La Voix De Sidi Bel Abbes

Sidi Bel Abbès : Les parents d’élèves de l’école Debbagh Yahia dénoncent des imperfections

telagh-300x217

Les élèves boycottent les cours
Irrités par la négligence par les responsables locaux de leurs anciennes revendications, les parents d’élèves de l’école Debbagh Yahia du quartier Sid Ahmed situé dans la ville de Télagh dans le sud de la wilaya de Sidi Bel Abbès ont interdit à leurs enfants de rejoindre leurs classes et se sont rassemblés ce mardi devant la porte de l’établissement scolaire, exigeant la présence de la responsable de l’éducation et du wali pour leur évoquer les diverses imperfections. Les contestataires disent que leurs enfants continuent toujours d’étudier dans des conditions défavorables, au vu et au su des responsables locaux, et qu’ils avaient soulevé leurs difficultés à maintes reprises durant les précédentes années scolaires. Déjà un mois s’est écoulé depuis la nouvelle rentrée, sans suite, ce qui les a contraints à sortir de leur silence et de revendiquer plus de considération. Parmi les imperfections, les parents d’élèves ont évoqué l’état lamentable des classes de cette école qui n’ont pas été réhabilitées et sans étanchéité, leurs toits sont détériorés, ce qui rend leur état alarmant et menace la sécurité des élèves. De plus, la cour non aménagée présente un vrai danger pour les enfants, outre l’absence d’eau potable à longueur de l’année scolaire. La non ouverture de la cantine scolaire réalisée durant la saison écoulée et l’absence de la prise en charge sanitaire étaient la goutte qui a fait déborder le vase et la raison qui a fait réagir les parents d’élèves qui se disent décidés à faire aboutir leurs revendications. Sans cela, leurs enfants continueront à boycotter les cours. On apprend de certains parents d’élèves que le chef de daïra de Télagh s’est présenté à cette école et a écouté les préoccupations des contestataires, tout en leur promettant de les prendre en charge dans les brefs délais.

URL courte: http://lavoixdesidibelabbes.info/?p=55305

Posté par le Oct 8 2014. inséré dans ACTUALITE, CE QUE DIT LA PRESSE. Vous pouvez suivre les réponses de cet article à travers le RSS 2.0. Vous pouvez aller à la fin et répondre. Le Ping est actuellement interdit.

7 Commentaires pour “Sidi Bel Abbès : Les parents d’élèves de l’école Debbagh Yahia dénoncent des imperfections”

  1. MADANI

    Pauvres élèves leur sort est scellé entre les mains des va — nu– pieds dont l’école est le dernier souci vu qu’à partir de Telagh certains citoyens ne savent pas encore que l’algerie est indépendante tellement ils vivent dans la misère et l’ignorance .

  2. fethi

    Au moins ces parents agissent ;il ya pire

  3. abbes

    Triste ce qui arrive ou sont les responsables de TELAGH

  4. N.Télaghi

    L’exode rural a défiguré ,a dévisagé ma pauvre ville. Les conséquences ont « enfanté » des personnes (Niveau de la cantine !!!!!!!!!!!) à gérer la 2éme commune de la wilaya . Mr ABBES savez..vous que les hommes de bonnes Volontés ont quitté la ville pour d’autres cieux ?????? Les rares »restants » se sont carrément retirés ,

  5. moha

    Moi je souhaite une bonne solution rapide

  6. Mohand

    Drôle d’école ou les cours supplémentaires sont plus que sacrés . Tout le monde est complice, du parent d’élève au ministre en passant par le maître d’école et les directeurs ou proviseurs……3500 DA la séance , qui dit mieux.
    L’épicier du coin m’a dit qu’il préfère d’emblée envoyer son fils dans une école privée, que d’etre emmerde de 8h à 20 h!

  7. IMAD

    y a t il vraiment un service technique digne de ce nom au niveau de TELAGH ? je confirme et signe qu’il y a que des subornés,le suivi à charge des services techniques SLEP fait affreusement défaut pour la simple raison ,.regardez moi comment est réalisé le réseau d’éclairage public à l’entrée principale de TELAGH, notamment sur les deux rives ou sera matérialisée la voix de dédoublement chose insensée puis qu’il s’agit d’un projet factice, inter val entre candélabres non respecté , travail labile du fait des pannes récurrentes en raison de l’absence de l’équilibrage du réseau et le sous dimensionnement du conducteur électrique exécuté sans calcul au préalable.donc soyons sérieux! en 2014 on bricole.

Répondre