La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi bel abbes ou Alger ..DEBAT; Regda ouet mangi..Ce royaume des intouchables

On vient de voter dans le cadre du renouvellement des APC et APW .Et ce jour c’est le 11décembre Historique ;peu de monde dans le cérémonial officiel de cette matinée de mémoire au cimetiére des chouhadas de la ville de sidibelAbbes .La vie elle continue dans le bled Et ces intouchables sont partout et fourmillent tous les secteurs. Ils sont maîtres et imposent leur diktat. Ils font tout ce qu’ils veulent et tout ce qu’ils désirent sans reconnaître ou respecter la hiérarchie. Ils sont là, parce qu’ils ont des protecteurs. Ils ne travaillent pas et ne rendent aucun compte… Ce sont ce qu’on appelle les intouchables !

L’absence de l’Etat dans le sens républicain du terme a donné naissance à une certaine anarchie.

Ils sont partout ces intouchables. Cela commence par un guichetier à la poste ou à la banque, par un agent de sécurité au poste de police d’une entreprise ou d’une administration, par un planton ou un chauffeur d’un quelconque responsable, par un agent administratif dans une administration locale ou centrale, par un enseignant d’école ou d’université…On les voie, on les croise et l’on ferme lâchement l’œil.

L’on est confronté souvent à la nonchalance et au mépris d’un guichetier postier ou banquier qui refuse, au su et eu vu de son chef, de fournir un service sans prétexte fondé. Il balance et transgresse les usagers à sa guise sans qu’il soit rappelé à l’ordre. Il est protégé et son chef est ainsi neutralisé par un haut fonctionnaire protecteur. Parfois le même service refusé pour une personne, est rapidement fourni à une autre personne parce qu’il s’agit d’une connaissance ou d’une amitié. Le guichetier harangue son chef et fait comme si la boîte lui appartient.

L’on est aussi refoulé souvent par ces sentinelles postées aux accès des grandes entreprises, institutions et administrations. Des sentinelles armées jusqu’aux dents d’arrogance et de dédain, repoussent les visiteurs comme de vulgaires intrus. Ils refusent violemment l’accès, même parfois en pleines journées de réception ou en pleins horaire d’entrée. Ces veilleurs empêchent et ferment les passages même dans les cas les plus urgents et ne sont guère inquiétés. Ils ont l’appui et l’impunité pour filtrer et nettoyer, comme eux disent, les portes officielles.

L’on a subi également la violence verbale d’un agent dans un service d’une administration locale, wilayale ou centrale, renvoyant bredouille un demandeur de renseignement. Le fonctionnaire, s’il n’est pas là, arrivera vers la fin de journée, au dernier quart d’heure et n’aura plus le temps pour recevoir quiconque. L’attente se prolonge alors durant des mois et une fois ce fonctionnaire aura été rencontré, il ne fournira qu’à moitié les informations voulues. Il ne les a pas, pace qu’il est coupé de son travail depuis longtemps. Il vient dans l’administration qui l’emploie en touriste, deux ou trois fois par mois. Il est pistonné et il est à l’abri de toute sanction !

L’on observe la passivité d’un enseignant qui pavane, dehors, aux moments des cours, laissant les élèves ou les étudiants seuls livrés à l’anarchie, à la lassitude et au désordre. Sans conscience ni lucidité, l’enseignant en question s’il est en classe, ne fournit pas d’effort et prend à la légère le métier d’inculquer les valeurs et le savoir. Un laisser aller total s’empare de la classe et les esprits frais sont désorientés, désarçonnés, troublés et désemparés. Les gars de l’ANEM sont partout utilisés comme palliatifs devant ce constat démissionnaire ou tous disent qu »ils ont d’autres chats à feuilleter en dehors de leur structure qui les emploie. Cet intouchable l est parachuté, imposé et possède l’immunité qui le protège. Il n’a ni regrets ni remords ni même pas un infime souci de conscience professionnelle !

L’on a encore remarqué le pouvoir que possède un planton ou un chauffeur d’un haut responsable. Ce planton ou chauffeur se comporte en vrai chef en faisant le beau temps et la pluie dans une administration. Il a la permission, plutôt la complicité de son supérieur, pour faire régner la terreur et la peur parmi les autres employés. Il est toujours indicateur et mouchard constituant un véritable confident sur lequel le chef peut compter pour punir et mettre hors état de nuire les mauvaises langues. En contre partie, le planton ou le chauffeur bénéficie d’une protection inégalée le préservant de toute crainte ou inquiétude !

Combien alors de braves directeurs, d’honnêtes gestionnaires, ou de compétents chefs de service ont-ils payé l’hypocrisie de ce système malveillant et malsain ? Ils sont poussés à la porte parce qu’en parallèle, il y a des gestionnaires invisibles qui bloquent, pas par compétence mais par protection et soutien. Ils ont baissé les bras parce qu’ils ne parviennent pas à venir au bout d’un groupe de protégés et d’introduits qui forment une véritable horde pour résister et casser les plus dures volontés. Ils se sont confiné dans un long silence, parce qu’ils se font insulter, crier au visage, outrager et offenser au vu et su de tous, à chaque fois qu’ils tentent de rappeler à l’ordre un épaulé ou un introduit. Ils ont fui le pays parce qu’ils ont marre de subir des humiliations quotidiennes et de leurs subordonnés pourris et de leurs supérieurs impitoyables.Regda ouet manji cela vous rappele rien?

Mais plus grave en remontant la pyramide étatique ! Là, les intouchables sont de véritables roitelets. Ils ne reconnaissent ni les institutions ni les lois de l’Etat qu’ils prétendent représenter. Ces roitelets ont choisi la permissivité au détriment du droit comme mode de fonctionnement. Ils se permettent toutes les folies pour assouvir leurs interminables fins. Ils ont le pouvoir et l’argent alors ils se taillent à leur guise les législations et les règles. Ils ont la mainmise sur tout ce qui bouge et le monopole sur toutes les activités, politiques, économiques, sociales, scolaires, universitaires, commémoratives, culturelles, artistiques…

Le royaume des intouchables est ainsi érigé par un système malsain qui perdure et qui arrange certainement trop de monde. Sa longévité est, de ce fait, assurée. Les intouchables d’en haut protègent et soutiennent ceux d’en bat. Ceux-là en guise de servitude, perpétuent la médiocrité en pourchassant la compétence. Chacun y trouve son compte et l’on ne sait toujours pas combien sont-ils ces intouchables au royaume de l’impunité ?Regda ouet manji .Ou va ce bled ?

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=20365

Posté par le Déc 11 2012. inséré dans ACTUALITE, ALGERIE, EVENEMENTS, MONDE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

19 Commentaires pour “Sidi bel abbes ou Alger ..DEBAT; Regda ouet mangi..Ce royaume des intouchables”

  1. saim

    Franchement c’est dégradant la gestion et c vrai iol ya trop de piston et des intouchables les faux syndicalistes les chefs de parti de khorti

  2. Benhaddou Boubakar

    salam:c’est un bien un « mal » qui ses racines sont bien profondes et ses ramifications ne cessent de se propager dans toutes les entreprises telles quelles soient! lire:ou va ce bled pour moi c’est du pessimisme en personne,c’est un grand desarroi total puisque la contamination a bien fait ses effets,Dieu les a crèe comme ca on ne peut changer leur habitude que s’ils veulent? comme l’on indique dans le « CORAN »? on ne peut nier qu’on est devant un obstacle presque « intouchable »,nul n’est a l’abri de ces phenomenes malsains qui n’honnorent en rien notre civilasation,je dirais qu’en fin de compte qu’ils sont « touchables » a l’interieur en leur conscience sino comment expliquer leur passivitè dans leur vie quotidienne!

  3. Benhaddou Boubakar

    lire: c’est bien un mal; et sinon exuse

  4. a.Dennoun.

    C’est la raison pour laquelle qu’il n’y aura jamais un changement positif,ou une democratie et les droits et devoirs des citoyens. La moitie de la polulation est satisfaite, avec le regime dictatorial d’un cote et anarchiste de l’autre.
    1/3 est honnete qui arrive a vivre juste juste et l’autre tier est miserable sans moyen de combattre cette epidemie.
    A.D

    • tewfikhayii

      Salam,
      Si A.DENNOUN, nous avons une radio communautaire ici à Montréal, qui émet chaque Samedi de 22 heurs 30 minutes à minuit et elle se nomme Montréal labèsse un samedi sur deux et l’autre semaine Taxi Maghreb et les animateurs se prénomment Aissa LAMRI pour la 1ère émission et Lamine Foura pour la seconde. Pour les horaires, bien sûr c’est les horaires de l’est du continent. J’aimerai bien que tu écoutes cette émission pour avoir une idée et aussi il m,arrive d’appeler la radio et donner mon avis. Il y a un certain Chérif algérien de Miami qui intervient chaque fois pour parler des différents sujets concernant le bled et aussi les sujets d’actualité au Canada et aux States, alors je te dis à Samedi à 22 heures 30 minutes (heure de l’est)
      salam.

  5. tewfikhayii

    Salam,
    Comme disait la maman d’un ami cher: ELLI DA3A 3ALINA,MA SALA,MA SAM
    Celui qui a posé sur nous la malédiction, n’a jamais prié , ni jeûné. cela résume la catastrophe Algérienne. Le FLN nous enterrera tous et il restera à notre corps défendant. Ce que je n’arrive pas à comprendre, c’est comment le peuple arrive t il à accepter le diktat de ces parvenus et va nu pieds.Boudiaf Rahimahou ellah avait résumé en une phrase l’avenir du FLN, sa place est au musée. Cela lui a coûté la vie.Le peuple doit se réveiller et chasser ces arrivistes du pouvoir car rien ne peut venir de ces tristes personnages à leur tête
    Belkhadem.ELLAH IJIBE EL KHEIR.
    salam.

  6. kerroum retraité

    C grave tout ce qui se passe

  7. merabbi

    Essalamoualaikoum!

    Regda ouet mangi ou dima congi filetrangi et …….. ainsi de suite mais ya khouti ,je sais que vous êtes tous épris du désir de faire changer cette situation.
    Ma question :
    Que pouvons -nous faire ? nous qui vivons à l’tranger et qui avons nos familles,nos amis et notre esprit là bas.
    Tout comme vous j’aimerais que les changent aillent dans la bonne direction,mais est- ce en laissant les choses comme cela et en ne dénoncant pas le mounkar? Non ,bien sûr!
    Pour être efficace et efficient,j’avais suggérer d’ajouter à la VSBAune rubrique dont le titre pourrait être « mekerraction» et dont le thème serait ce que les « belabbesiens ,natifs ou non, pourraient faire comme actions pour aporter un tant soit peu ,de bonnhaur à certaines personnes de la wilaya .
    Action après action et nous aurons inchaallah contribué en mieux .
    commencons d’abord par l’idée elle même.
    Ensuite passons à l’étape d’après…………
    Ne restons pas en spectateurs et ne nous donnons pas en spectacle en nous insultant sans même nous connaitre ( la vsba n’a pas été créees pour cela)
    Je pense que ce cherif est le frère de noureddine et de abbes ils sont de «barialto» .
    Aux dernières nouvelles ,Noureddine se trouverait à Washington DC .

  8. a.Dennoun.

    SALAM A TOI MERRABI,
    LE NOM DE FAMILLE DES 3 FRERES DU BARIO ALTO INSTALLES AUX USA EST= SID ALI CHERIF.
    ,CHERIF QUI EST LE PLUS JEUNE ET NOURREDINE SONT A SEATTLE DANS L’ETAT DE WASHINGTON ET NON PAS A WASHINGTON D.C.
    ABBES FAIT LE VA ET VIENT ENTRE L’ALGERIE,LA FRANCE ET LES USA.
    NOUREDINE QUI EST LE PLUS AGE ET MOI SOMMES VENU AU MEME MOIS DE LA MEME ANNEE S’INSTALLER EN CALIF. ENSUITE SONT ARRIVES LES 2 AUTRES FRERES CITES PLUS HAUT. ILS ONT TOUS DEMENAGES A SEATTLE DEPUIS UNE VINGTAINE D’ANNEES.
    JE VIENS DE LAISSER UN MESSAGE TELEPHONIQUE AU NUMERO DE NOURREDINE AFIN DE CONFIRMER SI SON FRERE CHERIF EST LA MEME PERSONNE CITEE PAR NOTRE AMI TEWFIKKHAYII. J’ATTENDS SA REPONSE. JE DOUTE FORT QUE CE N’EST PAS LA MEME PERSONNE.
    AMICALEMENT,
    A.D

  9. tewfikhayii

    Salam,
    En ce qui concerne le Chérif sus cité,il vit à Miami et je crois qu’il est de l’algérois. Ce serait un hasard extraordinaire s’il s’avérait qu’il soit abbassi, enfin tu sais des fois le hasard fait de ces choses.
    Salam.

  10. Kharoub B

    La famille sid ali cherif est originaire de Sig, le Monsieur dont vous si c’est la même personne il a travaillé dans les hydrocarbures il est parti aux usa en 1975.
    après il s’est installé au canada est actuellement il est entre les usa le canada et l’Espagne pays d’origine de son épouse. bonsoir

  11. Kharoub B

    lire et actuellement

  12. Kharoub B

    pardon le monsieur dont vous parlez

  13. a.Dennoun.

    DESOLE MR KHAROUB IL NE S’AGIT PAS DE LA MEME PERSONNE.
    LES SID ALI CHERIF DONT JE PARLE SONT ORIGINAIRES DE TEMOUCHENT.
    NOURREDINE TRAVAILLAIT A LA BANK TOUT PRES DU CINEMA L’EMPIRE.
    ILS HABITAIENT A TOBA,EN FACE UNE ECOLE PRIMAIRE.
    A.D

  14. merabbi

    Essalamoualaikoum et barak allahoufik khouya DENNOUN.

    Le petit vich y est -ce toi si oui alors nous avons grandi ensemble si c’est le cas ,mes sincères remerciements et inchaallah net lakou.
    Il ya une autre personne que tu pourrais connaitre ton ex voisin peut être c’est le jeune Mekki le frère à SIFOU …….. LES ALI CHERIF,LES CHERIF « SHERRIF» KHALLATHALI KHOUYA TEWFIK mais el mouhim cela reste fraternel et que le respect règne ..9 pour le reste ,nous pourrions discuter si vous le vouliez bien.

    ENCORE UNE FOIS MERCI

  15. a.Dennoun.

    SALAM MERRABI,
    DESOLE JE N’ARRIVE PAS A TE SITUER,NI MEME MEKKI SIFOU…..
    POSSIBLE AVEC UN PEU PLUS DE DETAILS DE TA PART.
    VOICI MON ADRESSE: adennoun@hotmail.com
    ;P’TI VICHY, BEAUCOUP DE SOUVENIRS.
    AU PASSAGE, JE SOUHAITE A NOS AMIS [ES] CHRETIENS UNE BONNE FETE DE NOEL ET UNE BONNE ANNEE 2013 A TOUT LES LECTEURS ET LECTRICES AINSI QU’A LA VDSBA ET SON EQUIPAGE.
    A.D

Répondre