La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Les travailleurs de l’EPTP sans salaire depuis 9 mois et on leur parle de présidentielles

Lassés par la dégradation de leurs conditions sociales, les employés de l’Entreprise de travaux publics (EPTP), sans salaire depuis 9 mois, viennent de saisir, en denier ressort, le Premier ministre Abdelmalek Sellal pour récupérer leurs dus. Dans une lettre adressée à Sellal, le collectif des travailleurs de l’EPTP a mis en avant les difficultés financières qu’ils endurent depuis  plusieurs mois et la précarité sociale dans laquelle se trouvent plus de 250 travailleurs. «L’entreprise traverse une situation financière difficile, induisant  l’arrêt total de tous les chantiers, des deux carrières et de la station d’enrobé», expliquent les travailleurs de l’EPTP. Ils rappellent, à ce propos, que «malgré les visites effectuées par des membres de la SGP/INTRA-TP durant le mois de juillet, lesquels ont promis de trouver une solution immédiate aux problèmes que traverse l’entreprise, aucune suite n’a été donnée, depuis, à nos sollicitations». L’EPTP, qui a à son actif la réalisation de plusieurs infrastructures routières, pâtit, par ailleurs, d’un manque de plan de charge depuis plusieurs mois, l’asphyxiant financièrement et l’obligeant à réduire ses effectifs. Ils sollicitent, de ce fait, l’intervention urgente des pouvoirs publics pour la prise en charge de leur situation sociale.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=37962

Posté par le Fév 18 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

3 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Les travailleurs de l’EPTP sans salaire depuis 9 mois et on leur parle de présidentielles”

  1. mus

    Avec nos salaires en couple nous trainons la pate par l’inflation galopante Autorités réagissez

  2. BENHADDOU B

    mon frère fait partie des travailleurs qui n’ont pas encore encaissè un sou depuis 9 mois si ce n’est la petite retraite de ma mère et chaque mois un petit don de ma part pour subvenir aux besoins de sa petite famille! èlections vous dites!!!!!!

  3. fethi

    Alors on laisse les zrabas sans salaire merci a la vsba pour dénoncer cette injustice

Répondre