La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbes : Les praticiens de la santé dénoncent le blocage de leurs légitimes DUS.

Dans un avant-papier publié hier, on avait évoqué l’organisation d’un sit-in au niveau du CHU Hassani Abdelkader, ainsi, nous avons été sur les lieux cette matinée, pour constater de visu et faire part à nos lecteurs(ices) de ce rassemblement, ou les praticiens de la santé ont exprimé leur ras le bol, d’une manière pacifique, face au blocage de leurs DUS (rappels), et également un rejet du traitement du mois de juillet, malgré les instructions en vigueur. Ce n’était pas là une grève, ni un désordre public, doit on préciser, ou ont tenu à y être les praticiens en récupération pour ne pas pénaliser le malade. Et si cette fois ci, c’est une action pacifique, d’autres moyens légaux existent pour la satisfaction des légitimes doléances, nous disait-on sur les lieux, ou aucun incident n’est à signaler. Pour sa part, le Dr Bouhafadi Fethi, premier responsable de ce syndicat, s’est exprimé dans le micro de la Voix… écoutons-le :

[audio:http://lavoixdesidibelabbes.info/wp-content/uploads/2011/06/interview-bouhafadi-fethi.mp3]

Dr Bouhafadi Fethi et Dr Kadi

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=5757

Posté par le Juin 30 2011. inséré dans ACTUALITE, SBA VILLE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez répondre ou laisser un trackback à cet article

7 Commentaires pour “Sidi Bel Abbes : Les praticiens de la santé dénoncent le blocage de leurs légitimes DUS.”

  1. un participant de l'epsp

    contrairement a quelques uns de mes collegues qui etaient pessimistes sur le sit in je peux dire que le message a ete transmis pour que les responsables locaux sont tenus de reagir et si aucune suite le redacteur l’a dit on passera a d’autres voies.un mot je remercie ce journal qui est bien par son refkexe de se mettre du cote des preoccupations sociales et avec le combat des syndicats autonomes

  2. paramedical

    les medecins sont aussi concernes.et ils sont muets.un seul participant a parle.

  3. zebda

    praticien de santé public
    c’est malheureux de ne pas satisfaire le droit le plus elementaire de cette corporation qui a tant donné a la santé public ; nos responsables ont la memoire courte car tout en silence les praticiens ont pris en charge dignement toute la population durant les années de terrorisme alors que d’autre ont simplement quité le pays preferant les hopitaux français;en plus cette corporation est trs mal lotis par rapport a d’autre qui avec des cursus moindre ont eu des statuts tre avantageux (les magistrats et les enseignants universitaire );meme nos hospitalo universitaire ont reçu une part du gateau trés interessantes alors que dans tout les pays de la communauté europienne sont entrain d’axé leur plan santé sur la santé de proximité ceci par une meilleur prise en charge des pathologie courante et une meilleur maitrise du cout de la santé.

  4. dr bouhfadi fethi

    ce sit-in a été initie dans le seul but d-attirer l-attention de nos responsables locaux mais la hauteur de vue de monsieur le wali de notre wilaya l- a précédé car d-après nos informations des directives ont été donné pour le règlement de cet épineux problème.on n-est pas contre les personnes mais leurs manières d-agissement et de comportement lors .qu-il s-agissait des rappels des praticiens médicaux de santé public.

  5. dr adenor

    les medecins sont aussi concernes.et ils sont muets.un seul participant a parle.

  6. dr adenor

    praticien de santé public
    c’est malheureux de ne pas satisfaire le droit le plus elementaire de cette corporation qui a tant donné a la santé public ; nos responsables ont la memoire courte car tout en silence les praticiens ont pris en charge dignement toute la population durant les années de terrorisme alors que d’autre ont simplement quité le pays preferant les hopitaux français;en plus cette corporation est trs mal lotis par rapport a d’autre qui avec des cursus moindre ont eu des statuts tre avantageux (les magistrats et les enseignants universitaire );meme nos hospitalo universitaire ont reçu une part du gateau trés interessantes alors que dans tout les pays de la communauté europienne sont entrain d’axé leur plan santé sur la santé de proximité ceci par une meilleur prise en charge des pathologie courante et une meilleur maitrise du cout de la santé.

  7. dr adenor

    ce sit-in a été initie dans le seul but d-attirer l-attention de nos responsables locaux mais la hauteur de vue de monsieur le wali de notre wilaya l- a précédé car d-après nos informations des directives ont été donné pour le règlement de cet épineux problème.on n-est pas contre les personnes mais leurs manières d-agissement et de comportement lors .qu-il s-agissait des rappels des praticiens médicaux de santé public.

Répondre