La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel-Abbès : Production de 320 quintaux de miel en 2014

images images1

Une production de 320 quintaux de miel a été réalisée en 2014 à Sidi Bel-Abbes, a-t-on appris lundi auprès du vice-président de l’association des apiculteurs «Djebel Moksi» de la wilaya.  Cette production représente une baisse par rapport à celle de 2013 estimée à 420 qx, a fait remarquer Kachar Kaddour, à l’occasion de la troisième exposition locale du miel, ouverte lundi au centre d’information et d’orientation touristique «La coupôle» de Sidi Bel-Abbes. Quatorze exposants prennent part à cette exposition, qui s’étale jusqu’au 21 septembre. La wilaya de Sidi Bel-Abbes compte environ 500 apiculteurs dont 120 adhérents à l’association «Djebel Moksi», a indiqué à l’APS Kachar Kaddour, rappelant que cette association a participé à plusieurs salons nationaux, expositions locales et portes ouvertes dans les dairas de Moulay Slissen, Sfisef, Ras El Ma et Telagh. Selon Kachar Kaddour, le but de ces participations est de faire connaitre davantage l’association, en plus de la contribution à la promotion de la production du miel.  D’autre part, cette association ouvrira prochainement une coopérative des apiculteurs nommée «Tessala» afin d’épargner aux apiculteurs les déplacements pour acquérir le matériel d’apiculture, a-t-il annoncé signalant la coopération avec l’université «Djilali Liabes» de Sidi Bel-Abbes et des centres de formation d’Ain El Berd, de Moulay Slissen de Belarbi et de Tenira.  L’association a accueilli depuis 2011 seize étudiants préparant des travaux de recherche dans le domaine de l’apiculture, a-t-il rappelé dans ce sens.

 

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=54522

Posté par le Sep 16 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

24 Commentaires pour “Sidi Bel-Abbès : Production de 320 quintaux de miel en 2014”

  1. OUERRAD

    S IL Y A BAISSE , c est que le prix va encore augmenter cette annee .

  2. OUERRAD

    MERCI Faty , je vous lis toutes et tous tous les jours sauf que j interviens rarement .

  3. OUERRAD

    MERCI SAHBI
    JE SUIS AU LIT EN ATTENTE
    BIJOUR SUR FB KI NKOUN FI EDDAR
    TWA1HACHT ….. TES ECRITS AYA SAHBI WAHDA2 JDIDA
    TU N AS PAS CO0MMENT LES TROIS PHOTOS VA VOIR
    TRAM WEL POULET WEL PORT

  4. Point de vue

    Bonjour,
    Il serait intéressant de savoir à quoi est du cette baisse de production du miel dans la région de SBA ???
    Est ce que cela vient de la baisse du nombre de producteurs et de ruches ou de la mauvaise santé des abeilles comme dans de nombreux pays dont La France.
    Pour certains pays, la mortalité des abeilles ne cesse d’augmenter à cause de l’utilisation excessive des pesticides et autres produits chimiques pour l’agriculture.
    Si quelqu’un a la réponse ???

  5. révolté

    La réponse , je crois bien que la disparition des abeilles est un dernier signal d’alarme pour notre survie sur la terre. Les causes sont bien évidentes, l’abeille est un insecte sacré et par conséquence il est le plus sensible à la pollution .Or il ne ne peut vivre que dans des régions ou l’air est sain.mais comme la pollution a reculé profondément dans ces régions avec toutes les saletés : germes ,parasites …..etc c’est la maladie qui s’est propagée dans ce monde sacré qu’est le royaume des abeilles ,cette ordre social auquel on doit méditer . Notre planète a perdu sa douceur :son miel soit ses abeilles. L’humanité est en perdition: Le miel des abeilles est le meilleur de tous les aliments en plus des ses vertus de désintoxiquant et purifiant de nos organes vitaux . Nous allons être affaibli tous et devenir à la Mercie des maladie du siècle : l’hépatite , le diabète ,le sida etc…. L’unique solution : arrêter la pollution de toute urgence et oeuver sans relâche à la dépollution de notre planète sinon c’est le suicide planétaire que nous préparons.

  6. Algérien

    @ TOUS
    Salem 3ala mane itaba3a el houda,

    c’est a cause des pesticides qui tuent et extermine de la sorte plusieurs espèces d’insectes qui sans eux la pollinisation ne peut se faire et donc pas de rendement en se qui concerne les fruits et légumes pas de fleurs pas d’arbres …etc
    en plus on retrouve ces pesticides dans l’eau que nous buvons car avec la pluie ces produits chimique s’infiltrent dans les nappes phréatiques.

    aujourd’huit on est sur et certain que les pesticides sont a l’origine de plusieurs cancers , de mal formation des bébé de la stérilité des hommes et plusieurs autres maladies

    il faut impérativement revenir a l’agriculture biologique
    .
    et si un jour ‘il n’y a plus d’abeilles , je dis bien que les abeilles sans parler des autres insectes, c’est l’avenir et la vie de l’homme qui sera menacé .

  7. MOH

    Le mystère de la disparition des abeilles
    Des ruches désertées. À l’extérieur, pas de cadavres. À l’intérieur une reine en bonne santé, des larves viables et une poignée de jeunes ouvrières affaiblies. Mais nulle trace des ouvrières. C’est le syndrome d’effondrement des colonies, un mal foudroyant qui décime les colonies d’abeilles par centaines de milliers depuis 2006. Cette situation d’urgence menace de précipiter un peu plus le déclin inexorable des abeilles. Elles constituent un rouage irremplaçable de notre agriculture. Sans abeille, pas de pollinisation des fleurs, et sans pollinisation, pas de fruits ni de légumes.

    Contrainte de trouver une solution, l’humanité est confrontée à un problème aux ramifications multiples et entrecroisées, que le film de Mark Daniels décortique point par point. Il plante ainsi sa caméra dans les gigantesques champs d’amandiers de Californie, dont le poids dans l’économie locale entraîne les agriculteurs dans une perpétuelle fuite en avant. En manque d’abeilles en 2005, ils en importent en masse d’Australie; un an plus tard, le syndrome d’effondrement des colonies apparaît. Saturant leurs plantations de pesticides, obligeant des milliards d’abeilles à des transhumances éreintantes, remplaçant fréquemment leurs reines, ils jouent aux apprentis-sorciers de la biologie.

    Aujourd’hui, les études scientifiques ont prouvé que nous devons faire face à une multiplicité de facteurs. Mais récemment, de nouvelles recherches ont révélé que les interactions entre ces différents facteurs amplifient fortement leurs effets. Impossible, par exemple, d’incriminer les seuls pesticides comme dans les années 1990. En revanche, combinés à un virus, ou à un champignon, les effets de ces produits pourraient être multipliés. Est-ce là la réponse à l’énigme ?
    Mark Daniels

  8. Imène

    Il ya aussi les oiseaux prédateurs qui s’attaquent aux ruches d’abeilles ..comme ça s’est passé à Tebessa , où des milliers d’abeilles ont été décimées ( en quelques heures ) par des nuées d’étournaux voraces..
    Peut-on me dire à quoi rconnaît-on qu’un miel est pur ( horr ) ? et quel est son prix ?
    les pots de miel ( vendus en superette ) de 500 à 800 grs coûtent entre 1000 et
    2000 da ( le plus cher étant le miel de la forêt noire , made in germany ) de couleur foncé ( environ 2500 da ) mais tout ça , c’est industriel – m’a t-on dit -où peut-on trouver un miel , pur de jujubier, de la montagne de chez nous ? quels sont ses caractéristiques ? et combien ( à peu près ) ? si il ya des connaisseurs ( es) parmi nos amis (es ). merci d’avance.

    • OUERRAD

      Imene bonsoir c est monsieur KECHAR KADDOUR que je salue , en fin connaisseur qui devrait repondre a toutes ces questions . Un gars du terrain , et qui connait son secteur , mais de braves gens comme lui ont toujours ete ecartes du milieu professionnel . BONNE CONTINUATION MON AMI KADDOUR .

      • Imène

        Bonsoir Ouerrad !
        MR KECHAR KADDOUR : si vous nous lisez ..merci de me ( nous ) répondre ! salutations monsieur .
        Fais attention à toi , med , khayi.

        • OUERRAD

          Je ne pense pas que mon ami KADDOUR nous lises mais le scond KADDOUR à savoir FERAOUN pourrait le joindre , par nos amis interposes du secteur .
          Et si FERAOUN ne veut pas se donner cette peine , à ma prochaine descente , j irais voir moi meme KECHAR ou son professeur CHOUITER GHALEM que je salue aussi .

        • Amirouche

          @Imène et Wriride

          Comme mes deux amis se posent la question , j’essaye alors d’y répondre :
          Le miel du Yémen de Jujubier « Sidr » est de loin le meilleur au monde , pour la simple raison que l’abeille ne se nourrie uniquement qu’à partir
          du nectar de la fleur de Sidr , en plus la méthode de l’apiculture a toujours été traditionnelle. Pas de produits chimiques ou des médicaments autorisés (dans l’agriculture moderne, les produits chimiques et les antibiotiques sont largement utilisés pour contrôler les acariens et autres maladies des abeilles dans les ruches dans le monde ). Tout se fait avec les mains…………..Un yéménite m’a ramené un petit bocal de ce miel et aussi de la confiture de dattes ,cette dernière est vraiment délicieuse .
          Selon la Food and Agriculture Organisation (FAO), le miel Sidr yéménite est cent fois plus cher que les autres types de miel sur le marché mondial en raison des différences dans leurs propriétés médicinales et nutritives.

          Salut les amis
          Ahay !! ya OUERRAD , IMENE WALETTE TGOULE KHAYI
          CHOUFFE A KHO

          • OUERRAD

            SOURIRES PUIS ECLATS DE RIRES ET ENFIN / JALOUX VA
            J ESPERE QU TU M ACCEPTES COMME KHAYOU PUISQUE TA SOEUR IMENE M A ADOPTE EN DISANT KHAYI
            ALORS A LA SANTE DE TOUTES ET OUS LES KHAYIS DANS LE MONDE .

          • Imène

            Ah..trés bien Amirouche , merci pour l’info ! c’est donc le miel du yémen..on peut le trouver chez nous ds certains commerces du vieux Alger..pour la confiture de dattes – je crois que ce n’est pas tout à fait de la confiture – mais un sirop épais qu’on appelle « debss » la mélasse , alors il ya la mélasse de datte ( rub ettamr, debss ettamr ) de grenade , de figues trés largement utilisé en cuisine moyen orientale, on en trouve chez nous ds les superettes ( c’est cher ) pour khayi et khayicalement c’est VOUS qui m’avez appris ! ouallah , c’est vrai..vous m’avez dit la voix est un journal de l’ouest et donc..mais bon , finalement , khayi c’est mignon , lela ? Allez khayicalement 3mirouche, squatteur ! bonne nuit !

            • Amirouche

              Imène

              Oui , tu as raison c’est du sirop de dattes , une cousine à ma femme nous l’a offert , et c’était le première fois que je le déguste …un régal

              Sahiti khayti
              ( si la VDSBA serait d’accord , j’ai envoyé une contribution d’une nouvelle technique médicale ,d’un professeur d’origine Algérienne ,pour soigner la maladie de Parkinson , un espoir aussi pour l’Alzheimer et pourquoi pas !!!!)

              Khayicalement

              • OUERRAD

                NES SOUS X ? EST PLUS INTERESSANT .
                LA LOI SUR LES ASSOCIATIONS A CARACTERE …….. AUSSI ?ALORSQ TU PEUX ATTENDRE SAHBI .
                SINON . TU L ENVOIES SOUS FORME DE BLAGUES ???? RIRES

                • MOH

                  oui, le rire est un traitement,
                  Rire est un événement qui provoque donc de nombreux mécanismes. En effet, beaucoup de scientifiques s’interrogent sur les bienfaits que pourrait provoquer le rire dans notre organisme.
                  Afin de vérifier si le rire a des effets sur les mécanismes internes du corps, les scientifiques ont fait des expériences et ont étudié les différences entre des groupes exposés à des stimuli provoquant le rire (films humoristisques, histoires drôles) et des groupes exposés à des stimuli ne provoquant pas le rire. On a pu constater des différences entre les deux groupes, ce qui nous indique les différents modes d’intervention du rire.

                  1) Le rire, c’est un sport !
                  le rire mobilise la plupart des muscles de l’organisme : du visage, jusqu’aux membres ! Selon le docteur Henri Rubinstein, le rire est un « jogging stationnaire », car il procure les mêmes effets qu’un exercice physique traditionnel modéré. Il est doux et profond, et surtout est bien plus agréable, et plus facile à mettre en pratique. Ce véritable mouvement des muscles crée un massage des côtes, un travail du diaphragme.
                  2) Le rire est une technique respiratoire proche du yoga!
                  le rire a un effet caractéristique sur la respiration : l’amplitude du rythme respiratoire et la quantité d’air inspiré/expiré augmentent. Lors du rire, l’inspiration est profonde. De plus, le rire est un phénomène expiratoire intense, c’est-à-dire que lorsque l’on rit, on vide tout l’air contenu dans notre poitrine : ainsi on augmente le volume d’air de réserve. Ces caractéristiques de la respiration lors du rire sont proches de celles du yoga.

                  – Le rire nettoie et libère les voies aériennes supérieures, comme le ferait la toux, et favorise entre autres l’élimination des résidus présents dans les poumons.
                  – Le rire peut agir comme une prévention ou comme une rééducation pour certaines maladies de types respiratoires. .

                  – De plus, aussi incroyable que cela puisse paraître, le rire est capable de faire passer une crise d’asthme ! Docteur Tall Schaller.

                  3) Le rire nous aide à mieux digérer :

                  4) Le rire : un antidouleur puissant :
                  La douleur représente aujourd’hui 60% des motifs de consultations médicales. Pourtant un moyen simple et agréable contribue à lutter contre la douleur : notre rire ! Non pas rire de nos douleurs mais rire pour les combattre : oui c’est possible ! On a déjà tous entendu que pour soigner un enfant qui venait de tomber, il faut le faire rire ! On dit même qu’une augmentation significative de la tolérance à la douleur a été notée jusqu’à 30 minutes après la projection d’un film humoristique.

                  5) Le rire, un anti-stress :

                  6) Le rire pour un sommei profondl :

                  7) Le rire est bon pour le coeur :
                  8) Le rire pour le bon fontionnement du système immunitaire
                  9) Le rire soulage les personnes ayant des problèmes de peau

                  10) Le rire et la longévité :

                  il a été prouvé que le stress favorise et accélère le vieillissement de l’organisme. Nous avons expliqué précédemment que le rire était un excellent antistress, et faisait également baisser la tension artérielle. Le rire serait donc un bon moyen de dominer ses tensions, prendre plaisir (au travail par exemple), d’équilibrer son activité entre sport, travail, loisirs et vie affective, et donc de vivre mieux et plus longtemps.

                  11) Le rire améliore l’état des personnes atteintes de schizophrénie.

                  12) Le rire et l’activité intellectuelle :

                  Le rire facilite les apprentissages intellectuels. Le Dr Lewis avance trois explications possibles du lien important entre le rire et l’apprentissage.
                  En premier lieu le rire favorise une attitude plus détendue et plus positive vis-à-vis de l’apprentissage. Ensuite, il réduit la peur de l’échec ou de commettre des erreurs, qui empêche de proposer une réponse. Enfin, il stimule la créativité et la volonté de faire un lien entre différents aspects du sujet. Pour résumer, le rire aide le cerveau à mieux travailler

  9. OUERRAD

    A PROPOS CH KOUN HADA GEORGES TANI ELLI KHREJ ENNA MEL GSAB

  10. Mohand

    Ah ce miel brun foncé de la montagne…..de Tessala……il guérit même vos blessures…….et il compense les carences affectives….grâce à son sucre…mais comment l’abeille produit Elle se sucre?

    • OUERRAD

      il devient rare , meme tres rare.Pour , l abeiile faut aller à sourate ENNAHL .
      Quand les deux se mettent à parler , tout le plaisir est pour moi , on dirait que ces deux là se connaissent bien . FRERE ET SOEUR faut le croire , RABI IBAREK c est comme cela que l on doit voir les gars et les filles bien sur de la VD SBA si on veut que SIDI BEL ABBES renaisses de ses cendres .

Répondre