nombreux fidèles lecteurs(es). JV (JEUNESSE VOLONTAIRE) à sa tête notre ami est président de cette association Mr Ayadoun Sidahmed continue de concrétiser son programme et qui se dit ouverte (JEUNESSE VOLONTAIRE) à toute les bonnes volontés.
Avec la participation des présidents de commissions des deux assemblées A.P.W et A.P.C de S.B.A. la société civile ainsi un parterre d’étudiants et quelque directions.
Le chargé de communication de l’association Mr Mezouar Abdelmadjid a déclaré séance ouverte en donnant la parole au professeur K .Benabdelli qui a présenté par data show le programme élargi du projet devant l’assistance ou plusieurs interventions ont eu lieu afin d’avoir un aperçu du devenir de la ville de Sidi Bel Abbés, qui consiste à son diagnostique avec les communes limitrophes qui doit être régulièrement constitué d’une banque de données traduite par un règlement accompagné de documents graphiques de références suivi d’un rapport de stratégie d’orientation et d’’identification des contraintes portant toutes les mentions sur ce document d’urbanisme préventif ( à anticiper) par des études de risque pour chaque étude car il est certes difficile de lutter contre les catastrophes naturelles mais il est parfaitement possible de limiter les effets dévastateurs.
-Propositions sectorielles
-Présentation des scénarii
-Validation des orientations retenues
-Cartographie des options d’aménagement durable ; à ce titre il a été suggéré que des échelles des rendu graphiques soient définies au départ de la sorte que la réussite serait consistante aux exigences réglementaires et celle de la lisibilité des plans.
-Rédaction du rapport de synthèse
Les principales idées à défendre vont permettre à l’éventail « ateliers » d’ouvrir ses volets de propositions sur la pré étude Sidi Bel Abbés
-de limiter en premier lieu les tissus urbains à 3000 ha de façon ceinturer la ville par une rocade externe, Installer une bande verte
-Relier la ville avec des voies rapide à son environnement: Sidi Lahcene, Tessala, AinThrid, Tilmouni, Sidi Brahim.
Certaines réflexions ont été notées sur une nouvelle occupation du
Sol (P.O.S)
En conclusion le Dr Mounsi Habib a présenté la situation de la ville d’avant et d’aujourd’hui donnant un constat amère d’une urbanisation anarchique.
La séance fut levée à 13H30.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=62691

Posté par le Oct 22 2015. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

14 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés projet « Sidi Bel abbés focus 2040 » acte 2, ce Mardi à l’université feu Djillali Liabes. Par Ayadoun Sidahmed”

  1. lecteur

    tout es khalouta deja pour l’aménagement il faut être aménagiste , une équipe de forestier ne peut prétendre donner son avis que sur son domaine précis celui de l’aménagement des forets..et chaque type de foret a son type de spécialistes..
    bel abbes ville lui faut des aménagiste sortie directement des écoles de beaux arts
    c’est peintres sculpteurs photographe c’est le mode des arts et métiers..vous vous souvenez sans doute lorsque un ferronniers a soudée une œuvre d’art et a sortie une namoussa géante  »moustique géante qui était érigé vers la fin de l’actuel Macta2?? une horreur dans les année 86…lol..Tout le monde trouvait le contraste entre le célèbre bâtiment des pont et chaussé qui épousait l’arc et ce moustique géant soudée par ferronnier…on ne sait pas ça couté cette Namoussa au budget de la mairie de l’époque..On ne diminue en rien l’action et l’initiative de cette association mais il fallait au moins exploité la salle de cinéma refaite a neuf..ou l’école des beaux arts de la ville de sidi bel abbes ouvre la séance. et ceux qui prennent la première rangée c’est les artiste et artisans et surtout les couturière et couturiers, c’est le monde de la culture de la  »beauté » Le rôle de l’universitaire c’est le coté technique  »trouver de nouvelle peinture de nouveau outil de peintures nouveau moyens de découpe etc…
    la ville ce n’est pas une affaire d’écologiste mais d’artiste
    j’espère que je ne me suis pas trompé
    salutations

  2. OUERRAD

    @lecteur , entierement d accord avec vous sur tout et je ne pense pas que vous vous trompez .Bien au contraire , vous touchez du doigt l essentiel .Je l ai dejà dit et je le repete PROJET TROP AMBITIEUX pour une association locale .
    SIDI BEL ABBES , a besoin d artistes ? elle a enfante des artistes .
    Mais , ils ne sont jamais associes à de tels projets . La namoussa , dont vous parlez est l oeuvre d un artiste , mais pas n importe quel artiste c etait le fameux PETIT du bureau d etudes sur instruction du wali de l epoque .Une autre information , ce monsieur a eu le culot de vouloir tranferer les cloches de l eglise et le kiosque à musique de la place du 1 novembre si ce n est l APC du moment qui s est opposee bec et ongles .
    La VILLE a besoin de paysagistes aussi et non d un forestier qui s est irrige en expert .
    La ville a aussi besoin de toute personne amoureuse de celle ci , ne plus decider d en haut serait la meilleure chose à faire .Pour cela , il va falloire associer tout le monde , car l urbanisme de l architecture de la ville ont pris un sacre coup vers le negatif .
    La chkara ayant pris le dessus , on permet à n importe qui de batir n importe quoi n importe ou sans se soucier de l environnement .
    Si la namoussa ne cadrait pas avec le batiment des ponts et chaussees ? Alors que dire des batisses sur la place du 1 novembre , les tours d el hawet au pont perri , les tours à cote de la gare ,,,,,, et les exemples sont legions .
    Il ne faut plus permettre aux arrivistes de demolir des villas coloniales tres belles de surcoit pour en faire des ma3gueds , des centres commerciaux trop exigus ,,,,,
    Que celui qui investir dans ces creneaux sorte du centre ville pour aller aux alentours creer d autres sites plus attractifs et qui se completent .
    JOUMOU3AH MAKBOULAH à toutes et tous .

  3. zlaoui

    @ouerad
    c’est vrai ce que vous dites mais dire que tout vient d’en haut c’est faux..le haut ne sait absolument rien de ce qui se fait en bas si ce n’est pas accident qu’un prtetstaire monte sur alger pour que celle ci soit informer..par manque d’interets les gens ont finit pas abandonné les biens de l’État et ne consacré qu’a leurs propres biens ce qui a laissé l’occasion a n’importe qui de faire n’importe quoi dans les  »biens collectif » qui ont prie la formule  »biens privés de l’etats » donc bel abbes entant bien collectif des bel abbesiens et redevenue bien privés sans privés..un bien abandonnée par ces propriétaires..
    heureusement que bel abbes n’est pas autant perdu a jamais on peut se ratrapper il faut le reconnaitre il ya recours a la gestion des biens publiques..Déja le marché des fruits et légumes est sous contrôle policière il faut que la police presse la société civile présente par les collectivités locale de prendre contrôle du lieu et le faire obeir et adapté au normes international des marchés publique déjà il faut un gestionnaire avec son bureau et sons service de nettoyage qui fait appel a la police en cas d’une infraction sur les règles de la vente..la police dans ce cas n’auras pas a faire le répressif mais faire son travail d’agir suite a une plainte..en faisant le rôle de l’administration des marché actuellement la police est impliqué dans le politique..elle sera affronté a de grave problème de rébellion..mais si l’administration était présente sur le marché  »le différent oppose l’administration aux faux vendeur et non opposition police /vendeurs comme c’est le cas aujourd’hui..donc tout bien collectif marché stade terrain de sport parking salle de fête salle d’exposition etc devront être administrée, a chaque problème le directeur dépose plainte par téléphone a la police..
    donc ouerad avant de penser a l’avenir comme vous le dites il faut au départ savoir gérer les villes dans les normes..savoir c’est quoi le rôle de la police le rôle de l’administration dans la gestion des biens collectif, le rôle du paysagiste le rôle artistes le rôle des artisans le rôle des médecins des agronomes des forestiers des écologistes des sociologues des psychologue etc..chacun fait son travail dans son propre domaine
    si vous avez un déficit de paysagistes appelé les spécialiste de france du maroc de tunisie dans la salle des fêtes le cinéma et laisser les gens voir

  4. lecteur

    déjà dans l’option du choix du site qui vont abriter le programme AADL il ya lieu de noter le cote sud de la ville de sidi bel abbes proche des zones industrielle et du oued aménagé pour recevoir les inondations..toute cette régions et confronté a l’avenir aux inondation alors que les village proche de 2 mn comme ain Thrid et Tilmouni sont tout a fait indiquéS pour recevoir Ce genre de projet..Et si demain les usines vont devoir lâcher des gaz toxiques comment vont réagir les habitants des futures AADL,,??Ce sont des choses de non sens..et demain comment les usines vont devoir surveiller leurs biens si la zone est entourée et encerclé par des bâtiments??par mesure de sécurité les zones sont éloignées dans le but de pourvoir voir tout mouvement suspect et que les panneaux d’interdiction annonce une zone protégée
    Qui a décidé de ce choix?? Et sur quelle base scientifique?? A t’il une formation dans le domaine?? quel diplôme a t’il??

  5. MEHTAR TANI

    Ayant été sollicité dernièrement par la présente association, j’ai répondu positivement à la limite du temps qui m’est disponible. En tant que citoyen « architecte » amoureux de notre ville, je n’hésiterais pas un instant à être au service de toute initiative devant lui rendre son charme, sa beauté et son élégance… mais je suis triste et désemparé :

    1- Notre ville est salle, ne serait ce que notre bâti c’est demi mal, mais nos oueds, nos espaces verts, nos campagnes tout notre environnement est souillé dans l’indifférence et le mépris. Notre comportement est lamentable, on crache par terre, on balance nos déchets dans la nature, on se soule en pleine nature, , on fait le maximum de bruit de tout ce qu’on entreprends, on parle très fort ,même quant on sort le petit matin de la mosquée au mépris des enfants qui demain de beau matin iront à l’école, et des malades que la souffrance a tenu en haleine toute la nuit et qui ne s’assoupissent qu’à la lueur de l’aube , la douleur ayant consumé toute leur force pour s’évanouir le peu qu’ils peuvent pour que demain ils souffrent à nouveau. même nos enterrements ne sont pas épargnés par ce vacarme qui n’a rien à voir avec notre culture et notre civilisation.

    2- Notre ville est anarchique, on circule n’importe comment en voiture, en bus ou à pieds le mépris de la réglementation est un fait avéré. Le respect de l’autre est une faiblesse et il n’y a que les gredins et ceux qui par la force des choses le sont devenus qui s’en sortent

    3- On construit n’importe comment et n’importe où, inquiétez vous un instant de ce qui est en cours, vous remarquerez qu’il n’y a aucune règle, aucun objectif, aucune joie, les choses se font au hasard, sous la contrainte, à la va vite, et c’est des retards interminables qui s’accumulent, un tissu plus laid encore qui prend forme dans l’indifférence globale maquillé par des propos de circonstances qui n’engagent que ceux qui les tiennent.

    4- Enfin et heureusement, il y a le ciel qui le matin est d’une beauté immaculée, il y a des couchers de soleil sur cette laideur qui nous accordent l’envie de rêver. Il y a d’ancienne bâtisses qui par leur beauté nous interpellent dans notre acte de bâtir, il y a une ceinture verte qui persiste patiente et résignée sous la charge de ceux qui la piétinent. Il y a encore tant de belles choses qu’il faut préserver et s’en inspirer.

    M.T.A/Rahim architecte

  6. mohamedDD

    Je dis et redis bravo à Sid’Ahmed Ayadoun et à son équipe et à tous les amoureux de Sidi Bel Abbes, votre projet doit être le projet de tout un chacun, cette équipe est à encourager par ‘waled bled’ blabla houna ben shah chiche qui par son métier (pour le moins une heure!! de volontariat par semaine, c’est déjà beaucoup), qui par son matériel, outillage,… qui par son argent (chouia chouia dire besef!!!), je dis à ces bel abbesiens lointains d’apporter leurs concours, leurs savoir, …
    On doit informer plus de gens pour une responsabilité citadine et ….. SBA, 1ere Université d’Algérie pour faire mieux et encourager les autres Universités et Ce projet 1er en son genre déclenchera un projet citadin dans toutes les villes .. du pays waouhhh, on deviendrait de vrais citadins responsables et fières de l’être devant nos enfants avant tout oui avant toute …….. Allah qoun fi awnikoum

    • BADISSI

      @mohamed DD

      Salem cousin maintenant que je vous reconnue je suis heureux de vous répondre ,
      vous savez ces projets sur papier ils sont magnifique mais la réalité c est autre chose ,
      le fameux Boulevards de la Macta que je connait depuis ma naissance (50ans)
      je vue plusieurs réaménagement les derniers en datte surtout macta 2 et macta 3
      pour macta 3 une catastrophe la pavée commence a lâcher , une pièce en décalage sur une autre on a peur pour les vieux , le service traumatologie ne va pas chômer,
      l entreprise de réalisation doit être pénaliser , je vous invite un jour a faire un tour a Mascara et voir l aménagement de la forêt de Khessibia par une entreprise local ,
      alors que la notre Bosquet et une décharge publique en plus sur la rocade , et on parle de 2040 !!!!!!! on a besoin des faits et non des discours utopique bonne fin de soirée .

  7. Mme CH

    N’allons pas par 4 chemins, même s’ils mènent tous à Rome….!!!!

    Un Focus de développement durable pareil est en principe pris en charge par plusieurs services dont ceux de l’aménagement du territoire et de l’environnement et sa politique rentre dans un cadre général d’aménagement …!!!

    Alors si c’est une association locale qui prend en charge ce projet de grande envergure, les questions qui se posent sont:

    Où sont passés les autres services….????

    Est-ce que l’association a les moyens de sa politique…..!!! Le bricolage ne servirait qu’à enfoncer le clou…..!!!! D’où viendrait le financement d’un tel projet ….??? National ou international…??? National: je ne crois pas que l’état donnerait autant d’argent à une association pour mettre en œuvre ce projet qui dépendrait plutôt des prérogatives de ses Ministères…et différents organismes…..!!!!

    Est-ce que des étrangers participeraient à un tel projet….??? Si Oui, qui sont- ils….???

    Comment des services qui ont échoué à Focus 2015…etc…..pourraient-ils décider pour Focus 2040…??? Qu’ils commencent, comme l’a si bien dit Mr MEHTAR TANI, par rendre à SBA son charme, sa beauté et son élégance, j’ajouterais et sa propreté maintenant,…ensuite on verra, on aura tout le temps de réfléchir…!!! « Hyini El Youm Wa Ktoulni Ghadwa »…!!! Peut être que ce qui est bon aujourd’hui serait mauvais ou obsolète demain, il y aurait d’autres facteurs, d’autres techniques, d’autres données, d’autres personnes….un autre monde……etc…..!! C’est devenu à la mode ces Focus….histoire de gagner du temps, de perdre de l’argent et de s’infiltrer dans certaines régions..S/c……!!!!

    Bonne soirée…!!

  8. sihmed

    Sbah ennour

    Deux commentaires, celui de Mme CH et de notre architecte Mehtar Tani , objectifs .
    Focus à la mode dans notre pays, utilisé comme moyen de propagande pour camoufler les insuffisances. Une association communale qui veut voler avec du duvet. Nous lui souhaitons de planer. Le rêve n’est pas interdit.
    Bonne journée.

  9. zlaoui

    @MEHTAR TANI
    tout ce que vous avez noté est malheureusement vrai, mais si vous ramenez les allemand a sidi bel abbes le problème sera réglé en une semaine. l’éducation est une affaire de correction, les allemand ont beaucoup de soulards de sdf de drogués de prostitué mais dehors  »la lois est appliquées » si un policier te vois traverser la rue sans avoir le feu vert il le rappelle de suite et sort son carnet de procès verbale..si tu n’as pas sur toi tes papiers d’identité il appelle le fourgon pour embarcation et passage devant le juge.. si le policier allemand s’arrête de faire son rôle le peuple allemand deviens peuple bel abbesien..
    apres Hdidouane l’algerie est redevenue l’algerie des vieilles les dadda.. »ma3liche »
    chaque fois que tu voudras éduquer ton fils la grand mère intervient et ordonne  »ma3liche laisse le khalih, rouh va wlidi jouer dehors va »
    en france lorsque le responsable frappe la table et même si le syndicat vient en courant pour voir et dire  »malich laisse faire » le responsable tonne  »désolé mes syndicat mais ce maliche laisser le dans vos poche ici c’est liche appliquer la règle ou foutez le camps »
    l’association dépasse son champs d’intervention et enfonce le clou comme le note Mme CH car lorsque l’ugta fait de la politique a la place des partis politique ces partis sont payés pour rien et ce cache derrière les syndicat pour se sucrer dans l’anonymat en puisant dans le secteur du social…
    le role des syndicat c’est de taper la table pour que le gouvernement composé par des partis politique en conflit puisse ne pas toucher au secteur dite du social c’est a dire la santé le transport en commun et l’habitat social..ce n’est le FLN ou le Rnd qui font du social mais en principe tu les vois sur les terrains dans les zones industriel dans les terrains agricole dans les ports entrain de courir pour lancer les projet productifs..
    chez nous ils dorment attendant que l’ugta ramène un projet AADL pour placer leurs entrepreneur avec une sur facturation au lieu de construire une très belle cité ou 24 cités moyennes il construit une zriba une bergerie horrible et l’argent part dans les poches du FLN te leurs sbires..tous les matériaux partent a droite et a gauche pour construire des villa a 4 étage alors que le bonhomme a 60 ans il lui reste que 10 a l’occuper..c’est de la folie..ailleurs aux etats unis a cet age il construite une petite maison en boius et le reste de l’argent il crée une usine une ecole privé une clinique au moins ça lui rapporte de l’argent..avec 4 etages d’une villa dite moi que doit il faire avec..deja pour faire le nettoyage sa femme est escinqté car bel abbes est fortement poussiéreuse allez y calculer combien ça va lui couter en eau javel omo peinture électricité etc..et tout cela a cause des mauvais conseil des architectes car pour gonfler la facture il gonfle l’edifice..alors que le rôle de l’architecte doit raisonner le propriétaire
     »ya wlidi tu as 50 ans ton coeur tiens a 2 fil et tes yeux a 1 fil, pense a 10 ans pares, construis quelques chose de petit et tres beaux au lieu de gros et moche et couteuse et le reste de l’argent va la zone industriel voici un plan d’un hangar construis en un ça sera pour toi une Sadaka jariya a chaque fois on produit une chose dedans. Après ta mort Dieu mettra une part dans ton carnet..donc construit quelques chose en acier pour que ça dure et investie dans l’arbre » Ya wilidi un hangar en acier travaille pour toi l’eternité comme sadaka jariya..

  10. mohamedDD

    Quel pessimisme dans certaines réponses ou peut être légitimement dans notre for intérieur???? D’après vous et je respectes vos avis, qui va commencer, qui???? La première personne qui dira, je vais faire ceci cela pour le bien public, on va dire attend!!!!!!!
    Donnant une chance plein d’espoir à certaines personnes volontaires et vous êtes les bienvenues – entendant nous bien, je ne suis ni de près ni membre de cette association – taharaquou tarzaquo.
    A BADISSI Salem ‘d all, 50 ans déjà hiiiii Allah berek et passe le bjr à ta maman longue vie et santé. Le (a) musulman(e) doit être optimiste, une lueur d’espoir … surtout pour ces jeunes ((((( qui vivent le désespoir, et qui est responsable? eux, toi, moi,….)))))
    « l’espoir fait renaître!!!!!! « L’Espoir est l’essence d’une vie avec l’aide de L’Omniscient, Le Miséricordieux

  11. Sayah Mohamed Amine

    Membre actif (jeunesse volontaire) et fier de l’être !!!
    Il y’avait 2 amis âgées de 11 ans au Canada, l’un d’eux est tombé dans un puits de glace, son ami il a couru une longue distance pour chercher un tronc d’arbre afin de le sauver, après un effort considérable, finalement il a réussi à le sauver !!! Vous savez pourquoi cette réussite ??? Parce que il n y avait pas quelqu’un (un adulte….inteligent…..expérimenté….prudent…..cultuvé….intellectuel …….. ou savant …) qui lui dit « non tu ne peux pas » !!!! Jeunesse volontaire a invité tout le monde pour que chacun puisse contribuer par son savoir ou par ces idées pour l’unique et seul but notre ville SBA. On est mur et on sait pertinemment que le devenir de notre ville c’est l’affaire de tous. Quand quelqu’un salit, c’est le manque de civisme, quand quelqu’un nettoie il fait le travail des autres, quand quelqu’un d’audacieux prend l’initiative on le critique….. Ou allons-nous ? On préfère mourir avec un grand rêve « Sidi Bel Abbés focus 2040 » que de vivre avec un esprit renfermer. Concernant le montage financier de ce projet, Sidi Bel Abbés a ces hommes, ils sont engagés pour le financement, mais pour le moment on a besoin d’idées et de compétences dans de différents domaines. « Le pire n’est pas d’échouer, c’est de ne pas essayer. » Franklin Roosevelt. Merci mohamedDD

  12. BADISSI

    Bonsoir tout le monde personne ne critique cette jeunesse volontaires , rêver c est beau

    agir c est bien , avant 2040 , pensons a 2015 , un tout petit exemple en rentrant de la zone
    industrielle , c est a dire la route qu empreinte les visiteurs de plusieurs wilayas , le passage a niveaux non gardée il est dans état catastrophique , et la cause de plusieurs accidents
    depuis des mois , alors imaginer l idée que font les visiteurs d autres wilaya de notre ville ,
    on déduit qu on a des soit disons élues soit qu ils sont pas a la hauteur soit qu ils aiment les pistes et les routes dégradée par nostalgie .

  13. zlaoui

    la guerre contre l’oppression en algerie n’a pas démarré en 54, depuis que le kalifat de baghdade a chuté l’algerie subit a chaque période une vague de banditisme
    et nous aurons le repos qu’une fois Dieu déclarera la guerre a satan et a son armée..
    une guerre ou la terre sera malmené et envoyés de tous les cotés comme une balle de tennis..Dieu suggère une bonne attitude ne pas se plonger dans la tahlouka, et avoir patience chaque chose a son Heures précis..Lorsque Dieu promet un salaire a une famille ce salaire personne ne pourra le bloquer et cela jusqu’à la fin de la personne..Des milliers et des millions d’algerien ont bien vécus de 1830 jusqu’à 1962 , rien ne le manquait
    ils ont bien vécu ils ont fait des mariages ils ont bien mangé ils étaient tous bien vêtus
    pendant ce temps la machine satanique frappait a droite et a gauche sans toucher les croyants..si on adopte la tactique de nos parents tenir Dieu par la salate les sadakate ni satan ne vous touchera ni la maladie ne vous effleurera.. »donnez la sadaka dans le secret et vous n’aurez aucune maladie l’argent des médecins et hôpitaux et médicament seras dans votre poche..donc si vous donnez 100 da par mois en secret Dieu vous protégera des maladie et vous gagnerez des millions en médicament et osculations..ce que vous sortez d’une poche en sadakate l’autre poche Dieu vous la remplira en vous évitant les dépenses inutile..
    on commence par une action simple a court terme..yakhi la commune a aménager la salle de cinéma olympia..que votre associations contactes les enseignants du terminal bénévole en physique en maths en science naturel etc et que chaque enseignants donne des cours de rattrapage pour les élèves du terminal..l’invitation seras pour tout le monde et le cinéma sera ouvert entre 18 et 20 heures..d’autant plus que 4 grand lycée de la ville sont proche de cette salle de cinéma..
    chaque enseignants donnera un cours..7 jours c’est 7 matière par semaine..
    vous avez besoin d’attendre 2024?? satan peut empêcher ces cours??
    Satan a des priorités et par manque de mains d’œuvres nombreuse et qualifié il ne pourra pas être au four et au moulin..MDR

Répondre