La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes ou Alger, hôpitaux ou mouroirs, c’est la sonnette d’alarme.

A Sidi Bel Abbes la sonnete d’alarme a été tirée au niveau de la matérnité centrale qui manque de produits d’anesthésie anesthésiques qui paralyse toutes les interventions chirurgicales et laissent plus d’une centaine de femmes malades sur la liste d’attente. Depuis plus de deux mois, l’ensemble des médecins chirurgiens de la maternité ne font plus rien, et tout est à l’arrêt, en raison de la pénurie des produits anesthésiques et même des produits élémentaires pour effectuer la chimiothérapie pour les cancéreux.

Cette situation, indique notre source, déprime l’ensemble des médecins chirurgiens qui tardent à prendre en charge leurs malades, notamment ceux qui souffrent de maladies graves et urgentes à traiter, à savoir les cancers de l’utérus, du col, de la matrice, et autres types de maladies qui nécessitent des opérations dans l’immédiat, puisque la pharmacie centrale des hôpitaux elle-même ne dispose pas de ces produits importants, poursuit notre source. Le problème est actuellement généralisé dans tous les établissements hospitaliers qui souffrent de ce crucial problème, qui ne fait qu’ajouter aux patients une peine terrible à supporter, et ne fait qu’avancer le danger de leur maladie, si elle n’est pas traitée à temps. Certains malades commencent à déprimer du fait de savoir que la crise touche pratiquement tous les secteurs au niveau national, et espèrent que le département d’Ould Abbès pourra trouver une solution dans les plus brefs délais.

Et voila aujourd’hui a-t-on appris à quelques centaines de kilomètre de notre ville, précisément au sein même de la capitale du pays, et toujours dans le domaine de la santé que l’association SOS hépatite réclame l’amélioration des conditions d’accès aux soins, la mise à la disposition des malades des médicaments indispensables, des vaccins contre l’hépatite B et des mesures de prévention, notamment dans les cabinets dentaires.

L’association SOS hépatite menace de recourir à la protestation devant le siège du ministère de la Santé. Un délai de dix jours est fixé aux responsables de santé publique pour répondre aux revendications des malades, à savoir l’amélioration des conditions d’accès aux soins. Il s’agit en priorité de mettre, dans l’urgence, les médicaments, en rupture de stock, à la disposition des malades, les vaccins contre l’hépatite B, les examens complémentaires pour la charge virale et les mesures de prévention, notamment, dans les cabinets dentaires. C’est lors d’une conférence de presse en présence des représentants du ministère de la Santé, des directeurs centraux, que le président de l’association SOS hépatite, M. Boualag, a dressé un tableau noir de la situation des malades atteints des hépatites B et C et dit ne plus croire aux promesses du ministère de la Santé quant à l’amélioration de la situation des malades, surtout ceux des wilayas les plus touchées.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=12119

Posté par le Mar 25 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

10 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes ou Alger, hôpitaux ou mouroirs, c’est la sonnette d’alarme.”

  1. harmel

    ou est le ministre bluff

  2. mohamed2231

    assalam 3alikoum khaoutis , ya khaoutis la responsabilité n est pas une chose facile , ilahoumma ba3ad 3aleyna elmassou3ouliya

  3. l'hopital=mouroir

    Pauvre algérie ,et on nous dit que c’est le pays classé parmi le 10 pays les plus riche au monde ,depuis des décénies les patients s’organisent pour avoir à leur portée le necessaire pour se faire soigner ,seringues ,fil de suture, aiguilles, cortisone,insuline,enfin tout pour être soigné car la pénurie existe depuis notre indépendance et tenez-vous bien ,quand un patient entre à l’hospital les pseudo professionnel de la santé disent à sa famille
    —–ramenez-le à la maison wa tahalou fih meskine cela veut dire préparez-lui le linceul et la tombe et qu’on ne vienne pas me contre-dire dans les cinique vétérinaire les animaux sont mieux soignés que dans nos hopitaux

  4. Emy22

    Pour emmener des chanteurs d’ou je ne sais pas ils sont champions c’est eux les 1er, toujours prêts l chtih w rdih et pour les médicaments non !!! c’est quoi ce pays !!! Et on te dis vas voter, on va vous améliorer votre vie, oui vous parlez, vous allez améliorer vos comptes bancaires oui wel meskine ymout..!!! On voit les cancereux, les porteurs de l’hépatite……. ils meurent chaque jour, faute aux responsables qui ne font pas leur boulot, voilà, mettafra ghi fel guellil, ou va-t-on comme ça ???!!! sa va durer combien de temps ?!!! On nous prend pour des cons ou quoi !!! Nos hopitaux sont devenus des mourroirs,, ils te disent manque d’anesthésie et tt mais pour leurs connaissances non ya tout,,, OUUFFF je suis révoltée de cette injustice flagrante,,, marre d’être pris pour des débiles, on sait tout et tout le monde sait que tout le monde sait pfffffff Rabbi yjib lhafdh

  5. Mustapha B ( sba)

    Oui , cher ami, pauvre Algérie !
    A propos , je voudrais rectifier une erreur de notre ami , auteur du commentaire précédent . L’Algérie n’a jamais figuré parmi les 10 pays les plus riches du monde . On mesure la richesse d’un pays par son PIB (Produit Intérieur Brut ) et son PIB/habitant .Et pour ces 2 mesures , l’Algérie se classe respectivement à la 49eme place avec 183 Milliards de Dollars et à la 92eme place avec 4.477 Dollars ( données 2011 ).
    Cordialement .

  6. l'hopital=mouroir

    Votez pour moi je serai à l’aise et vous serez dans un malaise interminable je mangerai le gachouch et vous el-hchouch ,,je voyagerai dans le beaux pays et vous dans les puits.
    Voilà le rêve de nos pseudos-politiques et ces ringards de Députés et Sénateurs qu’ont-ils proposé comme programme social et économique pour prétendre venir les défenseurs des droits du citoyen je dirai que tout sent la vase (el-hma )comme notre Mekerra souillée par tous ceux qui sont passé avant ,et les naîfs de Chaâb continu d’aller voter par peur et non par conviction et par droit civique,c’est comme un troupeau qu’on emmene droit à l’abattoir.
    Donc voter pour qui?pour quoi? et pour quelle justice sociale.

    • Emy22

      Bien parlé l’hopital=mouroir / Rien à rajouter, tout a été dit BRAVO je vous tire chapeau //// hhhhhhh la première phrase c’est le top du top

  7. arbi zazou sl sba

    voila ce pays de ould abbes l’eternel ministre chitta ou sont les responsables du pays ou est le gouvernement la classe plitique pour les nantis pas de probleme de medicament le mouroir c’est le chaab

  8. Mme CH

    Hôpital c’est quoi? pourquoi ça existe chez-nous ? Ah! vous parlez des hôpitoires qui se situent sur la trajectoire, où se trouvent des dortoirs et des dépotoirs toxicotoires et qui font des mouroirs chaque soir dans le noir, sans aucun interrogatoire, enfin tout un foutoir sans gloire ni espoir quant au reste va t-on y croire???? Il faut voir car Mr Ould Abbes qui attend une victoire dira bien sûr le contraire !!!

  9. Mme CH

    Mr Ould Abbès qu’est ce que vous comptez faire pour remédier à cette situation catastrophique, il s’agit de vies humaines, même les animaux ont le droit d’être bien traités.
    Bon pour la classe limousine, on sait où est ce qu’ils vont pour se soigner, moi je parle surtout pour la classe 11, qui ne peut même prendre le bus pour aller au dépotoir.
    Privatisez les hôpitaux, instaurez une réglementation adéquate et révisez les dispositions de la CNAS pour qu’elle puisse prendre en charge les frais des soins de la classe 11.
    Prenons le cas des hôtels, l’expérience a montré que les hôtels privés sont mille fois mieux gérés par leur propriétaires, alors que la gestion des hôtels étatiques est catastrophiques, il y a des hôtels qui font « pitié », on dirait presque des ruines,pourtant ils se trouvent dans des régions touristiques, et sont tous déficitaires, parce que les responsables font du Tbesniss avec. Alors, pour les hôpitaux ça doit être la même chose, il faut changer tout le système de la santé en Algérie, tant que nous avons les moyens.
    A bon entendeur salut!!!!

Répondre