La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi bel abbes :l’utilisation et la gestion des personnels de l’APC, ce maillon faible

La gestion et l’utilisation des ressources humaines dont la qualité des prestations au sein de l’APC de Sidi bel abbes ,ont toujours été et demeurent le point faible du fonctionnement de cette institution ,qui compte en son sein pas moins de 1265 travailleurs permanents toutes catégories confondues.Un nombre impressionnant de personnel pour la gestion de la ville,mais qui fonctionne,ces derniers temps à coup de concessions à répétitions toutes catégories confondues ,du ramassages des ordures ménagères ,aux espaces verts ,en passant par la réfection et l’entretien de l’éclairage public ,et autres.La question qui reste  posée est la suivante! « qui fait quoi dans la commune « ? .De premier abord,on constate toute une floraison de « faisant fonction » ,donc très rarement des titulaires de postes vraiment à leur poste de travail ,la plupart de temps ce sont des ouvriers professionnels,qui se retrouvent derrière des bureaux,sinon alors derrière des guichets,et l’exemple de l’état civil est bien édifiant,ne vous étonnez pas de voir une femme de ménage de grade délivrant des actes d’état civil, ne parlons pas de l’éboueur qui fait l’appariteur, le garde square qui fait dans la réglementation,  etc…… les exemples qui s’étendent dans toute la hiérarchie administrative, sont si édifiants qu’il faudrait tout un chapitre pour les énumérer.Tous ces dysfonctionnement se répercutent  sans aucun doute sur la qualité du service  .L’accueil de l’administré ,et la résolution de ses problèmes ,restent aléatoires ,sinon caduques.L’utilisation des ressources humaines au sein de l’APC de la ville de Sidi bel abbes,ont toujours été un vrai casse téte. L’exemple du service des travaux est édifiant ,l’état des effectifs du plan de gestion des ressources humaines fait ressortir un nombre impressionnant,d’ouvriers professionnels(peintre,plombiers ,soudeurs,maçons,menuisiers etc…) mais qui n’existent malheureusement que sur le papier.La question qui reste posée ,et qui restera certainement sans réponse est la suivante. Ou sont tous ces employés? et s’ils existent, sont ils vraiment à leurs postes de travail ?   L’administration de tutelle ,a elle le courage de mettre de l’ordre dans ce désordre ambiant ?car cette situation de fait est l’aboutissement de toute une série de complaisances ,de clientélismes,ajoutés à une bonne dose de laisser aller, accumulée aux fil des années ,et nous voilà devant une situation de non retour acquise au nom de la  sacrée  sainte « théorie du droit acquis ».Ce qui ajoute , comme piquant à toute cette  « bouillabaisse  » c’est l’autre catégorie du personnel temporaire  en exercice,en somme toute une pléthore de jeunes qui activent dans le cadre du PAID,du filet social ,du PAIS,du pré-emploi et toutes ces nouvelles formules ,d’occupation de jeunes en mal de travail ,et qui font tout simplement la plupart du temps le boulot de ceux qui sont titulaire du poste mais ,sont en réalité quelque part dans la nature,pour ne pas dire derrière une table de fortune dans un marché informel,sinon tout simplement,devenir rentier de fait par les services de l’APC . Aucun responsable digne de ce nom ,n’a  eu le courage de donner un coup de pied dans la fourmilière ,pour mettre de l’ordre dans ce désordre ambiant qui dure depuis des lustres , aggravé durant les années 90,lors du passage du FIS à l’APC ,et amplifié lors de la gestion de la commune par les fameuses DEC qui ont accouchées les APC suivantes,jusqu’à ce jour. Tout un amalgame de populisme,corsé de médiocrité,qui ne donneront jamais des étalons,pur sang dans la performance ,au service de cette ville …………………..que nous aimons tant !  qui se fane  jour aprés  jour.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=4068

Posté par le Mai 9 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

11 Commentaires pour “Sidi bel abbes :l’utilisation et la gestion des personnels de l’APC, ce maillon faible”

  1. lecteur

    Ecoutez Monsieur, avec tout le respect que je vous doit ,il n’est permis à personne de dire du n’importe quoi.
    1er il n’y a pas un seul pays en Afrique mieux électrifier que L’Algérie ,au fin fond des montagnes il y a de la lumière,
    2eme si on ne se rapproche pas des services sociaux pour une prise en charge ,ce n’est pas le contraire qui va se faire.
    3eme. En Algérie il y a 48 wilaya ,si une ou deux on des problèmes d’eau le reste du pays n’en souffre pas comme vous le dite .Croyez moi Monsieur ,je ne suis qu’un petit retraité habitant le 5 eme étage d’un immeuble et je n’ai jamais eu de problème d’eau .
    4eme Qui vous a raconté qu’il n’y a pas de collecte d’ordure ,c’est faux ,ce n’est que des mensonges. Mais pour ce qui est de la saleté oui nous sommes sales ,nous sommes dégueulasses et quand je prend le balai pour nettoyer devant l’immeuble ,les voisins me regardent avec risée .
    On a tout ce qu’on veut chez nous en Algérie sauf des hommes responsables capables de prendre des décisions sans contre partie .

    • abbassi

      l’afrique du sud ??

    • A ibn-rahimine

      Slm alykm,mr le lecteur,comprenez-vous bien ce qui a été dit sur CE SERVICE PUBLIC je vais vous raffraichir la mémoire sur un autre service public qui pour vous devrait etre plus souple ,en tant que retraité,c’est LA POSTE ,ou tous les fins de mois les gens font une queue interminable pour ne rien toucher de leur maigre pension .
      ETES-VOUS daccord ou pas ? donc le service public pour moi est abscent .
      Encore tant mieux pour vous si vous avez de l’eau ,car bon nombre de famille souffre le martyre pour cette necessité QUI EST L’EAU;
      Puisque vous me paraissait d’un certains age souvenez-vous de la BARAKA qu’on avait jadis sur tout (kan-el kheir ouel khmeir) sauf que certains disent que «  »(( EL-KHEIR MCHA MA3A MOUALIH )
      sur cette réflexion je vous souhaite mr le lecteur de bien profiter de votre retraite et surtout profiter bien qui sait.
      Je souhaiterai du fond du coeur qu’un jour nous lirons les propos du MAIRE,et pourquoi pas avoir un débat avec lui sur ce service public qui pour moi est plus important pour subvenir aux demandes du citoyen.

      • A ibn-rahimine

        Un peu de respect envers tes aînés ,t’as rien connu de la vie et de ton passé ,j’adule qui je veux ,je ne suis pas un IGNARE.
        Ma vie le l’ai vécu et je continu à la vivre ;du bonheur que du bonheur et la baraka n’existe plus donc cesse ton arogance.Nous n’avons pas les mêmes valeurs COMPRENDER,CAPICHI, ARE-YOU UNDERSTAND. HAL FAHEMT

      • moi même

        tu as bien choisi ton pseudo,il te va a merveille , quel hasard ! un arbi mbouchi ma rassah . ta place est a la tahtaha pas avec nous .vas y voir si on est pas ailleurs .

        • A ibn-rahimine

          slm alykm Mr ((moi-même)),
          comme vous aviez pu le constater nous sommes envahie par des êtres qui stagnent avec leur IGNORANCE ,et pour cause .
          Le langage employé ne dépasse pas ,et il se disent intélligents ,comme on dit ((HADAK MA HELBETTE ))

          nous avons un superbe site et il est visité par les anciens de la Mekerra ,la preuve Mr MAILLOT vient d’envoyer un formidable article ou il faitl’éloge de ce journal,et les photos qui l’accompagnent en disent long sur ce Monsieur .
          Je dis que des personne comme ce (( arbi)) n’a pas sa place au sein de cet espace qui est plus intellectuel et culturel que sa petite cervelle ne peut enregistrer.

          amicalement

  2. blal

    je voudrais repondre au »lecteur »vous avez la chance d’avoir de l’eau jusqu’au 5 eme etage.allez voir ailleurs.vous balayer devant chez vous bravo vous n’estes que quelques uns.le reste?des montagnes de pain jetees a la poubelle.des plats de couscous aussi.des sachets jetes par dessus les balcons.des bouteilles et des canettes de bieres qui ornent les entrees de sidi bel abbes et le lac.des dizaines de sachets jetes a meme le sol alors que des bacs d’ordures sont justes a cotes.des dizaines de personnes qui sont derriere vous alors que vous retirez de l’argent au guichet automatique.des passants qui ne connaissent pas ce que c’est un trottoir.des vertes et des pas mures que l’on entend en marchant
    ce qui nous a oblige a ne plus marcher en ville avec femme et enfants.des cafes ou l’on vous sert dans des verres portant milles empreintes.des taxis sales.un centre de ville ou des proprietaires de magasins urinent dans des bouteilles et qu’il jettent devant leur voisins.etc ect ect………est la faute a l’apc.non.c’est notre manque de civisme qui est au devant.une population eduquee,propre;jalouse de sa ville mettrait au pas n’importe quelle autorite.

    • lecteur n° 2

      Monsieur Blal ,c’est pas à moi que vous aviez répondu ,parce que j’ai été bien clair dans mon commentaire et j’ai dit comme vous que nous sommes dégueulasses ,sales et on manque de civisme ,si on a de l’eau au 5 eme étage c’est tout simplement que les locataires ont mis le paquet, mieux que d’aller chez le médecin.Monsieur Blal vous avez que confirmé ce que j’ai avancé .
      Associant nos deux commentaires ,et vous verrez que notre but est le même. je vous salut mon frère.

    • slimane/z

      Mr Blal !
      je comprend parfaitement votre coup de gueule , néanmoins -et vous le savez mieux que moi- qu’à défaut d’un état fort et juste nous avons un pouvoir alors de grâce comment voulez-vous parler de civisme du moment que l’Algérien est devenu un égoïste à l’état pur ,l’esprit communautaire n’existe pas dans son vocabulaire .le citoyen passe les 2/3 de sa vie à évoluer dans un circuit fermé qui l’empêche de réflaichir .le civisme cher Monsieur est un projet de société sans lui le peuple perd son identité .

  3. lalimi t

    monsieur votre franchise rime avec spontaneite propre a une generation vous aimez votre ville mis il n’y a plus de grandes idylles a la mairie une poigee tout juste .au passage aviez vous souvenance de germaine maillot cite par son ptit filsdans l’article de kadiri ce jour moi et mon frereaine de3ans et 2de mes soeurs elle nous a mis au monde voila je ne suis pas foncierement negatit et hadj talha qu’en penses t il

  4. ouls slimane

    Les comptables de la mairie n’ont pu régler le dû des pauvres retraités depuis le début de l’année 2010 à ce jour qu’a pu faire ce P/APC et son secrétaire général pour un simple papier d’engagement qu’à refusé le contrôleur financier et qui a son bureau au niveau des bureaux de la mairie. Monsieur le Wali faites quelques pour ses pauvres malheureux qui ne veulent pas crier fort. Et que Dieu vous bénisse IN Chaa Allah car cette APC est pleine de roublards.

Répondre