La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Les rythmes scolaires en débat

Composée de cadres du secteur de l’Éducation nationale, inspecteurs primaires, du moyen, secondaires, chefs d’établissements des trois paliers, de représentants des parents, des syndicats agréés, de responsables locaux de la direction de wilaya locale, une commission de wilaya siège au CEM «Liabès Djillali» pour enrichir, voire soumettre des propositions relatives au futur profit des rythmes et aux partenaires sociaux, parents et syndicats agréés du secteur Education.
Au cœur des discussions, et sans cesse à la une de plusieurs médias, le thème des rythmes scolaires polarise les regards de l’opinion publique mondialement et impliquait une démarche ici et là. Et l’Algérie en est concernée, note-t-on, au vu de ce qui est cycliquement opéré comme démarches organisationnelles à la diminution des horaires, allégement des programmes scolaires des semaines de l’année ou augmentations, c’est selon les donnes de chaque pays. Au niveau local, le document de référence officiel distribué aux participants de la rencontre fait part du pragmatisme dans l’élaboration des emplois du temps des élèves lors de cette première étape dite «enrichissement-propositions», toujours au vu des réalités et contexte du terrain où en 2009-2010, l’année scolaire dans le primaire est de 35 semaines au lieu de 32, cela concerne 4 niveaux ; l’on évoque les congés scolaires et les changements dictés par le nouveau week-end, il y a deux ans, c’est là tout un truisme car le processus de réforme que tout Etat ambitionne est long et parsemé d’embûches externes et parfois internes. Ainsi, les rythmes scolaires sont un enjeu considérable, d’où ce présent regard.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=3167

Posté par le Avr 19 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

Répondre