La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbés / Les travailleurs de l’ENIE en grève illimitée pour une question de primes

document_service_5010_480_5_58763689

  Les travailleurs de l’entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) de Sidi Bel Abbés ont déclenché le jeudi une grève qu’ils ont décidée illimitée et ont mis à l’arrêt ses chaines de production, et ce en signe de contestation contre le silence de leur administration à régler leurs dus.
Cette grève a été décidée par le conseil syndical de l’entreprise élargi lors de la réunion tenue le 28 avril écoulé.
Les dizaines de travailleurs en grève exigent l’octroi de la prime de rendement collectif du premier trimestre 2015 calculée à 90% sur le salaire de base et non pas sur 30% qu’ils ont perçu durant le trimestre et réclament de leur attribuer les 8% de la première tranche résultant de l’alignement de la grille de salaire de l’ENIE à celle de l’entreprise ALFATRON, comme a été convenu durant la réunion du 2 février 2014, entre le directeur général de l’entreprise et le syndicat des travailleurs ainsi que la révision de la date de prise d’effet du plan de carrière avec effet rétroactif et revendiquent aussi la révision des salaires qui, selon eux, sont très minimes.
Toutefois, la réunion du PDG de l’ENIE avec les syndicalistes n’a pas abouti à une solution, et de ce fait, les travailleurs ont maintenu leur grève jusqu’à satisfaction de leurs revendications.
Rencontré sur les lieux, le président-directeur général de l’ENIE a exprimé sa désolation du comportement des syndicalistes et révélera que ce débrayage va mettre à mal les finances de l’ENIE, qui cumule un déficit évalué selon ses propos, à 19 milliards de centimes.
Ce dernier a appelé les travailleurs à une sagesse pour permettre de relancer la production et développer leurs produits, leur faisant rappeler que 37 entreprises nationales et étrangères concoururent l’ENIE et leur faisant rappeler également que l’usine d’intégration électronique, qui se spécialise dans la fabrication des cartes électroniques nécessaires aux produits de l’entreprise et des tierces et d’assemblage des produits électroniques n’a démarré que depuis deux mois.
Le PDG soutient que l’entreprise enregistre un surplus en effectif et par contre enregistre un ralentissement dans l’écoulement de son produit de téléviseurs.
Pour terminer, le PDG de l’ENIE nous confie que son entreprise a tenu récemment en Chine, une convention avec une entreprise étrangère spécialisée dans les technologies électroniques pour développer d’autres productions.
«Le responsable sollicite la solidarité des travailleurs et l’intensifier des efforts pour sortir l’entreprise de sa crise».

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=60247

Posté par le Mai 9 2015. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

3 Commentaires pour “Sidi Bel Abbés / Les travailleurs de l’ENIE en grève illimitée pour une question de primes”

  1. boiterfas

    les nouvelles technologie du nano a tué presque tout le monde…
    enie reste une grosse boite qui devrait etre reconvertie dans le mo’tage mecanique de la petite voiture a Gaz genre QQ….a travers cette voiture l’etat aura presque le monopole piece detaché et vente d’essence et taxe aferent et credit banquaires…
    la QQ c’est la meilleire voiture dans le sens ou elle est co’duite par tous les ages …
    il faut seulement exiger du constructeur d’introduire la QQ commerciale tolés pour les commerçant et ansej…

  2. chaibdraa tani djamel

    A quoi bon cette gréve ,c’est fini ;maintenant tu vends ,tu manges La concurence bat son plein dans notre pays, comme par ex CONDOR, IRIS, LG etc…

  3. OUERRAD

    Le cycle infernal , la vache laitiere , il faut la teter jusqu au sang .
    Quelle est la production actuelle de l ENIE ?
    Quel est le bilan de ses ventes ?
    Avez vous vu des tv made in ENIE sur le terrain ?
    MOI , je ne vois plus que CONDOR, KIOWA , etccccc
    alors prime ?????
    C est comme les benefices des ex domaines autogeres du temps de BOUM ….
    La cata ,,, continue ,,,,

Répondre